Économie


Économie
Jeudi 16 Février 2017 - 15:48

Le comité interministériel de lutte contre l’utilisation et l’importation de ces matières interdites, s’est réuni le 14 février à Brazzaville pour trouver d’autres stratégies d’éradication.

La production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des sacs, sachets et films en plastique sont prohibées depuis 2011 en République du Congo. Le décret n°2011-485 du 20 juillet 2011 vise l’utilisation des sacs et sachets en plastique pour la vente d’aliments, d' eau et de toute autre boisson.

Malheureusement, ce règlement sur la protection de l’environnement a encore bien du mal à être appliqué. Les trafiquants des sacs et sachets en plastique ont su profiter de la largesse des services de contrôle et de surveillance, pour relancer les activités notamment à Brazzaville.    

Face à ce risque environnemental, les pouvoirs publics entendent ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Février 2017 - 17:00

Le Congo est encore au stade de l’élaboration de la note conceptuelle du dossier à soumettre aux bailleurs de fonds. Une équipe d’experts de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) va renforcer les cadres locaux pour mieux finaliser le document.

Le mardi 14 février, la ministre de l’Economie forestière, du développement durable et de l’environnement, Rosalie Matondo s’est entretenue à ce sujet avec la représentante résidente de la FAO au Congo, Suze Percy Fillipini. Les deux personnalités ont fait le point de l’état d’avancement de ce processus et de leur collaboration.   

« Nous sommes venus aujourd’hui échanger avec la ministre non seulement pour voir l’état d’avancement de l’élaboration des projets sur le fonds vert qui devraient être déposés pour financement, mais également pour recevoir ses ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Février 2017 - 15:30

Le 3ème atelier d'évaluation du réseau Presse de la Commission internationale du Bassin du Congo-Oubangui-Sangha (Cicos) s’est ouvert le 15 février à Brazzaville. Les journalistes membres de ce réseau vont pouvoir s’approprier les principaux outils stratégiques sur la promotion de la navigation intérieure et la nouvelle stratégie de communication de l’organisation.    

Cette 3ème édition de l’atelier d’évaluation du réseau Presse de la Cicos réunit du 15 au 16 février à Brazzaville, une dizaine de professionnels des médias venus du Cameroun, de la Centrafrique, du Congo, du Gabon et de la RD Congo, y compris des partenaires au développement, dont l’Agence de coopération allemande (GIZ).

Le réseau Presse de la Cicos a été initié par le secrétariat de l’organisme intergouvernemental en 2012, en vue de donner davantage de la visibilité à ses ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Février 2017 - 15:15

Les responsables des ports de la région d’Afrique de l’ouest et du centre se retrouvent du 13 au 17 février à Dakar au Sénégal, dans la perspective de trouver des mécanismes susceptibles d’accroître les performances de ces structures qui jouent un rôle moteur dans les économies

Dans ces pays, près de 95% du commerce extérieur s’effectuent par voie maritime. D’où, il paraît important de renforcer l’attractivité des ports pour faciliter les échanges commerciaux régionaux et internationaux.

Les assises de la capitale sénégalaise concernent notamment le 38ème conseil de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’ouest et du centre (AGPAOC) et la 11ème conférence de l’Association panafricaine de coopération portuaire (APCP).

« La démarche qualité dans les ports africains vers la certification ISO : Défis et perspectives », tel ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Février 2017 - 14:15

Dix jeunes filles mères de Makoua, dans le département de la Cuvette, ont acquis à l’issue d’une formation de quatre mois, des connaissances sur les techniques culturales du maraichage sans l’utilisation des engrais chimiques.  Objectif visé: approvisionner le marché local en produits agricoles en manque considérable et ensuite se prendre en charge.

« Le but de cette initiative est d’affranchir ces jeunes filles-mères de l’assistanat et de garantir leur autonomisation, afin qu’elles puissent se prendre en charge », a déclaré le directeur général du développement local (DGDL), Fréjus Paulin Mitory, à la clôture de ladite formation, le 14 juillet à la sous- préfecture de Makoua.

Pour leur insertion professionnelle, les bénéficiaires ont été dotés des kits de travail composés de brouettes, râteaux, arrosoirs, balances…, acquis grâce à ... Lire la suite


Économie
Mercredi 15 Février 2017 - 17:00

Aimery de Schoutheete est l’actuel senior partner et responsable de l’Africa desk du cabinet d’avocats Liedekerke Wolters Waelbroeck Kirkpatrick, plus connu sous le nom de  Liedekerke. Il s’agit du plus important cabinet belge indépendant. Fondé en 1965, « Liedekerke » est présent en RDC où il a la charge de nombreux dossiers.

