Économie


Économie
Mardi 12 Février 2019 - 18:25

Trade Invest Africa (TIA), une organisation au sein du ministère du Commerce et de l’industrie sud-africain (chargée de promouvoir les hommes d’affaires), compte signer, dans les prochains mois, un mémorandum d’entente avec l’Agence pour la promotion des investissements (Api) de la République du Congo.

Pour s’informer des opportunités d’investissement ainsi que des incitations fiscales que le gouvernement congolais pourrait accorder aux potentiels investisseurs sud-africians, la directrice de TIA, Zanelle Sanni, et ses deux collaborateurs ont échangé, le 12 février à Brazzaville, avec la directrice générale de l’Api, Patricia Annick Mongo.

Ainsi, pour avoir une idée sur les secteurs favorables dans lesquels investir, une liste des projets a été mise à leur disposition. « A notre retour, nous organiserons des rencontres pour mettre à la disposition des ... Lire la suite


Économie
Mardi 12 Février 2019 - 18:56

La rencontre qui s’est ouverte, le 12 février, devrait conduire à des meilleures politiques agricoles, avec un accent sur la formation et la création de la chaîne de valeur, pour accroître l’attractivité du secteur auprès des jeunes.

« Dégager le potentiel des économies rurales grâce à l’investissement dans le développement des compétences et l’employabilité des jeunes dans le secteur de l’agriculture en Afrique centrale », c’est le thème du forum, le premier du genre, organisé par la Banque africaine de développement(BAD) et le Bureau international du travail (BIT).

La cérémonie du lancement des travaux censés durer trois jours a été présidée par le vice-Premier ministre, chargé de la Fonction publique, de la réforme de l’Etat, du travail et de la sécurité sociale, Firmin Ayessa. Il a souligné l’urgence de la prise en charge de la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 14 Février 2019 - 12:01

Grâce à l’action de l’Amisom, les shebab ont quitté les centres urbains mais pour mieux se concentrer sur les zones rurales.

Dès sa prise de fonction, le président américain, Donald Trump, a laissé plus de latitude aux chefs militaires sur le terrain. Ce qui s’est traduit par une intensification des frappes aériennes contre les jihadistes somaliens (trente-cinq raids en 2017, quarante-sept en 2018 et déjà douze depuis le début de l'année). Le dernier a fait vingt-quatre tués dans les rangs des shebab.

Quelques jours plus tard, ces derniers ont perpétré un nouvel attentat à Mogadiscio (onze victimes) et revendiqué l’assassinat du directeur du port de Bossasso. Le commandement militaire américain pour l’Afrique explique que l’objectif de ces opérations est d’empêcher les milices shebab de '' tirer parti de refuges sécurisés qui leur permettent de ... Lire la suite


Économie
Lundi 11 Février 2019 - 18:56

Le prochain gouvernement devra batailler férocement pour améliorer l’environnement général des investissements sur l’étendue du territoire national, tout en revisitant certains régimes en vigueur qui font perdre à l’Etat, selon l’Observatoire de la dépense publique, environ quatre milliards de dollars américains par année sous la forme d’exonérations.

La marge de manoeuvre de la prochaine équipe gouvernementale sera fort réduite. En effet, depuis quelques mois, l’Agence nationale pour la promotion des investissements (Anapi) a initié une campagne de sensibilisation à l’intention des parties prenantes et autres contributeurs au Rapport Doing business de la Banque mondiale (BM). Son message est clair : la RDC ne peut pas se contenter d’une 184e place sur les cent quatre-vingt-dix économies du monde.

Le week-end dernier, cet organe technique du ... Lire la suite


Économie
Mardi 12 Février 2019 - 12:45

Le projet régional de financement des aires protégées de la sous-région recherche des pistes pour la mobilisation de ressources additionnelles ainsi que les partenariats techniques et financiers stratégiques tant à l’échelle nationale que sous-régionale.

L'objectif visé est de mettre en place des mécanismes de financement durables pour la conservation de la biodiversité dans les aires protégées du projet régional dans les six pays du Bassin du Congo.

Outre le volet financement, le plan annuel de travail 2019 de ce projet, publié récemment, s’est fixé d’autres priorités telles que la finalisation et la validation de la stratégie nationale pour le financement durable des aires protégées afin de conserver la biodiversité.

