Politique


Politique
Samedi 22 Septembre 2018 - 13:45

Les conseillers municipaux  et communaux ont eu une rencontre avec leurs élus, le 20 septembre, au cours de laquelle ont été abordées bon nombre de questions d’intérêt public entravant la bonne marche de la nation.

 

Le collectif des sénateurs de Brazzaville a présenté aux élus locaux son rapport synthèse, faisant le point des quatre dernières sessions parlementaires. Au terme de la présentation, les conseillers ont rebondi sur certains sujets d’actualité.

Dans leurs interventions, ils se sont appesantis sur bon nombre de problématiques, notamment celle liée à la création d’une commission chargée d'examiner le statut de l’élu local afin de lui donner les moyens de sa politique. A cet effet, ont –ils rappelé, les élus locaux ne bénéficient d’aucun traitement mensuel alors que les suppléants des députés  en ont droit.   « Il faut ... Lire la suite


Politique
Vendredi 21 Septembre 2018 - 16:00

Le président de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) estime que l'ajournement des scrutins serait une trahison et une prolongation de la souffrance du peuple congolais.

Jean-Claude Katende a prévenu que ceux des opposants qui nourrissent l'idée du renvoi des élections doivent savoir qu’ils demandent, par la même occasion, que le pouvoir actuel perdure. « Une demande à laquelle les Congolais n’adhèrent pas car depuis 2015, ils se battent pour que le président Kabila parte du pouvoir », a-t-il affirmé dans sa page d’opinion libre du 21 septembre.

Le président de l'Asadho souligne  que le report des scrutins du 23 décembre impliquerait encore des conciliabules pour gérer une autre transition ou prolonger l’actuelle. Ceci veut dire, a-t-il fait remarquer, que d’autres opposants vont aller à la mangeoire du gouvernement ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Septembre 2018 - 21:03

Le Conseil des ministres s’est réuni ce jeudi 20 septembre 2018 au Palais du peuple, sous la très haute autorité de son Excellence, M. Denis Sassou N’Guesso, président de la République, chef de l’Etat.

Six affaires étaient inscrites à l’ordre du jour, à savoir :

  • Un projet de loi au titre du ministère de la Défense nationale ;
  • Deux projets de loi au titre du ministère de la Justice et des droits Humains et de la promotion des peuples autochtones ;
  • Un projet de loi au titre du ministère de la Construction, de l’urbanisme et de l’habitat ;
  • Deux projets de décret au titre du ministère des Sports et de l’éducation physique.

Avant d’entrer dans le vif des affaires examinées avec attention lors de la réunion de ce jour, il convient de placer ces textes dans la perspective de la politique inspirée par son Excellence, Monsieur le président de la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Septembre 2018 - 19:45

Le gouvernement a approuvé, lors de son Conseil des ministres tenu jeudi 20 septembre, à Brazzaville, sous l’autorité du président Denis Sassou N’Guesso, un projet de loi portant création d’une Haute autorité de lutte contre la corruption (HALC), en lieu et place de l’actuelle Commission nationale de lutte contre la corruption, et de l’Observatoire anti-corruption, qui sont appelés à disparaître. Institution aux pouvoirs « étendus », la HALC sera « le pivot essentiel, pour le compte des pouvoirs publics, du processus de lutte contre la corruption et autres infractions connexes », assure le gouvernement.

C’est sans doute aussi dans le même esprit de mieux gérer la chose commune que le Conseil des ministres a approuvé au cours de la même réunion, un autre projet de loi relatif à l’obligation de déclaration de patrimoine par les citoyens élus ou ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Septembre 2018 - 18:01

Les forces politiques de l'opposition soulignent que la manifestation a pour but de créer un cadre d’échange entre elles et leurs bases respectives, autour du processus électoral en République démocratique du Congo (RDC).

L’opposition politique est en train d’affûter ses armes en vue de la présidentielle du 23 décembre prochain. L’heure est donc à la mobilisation de ses partisans en prévision de cette échéance électorale. C’est le sens à accorder au meeting que la coalition des partis et regroupements politiques membres de cette famille projette d’organiser le 29 septembre, à l’esplanade du Boulevard Triomphal, dans la commune de Kasa-Vubu, à Kinshasa. Sachant qu’une telle activité ne peut se tenir sans le quitus de l’autorité urbaine, les leaders de l'opposition concernés ont pris soin de saisir, par une correspondance datée du 14 septembre, ... Lire la suite


Politique
Jeudi 20 Septembre 2018 - 17:00

La centrale électorale a publié, le 19 septembre, la liste définitive des candidats à la présidentielle et aux législatives nationales et provinciales.

