Politique


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 15:37

À l’initiative des cercles de réflexion le Café du savoir, la Pléiade, et le Cercle des écrivains sur Denis Sassou N’Guesso, une conférence-débat s’est tenue, le 15 juin à Brazzaville, pour débattre des questions d’ordre constitutionnel

Dans une démarche commune, cette triade de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie, a rassemblé les intellectuels autour des thèmes : « le passage de la Ve à la VIe République du Congo et le rôle du président Denis Sassou N’Guesso » ; « la paix et la stabilité, facteurs de développement ». Le but poursuivi est d’intéresser les Congolais non seulement ceux de l’opposition mais également ceux de la majorité, en vue de consolider la démocratie et de favoriser la justice sociale.

Cette initiative a pour objectif d’œuvrer afin de trouver un consensus national sur le changement ou non de la Constitution du 20 ... Lire la suite


Politique
Lundi 16 Juin 2014 - 12:04

Créé en 2005 en tant qu’association, le Mouvement Congo uni (MCU) est devenu un parti politique. Il est dirigé Purhence Pominoko Etoula, conseiller municipal de Brazzaville et ancien membre du Parti congolais du travail (PCT)

Le MCU a effectué sa sortie officielle le 14 juin au Palais des congrès de Brazzaville. Parti républicain, comme le proclame son président fondateur, le MCU place les hommes au centre de ses actions. L’État doit être contrôlé par les citoyens à travers leurs représentants au niveau des assemblées nationale et locale, a déclaré Purhence Pominoko Etoula.

Le MCU se propose d’être un espace d’échanges d’idées et de débats fructueux contribuant à la consolidation de la paix et à l’édification de la démocratie. Il est déjà implanté dans plusieurs départements du Congo. Ce mouvement tire cet avantage, a-t-il expliqué, du fait ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 19:35

Les conclusions  arrêtées lors de  la dernière  concertation politique  de Dolisie ont été au centre des échanges entre le Parti congolais du travail (PCT) et la société civile, le 13 juin dernier, à Brazzaville

 

Le recensement administratif spécial, la commission nationale d’organisation des élections, la carte d’électeur biométrique, le bulletin unique, le comité de suivi, la subvention des partis politiques, le plafonnement des dépenses liées au campagne électorales, telles sont les différentes questions abordées par les deux parties.

À l’issue du débat que les deux parties ont estimé responsable, les vues se sont accordées sur le recensement administratif spécial qui, selon les deux parties, s’est déroulé conformément aux recommandations de Dolisie. Pour elles, les résultats obtenus reflètent bien les réalités du terrain en dépit de ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 15:21

Les candidatures des trois personnalités ont été entérinées par les sénateurs et députés réunis, le 14 juin, en congrès au Palais du peuple.   

La plénière du congrès convoquée par les présidents des deux chambres du Parlement samedi à l’hémicycle du Palais du peuple n’aura duré approximativement qu’une vingtaine de minutes. Un seul point était à l’ordre du jour, à savoir la désignation par les députés et sénateurs de trois membres devant représenter l’institution parlementaire au sein de la future Cour constitutionnelle. Après échanges et arbitrages au sein des groupes parlementaires et des commissions spécialisées, le consensus s’est dégagé autour de trois noms. Il s’agit de Vundwawe Te pemako et Banyaku Luape, tous deux professeurs d’université, et de Corneille Wasenda N’songo, avocat près la Cour suprême de justice. Les ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 15:25

Réflexions sur la norme juridique suprême au Congo-Brazzaville : la Constitution du 20 janvier 2002 est-elle révisable ?  La problématique était au centre des échanges que le cercle de réflexion l’Oeil neuf, coordonné par Jean Didier Elongo, a eus, le 13 juin à Brazzaville, avec un groupe d'étudiants en droit 

« La constitution bien que texte fondamental n’est pas immuable. Elle a prévu les mécanismes de sa révision. Etant le texte fondateur de tout Etat, la constitution se doit ainsi de régler les problèmes juridiques et politiques qui se posent à une nation, à un moment précis de son histoire », a souligné, Jean Didier Elongo amlors que l'autre conférencier, Henri Marcellin Dzouma-Nguelet, lui, s’est focalisé sur les problèmes théoriques liés à la révision de la constitution, partant du principe de la révision et du statut du pouvoir de ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 14:04

C’est l’une des recommandations contenues dans le rapport préliminaire publié, le 13 juin, par la mission de suivi électoral de l’Union européenne (UE) en RDC au terme de sa mission de cinq jours à Kinshasa.

