Environnement


Environnement
Lundi 24 Février 2014 - 18:45

Le Consortium panafricain des droits de l’homme et de la lutte contre la toxicomanie (CPDHLCT) a dressé un bilan très alarmant sur la gestion des bouteilles en plastique utilisées dans la vente de l’eau à la criée. Les Brasseries du Congo, les sociétés de vente d'eau embouteillée ainsi que les ministères concernés par la question, ont été informés des résultats de ce travail mené dans les ménages, les usines, les services, et tout autre lieu où l'eau en bouteille est consommée

Le décret n°0485/2011 du 11/07/2011 interdisant la fabrication, l’importation et la vente des sachets au Congo est entré en application au Congo depuis trois ans. Si cette décision semble être suivie en dépit de quelques cas d’incivisme enregistrés ici et là, force est de reconnaitre que les bouteilles en plastique contenant principalement des boissons, qui au demeurant étaient ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 21 Février 2014 - 16:30

Le personnel de la présidence de la République conduite par son secrétaire général, Jean-Baptiste Ondaye, a mené le 21 février, au PK 45, une compagne de plantation d’arbres : au total, 14 280 eucalyptus ont été ensemencés sur un terrain de 10 hectares, situé à Bambou Mingali, dans le district d’Ignié

Dénommée « Campagne de plantation des institutions », cette opération vise à contribuer à la concrétisation du Programme national d’afforestation et reboisement (Pronar), un projet écologique initié par le gouvernement. Celui-ci vise à mettre en place un million d’hectares de plantations forestières et agroforestières à l’horizon 2025.

« Cette campagne, qui commence avec la présidence, va se poursuivre avec d’autres institutions de la République. Elle intègre la stratégie élaborée par la coordination du Pronar pour sa mise en ... Lire la suite


Environnement
Lundi 17 Février 2014 - 18:30

Les sociétés pétrolières avaient été priées de réduire davantage le torchage en République du Congo à l’horizon 2012 pour le bien-être de la population. Malheureusement, cette décision salvatrice est bien loin d’être exécutée. Car pour l’heure, seule ENI-Congo a marqué le premier pas en installant, l’année dernière, une torchère non polluante dans le département du Kouilou   

La torchère désigne la haute cheminée métallique servant à brûler des excédents de gaz à différentes étapes de l’exploitation du pétrole, et au dessus de laquelle se dégage une grande flamme. En effet, cette pratique présente des effets négatifs sur la société et son environnement, notamment, les nuisances sonores, la perturbation de l’environnement par le rayonnement de la torche, les émissions de gaz à effet de serre et la pollution locale de l’air.

... Lire la suite


Environnement
Jeudi 13 Février 2014 - 17:15

Deux jeunes Congolais ont été condamnés par le Tribunal d’instance de Dolisie, dans le département du Niari, pour détention illégale de la mandrill, une espèce animale protégée

Le verdict rendu par l’instance judiciaire condamne Ange Yéyé, un complice de l’affaire, à deux années de prison avec sursis plus une amende de 100.000 FCFA. Son acolyte, Monsieur Moutali, est également condamné à deux années de prison avec sursis, avec une amende de 500.00 FCFA. Pour rappel, la violation des dispositions liées à la loi sur la faune prévoit pour toute personne coupable, de lourdes peines d’emprisonnement ferme de 5 ans, le paiement des amendes allant jusqu’à 5.000.000 FCFA sans oublier des dommages et intérêts.

Par ailleurs, un expert du Centre national d’inventaire et d’aménagement des ressources forestières et fauniques (Cniaf), déplore la ... Lire la suite


Environnement
Jeudi 13 Février 2014 - 16:15

Trois ans après la publication du décret relatif à l’interdiction d’utilisation des sacs et sachets en République du Congo, les brasseries ont récemment lancé des boissons dans un conditionnement en plastique. C’est dans ce cadre que le Consortium panafricain des droits de l’homme et de lutte contre la toxicomanie (CPDHLCT) propose de lutter contre la prolifération des bouteilles en plastique

Les risques d’érosion et de dégradation des sols, liés à la mise en circulation des boissons embouteillées avec de la matière plastique, ne cessent d’aggraver ces phénomènes. Face aux effets néfastes de la matière plastique du fair de sa durée de vie avant sa détérioration, le CPDHLCT a manifesté ses inquiétudes, le 10 février à Pointe-Noire.

