Politique


Politique
Lundi 27 Mars 2017 - 19:56

La délégation de Conadé a sollicité du Représentant du Pape de bien vouloir s’impliquer encore une fois en accompagnant la RDC vers des élections libres, transparentes et démocratiques, par l’application stricte de l’accord du 31 décembre 2016.

le Président national de Conadé, Moïse Moni Della.Lors d’une réception, le 24 mars 2017, par le Nonce apostolique, le Président national de Conservateurs de la nature et démocrates (Conadé), Moïse Moni Della Idi, à la tête d’une forte délégation des cadres de ce parti politique de l’opposition, a exhorté le Représentant du Saint Siège à Kinshasa à s’impliquer pour la décrispation de la situation politique en RDC.

Le mobile de cette visite était de prime à bord, a expliqué ce parti dans un communiqué rendu public, de présenter leurs remerciements au Nonce et particulièrement au Pape François, pour son implication personnelle au dénouement de la crise ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mars 2017 - 18:21

Entre autres points d’achoppement, le processus de désignation du Premier ministre de la transition, la présidence du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA) et la répartition des postes ministériels.  

C’est un constat d’échec auquel sont arrivés les évêques catholiques le samedi 25 mars après plus d’un mois des travaux sur l’adoption de l’arrangement particulier, texte prévoyant les modalités d’application de l’accord politique du 31 décembre. La déception pouvait se lire sur le visage du vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) qui n’a pas mâché ses mots pour exprimer tout son dépit par rapport aux atermoiements de la classe politique congolaise, incapable de s’accorder sur l’essentiel. Pour lui, il est hors de question de dépasser la date du 27 mars envisagée pour la fin des travaux, quitte à régler ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mars 2017 - 19:33

Accompagné d’autres responsables de son parti à l’occasion d’une visite de travail dans le département du  Kouilou, le président national du Rassemblement pour la démocratie et le progrès social (Rdps), Jean Marc Thystère Tchicaya a été  chaleureusement accueilli les 24 et 25 mars  par les membres de ce parti dans les  diverses localités du département qu'il a visitées.

En effet pour la direction de ce parti,  à travers cet accueil remarquable,  l’on pourra lire et constater les relations qu’entretiennent le sommet et la base du Rdps au Kouilou d’une part et d’autre part,  l’attachement  et l’engouement des membres de ce parti conformément au  lancement officiel de la campagne nationale d’adhésion débutée depuis le 14 février dernier.

Répondant aux questions des journalistes, Jean Marc Thystère Tchicaya a expliqué que c'est en sa ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mars 2017 - 16:15

Le secrétaire permanent à la communication de la Force montante congolaise (FMC), Exaucé Bersol Ngambili Ibam, qui a poursuivi, le 26 mars, ses rencontres de proximité au quartier Ipo-Manianga, entend défendre les couleurs du Parti congolais du travail (PCT) dans la 2e circonscription électorale de Djiri, 9e arrondissement de Brazzaville, lors des prochaines élections législatives

Reçu en fin d’après-midi du dimanche par les jeunes, femmes et hommes du quartier Ipo-Manianga à Massengo, l’actuel président du Conseil national de la jeunesse (CNJ-Congo) a accepté d'être candidat aux prochaines législatives. « Face à une telle demande pressante, parce que Jacques Opangault a fait la même chose, nous disons oui, nous n’allons pas les décevoir et nous leur avons demandé d’être des vrais relais, des vrais appuis sur le terrain puisqu’on ne peut pas s’engager ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mars 2017 - 15:15

La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) redoute une généralisation des violences à neuf mois d'une présidentielle de plus en plus incertaine.
 

Minée par la crise politique, la République démocratique du Congo traverse une mauvaise passe avec, en toile de fond, des violences récurrentes notamment à l’Est et au centre du pays. Le phénomène Kamuina Nsapu dans le Kasaï central avec tout ce qui s’en est suivi en termes de massacres et de dénonciation des charniers, aura rajouté à la psychose et aux incertitudes quant à l’atterrissage en douceur du processus électoral. Consciente de cet état des choses et surtout des perspectives peu reluisantes qui se profilent à l’horizon, la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH) est montée au créneau en tirant la sonnette d’alarme. « La situation sécuritaire ... Lire la suite


Politique
Lundi 27 Mars 2017 - 16:23

Ce bureau exécutif, qui compte au total quinze membres, a été investi le 25 mars à Brazzaville, par Euloge Landry Kolélas, président national du Mouvement congolais pour la démocratie et développement intégral (Mcddi).