À la suite des envoyés spéciaux de la communauté internationale qui, au terme de leur récent passage à Kinshasa, avaient soutenu l’approche d’un calendrier global des élections incorporant toutes les étapes restantes, la mission de suivi électoral de l’Union européenne en RDC vient, à quelques nuances près, embrayer sur ce même crédo. Dans un rapport préliminaire publié le 13 juin à la fin de leur mission de cinq jours à Kinshasa, les émissaires de l’UE ont sollicité de la Céni la publication d’un calendrier électoral complet, consensuel et assorti d’un budget détaillé.

Dans sa mission d’évaluation de l’application des ... Lire la suite


Politique
Samedi 14 Juin 2014 - 11:42

La communauté économique des États de l’Afrique centrale (CÉÉAC), en partenariat avec la direction générale des Affaires électorales et la commission nationale d’organisation des élections, organise, à partir du lundi 16 jusqu’au 20 juin, un atelier de formation sur le renforcement des capacités des acteurs électoraux.

Cette première formation « sur mesure » dans l’espace CÉÉAC bénéficiera du soutien de l’Union européenne, à travers le Programme d’appui à la paix et à la sécurité. Il est à noter que la majorité des animateurs et facilitateurs sont des femmes et des hommes de nationalité congolaise, connus ou à découvrir, qui ont le double avantage d’avoir une expérience en matière électorale et de maîtriser le contexte, les acteurs et les enjeux du processus électoral en République du Congo.

La délégation de la CÉÉAC qui conduit ... Lire la suite


Politique
Vendredi 13 Juin 2014 - 17:55

Située au sud-est de Brazzaville, au cœur d’une abondante végétation, la ville de Sibiti, chef-lieu du département de la Lekoumou, accueille cette année le défilé marquant le cinquante-quatrième anniversaire de l’indépendance du Congo couplé avec la municipalisation accélérée

Avant l’événement, la ville s’est transformée en chantier géant : édifices publics et infrastructures y poussent comme des champignons. D’un coin de la ville à l'autre, le vacarme des engins et des marteaux se mêle au bruit des bars et autres lieux de loisirs.

Dans la poussière jaunâtre de la latérite de cette ville de chasseurs et d’agriculteurs, ouvriers chinois et congolais s’emploient à bâtir une infrastructure publique. Les jeunes ont abandonné les autres activités pour rejoindre les chantiers ouverts pour la circonstance.

Sur le boulevard où va se dérouler le ... Lire la suite


Politique
Vendredi 13 Juin 2014 - 13:22

Après les sessions inaugurales des comités d’arrondissements et du district de l’île Mbamou il y a environ deux mois, la fédération de la commune de Brazzaville a procédé, le 12 juin, au lancement officiel des assemblées générales des sections afin qu’elles adoptent à leur tour leurs documents fondamentaux de travail

 Dans son intervention, le président de la fédération du Parti congolais du travail (PCT) du département de Brazzaville, Gabriel Ondongo, a tout d’abord rappelé aux participants que « la revitalisation et la redynamisation du parti tel que recommandé par le sixième congrès extraordinaire [exigaient] le respect des procédures de gestion, pour un fonctionnement harmonieux de ses organes. »

La configuration actuelle des sections, a-t-il poursuivi, les rend moins difficiles à gérer, les effectifs étant plus réduits que dans les anciennes, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 12 Juin 2014 - 19:01

Les vacances parlementaires pourraient n’être que de courte durée au regard des quatre projets de loi en rapport avec les élections adoptés lundi dernier en conseil des ministres lesquels projets de loi seront incessamment soumis aux deux chambres législatives pour examen. 

Dans quelques heures, soit le 15 juin, la session ordinaire de mars prendra fin à l’hémicycle du Palais du peuple. Annoncé pour le courant de cette session ordinaire censée l’investir, le gouvernement de cohésion nationale n’aura pas été au rendez-vous au grand dam de la population. À moins d’un sursaut d’orgueil de dernière minute de la part du chef de l’État qui en détient seul le secret, ce gouvernement est en passe d’être renvoyé aux calendes grecques, ou mieux à la prochaine session extraordinaire qui s’annonce. Lorsqu’on s’en tient à la dernière entrevue entre ... Lire la suite

Pages