Économie


Économie
Samedi 8 Septembre 2018 - 16:30

Des douaniers ont été initiés à l’usage du nouveau logiciel informatique de gestion des risques dans le circuit de dédouanement.

Les contrôles physiques des marchandises, surtout en import par les services de la douane, constituent l’une des entraves au commerce tant décriées par les opérateurs économiques.  Pour remédier à ce frein, la douane congolaise est engagée depuis avril 2015 dans un processus de modernisation de ses administrations.

Cette date marque le début d’un contrat de prestation de service qui lie cette structure et la société Cotecna, notamment en matière de formation des cadres et agents de l'institution fiscale. La société prestataire a réussi à mettre au point un système informatisé d’analyse de risque (Siar), une technologie qu’elle a bien voulu transférer aux douaniers congolais, à l’issue d’un atelier organisé du 3 au ... Lire la suite


Économie
Samedi 8 Septembre 2018 - 15:00

Le nouveau directeur exécutif en charge des ressources humaines du Groupe bancaire panafricain Ecobank, nommé le 22 août dernier, nous parle de ses missions en vue d’augmenter le niveau d’impact de son département dans la réalisation des objectifs du groupe.

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Vous venez d'être nommé directeur exécutif du groupe Ecobank, en charge des ressources humaines. En quoi va consister votre travail et quelles seront vos priorités ?

Yves Mayilamene (Y.M.)  : C’est une lourde responsabilité mais brièvement, je dirais que mon travail consiste à définir et exécuter la politique et la stratégie de gestion du capital humain du groupe Ecobank.

L.C.K. : Quelle est l'envergure de la direction des ressources humaines d’Ecobank ? 

Y.M.  : Pour un effectif global de l’ordre de seize mille employées, le département des ressources ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Septembre 2018 - 18:05

Le Projet de renforcement des capacités en statistiques (PSTAT) est mis en œuvre depuis bientôt trois ans et demi au Congo. Une équipe de spécialistes entame, dès ce 7 septembre à Brazzaville, des échanges avec les bénéficiaires pour mesurer les réalisations du projet. 

La revue à mi-parcours du PSTAT est conduite par deux consultants internationaux, le Pr Grégoire Kankwanda Ebulelang et Serge Bokuma Onsiti. Leur mission a normalement démarré depuis le depuis le 28 août dernier et consiste à évaluer les objectifs et stratégies du projet en lien avec son document cadre.

Les deux hommes iront à la rencontre des cadres des ministères sectoriels, de l’Institut national de la statistique et des centres de recherche. Ils vont organiser durant les enquêtes des entretiens individuels et des discussions en groupe (focus groups) avec les bénéficiaires. Ces ... Lire la suite


Économie
Jeudi 6 Septembre 2018 - 16:45

Le ministère de tutelle confirme avoir reçu exactement quatre mille dossiers mais il est difficile de les faire aboutir tant que les risques inhérents ne sont pas couverts par l’assurance en République démocratique du Congo (RDC).

Le défi paraît encore énorme pour arriver à relancer le secteur agricole dans un pays présenté à tort ou à raison comme un scandale agricole mais qui espère toujours atteindre l’autosuffisance alimentaire sans succès. Des dossiers de demande de financement s’accumulent sur la table du ministre de l’Agriculture qui n’a pas la possibilité de les faire aboutir, du moins pour l’instant. En début de ce mois de septembre, le ministère de l’Agriculture a engagé d’importantes discussions avec l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (Arca) sur la couverture des risques liés aux crédits agricoles. Le thème au ... Lire la suite


Économie
Mercredi 5 Septembre 2018 - 20:05

L’initiative de la Banque mondiale permettra d’intervenir dans la prévention et l’endiguement des violences mais également dans la promotion de l’égalité entre les deux sexes. Les bénéficiaires directs du projet de prévention et de lutte contre les violences sexistes se chiffrent à plus de 790 000, dont  400 000 femmes et filles.

Le financement de la Banque mondiale (BM), par le truchement de l’Association internationale de développement qui intervient généralement dans les pays en difficulté, est alloué à la République démocratique du Congo (RDC) pour des actions dans des domaines touchant directement les femmes. La question de la violence vient en priorité dans le projet à mettre en œuvre. Il s’agit de soutenir les victimes des violences sexuelles. Par ailleurs, un autre chantier de grande ampleur se dessine déjà et promet des actions futures ... Lire la suite


Économie
Mercredi 5 Septembre 2018 - 18:45

La crise économique qui asphyxie depuis quelques temps plusieurs secteurs d’activité a considérablement freiné la hausse de la location de maison dans la ville capitale. Autrefois véritable casse-tête, avoir une habitation à un prix raisonnable, avec toutes les commodités nécessaires, est devenu chose aisée.

