Politique


Politique
Jeudi 25 Juin 2020 - 19:45

Mfumu Fylla Di Fua Di Sassa, que la jeune génération des professionnels des médias appelait affectueusement « vieux Mfumu » ne lui aura pas laissé le temps de puiser davantage à sa source, et même celui de lui rendre l’hommage à l’africaine qu’il méritait.

Décédé dans la nuit de mercredi des suites de complications respiratoires, il a été porté en terre, jeudi 25 juin, au cimetière du Centre-ville de Brazzaville privant la corporation de l’un de ses pensionnaires émérites. Grand journaliste devant l’Eternel, Mfumu était un esprit libre doublé d’une force de travail portée par sa passion du métier qu’il avait choisi.

Au long d'une carrière bien remplie, il mit sa plume au service d’une écriture alliant chroniques variées et ouvrages de poids dans lesquels se révélait sa haute connaîssance de la vie politique et socioculturelle des deux Congo ... Lire la suite


Politique
Jeudi 25 Juin 2020 - 12:57

C’est de Paris que le président de l’UNIRR, Roger Ndokolo, a rendu hommage à Jean-Michel Bokamba Yangouma, mercredi 24 juin, à la suite de l’annonce et de l’enterrement de l’homme politique syndicaliste congolais décédé à l’âge de 80 ans à Brazzaville.

Roger Ndokolo et Jean-Michel Bokamba Yangouma lors d'un séjour en FrancePour le président de l’UNIRR, le décès du fondateur du Mouvement général pour la construction du Congo( MGCC) marque un tournant pour la coordination générale des partis et groupements du Centre. « Avec lui, nous avions toujours eu la courroie de transmission de notre engagement qui prône un discours réconciliant et apaisant car nous estimons que les différends politiques devraient se résoudre par le dialogue et le consensus », explique-t-il.

Et de confier qu’il garde également de lui le souvenir d’un homme digne face à l’épreuve d’une longue et douloureuse maladie. Il aura exercé ses ... Lire la suite


Politique
Mercredi 24 Juin 2020 - 17:43

L’UDPS, qui juge anticonstitutionnels ces projets de loi initiés par leur partenaire du FCC à l’Assemblée nationale, a vu ses militants assiéger le 24 juin le Palais du peuple et se livrer à des actes de vandalisme pour, disent-ils, empêcher leur adoption par les députés.  

La journée du 24 juin n’aura pas été de tout repos pour les forces de l’ordre dont la capacité de contenir les manifestants de l’UDPS a été mise à rude épreuve. Autour de l’Hémicycle du Palais du peuple, point de chute de leur croisade, ces militants venus de quatre coins de la capitale ont fait du boucan, prêts à réduire en cendre le siège de l’institution parlementaire. Des centaines des motocyclistes clamant leur appartenance à l’UDPS ont brûlé des pneus et saccagé tout autre symbole visible du Front commun pour le Congo (FCC). Certains cadres de ce regroupement ... Lire la suite


Politique
Mercredi 24 Juin 2020 - 18:27

Le secrétaire général de la Confédération syndicale congolaise (CSC), Daniel Mongo, évoque la mémoire de son prédécesseur à la tête de cette centrale syndicale, notamment Jean-Michel Bokamba Yangouma qu'il qualifie de "grand dirigeant syndical".

 

« Jean-Michel Bokamba Yangouma était un camarade, un frère, un grand dirigeant de la CSC. Il a pris le relais à la tête de cette organisation à un moment où il y avait un trio constitué de Ambali Constant, Aubin Mongo et Mikolo- Ngoulou à la suite de la suspension du secrétariat confédéral et de certains membres par la direction politique de l’époque », indique Daniel Mongo.

« Je représentais la CSC au département de l’organisation et chaque vendredi nous nous retrouvions en réunion. Il fallait donc arriver à combler le vide au niveau de la CSC et malheureusement, c’est moi qui faisait les propositions ... Lire la suite


Politique
Mercredi 24 Juin 2020 - 14:30

L’homme politique et syndicaliste congolais, Jean Michel Bokamba Yangouma, est décédé le 23 juin à Brazzaville, à l’âge de 80 ans, des suites d’une maladie.

Natif du district de Mossaka, dans le département de la Cuvette, Bokamba Yangouma a connu une ascension politique fulgurante dans les années 70. Nommé en 1978 secrétaire général de la confédération syndicale congolaise (unique syndicat de l’époque) par le congrès du Parti congolais du travail, il y sera reconduit en 1984 et 1989.

