Politique


Politique
Mardi 23 Mai 2017 - 14:40

À l’issue de la 5e session extraordinaire du conseil national de l’Union pour la démocratie et la République(Udr-Mwinda) organisée à Brazzaville le 20 mai, le président de cette formation politique, Guy Romain Kinfoussia a répondu, dans une interview exclusive, aux questions des Dépêches de Brazzaville.

Les Dépêches de Brazzaville : Quels ont été les principaux points inscrits à l’ordre du jour de la dernière session extraordinaire du conseil national et quelles en sont les principales délibérations ?

Guy Romain Kinfoussia : Le point principal de cette réunion portait sur l’information que nous avons voulue apporter à notre base relative à notre retrait de la Convention des démocrates et humanistes africains (Codeha) dont nous avons soutenu le candidat Guy Brice Parfait Kolelas à la dernière élection présidentielle. Je dois vous rappeler que cette ... Lire la suite


Politique
Lundi 22 Mai 2017 - 18:30

Quelques organisations de la société civile oeuvrant pour la défense des droits de l’Homme, notamment l’Association des droits de l’Homme pour l’univers carcéral (ADHUC), l’Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH), la Convention nationale des droits de l’Homme (Conhado) et d'autres ont présenté le 22 mai à Brazzaville deux témoins qui ont évoqué le drame vécu dans le Pool.

Au cours d’une conférence de presse, ces deux témoins, dont les visages ont été cachés aux journalistes, ont évoqué dans leurs récits respectifs leur martyr. Ainsi, le premier, une femme d’une trentaine d’années, a parlé du meurtre de son conjoint par les éléments de la Force publique qui ont accusé ce dernier d’être de mèche avec les miliciens Ninjas. Le second a été un homme qui s’est vu volé son sac contenant une somme de 25.000 FCFA par ... Lire la suite


Politique
Lundi 22 Mai 2017 - 17:50

Le député indépendant José Cyr Ebina a porté officiellement son insigne de membre du Parti congolais du travail (PCT), le 20 mai à Ignié, département du Pool, circonscription dont il est l'élu à l'Assemblée nationale, en présence du président de la fédération PCT du Pool, Jean-Pierre Manoukou Kouba.

 

 

 

Après avoir fait cavalier seul pendant cinq ans, José Cyr Ebina a choisi de poursuivre sa carrière politique au sein du PCT,  après une analyse de l’environnement politique nationale.

« Chaque chose a son temps, aujourd’hui le temps est arrivé pour que nous adhérons au PCT après un grand temps d’observation.  Nous avons fait le choix d’adhérer au PCT parce que c’est le parti qui nous a donnés plus d’assurances afin d’apporter très loin les idéaux de ce pays », a indiqué le député d’Ignié.

En ralliant le PCT avec tous les siens, ... Lire la suite


Politique
Lundi 22 Mai 2017 - 11:47

Le président français Emmanuel Macron a réservé sa première visite de politique étrangère aux soldats de l'opération Barkhane en poste à Gao au Mali, faisant du terrorisme l'une de ses priorités.

La Direction de la coopération de sécurité et de défense (DCSD) du Quai d'Orsay aura un rôle important, à la fois de coordination, la cyber-criminalité, le renseignement, la protection civile et les forces spéciales.

Pour mener à bien sa mission, la DCSD va installer des centres de préparation de soldats burkinabè et nigériens. Des policiers français spécialisés se rendront au Sénégal pour bâtir une plate-forme de renseignement cyber, et créer une école régionale du renseignement en zone sub-sahélienne.

Cette réorientation devrait être confirmée par le nouveau président Emmanuel Macron, dans le cadre du plan d'actions gouvernemental contre la radicalisation ... Lire la suite


Politique
Samedi 20 Mai 2017 - 15:45

Joseph Kabila a insisté sur la nécessité d’appuyer la Centrale électorale dans sa charge d’organiser des élections démocratiques, transparentes et non chaotiques le plus tôt possible. 

Juste après la remise et reprise entre le Premier ministre entrant Bruno Tshibala et sortant Samy Badibanga, et la prise par les nouveaux ministres de leurs bureaux respectifs, le chef de l’Etat Joseph Kabila a vite convoqué la première réunion extraordinaire du Conseil des ministres du gouvernement d’Union nationale qu’il a présidé le samedi 20 mai à l’Hôtel du gouvernement. Pour cette première entrevue de prise de contact, l’occasion était donnée à Joseph Kabila de connaitre les nouveaux membres de l’Exécutif national qui lui ont été présentés. Les cinquante-huit membres du gouvernement tous issus de toutes les composantes politiques et sociales signataires de ... Lire la suite


Politique
Samedi 20 Mai 2017 - 15:45

Sur les soixante-quatorze détenus que comptait la vétuste prison de Kasangulu, soixante-dix se sont évadés, laissant seulement huit prisonniers qui n’ont pas pu s‘enfouir du fait de la dégradation de leur état de santé.

