Politique


Politique
Mardi 5 Novembre 2019 - 17:45

L'institution financière internationale se dit prête à intervenir efficacement  pour le pays, dès l’instant où le gouvernement congolais s’inscrira dans la logique des réformes pour accroître son potentiel de croissance.

Administrateur des pays de l’Afrique centrale à la Banque africaine de développement (BAD), Freddy Matungulu mène, depuis le 4 novembre, une série de consultations à Kinshasa avec les ministres chargés des Finances et Budget. L’ancien ministre des Finances sous l'ère Joseph Kabila conduit un plaidoyer auprès de l'institution financière africaine pour faire bénéficier à la République démocratique du Congo (RDC) des appuis budgétaires censés aider le pouvoir en place à réaliser ses objectifs de développement. La BAD, a-t-il déclaré au sortir de l'audience avec l’actuel ministre des Finances, Sele Yalaghuli, est disposée à allouer ... Lire la suite


Politique
Mardi 5 Novembre 2019 - 17:30

Le juriste, penseur libre et président de l’Association africaine de défense des droits de l'homme (Asadho), pense que la situation risque de bloquer le bon fonctionnement des institutions de la République, appelées à travailler pour tous les Congolais sans distinction de plates-formes politiques, provinces et tribus.

 

Dans son post du 5 novembre intitulé « Ne bloquez pas la RDC », le président de l'Asadho se dit préoccupé par le non-respect des principes de collaboration, concertation, cohésion et solidarité qui devraient caractériser le travail au sein du gouvernement congolais. Il fait remarquer que dans cette équipe conduite par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, certains ministres, membres du Front commun pour le Congo (FCC), seraient en guerre contre ceux issus du Cap pour le changement (Cach) et vice-versa, comme s’ils appartenaient à des ... Lire la suite


Politique
Mardi 5 Novembre 2019 - 15:15

Une douzaine d’associations parmi lesquelles l’Alliance lissalissi, l'Union des jeunes démocrates, les femmes battantes, a paraphé, le 5 novembre, à Brazzaville, en présence du coordonnateur de la dynamique, Digne Elvis Tsalissan Okombi, le registre actant leur agrément dans la structure.

Après la signature de l'accord, Digne Elvis Tsalissan Okombi a indiqué, à l'endroit des nouveaux membres, qu'ils venaient de prendre un engagement  de se mettre au service de l’action. « En cette période de crise, notre devoir en tant que dynamique, en symbiose avec la campagne "Elikia" que nous avons lancée, est de susciter l’espérance », a déclaré le coordonnateur de Po na ekolo.

Digne Elvis Tsalissan Okombi a, en outre, rappelé aux nouveaux adhérents que le 20 janvier prochain, l’association fêtera ses cinq ans d’existence et sur instruction de son ... Lire la suite


Politique
Lundi 4 Novembre 2019 - 17:01

Accusées notamment de violences lors des manifestations de septembre 2016, des personnalités politiques et militaires congolaises ploient, depuis lors, sous des mesures restrictives qui leur sont imposées par l'institution (gel des avoirs et interdiction de visas pour l’espace européen).

 

 

 

 

L’Union européenne (UE), par le biais de son nouveau chef de délégation en République démocratique du Congo (RDC), se dit prête à réexaminer la liste des personnalités congolaises sanctionnées entre décembre 2016 et mai 2017, pour « entrave au processus électoral et violation des droits de l'homme ». En effet, nonobstant toutes les démarches entreprises au plan diplomatique pour obtenir la levée de ces mesures, les choses sont restées en l'état. Mais, à la faveur de la dernière offensive diplomatique menée par Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en ... Lire la suite


Politique
Samedi 2 Novembre 2019 - 11:15

Le parti présidentiel est, pour l’heure, écartelé entre des intérêts antinomiques de ses cadres qui, visiblement, ne semblent plus regarder dans la même direction.

Les choses n’ont pas beaucoup évolué ces derniers jours à l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) qui peine à sortir de la crise dans laquelle il s’est empêtré. Entre le député provincial Peter Kazadi, d’une part, et le tandem Jean Marc Kabund-Augustin Kabuya (respectivement président ad intérim et secrétaire général a.i), d’autre part, le courant est loin de passer. Les trois cadres de l’UDPS, qui n’hésitent plus à régler leurs comptes sur la place publique par médias interposés, ont fini par désacraliser leur parti en mettant à nu sa déficience organisationnelle.