Le nouveau bureau exécutif du MCDDI Poto-Poto, troisième arrondissement de Brazzaville, est dirigé par Romuald Poaty, en qualité de président, chargé de l’orientation et de l’organisation. Il est secondé par Juvénal Olenga, secrétaire chargé de l’organisation, et de Alex Banzounzi, élu secrétaire chargé de la communication et de la modélisation.

Dans le même bureau, Brenn Bongo Taty a été élu secrétaire chargé des questions juvéniles, président de la jeunesse du MCDDI dans cet arrondissement.

Par la même occasion, il a été mis en place, une commission de discipline et de contrôle dirigée par Christian Mboyaka, suivi de Thierry ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mars 2017 - 15:25

Au cours de la réunion du 23 mars à Brazzaville, dirigée par le président par intérim de la majorité présidentielle, Pierre Ngolo, les membres de cette plateforme politique ont fait le point des décisions arrêtées à la concertation politique de Ouesso, notamment le passage des circonscriptions électorales de cent trente-neuf à cent cinquante et un ; l’introduction de la biométrie dans le processus électoral à partir de 2018 et le retrait des préfets et sous-préfets des présidences des commissions électorales  locales indépendantes.  

Dans son discours d’ouverture de la réunion, le président par intérim de la majorité présidentielle a interpellé le plénum des membres à examiner froidement les questions inscrites à l’ordre du jour notamment celles liées à la préparation des prochaines échéances électorales.

À la fin de la réunion, Martin ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mars 2017 - 13:24

Le chef de guerre reste malgré tout responsable du paiement d'un million de dollars pour réparer le préjudice physique, matériel et psychologique causé lequel est évalué à plus de 3,75 millions de dollars.

Une première à la Cour pénale internationale. Il s’agit de l’attribution par les juges via le Fonds au profit des victimes, des réparations monétaires à des victimes de crimes de guerre perpétrés en 2003  au village de Bogoro, au nord-est de la RDC, par la milice de Germain Katanga. Cette milice avait tué près de deux-cents personnes environ par balle ou à la machette, facilitée dans son opération par Germain Katanga qui avait coordonné personnellement l'approvisionnement en armes de ses hommes.

Le seigneur de guerre continue de purger sa peine à l’ex-prison centrale de Makala à Kinshasa d’où il a suivi par liaison vidéo depuis sa cellule ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mars 2017 - 13:36

D’après Félix Tshisekedi qui s’exprimait devant les jeunes du Rassemblement, la tendance telle qu’elle se dessine actuellement sur fond de divergence quant à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre risque d’amener son parti à durcir le ton

 

 

À l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), le ton est de plus en plus menaçant, voire belliqueux face aux atermoiements qui caractérisent les discussions sur la mise en œuvre de l’accord de la St Sylvestre. Après l’incident ayant émaillé la plénière du 23 mars avec le départ, séance tenante, de Jean Marc Kabund (secrétaire général de l’UDPS) qui a quitté la table de négociations tout en dénonçant les manœuvres sordides de la Majorité visant à bloquer les travaux, c’est au tour de Félix Tshisekedi de monter au créneau. Le fils du vieil opposant décédé le 1er février à ... Lire la suite


Politique
Samedi 25 Mars 2017 - 13:46

Forts du soutien international, les évêques catholiques membres de la Cenco assurant la facilitation des travaux, ne veulent pas conclure leur mission des bons offices sur un échec.

 

Sauf changement, c’est ce lundi 27 mars que les négociations directes sur les modalités d’application de l'accord du 31 décembre vont, théoriquement, prendre fin. La signature de l’arrangement particulier lié à la mise en œuvre dudit accord est censée intervenir à cette date selon le vœu exprimé par les évêques catholiques assurant la facilitation des travaux. Visiblement harassés par les tergiversations des politiciens qui, manifestement, semblent se complaire dans la situation du blocage que connaît le processus, les évêques de la Cenco mettent toutes les chances de leur côté pour que les discussions prennent effectivement fin ce 27 mars. D’où l’intense activité ... Lire la suite

Pages