On peut à nouveau lire sur des contreplaqués affichés au coin de certaines ruelles et avenues de la place : « maison à louer: deux chambres, salon, cuisine, douche et toilettes ». Faute de preneurs, les écrits de certaines de ces pancartes finissent par s'effacer suite aux intempéries.

Abordé, Jean Pierre, locataire à Ouenzé,  le 5e arrondissement de la ville capitale, a confié : « Il y a deux ans, je louais cette maison de deux chambres-salon plus une cuisine à 70 000 FCFA le mois. Vu la conjoncture, j’ai négocié avec ma logeuse qui a ... Lire la suite


Économie
Mercredi 5 Septembre 2018 - 14:45

L’auteur de l’ouvrage "Les enjeux de l’édification d’un Etat développementiste au Congo ", paru aux éditions Edilivre à Paris, en France, a animé récemment une conférence de presse à Brazzaville au cours de laquelle il a proposé de solutions concernant la dette congolaise.

Selon Guy Roland Taholien, cadre supérieur de banque, la dette congolaise n’est pas une fatalité. Pour lui, il suffit de mettre en place un mécanisme de restructuration de la dette souveraine rapide, ordonné et prévisible qui passerait par un accord avec des créanciers souverains (Chine en premier lieu) et non souverains (les traders). « Pour l’avenir, l’endettement doit être bordé (pas de dette à plus de 70% du PIB). Ensuite, le budget doit être conçu sur des bases réalistes. Ce qui me fait penser à l’application stricte du principe de sincérité consacré par la loi ... Lire la suite


Économie
Mardi 4 Septembre 2018 - 18:00

Un plan-cadre de coopération pour l’aide au développement (Undaf 2020-2022) est à l’étude, en vue d'orienter l’appui du système des Nations unies en faveur du pays.

L'outil d’aide au développement à concevoir sera à son troisième cycle de programmation conjointe, en remplacement de l’Undaf 2014-2019 en cours d’exécution. Ce nouveau document sera doté, à en croire la représentante de la FAO au Congo, Suze Percy Philippini, d’un budget conjoint composé des ressources propres aux agences onusiennes basées au Congo et des ressources extérieures.

Ce cadre budgétaire sera affecté aussi bien aux questions de développement qu'aux besoins humanitaires. Parmi les priorités des partenaires onusiens, l'on cite l’aide aux déplacés et aux personnes retournées du département du Pool, aux réfugiés centrafricains installés dans le département de la ... Lire la suite


Économie
Mardi 4 Septembre 2018 - 17:30

Un atelier organisé le 4 septembre, à Brazzaville, a permis de sensibiliser l’équipe du projet aux principes à observer, notamment dans les départements de la Sangha et de la Likouala, lors de la mise en œuvre des activités agricoles. 

 

 

 

 

Spécialiste en gestion des ressources naturelles à la Banque mondiale, Aurelie Rossignol a déclaré:« Le but de cet atelier est d’initier une collaboration entre le Pdac et les autres projets qui mettent en place des activités agroforestières. Car l’agriculture a une place centrale dans la réussite de la réduction des émissions liées à la déforestation et la dégradation ». 

Satisfait de l’organisation de cette réunion, le coordonnateur du Projet d’appui à l’agriculture commerciale (Pdac), Isidore Ondoki, a souligné que la prise en compte des principes de la Réduction des émissions des gaz à effet ... Lire la suite


Économie
Lundi 3 Septembre 2018 - 20:19

Lors de sa récente publication sur le site scientifique "The Conversation", Ben McLellan a mis en garde l’industrie automobile internationale sur une trop forte dépendance à un seul pays, en l’occurrence la RDC, pour l’approvisionnement en cobalt. 

Dans la foulée, la firme Mc Kinsey a soutenu l’urgence de réfléchir dès à présent sur la manière de s’approvisionner si la logique du tout électrique devait se poursuivre à ce rythme effréné. En effet, en l’espace de cinq ans, le prix du cobalt a quasiment triplé. Une bonne affaire pour les pays africains producteurs comme la RDC, le Madagascar et la Zambie. Pour des institutions aussi prestigieuses que le London metal exchange, la tendance restera à la hausse. Dans cet environnement plus propice, deux pays sortent du lot : la Chine et la RDC. En effet, le géant chinois raffine plus de quarante-huit ... Lire la suite

Pages