A la base du conflit, le réaménagement du parti que s’apprêterait à initier Augustin Kabuya avec ... Lire la suite


Politique
Jeudi 31 Octobre 2019 - 12:23

Le président de l’Assemblée nationale du Congo, président en exercice de l'organisation sous-régionale, a entrepris, depuis le 28 octobre, une série de visites dans les capitales de certains pays de l'espace communautaire.

Après l’étape de Kinshasa, qui abrite le siège social du Forum des parlements des Etats membres de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (FP-Cirgl), Isidore Mvouba est actuellement à Djouba, au Soudan du Sud, pour y évaluer la situation sécuritaire, politique et humanitaire. A Kinshasa, le président du FP-Cirgl a rencontré la présidente de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC), Jeanine Mabunda Lioko, et le président du Sénat, Alexis Thambwe Mwamba.

Isidore Mvouba a passé en revue, avec ses interlocuteurs, la situation sécuritaire, politique et humanitaire de l’espace communautaire avec ... Lire la suite


Politique
Mercredi 30 Octobre 2019 - 14:15

Le ministre des Finances et du budget, Calixte Nganongo, a présenté, le 30 octobre, à l’Assemblée nationale, les contraintes, l’orientation et la politique, les agrégats budgétaires ainsi que la stratégie pour l’atteinte les objectifs fixés dans le cadre du projet de budget de l’Etat exercice 2020.

Etabli en recettes à 2 175 milliards 400 millions francs CFA et en dépenses à 1 679 milliards 400 millions francs CFA, le projet de loi de finances 2020 a été élaboré, a indiqué le ministre, sur la base du cadrage budgétaire à moyen terme 2020-2022.

Selon Calixte Nganongo, le budget de l’année prochaine constitue la tranche annuelle de la programmation budgétaire triennale et s’inscrit dans la trajectoire de la politique d’ajustement structurel. Le but étant de restaurer progressivement les équilibres financiers et macro-économiques.

Rappelant le ... Lire la suite


Politique
Mercredi 30 Octobre 2019 - 14:00

L'actuel président du Sénat de la République démocratique du Congo (RDC) est notamment poursuivi pour crime contre l’humanité et crime de guerre, à la suite d'un avion abattu par un missile en octobre 1998.

Selon le journal belge "La Dernière heure" (La DH) qui livre l'information, le parquet fédéral belge demande l’irrecevabilité des poursuites - l’impossibilité de poursuivre, de juger, éventuellement de condamner - en Belgique dans le dossier de l’attentat d'un Boeing 727 de la compagnie Congo Airlines, abattu le 18 octobre 1998 en RDC. Cinquante personnes y avaient été tuées dont quarante-trois civils, essentiellement des femmes et des enfants, et sept membres d’équipage.

Le parquet fédéral belge estime que les critères de compétence en matière de crime de droit international humanitaire, crime contre l’humanité et crime de guerre (article 136 ... Lire la suite


Politique
Mardi 29 Octobre 2019 - 18:45

Avec un taux d’imposition de 0,30 dollar américain par jour, la ville province de Kinshasa devrait générer plus de vingt-huit millions de dollars l’an. Pour l’heure, les autorités provinciales espèrent canaliser environ 10 % du potentiel fiscal grâce à cette imposition.

Le phénomène moto-transport a pris une ampleur inouïe au cours des dernières années à Kinshasa et dans plusieurs grandes villes du pays.  Jadis considérés comme une alternative crédible à la sempiternelle difficulté de circuler en transport en commun, les motocyclistes ont fini par s’imposer sur le terrain, avec des tarifs aujourd’hui beaucoup plus exorbitants que la course normale en taxi ou bus, même si la sécurité n’est pas toujours au rendez-vous.

Récemment, la police spéciale de roulage a tenté de les identifier en leur imposant d’abord l’usage obligatoire des plaques ... Lire la suite


Politique
Mardi 29 Octobre 2019 - 18:00

Les deux partis politiques s'accusent mutuellement de megestion, via leurs leaders,  sur fond de provocations et d’attaques réciproques mettant à mal l’actuelle coalition au pouvoir dont ils font partie.  

Entre le Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD) et l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), les violons sont loin de s’accorder. Les deux partis, certainement parmi les plus capés dans le microcosme politique congolais, semblent ne plus partager une même approche politique en rapport avec la gouvernance du pays, alors qu’ils font partie de la coalition au pouvoir via leurs plates-formes respectives, en l’occurrence, le Front commun pour le Congo (FCC) et le Cap pour le changement (Cach).

Jamais l’UDPS et le PPRD ne s'étaient aussi éloignés comme en témoignent les vues diamétralement opposées distillées par ... Lire la suite

Pages