Économie


Économie
Mardi 18 Avril 2017 - 12:49

La dépréciation de la monnaie nationale provoque des terribles perturbations dans les opérations liées à la production, la transformation et la commercialisation des produits agricoles sur l’étendue du territoire national. Si leur vente se fait toujours en franc congolais, tous les services sont indexés en dollar américain, s'alarme le monde paysan. Et cette situation finit toujours par peser lourdement sur le portefeuille du consommateur final.  

Au-delà des prix plutôt instables en raison du nouveau cycle de dépréciation du franc congolais sur le marché de change, la plus grande inquiétude des paysans vient plutôt de la baisse sensible du volume de production des légumes et autres produits maraichers ces derniers mois. L’on assiste à une lente agonie des petits producteurs agricoles. Plusieurs causes expliquent ce profond malaise dans un secteur qui peine à ... Lire la suite


Économie
Mardi 18 Avril 2017 - 14:36

Député national élu de la ville de Kikwit dans la province du Kwilu pour le compte du Parti Lumumbiste unifié (Palu), Premier ministre honoraire et ancien ministre du Budget, Adolphe Muzito a été l’orateur d’un café économique organisé, le samedi 15 avril 2017 dans une salle des conférences du Collège Boboto dans la commune de Gombe à Kinshasa, par la Dynamique des jeunes pour la transparence dans la gestion des ressources naturelles (Dyjet).

Cette structure des jeunes a invité l’initiateur de l’« Université populaire » et du « Dialogue vertical » en RDC à éclairer la lanterne de l’opinion sur un thème important : « Les perspectives économiques de la RDC : rôle du secteur minier ». L’homme aux quinze tribunes (réflexions qui traitent de l’activité politique, économique et sociale) a, sous la modération du professeur Omanga, galvanisé la ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Avril 2017 - 14:15

Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Henri Djombo, a parlementé le 14 avril dernier, à Brazzaville, avec des producteurs agricoles, éleveurs, importateurs et représentants des établissements de crédit. Ceux-ci ont été sensibilisés aux réformes visant à booster la filière agricole au Congo.   

Le ministre de l’Agriculture qui était accompagné de ses collègues du Commerce extérieur et de la consommation, Euloge Landry Kolélas, et de l’Enseignement technique et professionnel, Nicéphore Fylla Saint-Eudes, a insisté sur la nécessité de mobiliser tous les acteurs afin de faire face à la demande en denrées alimentaires.

Le Congo injecte chaque année pas moins de 600 milliards FCFA dans l’importation des aliments de base, notamment de la viande, du poisson, de la volaille, des œufs de table, des huiles ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Avril 2017 - 13:04

L’Etat congolais vient de concéder à la société Christelle Sarl l’exploitation de l’Unité forestière et d’aménagement Tsama-Mbama (Cuvette-Ouest) d’une superficie de 568. 520 hectares. La société qui devra investir en 5 ans 22.827milliards de FCFA, s’est engagée à créer 454 emplois et à financer nombreux projets en faveur des populations locales.

La signature de l’avenant à la convention d’aménagement et de transformation de l’UFA Tsama-Mbama a eu lieu le 14 avril dernier, à Brazzaville, entre les deux parties. L’Etat congolais était représenté par la ministre de l’Economie forestière, Rosalie Matondo, et la société Christelle Sarl par sa directrice générale, Kelly Christelle Sassou N’Guesso.

Sur les 568.520 hectares, dont 341.558 hectares de superficie utile, la société concessionnaire, selon les termes du contrat, y réalisera une ... Lire la suite


Économie
Lundi 17 Avril 2017 - 13:46

L’ancien député italien originaire du Congo-Brazzaville estime que le travail du groupe pétrolier italien  continue de bénéficier largement aux Congolais.

Dans une récente intervention, Jean-Léonard Touadi a illustré combien au fil de années l’action du groupe pétrolier italien au Congo avait été largement bénéfique. En fait foi, selon lui, la perception que ce groupe a largement permis d’asseoir dans l’opinion de l’homme de la rue pour qui « les Italiens sont résolument différents », Savoir et savoir-faire mais aussi bonhomie les rapprochent résolument d’une perception différente des questions de développement. Les peuples chez qui ils œuvrent en bénéficient, sans aucun doute.