On en sait un peu plus aujourd’hui sur les candidats qui vont concourir à l'élection présidentielle, le 23 décembre, suite à la publication par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de la liste définitive. Après examen des requêtes en contestation déposées à la Cour constitutionnelle au lendemain de la publication de la liste provisoire des candidats, il s’avère au finish que seulement vingt et un candidats ont réussi à franchir cette épreuve procédurale. En effet, sur vingt-cinq candidatures à la présidentielle enregistrées au départ par la Céni, dix-neuf ont été recevables et six ont été recalées pour diverses raisons. Au terme de l'examen des contentieux à la Haute cour, deux ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Septembre 2018 - 19:45

En provenance de Kinshasa où il a pris part, comme invité d’honneur, à la Conférence internationale sur les investissements en Afrique centrale, l’ancien président ghanéen s’est entretenu, le 19 septembre à Brazzaville, avec le chef de l’Etat congolais.

Denis Sassou N’Guesso et son hôte ont évoqué plusieurs sujets parmi lesquels les négociations entre le Congo et le Fonds monétaire international. Sur ce point précis, l’ancien président du Ghana a estimé que son pays a une expérience en la matière pour avoir conclu des accords avec cette institution financière internationale par le passé. Une expérience qui pourrait profiter au Congo, a-t-il ajouté.

Mais à la Conférence de Kinshasa signalée plus haut, Dramani Mahama a mis à profit les échanges qu’il a eus dans la capitale de la République démocratique du Congo pour exposer sur les avantages ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Septembre 2018 - 19:32

Le nouveau coordonnateur général par intérim de la Convention des partis républicains (Copar) remplace à ce poste Michel Mboussi Ngouari.

La Copar s’était désolidarisée de la démarche du chef de file de l’opposition congolaise, Pascal Tsaty Mabiala, au motif que cette plate-forme n’aurait pas pris en compte ses revendications.

Selon ses responsables, loin de claquer la porte à l’opposition, les partis membres de la Copar réitèrent leur appartenance à cette famille du fait que la loi sur les partis politiques, en son article premier, reconnaît le caractère pluriel de l’opposition congolaise.

La Copar rappelle que Michel Mboussi Ngouari, à la surprise de ses compagnons politiques, avait décidé de signer le Mémorandum de l’opposition politique congolaise. Au mépris des dispositions de l’article 5 de la loi sur le statut de l’opposition politique, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Septembre 2018 - 18:07

Les participants, rassemblés le 19 septembre devant l’immeuble du gouvernement, auraient été violemment chassés par les éléments de la police nationale qui les ont empêchés de déposer leur mémorandum.

 

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) a affirmé que les policiers ont empêché, vers 10 h du matin, à une centaine de militants du Collectif d’actions de la société civile (Casc) de remettre au gouvernement un mémorandum exigeant une transition citoyenne en vue de permettre l’organisation des élections véritablement démocratiques, transparentes et inclusives. « Ils ont été violement dispersés, tabassés et grièvement blessés. Quatre d’entre eux sont actuellement hospitalisés pour des soins intensifs », a fait savoir cette ONG de défense des droits de l’homme.  Parmi les victimes hospitalisées, l’association a ... Lire la suite


Politique
Mercredi 19 Septembre 2018 - 17:10

Selon le rapport du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH), les agents de l’Etat sont responsables de près de 66% des violations documentées à travers le pays.

Le rapport du  BCNUDH couvrant le mois d'août, présenté le 18 septembre à Kinshasa, accable les agents de l’Etat responsables de près de 66% de nombreuses exécutions extrajudiciaires documentées à travers la République démocratique du Congo (RDC). Vingt-quatre victimes ont été recensées par cette structure onusienne qui note une augmentation du nombre de violations commises par ces agents de l’Etat. Le chiffre aurait presque doublé par rapport à juillet dernier.

Dans l’ensemble, le rapport fait état de six cent vingt cas de violations des droits de l’homme en RDC, soit une hausse par rapport aux cinq cent quinze violations documentées en juillet. Là-dessus, la part ... Lire la suite

Pages