Économie


Économie
Samedi 11 Août 2018 - 16:30

Convoqué en session inaugurale d’urgence, le 10 août à Brazzaville, le comité de direction de la société, après avoir examiné la situation interne et relevé de grandes anomalies, a adopté quelques délibérations au nombre desquelles celle recommandant la réalisation, en urgence, d’un audit général.

Frappée durement par la crise économique, la Société des postes et d'épargne du Congo (Sopéco) bat actuellement de l’aile. L’opérateur historique public de la poste doit, à ce jour, dix mois d’arriérés de salaires à ses travailleurs et traverse des moments les plus difficiles depuis sa création.

Le comité de direction qui ne s’est plus réuni depuis 2012 a été convoqué d’urgence, sous le patronage de son président, Jean Joseph Paka. La réunion a permis aux membres et administrateurs de cette structure de passer en revue la malheureuse situation ... Lire la suite


Économie
Samedi 11 Août 2018 - 15:30

Le jeune entrepreneur d'origine congolaise basé en Afrique du Sud a créé et dirige Mulundu Investments and Holdings Pty Ltd, spécialisée dans le conseil aux entreprises, notamment des multinationales. Cette société réalise un chiffre d'affaires de plus d'un million de dollars, ce qui lui a valu de figurer cette année dans la prestigieuse liste “Forbes under 30” d'entrepreneurs de moins de 30 ans les plus prometteurs en Afrique.

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.)  : Pourriez-vous vous présenter brièvement à nos lecteurs  et nous dire quel est votre parcours académique et professionnel ?

Yannick Mulundu Nzonde (Y.M.N.): Je suis un homme d’affaires d’origine congolaise âgé de 30 ans et je suis basé en Afrique du Sud depuis 2004. Avec ma mère et mes sept frères et soeurs, nous sommes installés au Cap mais cela fait bientôt un an que je suis à ... Lire la suite


Économie
Samedi 11 Août 2018 - 17:17

Le dépouillement des offres s’est déroulé le 9 août au siège du ministère des Travaux publics et de l’entretien routier, sous l’égide du ministre de tutelle, Emile Ouosso.

Les travaux concernent six tronçons, à savoir la route Pointe-Noire Madingou-Kayes-Tandou-Youmbi (département du Kouilou) ; Bouansa-Mouyondzi ( Bouenza) ; Owando-Makoua-Mambili-Ouesso ( Cuvette et Sangha) ;  Makoua- Etoumbi ( Cuvette et Cuvette ouest) ;  Owando-Ngoko-Kenvouomo (Cuvette et Cuvette ouest) ;  Dongou-Bouey-Bouey (Likouala).

Neuf entreprises ont soumissionné à cette offre. Il s'agit de la SNGC, Sotrane, Alphonso 1er, Confiance IV, Nocotec, SPI, IATPC, Groupe Congo Action et Guang Fa. Le montant de l’offre relatif au premier lot varie de 39,5 à 49,5 millions de FCFA ; pour le deuxième lot de 60,2 à 124,2 millions de FCFA ; le troisième lot de 48,6 à 119,4 millions ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Août 2018 - 19:53

La deuxième édition de la Semaine des coopératives et des PME s’est clôturée le 8 août, avec un vibrant appel à consolider la relation entre les deux partenaires dans un secteur aussi stratégique que la sécurité alimentaire et sociale dans le pays.

Les coopératives et les entreprises (PME) se sont retrouvées à Kinshasa pour une ultime rencontre sur les voies et moyens de mieux baliser le terrain pour une coopération plus productive et capable d’impacter la vie des millions de Congolais. Une telle démarche visait à doter le pays de PMEs véritablement autonomes et capables de consolider les communautés. En tout cas, c’est l’avis de la Nouvelle chambre de commerce nationale qui a organisé cette activité. Son objectif était de pousser les coopératives déjà très actives dans le domaine de la sécurité alimentaire et sociale à examiner des nouvelles ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Août 2018 - 19:33

Reposant essentiellement sur le secteur pétrolier, l’économie nationale croupit sous le poids de la dette estimée, selon le Fonds monétaire international (FMI), à 5329 milliards de francs CFA, soit 110% du produit intérieur brut. La Chine et les traders détiendraient respectivement 34,15% et 29,90% de la dette extérieure totale du pays.

Les discussions entamées par le gouvernement en 2017 avec le FMI devraient aboutir à la conclusion d’un programme de coopération économique soutenu par cette institution de Bretton Woods.

