Politique


Politique
Jeudi 19 Octobre 2017 - 18:32

La reprise de la concertation est impérative, martèle le regroupement politique qui estime que « le peuple congolais, dont la réaction est imprévisible, est jaloux de sa démocratie ».

Résultat de recherche d'images pour "germain Kambinga"L’ancien ministre de l’industrie sous le gouvernement Matata, Germain Kambinga, est plus que jamais déterminé à mener le pays vers un troisième dialogue politique qu’il pense incontournable pour résoudre la crise actuelle. Il partage ses idées avec les forces politiques et sociales qu'il dirige, réunies au sein de la plate-forme politique centriste dénommée « Le Centre ». Ce regroupement estime que l’heure est venue de réactiver le processus politique en panne par la reprise du dialogue, ou mieux, par ce qu’il appelle « table ronde ». Dans une déclaration politique faite le 18 octobre, la plate-forme centriste convie les Congolais à privilégier le dialogue en lieu ... Lire la suite


Politique
Jeudi 19 Octobre 2017 - 17:07

L'autorité judiciaire a présenté, le 17 octobre à Kinshasa, un "tableau sombre" de son département, suscitant aussitôt les critiques des défenseurs des droits de l'Homme à son encontre.

"La justice reste infectée par plusieurs maux", a déclaré le ministre de la Justice congolais, Alexis Thambwe Mwamba, devant le Conseil supérieur de la magistrature au cours d'une cérémonie officielle. Selon lui, "de nombreuses personnes [sont] détenues depuis de longues années sans régularisation de leur détention et sans qu'elles ne soient non plus présentées devant la juridiction du jugement tout simplement parce que l'inculpé ou sa famille n'a pas satisfait aux exigences pécuniaires du magistrat instructeur ou de son office". Parmi les maux qui rongent le secteur judiciaire congolais, M. Thambwe cite "la lenteur dans la distribution de la justice" alors que "les délais des ... Lire la suite


Politique
Jeudi 19 Octobre 2017 - 16:06

Sur le point de tomber fin septembre entre les mains d’une milice, Uvira est au cœur de la poudrière du Sud-Kivu et de l’est de la République démocratique du Congo, où les offensives des rebelles semblent s’intensifier avec la crise politique sans fin à Kinshasa.

A priori, la vie a repris son cours normal à Uvira, ville de plus de 500 000 habitants dans un étroit couloir au pied d’une chaîne de montagnes qui se jette dans le lac Tanganyika, en face de Bujumbura, capitale du Burundi. Le 17 octobre, la police et l’armée congolaise ont procédé à une démonstration de force sous prétexte d'assurer la visite du gouverneur de la province et de l’ambassadeur de France, venu poser la première pierre d’une station d’épuration, un enjeu crucial face aux épidémies de choléra.

"La situation est sous contrôle", assure les autorités, tout comme dans le Nord-Kivu ... Lire la suite


Politique
Jeudi 19 Octobre 2017 - 16:00

Il ressort du communiqué final l’exigence faite à la Céni de publier un calendrier « réaliste » tenant compte des dispositions pertinentes de l’accord du 31 décembre 2016.

https://actualite.cd/wp-content/uploads/2017/10/TRIPARTITE2-1080x493.jpgLes rideaux sont tombés, le 18 octobre, sur la tripartite Céni-gouvernement-CNSA censée évaluer et recadrer le processus électoral tout en projetant un nouvel échéancier pour l’organisation des élections. Beaucoup sont restés sur leur faim après la clôture de ce forum qui n’a, hélas, pas fait avancer la dynamique électorale de manière significative.

En effet, le calendrier électoral tant attendu n’est pas arrivé et aucune indication n’a été donnée quant à sa publication annoncée pour imminente. En plus, aucun plan de décaissement des fonds en faveur de la centrale électorale n’a été fourni. À ce sujet, le Premier ministre s’est juste contenté, dans son mot de ... Lire la suite


Politique
Jeudi 19 Octobre 2017 - 13:00

Il est quasi certain que le numéro 1 chinois  actuel, Xi Jinping,  sera confirmé dans ses fonctions pour cinq ans. 

Dans son discours d'ouverture du congrès, en présence des anciens présidents Jiang Zemin et Hu Jintao ainsi que de 2300 délégués, Xi Jinping  a prononcé un discours fleuve de 3 heures 30 minutes pendant lequel il a évoqué la lutte contre la corruption, l'ouverture de l'économie chinoise au monde. 
Il a rappelé les changements dans le pays et à l'extérieur pour se hisser au 1er rang. "La Chine se trouve dans une importante période stratégique, dont les perspectives sont rayonnantes, tout en étant confronté à des défis très sérieux". Après avoir dressé le bilan des 5 années écoulées, couronnées "d'un renouveau de la grande nation", la Chine  rêvée par Xi Jinping  est "un pays puissant qui lutte inlassablement pour se hisser au 1er ... Lire la suite


Politique
Mercredi 18 Octobre 2017 - 19:49

L’UNC, le Rassemblement/Limete et le MLC invitent les forces politiques et sociales d’adopter un plan d’actions commun pour mobiliser le peuple congolais à réclamer son droit de se choisir les dirigeants.

