Économie


Économie
Dimanche 25 Juin 2017 - 14:45

L’Association congolaise des banques (ACB) est montée récemment au créneau pour démentir une quelconque mesure américaine interdisant aux banques européennes de mener des opérations en dollars USD avec les banques congolaises. Au moins 80 % des opérations quotidiennes du secteur bancaire se font en devises américaines. Par ailleurs, la majorité des dépôts, soit 80 % exactement, se fait également en devises américaines. On estime même les fonds d’entreprises et des particuliers en dépôts à terme dans les banques congolaises à plusieurs centaines de millions de dollars. Quant aux 20 % restants des dépôts, ils sont partagés traditionnellement entre l’euro et le franc congolais.

La nouvelle des restrictions officielles américaines avant le démenti de l’ACB a contribué à créer une situation de malaise général. « Les seules dispositions qui existent et ... Lire la suite


Économie
Vendredi 23 Juin 2017 - 18:47

En réunion à Milan, des entrepreneurs italiens ont fait le point de la coopération avec le continent africain. En ombres et lumières.

Entre l’Afrique et les entrepreneurs italiens, c’est une histoire d’amour mais traversée par les agacements que suscitent les trop nombreuses paperasseries et contorsions bureaucratiques qui compliquent les affaires. Sans parler des incertitudes politiques qui, ici ou là, finissent par flétrir des initiatives qui s’annonçaient fleurissantes au lancement. C’est ce qui est ressorti jeudi dernier de la table ronde African Economic Outlook 2017 réunie par la banque Intesa San Paolo à Milan, la capitale économique italienne.

Responsable des marchés émergents à Intesa San Paolo, Raffaele Martino s’est réjoui que sa banque ait joué les facilitateurs pour des projets en Afrique pour une valeur globale de 2,5 milliards d’euros dans ... Lire la suite


Économie
Vendredi 23 Juin 2017 - 15:32

L’Agence congolaise de normalisation et de qualité (Aconoq) est chargée d’élaborer la norme en matière de ciment et d’en assurer le suivi et le contrôle. Dans une interview exclusive aux Dépêches de Brazzaville, le mardi 20 juin, le directeur général de l’agence, Jean- Jacques Ngoko Mouyabi, explique le bien-fondé d’une enquête publique qui sera lancée dès le 1er juillet prochain, dont les résultats devraient aider à élaborer la norme congolaise du ciment et les mécanismes de contrôle.    

Les Dépêches de Brazzaville : Monsieur le directeur général, depuis quand l’Aconoq existe-t-elle et quelle est réellement sa mission ?

J-J Ngoko Mouyabi : Cette agence existe depuis octobre 2015, grâce à une loi portant sa création. Les principales missions de l’Aconoq sont entre autres d’identifier les besoins nationaux en norme ; de centraliser et ... Lire la suite


Économie
Vendredi 23 Juin 2017 - 16:46

À la fin de l'année, la société Vision Real Developpement (VRD) ouvrira le Mall de Brazzaville à Mpila. Un projet ambitieux qui vise à développer à la fois un espace de shopping moderne mais aussi à renforcer l’attractivité des lieux par l'ouverture d'une galerie d’art dédiée aux artistes.

Mall de Brazzaville par RDV avec une première livraison en décembre 2017C’est une volonté réaffirmée par Aurélia Liande, présidente directrice générale de VRD sur le Pavillon Afrique lors du 13e Salon International des centres commerciaux qui s’est tenu à Paris les 21 et 22 juin à la Porte de Versailles.

Pour la PDG de VRD, et comme le rappelle le président Denis Sassou N’Guesso dans le préambule du livre de présentation du Mall de Brazzaville, « Brazzaville ne sera plus une simple juxtaposition d’arrondissements, mais une unité sociologique qui se meut dans le même espace vécu pour se donner l’identité d’une ville ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Juin 2017 - 19:46

Lancé en avril 2008, le Projet de développement agricole et de réhabilitation des pistes rurales (Pdarp) a permis en dix années de construire 41 infrastructures de marchés, d’appuyer 910 microprojets, soit 12000 bénéficiaires ; de réhabiliter 1301 km de pistes rurales ; de former les producteurs locaux ; d’équiper les services techniques de l’Etat, etc.   

Le comité de pilotage du Pdarp, qui a tenu le jeudi 22 juin à Brazzaville sa session de clôture, s’est aussi félicité des actions menées pour renforcer les capacités des producteurs locaux, pour aménager le site maraîcher de Nsoungui et l’installation de 100 exploitants à Brazzaville, ainsi que pour construire et réhabiliter six bergeries au CAT d’Inoni-Falaises.   