 

 

 

Quarante huit heures seulement après l’évasion massive des prisonniers du Centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa (ex-prison centrale de Makala), c’est au tour des pensionnaires de la vétuste prison de Kasangulu de prendre la tangente. C’est le vendredi 19 mai à une heure du matin que les faits se seraient produits, à en croire certaines sources locales. Les versions divergent cependant quant aux circonstances de cette évasion, la première du genre intervenue dans cette maison carcérale située à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Kinshasa, dans la province du Kongo central. D’après une source ... Lire la suite


Politique
Vendredi 19 Mai 2017 - 18:42

Pour son premier voyage officiel en Afrique, le président français Emmanuel Macron a choisi le Mali où il est arrivé ce 19 mai. A son arrivée, il a été accueilli par son homologue Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). 

Dès son arrivée, Emmanuel Macron s’est rendu à la base militaire française de Gao, pivot de l’opération Barkhane contre les jihadistes au Sahel, pour un effectif de 4000 soldats au profit de cinq pays (Mali, Niger,Tchad,). Emmanuel Macron et IBK ont passé les troupes en revue.

Dans son discours liminaire, le président français a rappelé que « la mobilisation française est aussi la mobilisation européenne et internationale ».  Il a réaffirmé la détermination de la France  « pour la sécurité du Mali, mais aussi du Sahel, en continuant l’engagement  [des forces françaises], en continuant à [s’en]engager dans une feuille de route ... Lire la suite


Politique
Vendredi 19 Mai 2017 - 16:00

Né le 28 mars 1936 à Ngabantadi dans le district de Kinkala département du Pool, le membre du comité d’honneur du Parti congolais du travail (PCT), ancien ministre et sénateur, Auguste Batina a tiré sa révérence le 7 mai dernier à Brazzaville à l’âge de 81 ans.

 

À cette occasion, le Parti congolais du travail conduit par son secrétaire général Pierre Ngolo a rendu un dernier hommage à l’illustre disparu. Dans l’oraison funèbre lue pour la circonstance par le membre du comité central du PCT, Fulgence Milandou, il est ressorti que Auguste Batina a fait ses études primaires à l’Ecole Catholique de Mindouli où il obtient son Certificat d’Etudes Primaires (C.E.P) en 1949.

Il est ensuite inscrit au Collège moderne de Dolisie où il en sort avec un Brevet Elémentaire (BE) en 1953. Sa passion pour le métier de l’enseignement éclot dès sa sortie du ... Lire la suite


Politique
Vendredi 19 Mai 2017 - 15:15

La loi électorale congolaise a défini clairement les deux concepts qui semblent être mal compris par les populations.

 En effet, on parle de l’inéligibité lorsqu’une personne ne peut prendre part à un scrutin politique ou professionnel à cause de  l’infirmité physique ou mental ou d’un empêchement quelconque.

L’incompatibilité est le fait qu’une personnalité élue comme député, sénateur ou conseil municipal ou départemental ne peut siéger à cause de son statut social ou de sa fonction administrative.

La loi électorale en son article 57 précise que : « ne peuvent être candidats dans aucune circonscription électorale pendant l’exercice de leurs fonctions : les magistrats ; les agents de la Force publique ; les préfets ; les  sous-préfets ; les administrateurs-maires ; les administrateurs-maires des communautés urbaines ; les secrétaires ... Lire la suite


Politique
Jeudi 18 Mai 2017 - 17:12

On est bien loin du premier bilan avancé par les officiels sur le nombre des fugitifs et des victimes consécutifs à l’évasion massive des prisonniers intervenue le mercredi 17 mai à l’ex prison centrale de Makala. D’après Radio France internationale citant des sources proches de l‘enquête, plus de 4.600 détenus se seraient évadés à cette occasion sur près de 8.087 qui constituaient l’effectif total des prisonniers. Si l‘on considère ce chiffre, c’est bien plus de la moitié des détenus qui se sont évanouis dans la nature après leur escapade.

D’après les mêmes sources, seuls quatre-vingt six ont été retrouvés et dans les rangs desquels on compte six condamnés dans le dossier de l’assassinat de Mzee Laurent Désiré Kabila. Pour sa part, la fondation Bill Clinton fait état d’environ six cents détenus évadés de cette maison carcérale. Ce qui ... Lire la suite

Pages