Économie


Économie
Samedi 16 Septembre 2017 - 14:45

Le ministre le d’Equipement et de l’entretien routier a visité, le 15 septembre à Brazzaville, le Bureau de contrôle du bâtiment et des travaux publics (BCBTP), ainsi que la direction générale du Fonds routier.

Nommé récemment à ce poste, Emile Ouosso a fait l’état des lieux des structures relevant de son ministère avant de décliner sa feuille de route. « Ensemble, nous avons connecté tous les villages du Congo. Il est question aujourd’hui de poursuivre le travail en commençant par sauver les acquis. Les temps sont dur c’est vrai, mais nous pensons que votre crédibilité et notre action commune feront que nous menons des plaidoiries qu’il faut pour que le fonds routier soit mieux ressourcé en vue d’accompagner le financement du secteur routier en matière d’entretien et d’équipement », a affirmé le ministre.

La route, au centre du développement, ... Lire la suite


Économie
Samedi 16 Septembre 2017 - 15:25

Contacté par la rédaction, un cabinet spécialisé, qui suit ce dossier depuis plusieurs années, a affirmé tout l’intérêt pour les autorités congolaises de classer cette importante réforme du système financier parmi les grandes actions à parachever à court terme pour améliorer l’accès au crédit, la véritable clef du développement économique de la RDC. Il espère un deuxième « succes story » dans le secteur financier après l’expansion fulgurante des banques au début des années 2000.

 Une nouvelle échéance devrait être établie au courant de cette année, certainement le dernier trimestre de 2017, pour le démarrage des demandes d’agrément des compagnies intéressées. Dès l’enregistrement du dossier par l’organe de régulation, en l’occurrence l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (Arca), la compagnie agréée aura deux ... Lire la suite


Économie
Samedi 16 Septembre 2017 - 16:03

La ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Adélaïde Mougani, a procédé le 14 septembre à Brazzaville à la mise en service du nouveau bâtiment du Centre de formalités administratives des entreprises (CFE).

Construit par la société Morphéi Architectura, ce bâtiment d’un niveau est composé, entre autres, de la direction générale du CFE, d’une salle de traitement des données, et d’un guichet unique.  Le coût des travaux s'élève à 349 millions de FCFA. Ce guichet, opérationnel dans les tout prochains jours, vise à faciliter les procédures de création d’une entreprise. Ainsi, l’acquisition d’agréments se fera en un seul lieu, grâce à la mise en place d’un réseau informatique reliant le CFE à d’autres acteurs du guichet unique à savoir : le Trésor, la Cnss, l’Institut national de la ... Lire la suite


Économie
Jeudi 14 Septembre 2017 - 19:00

Filiale du groupe émirati Frontline dévelopment partners, la société Avant agricole du Congo entend investir près de 40 milliards de francs CFA dans la production de la canne à sucre. Son directeur général, Austin Sequeira a signé le 14 septembre à Brazzaville un contrat de bail emphytéotique d’une durée de 50 ans avec le gouvernement congolais, représenté par les ministres en charge de l’Agriculture Henri Djombo et des Affaires foncières Pierre Mabiala.

Ce contrat donne à cette société qui réalisera la culture et la transformation de la canne à sucre le droit d’occuper 19.000 hectares au village Akoui, situé dans le district de Ngo dans le département des Plateaux. Il est également prévu de la culture de l’arachide et la création de quelque 4000 emplois directs.

« Nous allons créer les conditions de recevabilité de cet investissement. Il ... Lire la suite


Économie
Jeudi 14 Septembre 2017 - 13:15

La République centrafricaine prépare une 2e table ronde des investisseurs, a-t-on appris. 

Cette table ronde bénéficie de l'appui de plusieurs bailleurs de fonds, dont la Banque mondiale (BM) et la Société financière internationale (SFI). La Centrafrique a organisé une conférence avec les investisseurs à Bruxelles en novembre 2016, qui a permis des promesses de financement à hauteur de 1600 milliards FCFA. 

