Politique


Politique
Samedi 24 Août 2019 - 16:00

Le secrétariat permanent et le Comité central de la Force montante congolaise (FMC) se sont réunis, le 23 août à Brazzaville, pour apprécier le dernier discours à la nation du chef de l’Etat. A l’occasion, ils ont mis en garde tous les Congolais « détracteurs » qui tenteraient de mettre en cause le programme engagé avec l’institution onusienne.

Dans son discours à la nation, délivré le 14 août dernier, le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, saluait la signature, le 11 juillet dernier, de l'accord triennal au titre de la facilité élargie de crédit avec le Fonds monétaire international. Mais à peine conclu, quelques Congolais ont commencé déjà à dénigrer ce programme, affirmant qu’il échouera net un jour. Suite à ces affirmations qu’elle qualifie de « gratuites », la FMC, réunie sous la houlette de son premier secrétaire, ... Lire la suite


Politique
Samedi 24 Août 2019 - 13:36

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a échangé, le 22 août à Oyo, dans le département de la Cuvette, avec le ministre des Affaires étrangères du Mali, Tiebile Dramé.                     

Le diplomate malien était porteur d’un message écrit du président malien, Ibrahim Boubakar Keita, à son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso. Même si le contenu de ce courrier n’a pas été révélé à la presse, il pourrait avoir trait avec la situation sécuritaire difficile qui prévaut actuellement dans ce pays, marquée par des attaques terroristes contre les citoyens.

« Le Mali est traversé depuis quelques années par une situation sécuritaire difficile. Cependant, chaque fois que ce pays est dans des problèmes, le Congo a toujours été à ses côtés. Quand le Mali s’est effondré en 2012 lorsqu’il y a eu l’intervention ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Août 2019 - 20:15

Au cours d’une conférence de presse animée le 22 août à Brazzaville, la dynamique « PO NA EKOLO » que préside  Digne Elvis Okombi Tsalissan se dit prêt à  accompagner le chef de l’Etat et le gouvernement dans l’accomplissement de leurs tâches regaliennes.

Digne Elvis Okombi Tsalissan  a apprécié la clarté ainsi que  la concision et surtout la précision du message présidentiel qui, a-t-il souligné, a été de très  haute facture et  sans démagogie. Celui, a-t-il expliqué,  visait quelques objectifs, à savoir :Remercier le peuple pour son courage, en dépit de la situation socio-économique difficile qui frappe les ménages. « Malgré cette crise, les Congolais sont restés dignes. Et au moment où une lueur d’espoir apparait, il était normal pour le président de la République  rassure le peuple », a-t-il ajouté.

L'autre objectif est la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Août 2019 - 17:45

Le premier secrétaire national de l’Union pour le renouveau national (UPRN), Mathias Dzon, a animé, le 21 août à Brazzaville, une conférence de presse pour réagir au message à la nation du chef de l’Etat, délivré la veille des festivités du 59e anniversaire de l’indépendance du Congo. L’opposant refute la découverte du gisement pétrolier Ngoki à Loukolela dans le département de la Cuvette.

 

Comme  à son habitude, le premier secrétaire de l’UPRN est resté rigide dans sa position. Volet par volet, il a contredit tout le contenu du discours du président de la République. Parlant par exemple du gisement pétrolier découvert à Mikoungou, un village du district de Loukolela, Mathias Dzon a affirmé que cette réserve pétrolière n’existe pas. Son annonce "en grande pompe par le chef de l’Etat n’est qu’une stratégie politique visant à ... Lire la suite


Politique
Mercredi 21 Août 2019 - 18:00

Les présidents Paul Kagame (Rwanda), Yoweri Museveni (Ouganda), João Lourenço (Angola) et Félix Tshisekedi (RDC) ont signé, le 21 août, à Luanda, en Angola, un mémorandum d'accord sur la sécurité et la coopération dans la sous-région. Un accord qui scelle la réconciliation entre Kigali et Kampala en conflit ouvert depuis fin février 2019.

