Politique


Politique
Lundi 30 Janvier 2017 - 16:15

Le Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI) a organisé, le 29 janvier, une assemblée générale pour faire le point sur la restructuration des organes dirigeants du parti à Pointe-Noire au niveau intermédiaire et de base, en présence de  Philibert Malonga, secrétaire national chargé de l’organisation et de la mobilisation du parti.

Au sortir de la 3e convention nationale du MCDDI, il avait recommandé  au parti de mettre en place les organes dirigeants dans chaque département en harmonie avec les textes du parti. Cette tâche a été exécutée par le bureau exécutif départemental de Pointe-Noire.  Ainsi, a été mis en place un bureau exécutif départemental dirigé par Yvon Claise Batoutana. Six bureaux exécutifs d’arrondissements et soixante-quatre bureaux des comités de quartiers ont également vu le jour y compris les ... Lire la suite


Politique
Lundi 30 Janvier 2017 - 17:15

Le président de l'Union pour le développement social et communautaire (Udesc), Isaac Muamba, ne va pas sur le dos de la cuillière pour pointer du doigt la classe politique congolaise sur l'enlisement dans lequel le pays se trouve, n'ayant pas respecté le délai consitutionnel pour organiser la présidentielle et sur des tractations et discussions politiques qui perdurent, faisant perdre du temps et de l'argent au pays.

Prévues pour quelques jours, les discussions directes entre la majorité présidentielle et le Rassemblement des forces sociales et politiques acquises au changement (opposition), sous la facilitation de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco), tirent en longueur depuis quasiment un mois. Après la signature de l’Accord de la Saint-Sylvestre, les acteurs politiques continuent les tractations pour « des arrangements particuliers » qui, en fait, ... Lire la suite


Politique
Samedi 28 Janvier 2017 - 16:45

Pour manifester sa désapprobation, cette composante annonce qu’elle va s’atteler sur les actions de terrain afin de compliquer la tâche au nouveau gouvernement issu des accords du Centre interdiocésain.

 

La société civile, également partie prenante aux discussions du Centre interdiocésain autour de l’arrangement particulier censé fixer les modalités d’application de l’accord de la Saint-Sylvestre, s’est dite indignée par le quota qui lui a été  réservé au terme du compromis trouvé sur la composition du prochain gouvernement. Deux ministères seulement ont été attribués à cette composante qui le juge insignifiant par rapport à la grosse part réservée aux politiciens qui se sont taillé la part du loin. Pour la société civile qui met en évidence son combat citoyen pour l’émergence d’un Congo plus regardant vers le social et un peu plus ... Lire la suite


Politique
Samedi 28 Janvier 2017 - 16:35

Réunis le 25 janvier à Goma, les responsables de services de sécurité de la région  ont convenu de s’informer mutuellement des potentielles menaces qui peuvent se préparer par les groupes rebelles contre un État à partir du territoire étranger.

 

Les États membres de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (Cirgl) s’emploient à mettre tous les bouchées doubles pour garantir une sécurité efficiente et efficace à leurs frontières communes. C’est tout le sens de la réunion qui s’est tenue, le 25 janvier, à Goma entre les responsables des services de renseignement des États de cette organisation. Le Rwanda, le Burundi, l’Ouganda, le Kenya, la Tanzanie, le Soudan, la Centrafrique, le Congo-Brazzaville, la Zambie, la RDC et l’Angola ont pris part à cette rencontre via leurs patrons de renseignement. À en croire le gouverneur du ... Lire la suite


Politique
Samedi 28 Janvier 2017 - 15:48

La plate-forme a adressé un mémorandum à la délégation des évêques du Congo en visite à Lubumbashi au Katanga.

Dans ce document dont l’Institut de recherche en droits humains (IRDH) a fait écho dans son bulletin électronique du 26 janvier 2017, cette plate-forme appelle la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco) à la facilitation de la décrispation politique et au rétablissement des victimes dans leurs droits. L’IRDH a, en effet, dit soutenir les efforts de la Cénco de faciliter la décrispation politique, l’une des mesures convenues, en plus des arrangements particuliers de partage de pouvoir en période de transition, de l’Accord politique inclusif du 31 décembre 2016.

Dans le cadre du suivi de la mise en œuvre dudit Accord, l’Institut a élaboré le mémorandum adressé aux évêques congolais afin d’illustrer à leur délégation en mission ... Lire la suite


Politique
Vendredi 27 Janvier 2017 - 17:45

Il n’y a pas d’alternative au dialogue, soutiennent les dirigeants africains réunis à Brazzaville autour du conflit en Libye.

