Politique


Politique
Mercredi 25 Octobre 2017 - 16:37

L'information a été donnée, le 25 octobre, par les dirigeants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et par la police.

Les membres de l'opposition ont été arrêtés en marge de la visite de leur chef de file, Félix Tshisekedi, à Lubumbashi, dans le sud-est de la République Démocratique du Congo (RDC). "Les militants arrêtés dimanche et lundi viennent d'être libérés ce matin par la police", a déclaré à l'AFP Dany Kabongo, un responsable local de l'UDPS, parti historique d'opposition. "Nous avons libéré toutes les personnes arrêtées lors de la visite de M. Félix (Tshisekedi) à Lubumbashi", a déclaré pour sa part le chef de la police du Haut-Katanga, le général Paulin Kyungu. Dans un communiqué conjoint, le 25 octobre, la délégation de l'Union européenne en RDC en accord avec les chefs des missions diplomatiques des États-Unis, de la ... Lire la suite


Politique
Mercredi 25 Octobre 2017 - 16:45

Le chef de l'opposition congolaise a accusé, le 24 octobre, la police d'avoir entravé sa réunion politique en tirant des gaz lacrymogènes et des coup de feu en l'air.

"La police nous a empêchés de quitter l'hôtel en barricadant la route. Nous avons décidé de nous rendre au lieu du meeting avec la population à pied, ils ont dressé un cordon 500 mètres plus loin, tirant sur nous des gaz lacrymogènes et des coups de feu en l'air", a déclaré à l'AFP Félix Tshisekedi, président du Rassemblement de l'opposition. "On n'a pas tiré sur lui. C'est faux. Il est avec moi, comment est-ce que j'ai pu tirer (des gaz lacrymogènes) sur lui", a réagi auprès de l'AFP, le général Paulin Kyungu, commandant de la police du Haut-Katanga, qui était en discussion avec M. Tshisekedi dans son hôtel.

Plusieurs dizaines de policiers anti-émeutes étaient positionnés aux abords de ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Octobre 2017 - 16:45

La procédure de l’élection du député provincial du Mouvement de libération du Congo, à en croire une source parlementaire, a été régulière et conforme au règlement intérieur de l'institution législative.

L'ancien président de l'Assemblée provinciale de Kinshasa peut déjà mettre une croix sur toute éventualité de réhabilitation. Alors qu’il est toujours en attente de la réponse à son recours introduit, le 5 octobre dernier, à la Cour constitutionnelle en contestation de sa déchéance du perchoir de l’institution, son sort vient, en effet, d’être scellé. Un nouveau président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, en la personne du député Gaspard Kitasisa Lukoki, a été élu ce 24 octobre. Ses pairs l'ont élu à l'unanimité au cours d’une séance plénière sous l'autorité du président intérimaire de l'institution.

Gaspard Kitasisa a ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Octobre 2017 - 18:19

La déclaration a été faite par l'ambassadeur de Turquie, Can Incesu, au sortir des échanges qu’il a eus avec le président du Sénat, Pierre Ngolo, le 24 octobre à Brazzaville.

« Nous allons travailler avec les commissions permanentes aussi bien du Sénat que de l’Assemblée nationale », a déclaré le diplomate turc, qui est allé féliciter le président du Sénat pour son élection à la tête de cette institution, en lui remettant une lettre de son homologue de Turquie.

La rencontre a également été l’occasion pour les deux personnalités d’évoquer les récents événements politiques dans les deux pays. « Le président du Sénat a un aperçu très positif de la relation Turquie-Congo et donc je me suis mis à sa disposition pour essayer d’échanger sur cette relation », a ajouté le diplomate turc.

Rappelons que les relations entre la Turquie et le ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Octobre 2017 - 16:28

Plusieurs militants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) sont aux arrêts depuis le 22 octobre dans la deuxième ville de la République Démocratique du Congo (RDC), alors qu'ils se préparaient à accueillir leur leader, Félix Tshisekedi.

