Politique


Politique
Samedi 8 Avril 2017 - 13:50

Né en 1955, il est l’un des pionniers de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Compagnon de lutte d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba, il a été secrétaire général-adjoint de l’UDPS et porte-parole du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement. 

Bruno Tshibala. C’est le tout nouveau Premier ministre nommé par Joseph Kabila conformément à l’accord politique du 31 décembre pour l’organisation des élections apaisées, crédibles et transparentes en RDC. C’est le vendredi 7 avril, quarante-huit heures après son discours devant le Congrès et quelques heures après la démission de Samy Badibanga, que Joseph Kabila a signé l’ordonnance nommant celui qui était jusqu’à un passé récent, le secrétaire général-adjoint de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Cette nomination est le ... Lire la suite


Politique
Vendredi 7 Avril 2017 - 20:00

Réuni en session ordinaire le 07 avril à Brazzaville, le secrétariat permanent du comité central de la Force montante congolaise (FMC), jeunesse du Parti congolais du travail a invité le secrétariat permanent du bureau politique de ce parti à prendre toutes les dispositions pour une participation effective des jeunes aux échéances électorales de cette année.

 

Dans une déclaration lue par le porte-parole de la FMC, Exaucé Ebam Ngambili, l'organisation juvénile constate qu'au cours  des travaux de la IVème session extraordinaire du comité central du PCT, aucune mention n'a été faite quant à l’épineuse question de la représentativité des jeunes ainsi que leur implication aux futures échéances électorales.

La FMC s'est cependant dit satisfaite des conclusions de ce plénum du comité central du PCT qui s’est fortement préoccupé des impératifs de ... Lire la suite


Politique
Vendredi 7 Avril 2017 - 16:30

Le Premier ministre congolais Samy Badibanga a présenté sa démission au président Joseph Kabila vendredi à Kinshasa, deux jours après que celui-ci eut annoncé la nomination imminente d'un nouveau chef de gouvernement, a-t-on appris de sources officielles.

"Le Premier [ministre] a présenté sa démission au chef de l’État sur le coup de 13h00" (12h00 GMT), a déclaré à l'AFP une source à la Primature.

"Le Président a pris acte et lui a demandé d'expédier les affaires courantes", a-t-on ajouté de même source.

La démission de M. Badibanga - qui avait été investi le 20 décembre, jour de la fin du deuxième et dernier mandat constitutionnel de M. Kabila - a été confirmée par un membre du cabinet du chef de l’État.


Politique
Vendredi 7 Avril 2017 - 19:50

Après une analyse de ce que le chef de l’Etat avait livré au peuple, par les députés et sénateurs, le président de l’Asadho a noté qu’il était clair que la mobilisation reste importante pour contraindre le président de la République, l’opposition et la majorité présidentielle à respecter l’accord du 31 décembre 2016. « Faisons attention », a-t-il conseillé, notant que cette vigilance tous azimuts était cruciale pour que les élections notamment aient effectivement lieu en décembre 2017.

Dans une analyse du discours du chef de l’Etat, Joseph Kabila, sur l’état de la nation fait le 5 avril devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès, le président de l’Association africaine des droits de l’homme (Asadho), Mè Jean-Claude Katende, a appelé le peuple congolais et les organisations des droits humains à plus de vigilance.

Pour les ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Avril 2017 - 17:30

Ce rapatriement de ces deux corps intervient alors que se poursuivent des enquêtes pour établir les responsabilités de cet acte criminel et ignoble. 

Les corps de deux experts de l’ONU missionnés par le secrétaire général de cette organisation,  pour enquêter sur les violences dans la province du Kasaï-central, ont finalement été rapatriés dans leurs pays d’origine. Enlevés le 12 mars et leurs dépouilles retrouvées seize jours plus tard dans une fosse commune en pleine brousse du Kasaï, l'Américain Michael Sharp et la Suédo-chilienne Zaida Catalan ont vu leur aventure en RDC se terminer de plus vile manière. C’est David Gressly, représentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU en RDC de retour d'une visite à Kananga, capitale du Kasaï-central qui a annoncé le rapatriement des corps de victimes tout en indiquant qu’une cérémonie en ... Lire la suite


Politique
Jeudi 6 Avril 2017 - 17:15

Parmi les prétendants sérieux au poste, l’on cite, entre autres, Félix Tshisekedi, Roger Lumbala, Raphaël Katebe Katoto, Valentin Mubake et Bruno Tshibala.