La réunion du comité de haut niveau de l’Union africaine sur la Libye s’est ouverte, ce vendredi 17 janvier, à Brazzaville. Autour du chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, qui dirige ce comité, ses homologues tchadien, Idriss Déby Itno ( président de l’Union Africaine), nigérien, Mahamadou Issoufou, mauritanien, Mohamed Abdelaziz, le Premier ministre libyen, les représentants de l’UA, de l’Onu et de plusieurs pays proches du dossier comme l’Afrique du Sud, l’Algérie, ou encore l’Egypte.

À l’ouverture des travaux, les déclarations entendues successivement du Commissaire paix et sécurité de l’Union africaine, Ismail Chergui, des présidents Idriss Déby Itno et Denis Sassou N’Guesso ont toutes un point ... Lire la suite


Politique
Jeudi 26 Janvier 2017 - 18:16

Le président de la Licoco en RDC invite les gouvernants à prendre certaines mesures pour que le pays progresse dans la lutte contre la corruption.

L’image que présente la RDC en matière de corruption n’est guère luxuriante. Le pays patauge, encore et toujours, dans les méandres de ce phénomène longtemps décrié mais qui, visiblement, à la peau dure à cause notamment du déficit des mesures restrictives du reste non suivies d’effets prises à l’encontre des sujets maffieux. Le dernier rapport publié le 25 janvier par l'ONG Transparency international sur l’indice de corruption place la RDC à la 156e position sur les 177 pays à l’échelle mondiale. Une position pas très rassurante et qui traduit le faible niveau d’efficacité des mesures prises dans le cadre de la lutte contre l’impunité. Et d’ailleurs, la RDC n’a pas mieux fait sur ce registre par ... Lire la suite


Politique
Jeudi 26 Janvier 2017 - 18:03

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) explique que l’année dernière a été caractérisée par un grand nombre de violations des libertés fondamentales liées à la restriction de l’espace démocratique avec, à la clé, le report des élections nationales.

Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH) dresse un bilan sombre en matière de respect des droits fondamentaux de l’homme par le gouvernement congolais en 2016. Le rapport de cette organisation publié le mercredi 25 janvier souligne une nette augmentation de violations des droits de l'homme de près de 30% par rapport à 2015 où 4004 cas ont été documentés. Rien que sur l’année 2016, le BCNUDH a répertorié au moins 5.190 violations des droits de l’homme essentiellement liés à « la restriction de l’espace démocratique ». Le directeur de BCNUDH ... Lire la suite


Politique
Jeudi 26 Janvier 2017 - 17:52

Le ministère français des Affaires étrangères a, pour sa part, demandé aux autorités congolaises de pouvoir exercer la protection consulaire telle que prévue par les conventions internationales.

Le Parquet d'Amiens en France est saisi depuis le 11 janvier d’une plainte contre inconnu déposé par Me Stéphane Diboundje, un des avocats de deux français d'origine congolaise, victimes d’un enlèvement présumé en novembre à Kinshasa. À en croire la dépêche de l’AFP qui livre cette information, la défense de deux ressortissants français (la double nationalité n'existant pas en RDC) serait inquiète de leur sort d’autant plus les officiels congolais ne communiquent presque pas sur cette affaire.

D’après le récit que fait Me Stéphane cité par l’AFP, les deux sujets français, en l’occurrence Frédéric Boyenga Bofala (56 ans), président d'un micro-parti ... Lire la suite


Politique
Mercredi 25 Janvier 2017 - 18:09

Pour Me Georges Kapiamba, c’est le nombre des cas transmis au procureur général de la République dans l’injonction du ministre de la Justice pour la constitution de la commission des hauts magistrats. De son avis, le nombre total de détenus à considérer est de 420.

Dans le cadre de la décrispation politique, la commission de hauts magistrats, instituée à la demande des parties prenantes au dialogue inclusif mené sous les bons offices de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco), a déjà traité un total de 82 dossiers judiciaires des personnalités politiques.

À en croire le président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice ( Acaj),  Me Georges Kapiamba, qui est l’un des délégués au dialogue désigné pour faire partie de cette commission de hauts magistrats, cette dernière siège depuis déjà plus d’une semaine au Parquet ... Lire la suite

Pages