« Les Italiens sont différents. Cette phrase largement répandue chez les Congolais est devenue la marque de fabrique du savoir-faire italien et de l’ancienne Agip ... Lire la suite


Économie
Samedi 15 Avril 2017 - 12:02

Elle se tiendra les 17 et 18 avril 2017 entre 10 h et 16h30 au Village des sciences, un site aménagé en plein cœur de l’Institut de la Gombe. Globalement, le programme prévoit trois types d’activités. Il y a d’abord les laboratoires des sciences et ateliers de mathématiques pour mieux comprendre le monde parfois très feutré de la recherche. Ensuite, le public peut visiter les nombreux stands d’expositions pour découvrir les centres de recherches, les universités,  entreprises, ONG et autres institutions actives dans l’enseignement, la recherche scientifique et les technologies. Enfin, les conférences toujours intéressantes seront animées par de nombreux spécialistes tant congolais qu’étrangers.

Après quatre éditions, la « Semaine de la science et des technologies de la RDC » devient un véritable rendez-vous des chercheurs et entreprises dans le pays. ... Lire la suite


Économie
Vendredi 14 Avril 2017 - 16:45

Le Salon des technologies de l’information et de l’innovation d’Afrique centrale s’est tenu du 11 au 14 avril à Brazzaville. Il a permis aux participants venus de divers horizons d’échanger les vues et d’appréhender les enjeux de l’économie numérique. 

Selon la directrice dudit salon, Dominique Dhello, cette première édition a regroupé 250 participants et 2000 visiteurs. Quelque 200 jeunes ont été formés aux métiers du numérique dans le cadre de cette rencontre.

L’on a noté la présence des représentants des pouvoirs publics, des banques, des imprimeurs, des sociétés de téléphonie mobile, des fournisseurs d’accès Internet et des entreprises spécialisées dans la vente des produits informatiques.

Ce salon, qui a également connu la participation des jeunes, a été organisé par l’association PRATIC et l’Agence de régulation des postes et des ... Lire la suite


Économie
Jeudi 13 Avril 2017 - 19:33

La monnaie nationale s’est fortement dépréciée pendant les mois de février et mars 2017, avec un dollar américain s’échangeant à 1 420 FC pendant que le taux officiel indiquait 1 350 FC. A ce jour, la monnaie nationale a connu une perte estimée à plus de 8 % de sa valeur faciale.

 

Le nouveau Premier ministre, Bruno Tshibala, n’a pas caché son intention de s’attaquer directement à la stabilité du franc congolais au plus mal face au dollar américain. Pas plus loin qu’en début de 2016, la valeur de change se situait à 930 FC le dollar américain. A la fin de la même année, le taux atteignait déjà les 1 300 FC, le dollar américain, affichant ainsi une dépréciation de 40 %. Pour nombre d’analystes financiers, 2017 s’annonçait déjà comme une année encore plus difficile pour le pays, même si les projections étaient plus ambitieuses avec une ... Lire la suite


Économie
Jeudi 13 Avril 2017 - 19:45

Le ministre des Zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, a sensibilisé le 13 avril à Brazzaville, les députés aux enjeux et processus d’enrichissement ainsi que la création d’emplois dans les Zones économiques spéciales (Zes).

L'ntervention du ministre des Zones économiques spéciales devant l’Assemblée nationale est prélude à l'adoption de la loi portant création des zones économiques spéciales (Zes). « Cette démarche entreprise par le ministre et, connue dans notre pays a l’avantage, de lui donner l’opportunité de mieux s’exprimer sur l’importance et l’installation des Zes au Congo afin de légiférer en connaissance de cause sur ce domaine qui intègre d’une manière stratégique la politique de développement de notre pays », a souligné Sylvestre Ossiala, 2e vice-président de l’Assemblée nationale.

 Selon les ... Lire la suite


Économie
Jeudi 13 Avril 2017 - 19:15

Le comité de pilotage du Projet d’appui institutionnel pour l’amélioration du climat des affaires s’est réuni le jeudi 13 avril, à Brazzaville, pour examiner les modalités de mise en œuvre du Fonds d’impulsion de garantie et d’accompagnement des PME. Ce fonds dont le montant reste à fixer vise à assister 12.000 PME congolaises en cas de difficultés de remboursement auprès des établissements de crédit.  

Afin de parvenir à la mise en œuvre de cet établissement financier de garantie, le gouvernement congolais à travers le ministère des PME et de l’artisanat a mandaté un groupe d’experts du cabinet Ernst Young pour mener l’étude de faisabilité. Ces experts ont dévoilé le contenu de leur rapport d’étude lors du comité de pilotage qu’a présidé la ministre des PME, Yvonne Adélaïde Mougany.

L’étude s’est surtout inspirée de l’échec du ... Lire la suite

Pages