L’échéance de décembre 2017, censée, selon l'accord de la Saint-Sylvestre, donner lieu à l’organisation des élections présidentielle, provinciales et législatives se rapproche inexorablement. Cependant, cet objectif majeur tend à s’éloigner. La non-convocation fin septembre du corps électoral tirait un trait définitif sur la tenue des scrutins remis aux calendes grecques. Une pilule amère pour l’opposition, obligée de subir les travers d’un processus électoral en dents de scie et évoluant au gré des intérêts d'une majorité qui lui dicte la cadence.

Aujourd’hui, une partie de cette opposition, représentée par le Rassemblement/aile Olenghankoy, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 18 Octobre 2017 - 18:01

 À l'Université de Kinshasa (Unikin), des dizaines d'étudiants ont manifesté, le 18 octobre, leur colère face au calendrier présenté par le président de la Céni qui a sollicité 504 jours supplémentaires pour organiser les scrutins.

Une matinée chaude que celle qu’a vécu mercredi la communauté estudiantine de l'Unikin. Pour la énième fois, elle était en face des forces de l'ordre qui ne se sont pas fait prier pour disperser, à coups de gaz lacrymogènes, des étudiants qui manifestaient aux abords du site universitaire. Cette fois-ci, la colère des étudiants n’était pas dirigée contre leurs autorités académiques en cette période de basse conjoncture où les cours ont été suspendus à la suite de la grève enclenchée depuis quelques jours par le corps professoral.

Le courroux des étudiants avait pour cible le président de la Céni, Corneille Naanga, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 18 Octobre 2017 - 17:24

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands lacs, François Lounceny Fall, venu prendre part au sommet des chefs d'Etat qu'abrite Brazzaville, a été reçu le 18 octobre, tour à tour par le président du Sénat, Pierre Ngolo, et de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba.

 

Outre les questions liées à la paix et à la sécurité dans la région des Grands lacs, les entretiens entre le fonctionnaire onusien et les présidents des deux chambres du Parlement congolais ont tourné également sur la nécessité du retour définitif de la paix dans le département du Pool ainsi que l’ouverture à la circulation du Chemin de fer Congo océan, épine dorsale de l’économie congolaise, a reconnu François Fall.

A propos de la pacification du Pool, le fonctionnaire onusien a assuré ses interlocuteurs que les Nations unies mobilisent ... Lire la suite


Politique
Mercredi 18 Octobre 2017 - 19:30

Dans le cadre de la campagne citoyenne « Je veux un nouveau président maintenant », lancée officiellement il y a deux semaines, les infortunés étaient allés déposer un mémorandum  à l’attention de l’ambassadrice des Etats Unis à l'ONU, Nikki Haley, dont la visite est prévue dans la capitale congolaise.

des jeunes du mouvement TELEMA EKOKI, devant l'ambassade américaine à Kinshasa.Des jeunes du mouvement politico-citoyen Telema Ekoki ont été violemment dispersés par des éléments de la police et de l’armée. Ces derniers, note-t-on, se sont rendus à l’ambassade des Etats Unis d'Amérique  à Kinshasa pour y déposer un mémorandum à l’attention de l'ambassadrice Nikki Haley,  attendue en République Démocratique du Congo le 21 octobre.

des jeunes du mouvement TELEMA EKOKI, devant l'ambassade américaine à Kinshasa.La dispersion des activistes de Telema Ekoki est intervenue aux alentours de 11 heures quand ils se sont retrouvés devant l’ambassade des États-Unis. Une douzaine d’entre eux a été ... Lire la suite


Politique
Mercredi 18 Octobre 2017 - 16:30

La situation sécuritaire dans les deux pays va figurer à l'ordre du jour de la grande rencontre des dirigeants de la région qui s'ouvre ce 19 octobre, dans la capitale congolaise, selon un communiqué.

Les questions de paix et de sécurité en République Démocratique du Congo (RDC), en République centrafricaine (RCA), mais aussi au Burundi et au Soudan du sud, seront examinées par les chefs d’État des pays membres de la Conférence internationale de la région des Grands lacs (CIRGL), a indiqué, sous-couvert d'anonymat, un responsable de la présidence de la République.

La rencontre à été précédée par des discussions entre experts et ministres des Affaires étrangères des douze États membres de la CIRGL (Angola, Burundi, RCA, République du Congo, RDC, Kenya, Ouganda, Rwanda, Soudan, Soudan du sud, Tanzanie et Zambie). En octobre 2016, à l'issue d'une réunion à ... Lire la suite

Pages