Politique


Politique
Mardi 16 Avril 2019 - 20:00

La majorité présidentielle organise, depuis quelques jours, des discussions sur les problèmes inhérents à la vie de la nation. Le 16 avril, la commission politique a ouvert, sous la direction de Pierre Ngolo, ses travaux au cours desquels elle abordera, entre autres, la problématique de la gestion des élections.

Quelques commissions sont installées, au sein desquelles les membres de la majorité présidentielle ont examiné en interne, volet par volet, les grandes questions d’intérêt national. Au niveau de la commission politique, les membres vont débattre sur le thème « Gouvernance politique », une occasion pour eux d’analyser et d’apprécier, de façon globale, la situation politique qui prévaut au niveau national.

Ainsi, avec grand intérêt, ils aborderont la question du dialogue politique qui pointe à l’horizon,  des assises politiques pour lesquelles ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Avril 2019 - 18:45

Arrivée le 16 avril à Brazzaville en provenance de Kinshasa où elle a séjourné deux jours durant, la délégation conduite par Christophe-André Frassa aura des rencontres et des échanges avec les parlementaires des deux chambres, l’Assemblée nationale et le Sénat, dans le cadre du renforcement des liens d’amitié avec le groupe d’amitié Congo-France du parlement congolais.

Cette visite a, par ailleurs, rappelé Christophe-André Frassa, fait suite à celle effectuée il y a quelques mois par le président du Sénat congolais, Pierre Ngolo, au Sénat français où il a échangé avec Gérard Larcher.

À cette occasion, le groupe interparlementaire France-Afrique centrale avait pris l’initiative de se rendre à Brazzaville et à Pointe-Noire.  Christophe-André Frassa est accompagné dans cette mission du président délégué du groupe France -Afrique centrale pour ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Avril 2019 - 18:00

La formation est réservée aux citoyens congolais âgés de 22 ans au 1er octobre, détenteurs d’un diplôme d’Etat et jouissant d’une bonne santé, d’une bonne vie et de bonnes mœurs, qui auront satisfait au test psychologique, médical et psycho professionnel.

La police nationale congolaise (PNC) a lancé le recrutement des jeunes d'Etat pour une formation à l’académie de la police de la République arabe d’Egypte. D'une durée de deux ans, selon le commissaire divisionnaire adjoint Jean Bosco Ndonda, celle-ci n'est réservée qu’aux jeunes garçons qui auront au plus 22 ans au premier 1er octobre prochain.

Les candidats intéressés par cette offre devront se présenter au bureau des ressources humaines de la PNC, au Commissariat général de la police jusqu'au 17 avril, munis de leur certificat de bonne vie et mœurs.« Le candidat doit être détenteur d’un ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Avril 2019 - 17:45

La jeunesse de la plate-forme politique de l'ancien président de la République, Joseph Kabila, a rejeté, le 15 avril, la déclaration de leurs collègues du parti du chef de l'Etat, qui ont appelé à la cessation des pourparlers pour la formation de l'exécuitif national.

Après la brouille à laquelle avait donné lieu l’élection des gouverneurs qui a vu le Front commun du Congo (FCC) rafler la quasi totalité des sièges dans les provinces, les regards sont à présent tournés vers la formation du gouvernement  qui, à l’heure actuelle, bute sur la question de répartition des postes ministériels. Le FCC et le Cap pour le changement (Cach) ne parviennent toujours pas à se mettre d’accord sur la clé de répartition des portefeuilles. Le FCC voudrait avoir 80% des postes contre 20% pour Cach qui a plutôt proposé 50-50 puis 60-40, offre que le FCC refuse ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Avril 2019 - 17:15

Au cours d’un échange avec le président du Sénat, Pierre Ngolo, le 16 avril à Brazzaville, le collectif des travailleurs de l’ex-Office national des postes et télécommunications (ONPT) a exprimé sa gratitude à la chambre haute du parlement, après le paiement de la créance de la télé mutuelle, l'un des deux points contenus dans sa requête de novembre 2018.

Le responsable de la délégation du collectif, Gilbert Edoli, a indiqué à la presse au terme de l'audience avec Pierre Ngolo:« Nous sommes venus exprimer toute notre reconnaissance vis-à-vis du président du Sénat. Vous vous rappelez qu’en novembre 2018, quand le président du Sénat nous avait reçus, nous avions posé deux revendications. Aujourd’hui, il y a une qui a été résolue, c’est le paiement de la créance de la télé mutuelle, il reste une autre, la prise en charge des pensions des ... Lire la suite


Politique
Mardi 16 Avril 2019 - 16:47

Le président du Mouvement du peuple congolais pour la République (MPCR) a donné, le 16 avril à Kinshasa, un point de presse au cours duquel il a évoqué les principaux sujets politiques de l'heure, annonçant à cette occasion son soutien au président de la République.

