Économie


Économie
Samedi 18 Mars 2017 - 13:27

La directrice de l’environnement et des ressources humaines naturelles à la Banque mondiale, Julia Bucknall, séjourne à Brazzaville depuis le vendredi 17 mars. Elle est venue rassurer le Congo au sujet du financement promis par les partenaires au développement.

« La directrice Julia Bucknall rencontrera les autorités congolaises pour discuter de l’agenda du Projet de réduction des émissions de gaz à effet de serre résultant de la déforestation et de la dégradation des forêts (Redd+), et des réformes qui permettraient à la République du Congo d’accéder aux fonds de 114 millions de dollars américains pour lesquels le pays s’est pré-qualifié », précise un communiqué de la Banque mondiale.

Cette visite qui intervient quelques jours après la signature le 09 mars à Oyo, de l’accord de création du Fonds bleu pour le bassin du Congo, souligne le même ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Mars 2017 - 16:15

Absent au moment de la signature du Mémorandum d'accord de création du Fonds bleu pour le Bassin du Congo, le 9 mars dernier, à Oyo, le Cameroun vient d’officialiser son engagement. Le ministre de la forêt et de la faune de ce pays, Philip Ngollé Ngwesse, a effectué le déplacement de Brazzaville, où il a apposé jeudi sa signature au bas du document.   

«Tout comme à Marrakech, le Cameroun était présent à Oyo. Cependant, un fait de force majeur n’a pas permis au plénipotentiaire de mon pays de signer le Mémorandum d’Entente sur le Fonds bleu », a déclaré le ministre camerounais de la Forêt et de la faune, Philip Ngollé Ngwesse, peu avant la signature symbolique du Mémorandum sous le regard attentif de la ministre congolaise de l'Economie forestière, Rosalie Matondo.

Réaffirmant la « ferme » détermination et volonté de son pays à impulser le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 23 Mars 2017 - 17:34

Le cabinet d’audit et d’expertise comptable, Congo audit conseil (CAC) que dirige Olive Ngono Nkoa, a organisé le 16 mars à Brazzaville, un séminaire d’information sur les innovations introduites par la loi de finances exercice 2017 au bénéfice des responsables et représentants d’entreprises.

L’objectif poursuivi est de permettre aux directeurs généraux, financiers, comptables, fiscalistes, auditeurs internes et contrôleurs de gestion de mieux appréhender et se recycler sur les innovations de la loi de finances et leurs incidences sur la gestion quotidienne de leurs entreprises.

Dès l’entame de ses propos, la directrice résidente de CAC-Congo, Olive Ngono Nkoa, a rappelé que : « cette loi de finances est intervenue dans un contexte international marqué par la baisse drastique des cours des matières premières notamment celle du pétrole, principale source ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 19:00

Ouverte ce jeudi à Casablanca, au Maroc, par le président du Burkina Faso, Roch Christian Marc Kaboré, la  5e édition du Forum international « Afrique développement »  à laquelle prennent part  30 pays pour près de 2000 participants se veut le lieu de partage d’idées et de convergence pour impulser la croissance inclusive du continent africain dont l’impact est partout ailleurs peu considérable, au regard du taux de pauvreté qui touche plus de 25% des populations

Organisée cette année sur le thème « Les nouveaux modèles de croissance en Afrique », la rencontre permettra, à travers les thématiques qui seront développées en plénière, de jeter les bases de la recherche des meilleures voies de mutualiser les efforts pour une croissance inclusive sans laquelle aucun développement ne serait possible en Afrique.

« L’impact de la croissance inclusive ... Lire la suite


Économie
Samedi 18 Mars 2017 - 16:06

Ces bateaux « type affluent » sont destinés à l’amélioration des passes dans le bief supérieur du fleuve Congo, le Lualaba.

 

L’Unité de Projet basée à Kinshasa (UPK), dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de Transport Multimodal (PTM) financé par la Banque mondiale, a annoncé la signature, depuis le 06 décembre 2016, du contrat avec la firme danoise Johs Gram – Hanssen, pour l’acquisition de deux baliseurs pour le bief supérieur du Fleuve Congo (Lualaba).

Par ce contrat, d’un montant de 4 962 500 USD, la firme Johs s’engage à construire et assembler sur les deux sites, dans un délai de 15 mois, deux baliseurs « type affluent », l’un pour l’axe Kindu –Ubundu, dans les Provinces du Maniema et de la Tshopo, et l’autre pour, l’axe Bukama – Kongolo, dans les Provinces du Haut-Lomami et du Tanganyika.

