Économie


Économie
Mercredi 21 Novembre 2018 - 17:00

Au regard d’énormes défis à relever en matière de normalisation, de métrologie et d’évaluation de la conformité des produits (farine, ciment, eau…), consommés en Afrique centrale, la poursuite du programme infrastructure qualité de l’Afrique centrale (PIQAC) est attendue pour sensibiliser toutes les entreprises ainsi que la population de cette sous-région à son importance.

« L’infrastructure qualité est importante pour nos pays parce que c’est la base de tous les projets de développement. Si un pays ignore ce qu’on appelle normalisation, cela suppose qu’il consomme n’importe quoi. Pour faire un test ou une analyse sur un produit, on se réfère à un règlement technique donc à une norme », a indiqué le conseiller technique principal du PIQAC, Olivier Didime Tchoumi, lors du comité de pilotage national clôturant les activités de la phase pilote ... Lire la suite


Économie
Mercredi 21 Novembre 2018 - 16:30

Le ministre des Postes, télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo, et son homologue de la Républicaine centrafricaine (RCA), Justin Gourna Zacko, ont souligné, le 20 novembre à Brazzaville, la nécessité d’accélérer le processus de concrétisation de ce projet financé par la Banque africaine de développement (BAD).

Le Congo et la RCA seront bientôt connectés à la fibre optique dans le cadre du projet Central africain Backbone (CAB). En effet, le câble sera posé sur le lit du fleuve à partir de Pokola jusqu’à Bomassa en passant par Ouesso et Kabo, soit un trajet de 136 km de sous-fluvial. Ainsi, arrivée à la frontière congolo-centrafricaine (Bomassa), la fibre optique continuera sur le territoire centrafricain jusqu’à Bangui en passant par Salo, soit 147 km.  Si du côté congolais les choses semblent assez avancées, après ... Lire la suite


Économie
Mercredi 21 Novembre 2018 - 17:15

Lors d’une rencontre avec les cadres de son département, le 20 novembre à Brazzaville, le ministre des Finances, Calixte Nganongo, a fustigé le volume des créanciers  « fictifs » décelés dans le cadre de l’opération d’audit de la dette intérieure.    

Les rapports d’audit de la dette intérieure filtrent au compte-gouttes, alors qu’ils sont attendus par les partenaires du FMI (Fonds monétaire international). Depuis le mois de mars de cette année, le gouvernement avait engagé les cabinets Ernst &Young et Cacoges pour diagnostiquer le stock de la dette locale. Ils doivent produire un fichier unique du passif de l’Etat allant du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016.

Les deux cabinets en charge de l’audit devraient, en effet, passer au peigne fin les archives de la dette puis la liste des opérateurs économiques avant de les lier aux écritures ... Lire la suite


Économie
Mercredi 21 Novembre 2018 - 12:20

Les Congolais et les amis du Congo  sont invités, le 30 novembre à Paris, au rendez-vous de la connexion entre porteurs de projets.

Visuel 4ème Edition des Rencontres Entrepreunariales du RiceFavoriser la rencontre entre acteurs de l’entrepreneuriat, les séduire pour la destination entrepreneuriale « Congo », trouver les financements pour accélérer l’implantation de nouvelles entreprises au Congo, telle sera la nouvelle édition proposée par les organisateurs du  Réseau international des Congolais de l’étranger (RICE) , le 30 novembre 2018, à partir de 19h, à l’hôtel Napoléon au 40 avenue de Friedland dans le 8e arrondissement de la ville de Paris.

Ces rencontres entrepreneuriales, selon l’équipe dirigeante du RICE, veulent être considérées dans la continuité comme étant l’endroit où se tissent les relations et se développent les opportunités d’affaires innovantes susceptibles de participer à la ... Lire la suite


Économie
Mardi 20 Novembre 2018 - 19:22

Le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, a annoncé lors d’une rencontre avec ses collaborateurs, le 20 novembre à Brazzaville, un  redéploiement de certains cadres ainsi que d’autres réformes. Ces mesures sont souhaitées par les partenaires du pays, dont le Fonds monétaire international(FMI).

Le lancement, ce mardi, d’un vaste programme de mise en oeuvre des réformes au sein des régies financières et des structures annexes intervient quelques mois après l’organisation des consultations. Celles-ci devraient aboutir à l’élaboration d’un plan d’action 2018 ainsi que d’un document de stratégie de la réforme des finances publiques pour la période 2018-2022.