Le rapport de mi-parcours présenté en juillet 2017 indique que la communauté des bailleurs a injecté 940 milliards FCFA dans le pays.
La prochaine rencontre s'annonce sous des auspices différentes, dit-on. Le concept sera d'organiser des échanges directs entre les dirigeants du pays, des donateurs et investisseurs, prêts à injecter des capitaux sur des secteur précis. 
Le président centrafricain, Faustin Touadera, doit trouver les bonnes clés pour relever le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 14 Septembre 2017 - 17:16

Nicole Sulu, fondatrice et présidente du réseau d’affaires « Makutano », a fait le choix délibéré de ne parler que du meilleur de son pays, la RDC. Il n’y a pas que la crise économique ou l’actualité politique brûlante, s’empresse-t-elle de rappeler. Pour booster l’économie nationale, elle compte sur sa plate-forme « Makutano » pour rapprocher les entrepreneurs de divers horizons et promouvoir des connexions. Par rapport à la troisième édition qui se tient à Kinshasa du 14 au 16 septembre, elle annonce des innovations majeures, notamment la mise en place d’une application qui permet désormais aux entrepreneurs inscrits d’entrer en contact. Nicole Sulu a accordé un entretien  exclusif au Courrier de Kinshasa avec une invitation à l’adresse des milieux des affaires du Congo Brazzaville.

 

Le Courrier de Kinshasa : Nous sommes à la veille du ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Septembre 2017 - 19:58

Un réseau véreux d’opérateurs d’appels téléphoniques a été démantelé lundi à Brazzaville par les services de l’Agence de régulation des postes et télécommunications (Arpce) en collaboration avec la Gendarmerie nationale. Les présumés auteurs ont été appréhendés la main dans le sac avec d’importants lots de cartes prépayées et Sim des trois opérateurs de la téléphonie mobile. 

Ils opéraient grâce à un réseau bien organisé, mais dans le collimateur de l’Arpce déterminé à assurer un meilleur écosystème. Lundi, l’opération a mis aux arrêts trois complices avec en leur possession 800 cartes de recharges et près de 200 cartes sim de MTN, Airtel et Azur. Les estimations de perte chez les opérateurs s’élèvent à des centaines de millions de FCFA, selon le régulateur.

« À l’heure de l’optimisation des recettes fiscales dans le ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Septembre 2017 - 19:36

Le cercle gestion et développement ainsi que le cabinet JPI organiseront, du 16 au 19 octobre, à l’amphithéâtre de Sueco situé au centre ville de la ville océane ce séminaire avec l’appui de l’Unida, qui portera sur « Les nouvelles dispositions du système comptable Ohada révisé ».

Ce séminaire abordera les changements majeurs opérés dans le nouvel acte uniforme Ohada relatif au droit comptable et à l’information financière. L’objectif  visé est de donner aux participants les rudiments nécessaires pouvant leur permettre de bien maîtriser l’architecture de ce nouveau référentiel comptable. En effet, ce nouveau référentiel comptable va entrer en vigueur dès le 1er janvier 2018 pour les comptes personnels et sociaux des entités et le 1er janvier 2019 pour les comptes consolidés et les comptes combinés. Les travaux de ce séminaire dureront quatre ... Lire la suite


Économie
Mercredi 13 Septembre 2017 - 20:00

À deux semaines de la reprise des cours des classes, les fournitures scolaires foisonnent dans de nombreux marchés de la capitale économique avec des prix qui ont connu une nette augmentation.

Du marché Fond Tié-Tié sur la grande avenue qui mène vers le quartier Mvoungou au marché du site de l’ancienne Foire en passant par les marchés Tiè-Tié massola, Grand marché et Kouinkou, des fournitures sont exposées ici et là, notamment des lots de cahiers, de livres, de cartables, de sacs, de crayons, de stylos à billes, etc.  Mais à la grande surprise des parents qui se lancent déjà dans la préparation de la rentrée des classes 2017-2018, ces fournitures scolaires sont devenues plus coûteuses que des années précédentes. « Ces vendeurs ne tiennent même pas compte de la crise qui frappe le pays. Comment comprendre que le livre horizon d’Afrique niveau 6e que ... Lire la suite


Économie
Mardi 12 Septembre 2017 - 18:05

Cette proposition de canevas prévoit des actions à mener de mi-septembre au 31 décembre 2017.

Des personnalités activement engagées dans le processus Itie en RDC, depuis plusieurs années, qui travaillent pour les organisations nationales et internationales de la société civile, ont rendu public, le 11 septembre, un mémorandum dans lequel elles font l’état des lieux de ce processus et appellent à la prise de mesures urgentes pour sauver l’Itie–RDC. Ce document partagé avec le président et les membres du comité exécutif de l’Itie-RDC propose certaines actions à mener jusqu’au dernier jour de l’année en cours.

Les signataires qui l'ont fait en leurs propres noms, sans engager les organisations pour lesquelles ils travaillent, ont, par ce geste, exprimé leur souci de faire des propositions de nature à faire face à la situation actuelle de l’Itie-RDC et de ... Lire la suite

Pages