Les bateaux, note la CEPTM, seront ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 16:15

Après la levée des sanctions américaines et grâce à son implication dans la lutte contre le terrorisme, le président Omar El-Béchir est redevenu fréquentable. Son pays est devenu une destination privilégiée pour des investissements massifs et sûrs.

 

Les pays membres de l’Union européenne (UE) ont décidé de revoir leurs investissements au Soudan d’El-Béchir. À côté de son implication dans la lutte contre le terrorisme, épris de paix et de justice et conscient des richesses de son pays qui peuvent faire de lui une puissance régionale voire continentale, le président soudanais, à travers son gouvernement, a pris une série de mesures courageuses dans divers secteurs. Ces actions, note-t-on, ont tenu compte de la position stratégique de ce pays en Afrique et dans le monde arabe, de sa stabilité politique, de ses lois d’investissements très souples, de ses ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 15:47

Suite à un arrêt total du réseau MTN constaté pendant plusieurs heures le 15 mars, l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE) qui envisage d’en tirer toutes les conséquences vient d’exiger de cet opérateur un rapport exhaustif sur ce manquement

« Conformément à la loi, l’Autorité de régulation a exigé de l’opérateur MTN Congo un rapport exhaustif, dans les meilleurs délais, sur ce manquement et les mesures prises pour  éviter que ce genre de situations ne se reproduisent à l’avenir », stipule un communiqué signé du directeur général de l’ARPCE, Yves Castanou.

L’ARPCE, dit se réserver le droit de tirer toutes les conséquences après étude dudit rapport. L’opérateur de téléphonie mobile MTN Congo, venait ainsi d’être interpellé suite à l’arrêt total de son réseau, survenu le mercredi 15 mars ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 16:06

Ces travaux, dont le délai d’exécution est de quatorze mois et la fin projetée au 1er juillet 2018, rentrent dans le cadre du Projet d’amélioration de la sécurité au sein de cet aéroport international situé dans le chef-lieu du Nord-Kivu.

Le Projet d’amélioration de la sécurité à l’Aéroport international de Goma vient de connaître une grande avancée, avec la signature, le 7 février 2017, du contrat pour le prolongement de sa piste qui devra être remise à sa longueur d’avant l’éruption volcanique de 2002, qui a été de 3 mille mètres.

En tant qu’Agence consensuelle d’exécution du Projet d’amélioration de la sécurité à l’Aéroport de Goma, considéré par le gouvernement de la RDC et la Banque mondiale comme un projet d’urgence, la Cellule d’exécution du Projet de transport multimodal (CEPTM) va de l’avant dans la mise en œuvre de ce ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 17:15

À l’occasion de ses 70 ans d’existence, la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture et des métiers (CCIAM) de Pointe-Noire a organisé, le 15 mars, une journée Portes ouvertes avec au menu des conférences, des expositions et des témoignages. Ces activités ont été ponctuées par la cérémonie de décoration des personnalités qui ont œuvré, pendant cette période, à l’auréole de la chambre consulaire.

La journée Portes ouvertes a eu pour objectif l'amélioration de la notoriété de la chambre consulaire mais aussi de présenter les différents produits et services de ladite chambre au public et partenaires. Jean- Michel Mavoungou, responsable  Diagnostic intégral ou approfondi (Fundes) à la Chambre de commerce, a exposé sur l’historique et les leviers d’accompagnement de la chambre; Philémon malonga, opérateur économique, a entretenu ... Lire la suite


Économie
Jeudi 16 Mars 2017 - 14:48

Le conseil national de crédit s’est réuni le 15 mars, à Brazzaville, pour examiner la conjoncture nationale, le taux de croissance de l’année 2016, et son impact en termes d’appui aux PME. L’économie congolaise pourrait connaître un rebond en 2017, grâce en partie à une mobilisation des établissements de crédit.    

L’économie congolaise reste « fortement » affectée par la conjoncture mondiale marquée par la chute du prix du pétrole. D’après le conseil  national du crédit ayant regroupé des membres du gouvernement, le gouvernorat de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), ainsi que des professionnels de la microfinance, malgré cette morosité le taux de croissance du PIB en termes réels va se redresser à +1% en 2017, contre -2,1% en 2016.

Les banques congolaises sont considérées comme une des clés de sortie de crise, puisqu’elles ... Lire la suite

Pages