"Je demande instamment aux autorités congolaises la libération immédiate et inconditionnelle des personnes arrêtées arbitrairement hier à Lubumbashi", a déclaré, dans un communiqué rendu public le 23 octobre, Maman Sidikou, chef de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco). "Je rappelle également aux autorités congolaises leurs obligations de garantir les libertés publiques et les droits civils et politiques à tous, conformément à la Constitution et aux engagements internationaux de la RDC", a-t-il ajouté. Le 22 octobre, au moins 28 militants de l'UDPS (parti historique de l'opposition) ont été arrêtés selon ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Octobre 2017 - 17:36

Le ministre d’État chargé du Budget n'a pas voulu optempérer à la décision de sa formation politique qui lui avait exigé de mettre un terme à ses fonctions.  

https://actualite.cd/wp-content/uploads/2017/10/KANGUDIA-945x431.jpgC’est un véritable camouflet que vient d’administrer Pierre Kangudia au directoire de son parti, l’Union pour la nation (UNC), qui le sommait de quitter le gouvernement. La décision de l’UNC, dont il était jusque-là secrétaire national chargé des relations avec les partis politiques, était sans appel. La démission réclamée du ministre du Budget ne pouvait qu’être la conséquence logique du retrait de l’UNC du gouvernement. Ce parti dénonce le non-respect des échéances électorales prévues d’ici à décembre 2017, conformément à l’Accord de la Saint-Sylvestre ainsi que la non-publication du calendrier électoral par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Face à ... Lire la suite


Politique
Lundi 23 Octobre 2017 - 19:01

Le ministre d'Etat en charge du Budget a été retiré par sa formation poltique, l'Union pour la nation congolaise (UNC), qui justifie cette décision par le retard accumulé par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour organiser les élections dans les délais.

 

Le parti que dirige Vital Kamhere avait accepté de partciper au gouvernement issu de l'Accord de la Saint-Sylvestre pour contribuer à l'organisation des élections générales avant fin 2017. Suite au report de ces consultations par la Céni, l'UNC estime que sa présence dans l'équipe de Tshibala ne s'explique plus. C'est ainsi qu'à l’issue d’une réunion du bureau politique de l'UNC tenue le 23 octobre pour évaluer le niveau de l’application de l’Accord de la Saint-Sylvestre, le président national, Vital Kamerhe, a décidé de retirer le membre de son parti du gouvernement Tshibala. ... Lire la suite


Politique
Lundi 23 Octobre 2017 - 18:30

Valentin Mubake, ancien conseiller du feu leader du parti, est sorti de son mutisme le 21 octobre à Kinshasa, pour s'exprimer sur la vie de sa formation politique, appelant à la convocation des assises pour la mise en place d’un nouveau directoire.  

https://i1.wp.com/7sur7.cd/new/wp-content/uploads/2017/10/IMG-20171022-WA0000.jpg?resize=710%2C400&ssl=1Le visage de l'ex-conseiller politique d'Etienne Tshisekedi dont le corps continue de moisir dans un funérarium en Belgique sans espoir de rapatriement ne passe plus au siège de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), depuis qu'il a été reçu en audience par Josph Kabila, dans le cadre des consultations préalables à la nomination d'un Premier ministre issu de l'accord du 31 décembre 2016. Il vient de sortir de sa réserve en relevant certains détails touchant à la vie du parti jusque-là méconnus.  Valentin Mubake a choisi, à cet effet,  sa  résidence pour s’exprimer.

Devant des partisans et un ... Lire la suite


Politique
Lundi 23 Octobre 2017 - 17:45

 La délégation arrive ce 24 octobre, dans le cadre de la célébration de l’Appel de Brazzaville du 20 octobre 1940.

 

L’annonce a été faite le 23 octobre par l’ambassadeur de France au Congo, Bertrand Cochery, à l’issue de l’audience que le président de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba, lui a accordée au palais des congrès de Brazzaville.

Le diplomate français a indiqué, en rappel, que le général Charles De Gaulle fit de Brazzaville, la capitale de la France libre en 1940. Il proclama, en même temps, la création du Conseil de défense de l’empire. Cet événement, a-t-il renchéri, compte beaucoup dans l’histoire des deux pays dans le cadre de la commémoration de la Deuxième Guerre mondiale.

En outre, Bertrand Cochery a déclaré qu’ils ont mis à profit cet entretien pour faire le tour d’horizon de la coopération franco-congolaise, ... Lire la suite


Politique
Lundi 23 Octobre 2017 - 16:51

La visite au Haut-Katanga du leader du Rassemblement des forces politiques acquises au changement, le 23 octobre, avait tout l’air d’un coup de force pour ce dernier qui, contre vents et marées, tenait à défier le pouvoir en s’offrant un bain de foule. C'était sans compter avec la mairie et l'autorité policière qui avaient une autre lecture des faits.

Alors que Fatshi était attendu en début d’après-midi (soit vers 13 heures 30 ), les choses avaient déjà commencé à se gâter la veille.  Des arrestations avaient été opérées la veille, au siège local de l’Union pou la démocratie et le progrès social (UDPS) où se tenait une réunion des membres en guise de préparation de l'arrivée du président du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement. Selon des témoignages, des policiers armés jusqu’aux dents auraient fait irruption ... Lire la suite

Pages