Enquêtes


Enquêtes
Mardi 18 Avril 2017 - 10:30

Malgré quelques clivages, un consensus apparaît autour de l’Aide publique au développement (APD) vers l’Afrique. Même si les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Les Dépêches de Brazzaville vous présentent une compilation des propositions des candidats à la présidentielle française.

Une APD conditionnée

François Fillon de Les Républicains (LR) veut faire de la politique de développement un axe majeur de la diplomatie française et renforcer sa cohérence avec « les politiques étrangère, sécuritaire et migratoire ». Pour lui, l’aide au développement est essentielle pour garantir la stabilité et la sécurité des régions en développement, notamment l’Afrique. Mais il conditionne  cette aide à la coopération des pays d’origine de l’immigration pour le retour de leurs ressortissants. Par contre, il se refuse toutes promesses dont il ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 17 Avril 2017 - 13:00

L’immigration fait partie des sujets centraux de la campagne présidentielle en France. Voici une compilation de mesures de six candidats: instaurer de quotas, un « visa humanitaire », sortir de l’espace Shengen, conditionner l’embauche des salariés étrangers au paiement d’une « taxe additionnelle »,   des « visas  aux talents étrangers », s’attaquer aux causes d’émigration, financer la politique d’immigration par des taxes sur les titres de séjour, sanctionner les pays non coopératifs…

Nicolas Dupont-Aignan de Debout la France plaide pour l’assouplissement des visas et le durcissement de la régularisation des clandestins « sauf raison valable », et la facilitation de la libre circulation des personnes.

Marine Le Pen du Front national (FN). Elle va supprimer le droit du sol et de la double nationalité extra-européenne ; la réduction de ... Lire la suite


Enquêtes
Jeudi 13 Avril 2017 - 12:51

Alors que la campagne pour la présidentielle française amorce son dernier virage, Les Dépêches de Brazzaville vous présentent les positions des différents candidats sur les interventions militaires françaises en terre africaine. Le continent africain constitue un rouage stratégique de la diplomatie française, en raison du passé colonial et surtout des enjeux géopolitiques et économiques. Le volet militaire est riche en enseignements.

Philippe Poutou du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) appelle au retrait total des troupes françaises présentes en Afrique. Selon Léon Crémieux, son chargé des questions internationales les interventions armées n’ont pas entraîné de stabilité dans les pays où la France et d’autres pays occidentaux ont intervenu. Il refuse toute « idée d’un rôle civilisateur de l’Europe en Afrique». Le NPA compte aussi mettre un terme ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 10 Avril 2017 - 16:00

Le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, et son homologue allemand  étaient en tournée au Sahel. Au Mali, ils se sont rendus à Gao et à Bamako où ils se sont entretenus avec le chef d’Etat  Ibrahim Boubacar Keita.

Mali : des relations bilatérales et les questions régionales

Avant le Mali, Jean-Marc Ayrault était le 6 avril  à Nouakchott en Mauritanie, où il  été reçu en audience par le président Mohamed Ould Abdel Aziz. L’entretien a porté sur les relations bilatérales et les questions régionales « dans lesquelles la Mauritanie joue un rôle important, notamment dans le domaine de la sécurité au Sahel ». Cette visite intervient après un coup de froid entre Paris et Nouakchott. Le point d’orgue de ces relations tendues a été la réception à l’Elysée du militant Biram Ould Dah Ould Abeid. Un épisode qui a suscité une vive ... Lire la suite


Enquêtes
Vendredi 24 Mars 2017 - 20:00

La Grande Muette a fait le point le 22 mars à Paris, sur la situation sécuritaire dans la Bande sahélo-saharienne. Il y règne globalement un calme, selon le ministère français de la Défense, tout en relevant deux faits particuliers, notamment l’assassinat du chef local du groupe d’autodéfense Imghad et Alliées à Ménaka, et l’attaque d’un poste de gendarmerie Burkinabè dans la région de Nassambou.

Le ministère français de la Défense constate une stagnation sur le plan politique de l’Accord de Paix et de réconciliation (APR) au Mali, le blocage à Tombouctou de l’installation des autorités intérimaires, mais des progrès et des efforts encourageants du bataillon du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) sur le plan sécuritaire.

Ainsi à Gao, a été procédée la relance de l’Opération Filidjio par les Forces armées maliennes (Fama) en vue de ... Lire la suite


Enquêtes
Jeudi 23 Mars 2017 - 17:15

La possibilité d’un changement important du climat  au tour de l’Atlantique  a été symbolisée par une fiction hollywoodienne appelée « Le jour d’après ».