Photo droits tiersEntre Kigali et Kampala, le mauvais vent qui a failli mettre à mal cet axe diplomatique vient de passer. Le conflit, sur fond de suspicions, ayant marqué les rapports entre les deux pays depuis fin février 2019, appartient désormais au passé.  À la base, l’accord sur la sécurité et la coopération dans la sous-région des Grands lacs (Cirgl) signé le mercredi 21 août à Luanda, capitale de l’Angola. Paul Kagame et Youweri Museveni figurent parmi les signataires de ce document salvateur venu effacer d’un trait des ... Lire la suite


Politique
Mercredi 21 Août 2019 - 16:15

Décédé le 20 août 1978, à l’âge de soixante-dix ans, l’ancien vice-président congolais a totalisé, le 20 août 2019, quarante et un ans dans l’au-delà. Pour saluer sa mémoire, le Cercle des amis du Pool Malebo a déposé une gerbe de fleurs à la stèle érigée en son honneur, au rond-point de la poste, au centre-ville de Brazzaville.

En se recueillant à sa stèle, le Cercle des Amis du Pool Malebo a voulu honorer la mémoire de feu président Jacques Opangault. Un homme politique très engagé, qui a su inscrire son nom dans les annales de l’histoire politique congolaise depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. C’était pour cette ONG tenue par un groupe de jeunes, une manière d’attirer l’attention de l’opinion nationale sur le souvenir de ce digne fils, comme le pays le fait pour d’autres héros nationaux.

« Par ces rituels commémoratifs, ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Août 2019 - 18:30

Venu à Brazzaville pour prendre part à la 69e session du comité régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la zone Afrique, le directeur général de cet organisme onusien, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a été reçu le 19 août par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

Les deux personnalités ont échangé, entre autres, sur la perspective de mise en œuvre de la couverture sanitaire universelle et l’éradication de la maladie d’Ebola qui sévit à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

« Le président, comme vous le savez, est très engagé sur les aspects de santé, en particulier l’assurance maladie universelle. Dans son discours prononcé à l’ouverture de la 69e session de l’OMS-Afrique, il a fait appel aux autres chefs d’Etat à poursuivre leur effort afin que la couverture sanitaire universelle progresse en ... Lire la suite


Politique
Mardi 20 Août 2019 - 16:04

 

Au lieu de cinq-cents élus attendus lundi à l’hémicycle à l’ouverture de la session extraordinaire censée investir le gouvernement,  la Chambre basse du Parlement a reçu le surplus d’une trentaine des députés invalidés par la Cour constitutionnelle. Ces derniers comptent marquer la session de leur présence en espérant voir leurs mandats validés pour qu’ils assistent régulièrement aux plénières.  

L’ouverture lundi de la session extraordinaire de l’Assemblée nationale s’est négociée dans une ambiance inhabituelle qui présage une suite orageuse. En effet, la présence à l’hémicycle d’une trentaine des députés pourtant définitivement invalidés par la Cour constitutionnelle avait crée un malaise visiblement perceptible. C’est ainsi qu’au lieu de cinq-cents députés nationaux censé composer la chambre basse du Parlement, l’on ... Lire la suite


Politique
Lundi 19 Août 2019 - 20:45

En séjour de travail à Brazzaville, le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus a conféré, le 19 août, avec le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba. À cette occasion, il a plaidé auprès du président de cette chambre parlementaire pour le relèvement du budget de la santé.

 

Le gouvernement congolais alloue actuellement 12% de son budget au financement du système de santé. Le directeur général de l’OMS a salué cette avancée mais souhaite que le gouvernement augmente celui-ci à 15%, comme avaient recommandé les chefs d’Etats lors du sommet d’Abuja au Nigéria.

Il a sollicité ainsi l’appui de l’Assemblée nationale qui vote les budgets, pour que le gouvernement alloue les moyens financiers conséquents au secteur de la santé, afin de lui donner la possibilité de bien financer le ... Lire la suite


Politique
Lundi 19 Août 2019 - 17:41

Pour le directeur de cabinet du gouverneur, l’arrêté posté sur les réseaux sociaux était un faux.

Dans une mise au point du week-end, le directeur de cabinet du gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, Me Freddy Bonzeke Iliki, note que l’arrêté en circulation sur les réseaux sociaux sur un mouvement des bourgmestres dans la ville et attribué au gouverneur est un faux. Il rassure, par ailleurs, que la personne qui a posté ce document a déjà été identifié et sera remise en justice.

Tout en condamnant cet acte, le directeur de cabinet du gouverneur, qui a fait remarquer que ce document ne comportait ni numéro ni date et sceau de l’Hôtel de ville de Kinshasa, a appelé les autres institutions de la République à la prudence face à phénomène lié à la publication de faux documents sur les réseaux sociaux.

Pages