Politique


Politique
Samedi 24 Novembre 2018 - 18:35

« Nous vous prévenons contre des beaux parleurs et des vendeurs d'illusion. Méfiez-vous surtout de ceux qui distribuent l'argent pour acheter vos voix », ont-ils recommandé aux électeurs dans un message publié le 23 novembre.

À un mois des élections, les évêques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco) sont montés au créneau le 23 novembre pour tirer la sonnette d’alarme sur le danger d’une parodie d’élection qui guette le pays au regard d’un certain nombre des faits qui ne permettent pas de croire en des scrutins crédibles. Dans un message diffusé à l’issue d’une assemblée extraordinaire destinée à « évaluer le processus électoral », les évêques ont fait le constat que, pour l’heure, aucune indication ne permet de croire à la crédibilité des élections. D’après eux, les conditions, quant à ce, ne sont pas encore ... Lire la suite


Politique
Samedi 24 Novembre 2018 - 18:35

L'organe de suivi des anciens travailleurs de l’ex-Office national des postes et télécommunications (ONPT) a sollicité, le 24 novembre, l’implication de la haute chambre du parlement pour le règlement de leurs droits sociaux.

« La rencontre de ce matin avec le Sénat nous a permis d’exprimer les motivations de notre concert de casseroles qui est aujourd’hui à son 55e jour. Nous avons expliqué au président du Sénat que le gouvernement n’a pas encore trouvé une solution définitive à la situation des ex-travailleurs de l’ONPT vis-à-vis de la CNSS. Ça fait neuf ans que les travailleurs de l’ex-ONPT ne sont toujours pas pris en charge par cette structure », a déclaré le président du comité de suivi  des ex-travailleurs de l’ONPT, Gilbert Edoli.

Abordant la question de la créance de la télé mutuelle chiffrée à 585 millions de FCFA, ce dernier a ... Lire la suite


Politique
Samedi 24 Novembre 2018 - 17:09

André Nyanga Elenga a été élu, le 24 novembre, président du comité du Parti congolais du travail (PCT) du district de l’Ile Mbamou, à l’issue de la première session extraordinaire.

Il remplace à ce poste Bruno Roger Ossoula, décédé il y a peu. Le député de cette circonscription électorale est à la tête d’un secrétariat de sept membres. Après son élection, dans son mot de circonstance, André Nyanga Elenga a remercié les membres du parti de ce district.

Le nouveau promu a rappelé aux membres du secrétariat que plusieurs défis les attendent. Selon l’orateur, la tâche est immense mais pas impossible. Par ailleurs, il a salué la disponibilité et l’esprit militant des dirigeants de la fédération de Brazzaville qui, selon lui, en dépit de leurs multiples occupations, ont consacré un peu de leur temps à prendre part à ces assises.

De même, André ... Lire la suite


Politique
Samedi 24 Novembre 2018 - 14:13

 La cellule de base du candidat n°13 à l’élection du 23 décembre se dit prête à mobiliser en vue de faire élire massivement le dauphin du président Joseph Kabila lors des scrutins combinés attendus à la fin de cette année. Elle affirme avoir déjà arrêté des actions à mener, peaufiné les stratégies et disponibilisé les moyens pour ce résultat qu’elle veut époustouflant.

Plusieurs centaines de Congolais, tous sexes et âges confondus, ont pris d’assaut, le  23 novembre, le Salon Okapi de l’hôtel Venus, dans la commune de la Gombe. C’était à l’occasion de la sortie officielle de la cellule de base Section actions Shadary (SAS).

Ce « baptême » était également une occasion pour les différentes composantes de cette structure et leurs membres, conduits par Ange-Marie Lotoko Liondo, d’affirmer leur détermination de porter leur candidat à la ... Lire la suite


Politique
Samedi 24 Novembre 2018 - 16:30

En dehors des affaires inscrites à l'orde du jour de la session en cours, cinq autres ont été soumises, le 23 novembre, à l'approbation des sénateurs.

Il s’agit du projet de  loi portant approbation de l’accord de Bangui, instituant une organisation africaine de la propriété intellectuelle affecté à la Commission Education, Culture, Science, Information et Technologie.