Les Dépêches de Brazzaville : Dans quels pays le cabinet Liedekerke est-il présent en Afrique et en quoi consistent vos activités ?

Aimery de Schoutheete : Nous avons constitué à Bruxelles un « Africa Desk » chargé de répondre aux besoins multiples de nos clients sur le continent africain. Beaucoup de demandes que nous recevons concernent la République démocratique du Congo (RDC ») et chacun de nos départements compte un ou plusieurs avocats familiarisés avec le droit de la RDC dans sa matière, et  en particulier en droit ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Février 2017 - 18:30

La République du Congo et le Brésil envisagent de développer des échanges bilatéraux dans le domaine foncier, a annoncé le 14 février à Brazzaville, l’ambassadeur du Brésil au Congo Raul de Taunay, à l’issue d’un entretien avec le ministre congolais des Affaires foncières et du domaine public Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou.

«On est venu échanger avec le ministre sur les problèmes mutuels. Comme vous le savez, le domaine foncier est très important tant pour le Congo que pour le Brésil. On a eu un entretien amical et certainement on ira approfondir quelques sujets pouvant être d’intérêt bénéfique pour les deux pays», a-t-il déclaré.

Les deux pays amis sont liés par des relations diplomatiques régies par l’accord général de coopération conclu le 18 février 1981 à Brasilia. Au Congo, la présence des entreprises brésiliennes est plus ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Février 2017 - 18:15

Reliant Pointe-Noire à Brazzaville, la nationale n°1 joue un rôle stratégique dans l’économie congolaise. Depuis l’arrêt du trafic ferroviaire dans le département du Pool, cette voie permet d’acheminer des marchandises entre ces deux plus grandes agglomérations du pays.

Pour la plupart des importateurs, bien que le Chemin de fer Congo océan (CFCO) demeure un mode de transport de masse, cette route comble certaines de ses lacunes.

«Sur le plan du tonnage, nous payons plus moins cher sur la route que sur le CFCO. Nos produits arrivent à bon port par la route sans inquiétudes. Alors que sur la voie ferrée, il y a certaines tracasseries. On est à l’aise que quand la cargaison se trouve en gare», explique Médard Malonga, comptable au bureau de la société Jony à Brazzaville.

Cette société basée à Pointe-Noire, est spécialisée dans l’importation des produits ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Février 2017 - 17:19

Au sortir d’un entretien le 14 février avec le ministre Alain Akouala Atipault, l’ambassadeur de Chine au Congo, Xia Huang a déclaré que son pays est prêt à accueillir des agents congolais pour suivre une formation dans la perspective de réalisation de la zone économique spéciale de Pointe-Noire.

L’ambassadeur a précisé que ladite formation se déroulera dans un parc industriel chinois actuellement en plein fonctionnement. Les bénéficiaires de cette formation pourront, sur place apprécier comment gérer et faire fonctionner une zone économique spéciale.

« La mise en place ou le fonctionnement de la Zone économique spéciale de Pointe-Noire repose sur une bonne base des ressources humaines. Dans cet esprit, la Chine est prête à accueillir des agents congolais pour qu’ils puissent suivre un cycle de formation en théorie et en pratique », a précisé le ... Lire la suite


Économie
Mardi 14 Février 2017 - 16:15

Le ministre de la Communication, Thierry Moungalla a présidé, en lieu et place du ministre des Finances, le 14 février à Brazzaville, la cérémonie marquant les préparatifs du lancement de la première émission des titres publics à souscription libre émis par le Trésor public congolais.

Cette opération, a déclaré le directeur national par intérim de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC), Gatien Ondaye Obili, marque la volonté des autorités congolaises de satisfaire les besoins de financement de l’Etat par la mobilisation des ressources internes. Elle devrait, a-t-il ajouté, favoriser la conduite efficace de la politique monétaire par la BEAC.

Par ailleurs, Gatien Ondaye Obili a indiqué que la mise en œuvre du mécanisme d’émission des titres publics à souscription libre, en remplacement du système des avances directes aux Etats, présente trois ... Lire la suite

Pages