Économie


Économie
Mercredi 12 Juillet 2017 - 19:03

L’objectif est de freiner l’élan inquiétant de la dépréciation du franc congolais sur le marché de change, avec ses terribles implications sur le pouvoir d’achat des Congolais.

Les 12 juillet, la primature a organisé une réunion pour réfléchir sur une riposte au moment où l’économie se dégrade un peu plus au fil des jours. Comme l’explique le directeur de cabinet du Premier ministre, Michel Nsomue, il s’agit d’une importante rencontre pour arrêter des stratégies idoines. À cette rencontre, il y a eu la présence des directeurs de cabinet adjoints et même des conseillers principaux, des conseillers techniques spéciaux et autres responsables des cellules rattachées au cabinet. Selon les indiscrétions du conseiller principal au collège économie, portefeuille et bonne gouvernance, André Kayembe, le travail ainsi engagé se fera en collaboration avec la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 12 Juillet 2017 - 18:06

Lancée en 2013 dans les départements de la Sangha et de la Likouala, la production de cacao a sensiblement augmenté cette saison. D’après une récente enquête de la Banque mondiale, l’unique localité de Pokola a pu produire plus de 2700 hectares de cacao.

Ce progrès de la cacaoculture au Congo est à mettre à l’actif du Projet forêt et diversification économique (PFDE), cofinancé par le gouvernement congolais et la Banque mondiale. Le PFDE a permis en quatre ans de renforcer les capacités de l’administration forestière, des communautés locales et des populations autochtones, en favorisant une gestion participative durable des forêts.

D’après Roger Mobandzo, coordinateur régional Cacao à la CIB-Olam pour la zone nord Congo, la relance de la filière cacao est un succès dans les localités de Pokola et Kabo. La localité de Pokola n’était pas un bassin de ... Lire la suite


Économie
Mercredi 12 Juillet 2017 - 17:45

La ville océane abritera du 20 au 21 juillet prochain un colloque international sur les 5 ans d’existence et d’application du code de la marine marchande de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) de 2012.

Ce grand rendez-vous des maritimistes sera patronné par le ministre des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande, Gilbert Mokoki. Il est organisé par l’Association congolaise du droit maritime (Acodm) en partenariat avec l’Association camerounaise du droit maritime.

Les praticiens du droit (magistrats, avocats et autres), les représentants des administrations maritimes, les assureurs et les courtiers d’assurance, les acteurs économiques du secteur maritime et portuaire, ainsi que d’autres acteurs débattront pendant deux jours sur la thématique du colloque.

 Il est prévu, en marge des travaux du colloque, la ... Lire la suite


Économie
Mercredi 12 Juillet 2017 - 17:50

Après avoir manifesté son intérêt à investir dans les Zones économiques spéciales et identifié quelques projets susceptibles de générer des emplois, l’entreprise ADI, spécialisée dans la construction des infrastructures se dit prête à créer au Congo une autre filiale dénommée Sana Investissement.

 

Arrivés mardi à Brazzaville, les hommes d’affaires Sud-Africains de la Société ADI que dirige Travor Ncube ont aussitôt eu des échanges lors d’un dîner de travail avec le ministre des Zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault, en présence de l’ambassadeur de l’Afrique du Sud au Congo, Richard Baloyi.

Les entretiens entre les deux parties ont tourné autour de la création d’une entreprise sud-africaine de droit congolais (Sana Investissement), qui pourra opérer de manière concrète à la fois dans les domaines de l’économie et des ... Lire la suite


Économie
Mardi 11 Juillet 2017 - 17:50

L’aide de l’institution de Bretton Woods est conditionnée à « une trajectoire crédible vers la stabilité politique » en RDC. Près d’un mois après la demande introduite par le gouvernement en juin 2017, les derniers espoirs d’un appui financier du FMI pourraient bien s’envoler. Il s’agit d’une demande émanant de l’actuel locataire de la primature, Bruno Tshibala, pour contrer l’instabilité du cadre macro-économique.

Le contexte politique de la RDC ne joue pas en faveur d’un programme de soutien financier après une rupture de la stabilité du cadre macro-économique au dernier semestre de l’année 2015. Pour le Fonds monétaire international (FMI), il se pose encore plusieurs préalables, dont l’épineuse question de la stabilité politique, pour répondre favorablement à la demande des autorités congolaises. L’aide sollicitée devrait ... Lire la suite


Économie
Mardi 11 Juillet 2017 - 14:45

Dans la perspective d’aider le Congo à disposer des données économiques plus fiables, un atelier de formation sur la modélisation macroéconomique se tient du 11 au 14 juillet à Brazzaville.