Le projet de loi autorisant l’adhésion à l’accord-cadre portant création de l’alliance solaire internationale a été attribué à la Commission affaires juridiques et administratives. Par contre, le projet de loi autorisant la ratification de la convention de Minamata sur le mercure est reservé à la commission Santé, Affaires sociales, Famille, Genre et Développement durable.

Quant aux deux derniers projets de loi, notamment celui autorisant la ratification de l’accord de financement relatif ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Novembre 2018 - 21:33

La chambre basse du parlement a tenu, le 22 novembre, sa quatrième session des questions orales au gouvernement avec débat. La reprise des cours à l’Université Marien- Ngouabi, la relance de la société ECAir et  STPU ont figuré parmi les sujets ayant suscité un débat enthousiaste à l’hémicycle.

Douze des vingt-et-un ministres convoqués se sont apprêtés aux questions de vingt-quatre députés. Au sujet de l’Université Marien-Ngouabi, paralysée depuis septembre dernier par la grève des enseignants, le Premier ministre, Clément Mouamba a indiqué que le gouvernement reste préoccupé par la question et s’attèle à ce  qu’une solution idoine soit vite trouvée.

Réagissant à la demande de l'intersyndicale de l'Université Marien-Ngouabi qui sollicite la désignation d’un autre interlocuteur que le ministre de tutelle, le Premier ministre  a affirmé que ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Novembre 2018 - 20:22

Les questions orales au gouvernement avec débat ont tourné, le 22 novembre, autour des sujets d’intérêt socioéconomique.

La reprise des activités des sociétés ECAir et STPU, la grêve qui se prolonge à l’Université Marien-Ngouabi, la relance attendue du trafic sur le CFCO ont constitué la toile de fond entre les députés et les membres du gouvernement conduits par le Premier ministre, Clément Mouamba.                           


Politique
Jeudi 22 Novembre 2018 - 18:40

Sylvain Masheke et Seth Kikuni évoquent notamment le déficit d’un large consensus autour des questions préalables, notamment l’usage de la machine à voter, le fichier électoral corrompu et les défis sécuritaires.

L’absence de consensus sur les questions essentielles liées au processus électoral, notamment la machine à voter et le fichier électoral corrompu, ne cesse d’obscurcir la suite des événements au point de jeter le doute sur certains esprits quant à la tenue effective des scrutins le 23 décembre. À un mois de ce grand rendez-vous historique, quelques voix s’élèvent déjà pour solliciter le report des scrutins estimant que les conditions pour des élections libres, transparentes, crédibles et apaisées ne sont pas réunies. Dans la classe politique, le vœu du report des scrutins est exprimé avec hésitations eu égard au chemin déjà parcouru par ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Novembre 2018 - 18:15

La centrale électorale interdit aux candidats à divers scrutins de tenir notamment, en cette période de campagne, des propos injurieux ou diffamatoires, ou encore des propos susceptibles d’inciter au mépris envers les tiers, à la haine, au racisme, au tribalisme ou à tout autre fait prévu et réprimé par les lois de la République.

La RDC est déjà, depuis le 22 novembre, de plain-pied dans la campagne électorale censée se clôturer le 22 décembre, à la veille des élections. Le moment est tout indiqué pour la Centrale électorale de fixer les esprits par rapport aux dispositions légales devant soutenir cette période. C’est tout le sens à accorder au communiqué de presse publié par la Céni le 21 novembre, la veille du démarrage de la campagne électorale et signé par son rapporteur Jean Pierre Kalamba. Dans ce communiqué, la Céni donne quelques directives ... Lire la suite


Politique
Jeudi 22 Novembre 2018 - 16:30

Les nouveaux ambassadeurs de la République arabe d’Egypte, de la République d’Angola et de l’Union européenne (UE), ont été accrédités, le 22 novembre, en République du Congo.  Ils ont présenté leurs lettres de créances au président de la République, Denis Sassou N’Guesso.

 Hatem Kandil, nouvel ambassadeur d’Egypte est le premier à présenter les lettres de créances au chef de l’Etat par lesquelles il va désormais représenter son pays auprès de la République du Congo.

Le diplomate égyptien nourrit l’ambition de renforcer et de faire avancer les relations de coopération entre le Congo et son pays. « C’est un énorme plaisir et honneur d’être accrédité comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès du Congo. Je vais faire tout ce qui est possible pour faire avancer les relations entre nos deux pays », a-t-il déclaré.

... Lire la suite

Pages