Politique


Politique
Samedi 10 Février 2018 - 16:04

À travers  la série des manifestations, disent les initiateurs, le peuple congolais ne demande que l’application de l’Accord de la Saint-Sylvestre, un texte largement soutenu par l’ensemble de la communauté internationale.

Dans un communiqué publié le 10 février, le Comité laïc de coordination (CLC) annonce l’organisation d'une nouvelle marche après celle du 21 janvier qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Faisant fi des dérapages ayant sanctionné cette marche dite pacifique qui a failli virer à l’émeute sur fond d’affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants, le CLC entend récidiver. Une date est déjà avancée, le 25 février. « Levons-nous et marchons pour dire Non à la dictature. Dressons nos fronts et marchons pour dire NON à toutes les atrocités dont notre peuple est victime. Debout Congolais et marchons ! Soyons ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Février 2018 - 14:50

Dans son dernier rapport, le Réseau pour la réforme du secteur de sécurité et de justice charge les élus du peuple pour n’avoir pas accompli les tâches qui leur sont dévolues par l’accord du 31 décembre 2016, celles d’accompagner le gouvernement et la Commision électorale nationale indépendante (Céni) dans l’organisation des élections en 2017.

Les experts  du Réseau pour la réforme du secteur de sécurité et de justice (RRSSJ) ont récemment mené une étude sur l'évaluation de la mise en œuvre de l’accord politique global et inclusif du 31 décembre 2016, une année après sa signature. L’objectif de cette recherche a consisté  à établir les responsabilités dans l’échec du processus lié à l’application intégrale de ce document qui, visiblement, peine dans sa mise en œuvre. Force est de constater que cet accord a été appliqué de manière ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Février 2018 - 14:26

Réunis au sein du Collectif des députés du département de la Sangha que dirige, pour la 14e législature, le député Léonidas Carrel Mottom Mamoni, les élus du peuple de cette partie du pays ont convenu, le 10 février à Brazzaville, au cours d’une réunion, d’organiser des descentes parlementaires groupées.

L’idée a été émise par le président de ce Collectif qui pense que « cette manière de s’organiser pourrait donner la possibilité à chaque député de connaître les problèmes réels que vivent les neuf circonscriptions que compte le département ».

Par ailleurs, Léonidas Mottom Mamoni a insisté sur l’esprit de solidarité et d’entraide qui doit caractériser les membres de ce collectif. « Nous devons agir ensemble pour donner suite aux doléances de nos mandants et à divers problèmes qui se poseraient à nous au cours de notre mandature. ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Février 2018 - 13:15

De passage à Brazzaville où il y a séjourné pendant quelques jours, le président de l’Union pour la refondation républicaine, parti du centre, a bien voulu répondre aux questions des Dépêches de Brazzaville. Dans cette interview, il présente sa vision du « nouveau Congo » en insistant sur la gouvernance financière et économique ; ainsi que les réformes des entreprises étatiques et paraétatiques  

Les Dépêches de Brazzaville (L.D.B.) : Congolais de la diaspora et chef d’un parti politique, vous suivez avec attention l’actualité nationale en cette période où le pays fait face à une crise économique et financière. Comment appréciez-vous les réformes entreprises par le gouvernement ?

Roger Ndokolo (R.N.) : Dans le cadre de la réflexion menée par notre parti sur les perspectives de la relance de notre économie, il était important de mettre en ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Février 2018 - 11:45

Arrivé en fin de mandat, le diplomate chinois, satisfait des relations diplomatiques sino-congolaises, a pris l’engagement, le 8 février à Brazzaville, de les défendre inlassablement, quoi qu’à distance désormais.

L'ambassadeur de Chine au Congo a pris son engagement au cours d’une séance de travail conjointe, à valeur d’au revoir, avec le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Jean-Jacques Bouya, et son collègue des Finances, du budget et du portefeuille public, Calixte Nganongo.

« Je partirai, mais soyez rassurés que, tant en Chine que dans d’autres pays du monde, je serai un fervent défenseur des relations entre la Chine, mon pays, et le Congo, qui  reposent sur la politique, l’économie, le social et qui vont dans l’intérêt de nos deux peuples », a souligné le diplomate chinois.