Le Congo regagnerait, à travers ce programme, la confiance de ses partenaires financiers, tout en redressant ses équilibres macroéconomiques détruits par les effets néfastes de la crise économique et financière, due à l’abaissement du prix du baril de pétrole sur le marché international.

Déclarée en 2014, cette crise a entraîné la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 9 Août 2018 - 20:15

L’espace prévu dans le projet représente plus de 11,51% du territoire national (342 000 km2). Ce projet figure dans le nouveau Plan d’action national pour l’éléphant (2019-2028) qui a été adopté récemment à Brazzaville.

Le plan d’action 2018-2022 comporte, entre autres, la stratégie de lutte contre le braconnage des pachydermes, le maintien de leur habitat, la réduction des conflits homme-éléphant et la coopération transfrontalière. Le document bénéficie d’un large consensus des parties prenantes dont les pouvoirs publics, la société civile et les partenaires de l’Initiative pour la protection des éléphants et du programme WCS-Afrique centrale.   

En effet, parmi les seize aires visées par le projet d’aménagement, il y a le Trinational de la Sangha (TNS), un complexe transfrontalier consacré à la conservation de la nature, situé dans le ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Août 2018 - 18:15

Des délégués et experts de plusieurs institutions du pays ont examiné et amendé, le 8 août à Brazzaville, les avant-projets de loi réglementant le secteur, dans la perspective de leur prochaine adoption par le gouvernement.

L’atelier organisé et piloté par le ministère des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique a été l’occasion de présenter les nouvelles moutures des projets de textes sur l'économie numérique et placer tous les acteurs impliqués au même niveau d’information, dans le respect de la transversalité et le dynamisme de ce secteur.

Rehaussé de la présence du ministre de tutelle, Léon Juste Ibombo, et de son homologue de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique, Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, le rendez-vous a permis d’examiner tant sur le fond que sur la forme ces textes qui ont déjà reçu ... Lire la suite


Économie
Mercredi 8 Août 2018 - 11:44

La capitale congolaise va abriter, les 30 et 31 octobre, une rencontre sous-régionale à laquelle prendront part des centres spécialisés des deux Congo, du Cameroun et du Gabon sur la gestion forestière. 

Premier événement du genre pour le projet Observation forestière dans le Bassin du Congo, la rencontre est ouverte aux pouvoirs publics, à la société civile, au secteur privé, aux communautés dépendantes des forêts, aux peuples autochtones, à la communauté académique, aux partenaires tels que le Projet de renforcement de la gouvernance forestière en Afrique et le Centre international pour le développement et la formation.

Il s’agira, en effet, d’un moment d’échange et partage d’expériences entre ces futurs intervenants, sur la gouvernance forestière régionale ; l'utilisation des terres et le processus Redd+ (Réduction des émissions liées à la ... Lire la suite


Économie
Mardi 7 Août 2018 - 20:00

La septième édition de l'exposition des produits égyptiens et du Moyen-Orient a ouvert ses portes depuis une semaine à Brazzaville. Elle connaît un début timide mais mieux que l'année dernière à la même période. 

La mairie de Poto-Poto offre une nouvelle fois son espace à « La maison moderne », la société dirigée par Mohamed Megahed organisateur (chaque année) de la foire commerciale dans plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs. Installé dans ce quartier cosmopolite et commercial qui abrite des échoppes de tout bord, le patron de la foire dit ne pas craindre la concurrence du grand marché Poto-Poto.

La crise économique que traverse le Congo a eu une répercussion sur le secteur du commerce, en raison de la baisse du pouvoir d’achat de la population. Mohamed Megahed veut adapter ses offres promotionnelles au rythme du pays. « Nous exposons nos produits ... Lire la suite


Économie
Lundi 6 Août 2018 - 19:17

L'idéal est de se rapprocher des Objectifs de développement durable (ODD) qui prévoient d’assurer l’accès à plus de 70 % des habitants de la ville province. 

Selon les statistiques de la Banque mondiale (BM), seulement 22 % de la population, soit 11,5 millions d’habitants peuvent accéder effectivement à l'eau sur l’étendue du territoire national. Le dossier brûlant de la consommation de cette denrée à Kinshasa et dans le reste des principales villes du pays suscite de nombreuses réactions d’experts. La capitale doit fournir des efforts importants pour alimenter en eau les deux tiers des familles kinoises. Actuellement, Kinshasa compterait plus de dix millions d’habitants. Il s’agit d’un chiffre qui classe directement la capitale congolaise parmi les grandes mégapoles du continent africain.

L’autre difficulté majeure est le contexte de croissance ... Lire la suite

Pages