Il est organisé au profit des cadres des directions générales de l’économie, du budget, du plan et des impôts, ainsi que de l’Institut national de la statistique (INS). L’objectif étant d’améliorer les capacités de ces derniers dans la modélisation macroéconomique.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet de renforcement des capacités en statistiques, études prospectives et planification pour la lutte contre la pauvreté en République du Congo (Respec) qui bénéficie d’un appui financier de l’African capacity building fundation (ACBF).

«Le besoin était exprimé par le gouvernement congolais par le biais du ministère de l’Economie. On s’est rendu ... Lire la suite


Économie
Mercredi 12 Juillet 2017 - 19:30

A l’occasion du sommet du G20 de Hambourg en Allemagne, le pape François a invité les grandes puissances à venir en aide à plus de 30 millions d’Africains et Yéménites souffrant de la famine.

 « J’adresse au G20, ainsi qu’à toute la communauté mondiale, un appel du fond du cœur concernant le Soudan du Sud, le bassin du lac Tchad, la Corne de l’Afrique et le Yémen, où trente millions de personnes n’ont pas la nourriture et l’eau nécessaires à leur survie », a écrit le pape François dans un message adressée à la chancelière allemande, Angela Merkel.

Dans son message, le souverain pontifie demande la réforme de l’économie mondiale. Il demande de « prendre en compte urgemment ces situations et apporter un soutien immédiat à toutes ces personnes sera un signe du sérieux et de la sincérité de l’engagement à moyen terme de réformer ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Juillet 2017 - 19:33

Les effets de la recrudescence de l'insécurité se font déjà ressentir dans l’est de la RDC, avec l’arrêt aujourd'hui confirmé par des sources autorisées des activités de la société canadienne Banro autour de la mine d’or de Namoya. Par ailleurs, l’on a appris le début de l’évacuation du personnel et même des équipements miniers jusqu’à l'amélioration de la situation sécuritaire dans la zone.

La raison de l’arrêt est liée aux combats qui ont repris entre les Forces armées de la RDC (Fardc) et les groupes armés. La proximité des hostilités au corridor d’approvisionnement et de ses connexions ont justifié cette mesure préventive de suspension des activités et bien entendu l’évacuation temporaire du personnel. La société elle-même a confirmé cette décision dans un communiqué publié récemment. La situation sécuritaire reste ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Juillet 2017 - 18:34

Le conflit entre l’homme et l’éléphant est devenu récurrent en République du Congo, notamment dans les départements nantis d’aires protégées. Pourtant, les conditions de règlement pacifique de ce litige sont définies par la législation forestière nationale.

Les pachydermes s’attaquent aux champs et plantations fruitières qui figurent au nombre des moyens d’existence des communautés riveraines des parcs nationaux, des réserves naturelles, des aires protégées ou préservées.  

La législation en la matière préconise l’indemnisation des populations victimes des destructions des plantations par les éléphants. Elle n’autorise cependant pas la décimation de ces espèces intégralement protégées qui se trouvent en voie d’instinction.  

D’après le directeur général de la faune et des aires protégées, Jean Bosco Nganongo, les barèmes ... Lire la suite


Économie
Lundi 10 Juillet 2017 - 18:33

L’édition 2017 du Rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) intitulé « Le tourisme au service d’une croissance transformatrice et inclusive » a confirmé une montée en puissance du secteur touristique dans la région. L'on estime le nombre d'emplois créés à environ 21 millions. Pour l’agence onusienne, la tendance haussière va se poursuivre au cours des prochaines années, avec une perspective de création de 11,7 millions de nouveaux emplois à l’horizon 2027.

En l’espace de 20 ans, soit de 1995 à 2014, les arrivés des touristes internationaux sur le continent africain ont enregistré une augmentation annuelle approchant les 6 % en moyenne. Quant aux recettes, elles ont connu à leur tour une amélioration de 9 % chaque année. Selon les statistiques, les recettes d’exportation liées au tourisme ont franchi la ... Lire la suite

Pages