Elu de Kasangulu à la députation nationale, Jean Claude Vuemba Luzamba était jusque-là cadre de la coalition Lamuka qui a soutenu la candidature de Martin Fayulu à la présidence de la République. Parlant justement du processus électoral, le président du MPCR a particulièrement enterré l’épisode Lamuka, estimant que cette plate-forme était créée circonstanciellement à Genève en vue de favoriser la victoire de l’opposition à la tête de la République. Aujourd’hui, a-t-il affirmé, vidée de sa quintessence, chacun des regroupements et ou partis politiques n’a qu’à se positionner ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Avril 2019 - 19:20

Par ces temps qui courent, le transport en commun constitue une des grandes préoccupations des Kinois. Les prix de la course des taxis varient d’un chauffeur à un autre, ce qui créée une confusion auprès de nombreux usagers.

La question de transport demeure un casse-tête pour plusieurs habitants de la ville province de Kinshasa. Les chauffeurs de bus et taxis ont imaginé un système de transport dit « direct » consistant à aller jusqu’à destination sans s’arrêter. Une façon pour eux de maximiser leurs recettes en surfant sur l’augmentation du tarif.   

Ce qui impose aux passagers un prix de course deux fois plus cher par rapport à ce qu’ils payent d’ordinaire. Chaque chauffeur  fixe  le prix de sa course selon les destinations et la trajectoire. Ce qui crée généralement des querelles, voire des disputes entre eux et leurs clients. « Chaque jour, ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Avril 2019 - 19:30

L’ambassadeur d’Angola au Congo, Vicente Muanda, a donné l'information au ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, à l’occasion de l’audience que ce dernier lui a accordée, le 15 avril à Brazzaville.

 

 

 

  

Le même jour, Raymond Zéphirin Mboulou a échangé également avec l’ambassadeur des Etats-Unis au Congo, Todd P.Haskell. Le diplomate américain a félicité le gouvernement congolais suite à l’adoption par le parlement de la loi luttant contre la traite des personnes.

Cette loi, a rappelé Todd P. Haskell, permet au pays d’harmoniser le droit positif congolais en la matière avec les nouvelles normes internationales. Notons que la loi contre la traite des personnes interdit formellement toutes sortes d’activités commerciales ou des comportements discriminatoires fondés sur la personne humaine.

Il s’agit, ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Avril 2019 - 18:10

Des mouvements de protestation à Lodja de la décision prise dimanche par Félix Tshisekedi, depuis Goma où il séjourne, de reporter à une date ultérieure le scrutin dans la province ont été rapportés, le  15 avril.

Attendue pour le 15 avril, l’élection du gouverneur de la province du Sankuru n’a finalement pas eu lieu. Et pour cause ? Le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, a demandé à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de la renvoyer à une date ultérieure. Entre-temps, quelques députés provinciaux d’obédience Front commun pour le Congo se sont présentés au siège du secrétariat exécutif de la Céni, à Lusambo, dans l’optique de participer à l’élection. Ils ont été empêchés d’accéder à la salle par la police, apprend-on, « sur ordre du président de la République », d’après l’explication  qui leur a été ... Lire la suite


Politique
Lundi 15 Avril 2019 - 14:00

Au cours de sa treizième coordination nationale tenue le 13 avril, à Brazzaville, l'Alliance pour la République et la démocratie (ARD),  que dirige Mathias Dzon,  s'oppose à la démarche politique  préparative du dialogue.

 

L’ARD estime que face à l’extrême gravité de la situation financière, économique, sociale, politique, sécuritaire, électorale et environnementale actuelle, seul un dialogue politique national inclusif constitue l’unique et bonne solution de sortie de la crise pour le Congo.

 Elle a, à cet effet, rejeté catégoriquement ce qu’elle a appelé le" monologue" que le secrétaire permanent du Conseil national du dialogue,  Martin Mbéri, est en train de  préparer actuellement. Selon l’ARD, la préparation d'un dialogue ne pourrait être confiée à une institution constitutionnelle, dont la moitié des membres est acquise aux pouvoirs ... Lire la suite

Pages