Par ailleurs, l’organisation dénonce, dans une note, les risques prévisibles de dégradation des sols, notamment ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 12 Février 2014 - 16:30

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’APV-Flegt avec la perspective de l’octroi des premiers certificats de légalité et des autorisations FLEGT, le projet « Observation indépendante de l’application de la légalité forestière et de la gouvernance en appui au système de vérification de la légalité en République du Congo » (OI-APV FLEGT) a vu le jour

Le Cercle d’appui à la gestion durable des forêts (CAGDF) pilote cette activité. Il a acquis la maturité et l’expertise nécessaires pour commencer l’effort de pérennisation de cette activité dévolue à la société civile par l’Accord de partenariat volontaire (APV).

Il entend mener ses activités en collaboration avec le ministère de l’Économie forestière et du Développement durable (MEFDD) sur la base d’un protocole d’accord lui garantissant son indépendance et un libre accès aux sources ... Lire la suite


Environnement
Mardi 11 Février 2014 - 16:00

Dans le 3e arrondissement de la ville océane, le site de la gare de Fond Tié-Tié est gagné par un tas d'immondices en tous genres et des flaques d’eau

La gare de Fond Tié-Tié a été dans le passé, l’une des plus belles gares du Chemin de fer Congo-Océan (CFCO). Première gare reliant le centre-ville à la cité, non seulement cette gare est aujourd’hui devenue archaïque, mais son entourage est d'une insalubrité inquiétante. La proximité d’un dépôt d’ordures abîme la façade de l'édifice. L’air est chargé des relents des immondices. Fumée et humidité se relaient jour et nuit, attirant puces, cafards, mouches et moustiques.

Pourtant située entre l'avenue Marien Ngouabi et l'avenue de l’Indépendance, la gare de Fond Tié-Tié devrait refléter l’importance du 3e arrondissement en tant que centre commercial à part entière. En outre, avec un ... Lire la suite


Environnement
Lundi 3 Février 2014 - 17:45

Considérée comme le premier site touristique de la ville océane, la Côte sauvage présente un tableau peu favorable sur le plan environnemental, car jour après jour, le sable du littoral se jonche d'herbes sauvages qui poussent ça et là, mais également de sacs en plastique et de bouteilles

« Il faut une équipe appropriée pour nettoyer tout le long de la Côte sauvage afin de permettre aux usagers de ce site de disposer d'un cadre propre, car les herbes qui poussent, comme les sacs en plastique et les bouteilles, ternissent l’image de ce beau bijou », ont témoigné quelques personnes qui se trouvaient sur la plage de Pointe-Noire en ce lundi 3 février. La plage est un espace de loisirs et de détente, c’est également un lieu d’activités, synonyme de farniente. Un milieu naturel fourmillant de vie, permettant aux visiteurs de passer des moments inoubliables. ... Lire la suite


Environnement
Mercredi 29 Janvier 2014 - 17:00

Créé par le décret présidentiel n° 99-136 bis du 14 août 1999, ce Parc national représente un véritable problème pour les habitants des villages de la sous-préfecture de Nzambi, dont les activités principales sont la chasse, l’agriculture et la pêche

Depuis sa création dans le département du Kouilou, à une centaine de kilomètres au nord de Pointe-Noire sur la côte atlantique du Kouilou, en bordure de la frontière gabonaise, sur une superficie de 504.950 ha, les habitants des villages situés le long du parc parmi lesquels, Mpélla, Sia-Louvakou et Tchibota, vivent dans la misère et l’angoisse. Le chef du village Sia-Louvakou, Antoine Boulou, et celui de Mpélla, Gilbert Magnoungou, ont fait entendre la détresse de ces populations lors d’un entretien avec les Dépêches de Brazzaville.

« Nous ne chassons plus depuis quelques années à cause du parc qui ... Lire la suite


Environnement
Vendredi 24 Janvier 2014 - 18:55

La lutte contre le changement climatique et la certification forestière sont, entre autres, les paramètres qui seront insérés dans le nouveau Code forestier

« Vieux de plus d’une dizaine d’années, le cadre législatif et réglementaire forestier congolais était devenu caduque au regard de l’intensification et de la diversification des évolutions, pratiques et problématiques liées au secteur forestier », a déclaré le directeur général de l’Économie forestière, Joachim Kondi, le 23 janvier, lors de la première réunion du comité de suivi de ce projet.

Outre ces préoccupations majeures aujourd’hui mondiales, la loi et les textes subséquents devraient prendre en compte le Programme national d’afforestation et de reboisement (Pronar), spécialisé dans le développement des plantations forestières. Le but est d’assurer une meilleure gestion et de ... Lire la suite

Pages