« Après avoir inauguré moi-même le marché de Mossaka le 20 avril 2017, je peux vous rassurer qu’au moins cette activité a ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Juin 2017 - 19:06

L’ancien géant des mines du Kasaï Oriental attend toujours la partie restante de la première tranche des 20 millions de dollars américains  qui n’a pas jamais été débloquée en totalité par les équipes Muzito et Matata. Au total, quatre Premiers ministres ont géré ce dossier sans arriver à le dénouer en l'espace de huit ans. A ce jour, seulement dix millions de dollars américains ont pu être décaissés, mais en plusieurs tranches de trois à quatre millions.

Le dossier Miba revient sur le devant de la scène médiatique avec la dernière rencontre entre le gouverneur du Kasaï Oriental, Ngoy Kasandji, et le nouveau patron de la primature, Bruno Tshibala. Le gouvernement Tshibala vient de promettre le déblocage de dix millions de dollars américains pour relancer la Minière de Bakwanga (Miba), un ancien fleuron de l’économie congolaise. L’information est ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Juin 2017 - 17:23

La scission de la bretelle nationale reliée au câble sous-marin à fibre optique (WACS) souligne l’importance pour le Congo de diversifier ses sorties internationales, en se connectant à d’autres réseaux, notamment Sat 3 et ACE via le Gabon. 

Cette liaison portant dans le cadre du projet Central african backbone (CAB) coûterait au Congo la bagatelle de 1,3 milliard de francs CFA. L’infrastructure existe d’ores et déjà entre les deux pays et il ne reste plus que la pose des équipements.

C’est à travers ce nœud que le Gabon entend d’ailleurs se relier au réseau WACS afin de disposer d’une énième sortie internationale. Le projet CAB s’exécute à base d’un cofinancement de la République du Congo et de la Banque mondiale.

Le Congo a également la possibilité de minimiser les conséquences de la rupture du signal entre la station terrienne de Matombi et le ... Lire la suite


Économie
Jeudi 22 Juin 2017 - 16:05

C’est le premier café « made in DRC » qui se défend bien sur les marchés internationaux, selon les indiscrétions de l’Office national de café (ONC). Au fil des années, cet organisme public est devenu incontournable dans les affaires de café et même de l’agriculture d’une manière générale en RDC. Actuellement, il est décidé à mettre au point une stratégie plus offensive pour imposer la première marque de café congolais à l’international. Pour redonner du tonus à un secteur en état quasiment d’abandon, l’ONC a annoncé l’installation de deux machines de torréfaction de café en décembre prochain.

Au cours d’un entretien accordé à l’ACP, le directeur général de l’ONC, Guy Augustin Bompate, a affiché ouvertement un certain optimisme sur l’avenir du « Rabica congolais» après le test réussi à l’international. Dans ses confidences, ... Lire la suite


Économie
Mardi 20 Juin 2017 - 20:26

Les experts chinois de China overseas infrastructure development and investment corporation, organe désigné par le gouvernement chinois pour réaliser les études de la zone économique spéciale de Pointe-Noire, ont fait part aux ministres à l’Aménagement du territoire, des Zes et celui des Affaires foncières, de l’évolution de la planification spaciale et industrielle de ladite zone.

Pour le ministre des Zones économiques et spéciales(Zes), Alain Akouala Atypault, c’est une étape très importante. « On peut déjà s’entendre sur les grands principes qui vont permettre la structuration et la construction de la future zone qui comportera en son sein, un port, un parc industriel et une ville. En début juillet, cette délégation nous présentera l’ensemble de leur travail », a-t-il indiqué.

Rappelons que récemment, lors d’une audience avec le ministre des ... Lire la suite


Économie
Mardi 20 Juin 2017 - 18:20

La première phase comprend l’aménagement d’un quai de 1 500 mètres sur la côte de l’Océan Atlantique. Le pays dispose d’une entrée de l’océan vers le fleuve, derrière Banana. Par rapport à cette phase, le coût est établi à quelque 600 millions de dollars américains. Depuis le 9 février 2017, le projet « Port en eau profonde de Banana » a pris une nouvelle tournure avec la signature d’un protocole d’accord entre la RDC et Dubaï Ports International (DP World).

Selon nos sources, nous apprenons un consensus autour d’une période de six mois de préparation avant le démarrage proprement dit des travaux. Cette période sera mise à profit pour la signature du contrat de construction. Si l’on parle de 600 millions de dollars pour l’aménagement du quai sur la côte de l’Océan Atlantique, le projet en soi dans sa globalité coûtera 4 milliards de ... Lire la suite

Pages