Quatre grands problèmes majeurs ont été identifiés parmi lesquels la caducité des organigrammes actuels du ministère, le déficit en matière de personnel qualifié, l’inadéquation ... Lire la suite


Économie
Mardi 20 Novembre 2018 - 19:30

Une évaluation récemment réalisée par le Groupe de travail juridique de la Plate-forme pour la gestion durable des forêts, avec l’accompagnement de l’ONG Comptoir juridique junior, révèle des contre-performances dans la gouvernance forestière au Congo et dresse une litanie de conseils pour parvenir à une gestion responsable des forêts et du commerce des produits forestiers.

Les résultats de cette évaluation « test de l’état de la gouvernance forestière au Congo », réalisée pendant trois mois avec l’appui technique et financier de World Wide Fund for Nature (WWF), ont été rendus publics lors d’une conférence de presse coanimée par Sylvie Mfoutou-Banga et Lilian Laurin Barros, respectivement coordonnatrice de la Plate-forme pour la gestion durable des forêts (PGDF) et secrétaire permanent du Comptoir juridique junior, responsable des programmes à la ... Lire la suite


Économie
Mardi 20 Novembre 2018 - 14:46

Le Congo et son partenaire de la Banque mondiale veulent booster les chaînes de valeur hors-pétrole à travers le cofinancement du Projet d’appui au développement des entreprises et de la compétitivité (Padec).

Le projet a été approuvé par le conseil d’administration du groupe, le 30 mai 2018, un mois après les négociations entre le gouvernement et l’institution de Bretton Woods. Le coût de l’initiative est estimé à quinze milliards francs CFA, dont une grande part de contribution sera apportée par la Banque mondiale.

Prévu pour la période 2018-2022, le Padec est censé améliorer la contribution du secteur privé hors-pétrole au Produit intérieur brut par la promotion des investissements privés dans les chaînes de valeurs hors-pétrole et le soutien à l’émergence des petites et moyennes entreprises, y compris des très petites entreprises ... Lire la suite


Économie
Mardi 20 Novembre 2018 - 11:43

La société ERICOMIP, LLC basée à Atlanta, en Géorgie aux Etats-Unis, dirigée par le Congolais Eric Ndoumba, a, récemment, présenté à l’ex- Société nationale de distribution d’eau (SNDE), désormais La Congolaise des eaux (LCDE), une application complète pour aider l’entreprise à améliorer ses performances techniques et commerciales.

L'application Smart Utility CG vise à faire entrer la LCDE dans l’univers des sociétés interactives où le client est à la fois consommateur et acteur. Avec le développement de l’internet et des terminaux intelligents à l’instar des smartphones, la relation entre une entreprise et ses clients devient un facteur de développement, assure Eric Ndoumba, dans un préambule presque pédagogique.

« C’est dans ce contexte qu’il est important de faire appel au numérique et à une plus grande ouverture envers les ... Lire la suite


Économie
Lundi 19 Novembre 2018 - 18:45

L’institution de Bretton Woods estime toutefois que cette stabilité interne et externe reste très fragile.

Le Fonds monétaire internationale (FMI) est formel : la RDC a retrouvé une stabilité interne et externe depuis le dernier trimestre de l’année 2017. Il note par ailleurs une consolidation de la stabilité au cours des trois derniers mois. Selon son représentant résident, Philippe Egoume, cette conjoncture économique de plus en plus propice pour le pays est le fruit de la mise en œuvre d’une politique budgétaire restrictive en coordination avec la politique monétaire. Au niveau interne, l’institution financière internationale fait remarquer que la réduction des pressions inflationnistes et du taux de change a contribué largement à cette stabilité. Dans les deux cas, c’est-à-dire l’inflation et le taux de change, les résultats sont très ... Lire la suite


Économie
Lundi 19 Novembre 2018 - 13:09

Le ministre de l’Agriculture et de l’élevage, Henri Djombo, a lancé la formation des prestataires et des chefs de secteurs agricoles des pôles d’entrée du projet, le 19 novembre, à Brazzaville.

L’objectif de cet atelier est de contribuer à la compréhension ou à l’étude de faisabilité efficace des subventions à allouer aux groupes de producteurs et aux micro, petites et moyennes entreprises par un renforcement des capacités des prestataires chargés de montage des plans d’affaires des bénéficiaires.

Il s’agit également pour les participants à cette formation de maîtriser et mieux exploiter les normes techniques des différentes productions végétales, animales et aquacoles ; de réaliser une évaluation environnementale et sociale sommaire de la proposition du sous-projet ; de monter une étude de faisabilité fiable du sous-projet suivant le canevas ... Lire la suite

Pages