Pour évaluer le risque, des chercheurs du laboratoire Environnements et Paléo-environnements océaniques et continentaux (CNRS/ université de Bordeaux) et de l’université de Southampton ont développé un algorithme pour analyser les 40 projections climatiques prises en compte dans le dernier rapport du Giec. Cette nouvelle étude fait monter la probabilité d’un refroidissement rapide de l’Atlantique Nord au cours du XXIe siècle de près de 50%, selon les résultats publiés par la revue Nature Communications.

Détecté dans toutes les projections des modèles climatiques actuels, « le ralentissement de la circulation océanique de retournement pourrait entraîner un bouleversement climatique sans ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 21 Mars 2017 - 14:05

Nommé My Esperanza, le navire de Greenpeace mène une longue expédition dans les eaux des  Etats de l’Afrique de l’Ouest, a-t-on appris.

My Esperanza est un navire de Greenpeace qui a été amarré récemment au port de Praia, au Cap-Vert. Il est programmé pour une expédition devant durer 11 semaines dans les eaux du Cap-Vert, de la Mauritanie, Guinée-Bissau, Guinée, Sierra Leone et le Sénégal, pour une campagne de sensibilisation sur l’état actuel des pêcheries à travers des rencontres politiques, la mobilisation des communautés et des consultations avec des scientifiques des Etats précités.

Intitulée « Tournée de l’espoir », cette tournée sera l’occasion pour ces pays ouest africains de se faire entendre à travers la planète, sur la prestation de leurs ressources marines. A travers son déploiement en Afrique de l’Ouest, « Greenpeace réitère ... Lire la suite


Enquêtes
Lundi 20 Mars 2017 - 9:54

Le député français Pouria Amirshahi a adressé une lettre au président François Hollande  lui demandant d’ouvrir les archives sur  l’ancien président burkinabè Thomas Sankara.

Pouria Amirshahi   écrit : « rien ne dit aujourd’hui que la France est directement impliquée [dans la mort de Thomas Sankara], mais pour qu’il en soit, il faut jeter un œil sincère sur l’histoire». Pour le député PS, la France s’honorerait à aider la justice burkinabè trente ans après la mort du président Thomas Sankara.

Il demande l’ouverture des archives de la diplomatie française et la levée du secret- défense. En principe, les dossiers classés « secret-défense » le restent pendant 50 ans. Pouria Amirshahi compte sur une dérogation de François Hollande. Il s’agit de consulter des documents qui présentent un intérêt historique majeur. Quelques noms de ... Lire la suite


Enquêtes
Mercredi 15 Mars 2017 - 10:30

Selon la cour des comptes européenne, les tentatives de l’Union européenne (UE) d’aider l’Afrique subsaharienne à récupérer davantage d’impôts sont mises en échec, à cause d’une application très approximative. Or l’UE avait affiché dans sa stratégie d’aide au développement une priorité d’aider les pays africains les plus pauvres à augmenter leurs taux d’impôts.

Une enquête fait apparaître une série d’incohérences, à la fois dans l’application des mesures que dans les conditions initiales imposées aux bénéficiaires. Près de 20% de l’aide au développement européenne passe par les programmes de ce type. En 2012 et 2016, près de 1,7 milliard d’euros ont transité vers la région, apprend-on. La responsable du rapport, Danièle Lamarque, explique que la mobilisation des recettes intérieures est une priorité de la communauté du ... Lire la suite


Enquêtes
Mardi 7 Mars 2017 - 16:10

Alors que Alain Juppé « confirme une foi pour toutes » qu'il ne sera pas candidat, François Fillon en sort renforcé, et de surcroît reçoit le soutien du comité politique des Républicains.

Après la manifestation des partisans de François Fillon ce week-end, le candidat des Républicains à la Présidentielle de mai 2017 a rappelé que «personne n'a le pouvoir de (l') obliger à retirer (sa)candidature». Suite à la réunion du comité politique des Républicains du 6 mars dans un contexte particulier, le Maire de Bordeaux, Alain Juppé, arrivé en seconde position lors de la primaire de la droite, a déclaré qu'il ne serait pas candidat pour remplacer François Fillon.

C'est pour la première fois qu'une élection présidentielle se présente dans des conditions aussi confuses sous la Ve République: une gauche déboussolée qui court de ne pas être présente au second ... Lire la suite

Pages