Le projet compte définir au moins un plan d’actions pour le démarrage de la démonstration d’un mécanisme de financement durable ... Lire la suite


Économie
Lundi 11 Février 2019 - 15:00

Des périmètres d’au moins deux hectares vont être aménagés pour assurer la multiplication des boutures. Les nouvelles variétés du produit, plus résistantes au virus de la mosaïque, seront ensuite distribuées aux cultivateurs locaux dans le cadre des projets d’urgence en faveur du département.  

Considéré comme l’un des principaux greniers du pays, le département du Pool est aussi connu pour sa production de manioc. Mais la culture de cette denrée s’est détériorée ces deux dernières années et les autorités locales, avec l’appui des partenaires au développement, essaient d’encourager les ruraux à retourner aux champs.

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), à travers son fonds d’urgence, a décidé de financer la reprise de la filière manioc.

« C’est un projet qui vient en assistance à la ... Lire la suite


Économie
Lundi 11 Février 2019 - 11:15

En dépit du changement de dénomination, l’ex-Société nationale d’électricité n’a pas changé ses « mauvaises » méthodes de travail, le personnel étant  resté le même.

Que de plaintes de la part  des clients de la société Energie électrique du Congo (E2C), suite à  la surfacturation constatée au terme de près de deux mois de délestage d’électricité à Brazzaville et à Pointe-Noire, d’octobre à novembre 2018 !  

Malgré les annonces du ministre de tutelle, Serge Blaise Zoniaba,  devant les députés,  rassurant  les abonnés de la revue à la baisse des factures pendant cette période exceptionnelle, de nombreux clients ont reçu des factures aux montants deux fois plus élevés que ce qu’ils payent d’habitude. Quel contraste !

Le service du  contentieux de la société ne désemplit pas. Peine perdue, parce que personne n’a reçu ... Lire la suite


Économie
Samedi 9 Février 2019 - 17:19

L'information a été donnée par le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo, lors d’une rencontre en ce début de week-end, avec l’Association congolaise des banques, dans le cadre de la traditionnelle cérémonie d’échange de vœux pour l’année 2019.

D’emblée, Deogratias Mutombo a relevé que le secteur fincier a subi, depuis 2015, les effets combinés de la crise économique et de l’incertitude politique. Toutefois, en 2018, les indicateurs économiques nationaux confirment une croissance en hausse à 4,1 % (fin septembre 2018) contre 3,7 % en 2017 et bien moins en 2016, soit 2,4 %. Il a rappelé que le secteur était encore à 9,5 % en 2014 et 6,9 % en 2015 avant la chute de 2016. Ce relèvement, a-t-il dit, s'explique par les bons chiffres des industries extractives et manufacturières mais également la construction et le commerce. Du ... Lire la suite


Économie
Samedi 9 Février 2019 - 16:30

En prélude à la tenue, du 12 au 14 février, du Forum que son institution organise à Brazzaville sur le thème « Dégager le potentiel des économies rurales grâce à l'investissement dans le développement des compétences et l’employabilité dans le secteur de l’agriculture en Afrique centrale », le directeur régional de la Banque africaine de développement (BAD) évoque, dans une interview exclusive, l’intérêt de ce secteur et la formation des jeunes comme clés de développement de l’agriculture et les zones rurales dans la sous-région.

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B.) : Votre institution organise, à Brazzaville, en partenariat avec le Bureau international du travail, un forum sous-régional axé sur les questions relatives à l’emploi décent en milieu rural. Qu’est-ce-qui explique cet intérêt pour le secteur de l’agriculture en Afrique ... Lire la suite


Économie
Samedi 9 Février 2019 - 15:37

Le ministre de l’Equipement et de l’entretien routier, Emile Ouosso, a effectué dans le département, du 4 au 8 février, une mission de suivi, de contrôle et d’évaluation des chantiers routiers en cours de réalisation par la société CIB-Olam.

L’objectif de la mission était de se rendre compte de l’effectivité du lancement des travaux de cantonnage sur la route Impfondo-Epéna, longue de 85Km, et de la relance des travaux de la zone Sambala qui s’exécutent sur quatre fronts. Il s’agit des axes Makao-Bangui Motaba-Manfouété vers Boucy Boucy ; Sambala-Ikwangala-Boucy Boucy vers Manfouété ; Botanga-Niangué-Malala-Yohi na Yohi et la bretelle conduisant au village Makolo ngoulou ; ainsi que la poursuite des travaux de construction de la digue de Sambala qui servira d’accès au futur pont sur la rivière Motaba.

La Congolaise industrielle de bois (CIB-Olam), ... Lire la suite

Pages