Ayant été au centre ... Lire la suite


Politique
Samedi 10 Février 2018 - 11:45

Il est attendu de l'institution créée par l’Accord de la Saint-Sylvestre d’éclairer l’opinion sur les vraies raisons et les responsabilités dans le blocage du processus de libération des détenus depuis plus d’une année, alors qu’une commission a été mise en place pour mener cette action.

Dans une correspondance du 3 février adressée au Comité national de suivi de l’accord de la Saint-Sylvestre (CNSA), les familles des prisonniers politiques ont fait constater que trois mois après la constitution d’une commission par cette structure et toutes les déclarations qui ont suivi, « rien de concret n’a été fait et tous les prisonniers politiques, y compris les emblématiques, sont toujours inexplicablement en prison ». Ces familles disent ne pas arriver à comprendre les raisons qui empêchent leur libération.

Appelant les responsables du CNSA à éclairer ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Février 2018 - 19:30

Arrivé au terme de son mandat en République du Congo, le diplomate chinois a indiqué, le 8 février à Brazzaville, que les relations entre les deux pays vont se raffermir davantage au fil des années.

« Je quitterai ce pays avec un sentiment d’attachement. C’est un grand pays ami de la Chine. Je pense qu’avec le temps, il y aura toujours entre les deux pays de la confiance politique qui est appelée à s’approfondir davantage », a lancé Xia Huang, à l’issue d’une audience avec le président Denis Sassou N’Guesso.

Il estime que « les relations entre les deux pays vont être toujours portées sur un palier plus élevé pour assurer une coopération toujours plus dynamique, concrète, productive, dans l’intérêt des deux peuples ».

S’agissant de son mandat au Congo, Xia Huang a fait savoir que « ce sont deux années fructueuses qui ont préparé un ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Février 2018 - 17:45

Le nouveau président de la formation politique sera élu pour assurer la continuité du combat du « lider maximo » et contribuer à la conquête du pouvoir en République démocratique du Congo (RDC).

Résultat de recherche d'images pour "jean Marc Kabund"Après la tenue des travaux de la commission préparatoire et la validation de son rapport technique, l’heure est à présent à la convocation du congrès proprement dit chargé d’élire le nouveau président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), devant succéder à Étienne Tshisekedi Wa Mulumba, mort en Belgique le 1er février 2017, et dont la dépouille n’a jamais été rapatriée. Pour la direction de l’UDPS, il est plus que temps de rompre avec la vacance longtemps constatée à la tête de ce parti. C’est donc du 26 au 27 février qu’auront lieu, au siège du parti à Kinshasa/Limete, ces assises tant attendues censées amorcer une ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Février 2018 - 16:00

Avant c'était très difficile, depuis le 5 février, ce n'est presque plus possible : à Kinshasa, les Congolais qui veulent voyager vers dix-huit des vingt-six pays de l'espace européen de libre circulation Schengen -dont leurs destinations de prédilection, la Belgique et la France- n'ont même plus de guichet où déposer leur dossier.

Artistes, entrepreneurs, religieux, proches d'un membre de la diaspora à Bruxelles ou Paris, ils font les frais des relations exécrables entre la République démocratique du Congo et la Belgique. L'Union européenne (UE) a, en effet, annoncé le 2 février qu'elle suspendait les activités de la Maison Schengen de Kinshasa. Conséquence d'une décision préalable des autorités congolaises, qui avaient demandé à Bruxelles la fermeture de cette sorte de consulat européen.

Gérée par la Belgique, la Maison Schengen traite depuis 2010 les ... Lire la suite


Politique
Jeudi 8 Février 2018 - 15:45

L'homme de Dieu a voyagé, le 3 février, à bord d'un vol de l'ONU pour Entebbe, en Ouganda, avant de gagner les États-Unis d’Amérique le lendemain.   

Depuis qu’il avait pris la liberté d’interpeller la classe politique congolaise lors du culte célébré le 16 janvier, à l’occasion de la commémoration du 17e anniversaire de l’assassinat de Laurent-Désiré Kabila, le pasteur protestant David Ekofo avait de bonnes raisons de craindre pour sa sécurité. Ses proches affirment que depuis lors, il avait été abandonné par sa hiérarchie et livré à la merci des éléments de sécurité qui, selon des indiscrétions, étaient à ses trousses.

Le discours osé et interpellateur du pasteur, articulé sur l’inexistence de l'État sur fond d’un appel pressant au véritable nationalisme, n’était décidément pas du goût des autorités qui l’ont mal digéré. ... Lire la suite

Pages