Le vent de la perestroïka qui soufflait sur le monde dans les années 90 et les crises au sein des milieux professionnels au Congo avaient conduit Jean Michel Bokamba Yangouma à appeler les travailleurs à se mettre dans la rue pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie. C’est ce mouvement qui aboutira à la Conférence nationale souveraine en 1991 où il avait ... Lire la suite


Politique
Mardi 23 Juin 2020 - 17:34

L'ONG indique que l’initiative du diplomate américain, qui ne viole par la Convention de Vienne, vise à « éviter un bain de sang », à l’issue du choix de nouveaux animateurs de la centrale électorale de la RDC.

 

La Fondation Bill-Clinton pour la paix (FBCP) dit dénoncer les critiques contre l’initiative de l’ambassadeur des Etats Unis en RDC, Mike Hammer, de rencontrer certains leaders politiques et de la société civile. Dans son communiqué publié le 23 juin, cette ONG de défense des droits de l’homme regrette que certains leaders congolais s’opposent à cette initiative du diplomate américain, dont le sujet principal est la désignation de nouveaux animateurs pour la centrale électorale congolaise. « Nous pensons que l’ambassadeur des États-Unis en RDC n’est pas là seulement pour distribuer les dons. Lorsqu’il intervient pour discuter avec ... Lire la suite


Politique
Mardi 23 Juin 2020 - 17:30

Décédé le 7 juin au Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B) à l’âge de 75 ans, l’ancien préfet a reçu, le 22 juin, un dernier hommage digne de son parti, le Parti congolais du travail (PCT), avant d’être conduit à sa dernière demeure où il repose pour l’éternité.

Tour à tour, le secrétaire général du PCT, Pierre Moussa, le Premier ministre, Clément Mouamba et le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba et bien d’autres cadres de sa famille politique se sont inclinés devant sa mémoire, pour lui témoigner de leur reconnaissance et leur affection.

Dans l’évocation, à valeur d’oraison funèbre, délivrée à cet effet, on retient que Marcel Moufouma Okia est né le 20 août 1945 à Loukana, un village de Sibiti, dans le département de la Lékoumou. Il a passé ses études primaires et secondaires avec succès. Très ... Lire la suite


Politique
Mardi 23 Juin 2020 - 17:28

Le député et cadre du FCC rappelle que les trois projets de lois sous examen à l’Assemblée nationale sur la réforme du système judiciaire congolais ne viennent pas ex nihilo et ne sont pas contraires à la Constitution dont ils ont comme objectif de renforcer les dispositions.

 

Dans un entretien avec la presse sur le perron du Palais du peuple, le député national et membre du Front commun pour le Congo (FCC), Félix Kabange Numbi, a remonté les bretelles à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), qui mène des actions pour empêcher les discussions sur les propositions de loi introduite par les députés Aubin Minaku et Sakata sur la réforme du système judiciaire et qui est en étude à la Chambre basse du Parlement. Pour cet élu, ces trois textes ne sont pas contraires à la Constitution et comme motivation de renforcer les dispositions de la mère ... Lire la suite


Politique
Mardi 23 Juin 2020 - 14:26

Le Conseil d’Etat a reçu, le lundi 22 juin, au cours d’une audience solennelle et publique, le serment de nouveaux animateurs de l'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPTC).

Après lecture de l'extrait de rôle et des ordonnances nommant les membres du nouveau comité dirigeant de l’ARPTC, chacun d’eux a, à tour de rôle, prêté serment devant la Haute Cour. Un rituel qui procède d’une obligation légale à laquelle sont dorénavant astreints les nouveaux dirigeants de l’ARPTC avant leur entrée en fonction.    

Christian Katende et Lydie Omanga, respectivement président et vice-présidente, étaient les premiers à s’exprimer sous les feux des projecteurs et des caméras. Tout en jurant « obéissance à la Constitution et aux lois de la République », ils se sont engagés, dans le même temps, « à remplir loyalement les ... Lire la suite


Politique
Mardi 23 Juin 2020 - 14:19

Pour Martin Fayulu et Adolphe Muzito, deux responsables de ce regroupement politique, l’actuel chef de l’Etat devrait s’expliquer devant les juges sur son vrai rôle dans l'exécution de son programme en vue de ne pas faire croire qu’il s’agit juste d’un règlement des comptes politiques contre Vital Kamerhe.

A peine le verdict du procès 100 jours ayant mis en cause Vital Kamerhe et compagnie prononcé, des réactions ont fusé de partout pour commenter la sentence du tribunal. Elles  sont allées dans tous les sens selon qu’on est pro ou anti Kamerhe. Si, pour les uns, les lourdes peines infligées au directeur de cabinet du chef de l'Etat - dont vingt ans de travaux forcés et dix ans d’inéligibilité - se justifient à la lumière de l’argumentaire développé par les avocats de la partie civile et du réquisitoire du ministère public, lesquels ont confirmé le ... Lire la suite

Pages