Qui succédera à Samy Badibanga à la tête de la primature ? La question taraude bien les esprits à cet instant où le sort de l‘actuel gouvernement est déjà scellé après que le chef de l’Etat a solennellement annoncé la nomination d’un nouveau Premier ministre dans quarante-huit heures. De quoi alimenter les spéculations sur la personne sur qui Joseph Kabila jettera son dévolu. Une chose est vraie, c’est que le président de la République, en tant qu’autorité de nomination, entend faire respecter la procédure conformément à la Constitution d’où il tire son pouvoir discrétionnaire. C’est donc en vertu de cette prérogative constitutionnelle qu’il va nommer le prochain chef du gouvernement qui, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Avril 2017 - 20:55

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce Mercredi 05 Avril 2017 au Palais du Peuple, sous la très haute autorité de Son Excellence, Monsieur Denis SASSOU N’GUESSO, Président de la République, Chef de l’Etat.

Six (6) affaires étaient inscrites à l’ordre du jour, à savoir :

  • Deux (2) projets de loi au titre du Ministère de l’Intérieur, de la Décentralisation et du Développement Local ;
  • Deux (2) projets de loi au titre du Ministère des Zones Economiques Spéciales ;  
  • Une (1) communication de la Ministre de la Santé et de la Population relative à la flambée des cas de diarrhée et anémie dans le district de Liranga, département de la Likouala.
  • Des nominations au titre du Ministère de l’Economie, du Développement Industriel et de la Promotion du Secteur Privé d’une part, et du Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale, d’autre part.

 

I/- ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Avril 2017 - 18:43

Depuis la rencontre entre les présidents Paul Kagame et Joseph Kabila à Rubavu en août 2016, les deux pays multiplient les accords de coopération dont le tout dernier est l' accord d’exploitation pétrolière du lac Kivu.   

Entre le Rwanda et la RDC, les relations sont plutôt au beau fixe. On est bien loin de l’époque où les deux pays voisins s’entraccusaient au motif d’être la source de déstabilisation de l’un contre l’autre. La signature le mardi 4 avril à Rubavu à l’Ouest du Rwanda d’un accord de coopération bilatérale portant sur l’exploitation pétrolière du lac Kivu est révélatrice du bon climat de paix qui règne actuellement de part et d’autre de la frontière. Au terme de cet accord, les deux pays se sont engagés à procéder, dans un premier temps, à l’exploration pétrolière dans ce lac de 2 700 km qu'ils se partagent. Convaincues ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Avril 2017 - 17:56

« Les crimes commis par les miliciens sur la population et les agents des Nations unies ne resteront pas impunis », dixit Joseph Kabila.

La situation trouble que vit actuellement la population du Kasaï était évoquée par Joseph Kabila dans son discours de ce mercredi 5 avril devant le Congrès. Le chef de l‘Etat s’est, en effet, dit très préoccupé par les actes de barbarie qui sont commis dans cette partie de la République livrée à la merci d’une rébellion sanguinaire incarnée par la milice Kamuina Nsapu. De la profanation des édifices publics et des lieux des cultes aux nombreux morts enregistrés dont deux experts de l’ONU, sans oublier les exactions de toute sorte commises sur la population civile, tout porte à croire que la situation sécuritaire au Kasaï est de plus alarmante. « Le premier trimestre a été marqué par une évolution encourageante de ... Lire la suite


Politique
Mercredi 5 Avril 2017 - 16:05

Intervenant ce 5 avril devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès, le président de la République a prié le Rassemblement à surmonter ses querelles intestines et à harmoniser urgemment ses vues sur la liste de candidats Premier ministre ayant le profil requis.

« Le Premier ministre sera impérativement nommé dans les quarante-huit heures ». Cette phrase sibylline prononcée par le président de la République dans son adresse à la nation ce mercredi 5 avril devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès lui a valu un flot d’applaudissement. Elle tend véritablement à mettre un terme à l’impasse politique qui gangrène le pays depuis l’échec des négociations directes menées sous l’égide de la Cenco tel que consacré par la non signature des arrangements particuliers portant sur les modalités de mise en œuvre de l’accord du 31 ... Lire la suite

Pages