Politique


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 18:30

Ouverte le 2 juin dernier, la session de la chambre basse du parlement a pris fin, le 11 août, sur une note de satisfaction. Toutes les onze affaires programmées ont été examinées et approuvées.

Les onze affaires entérinées au cours de la troisième session ordinaire dite administrative étaient en majorité d’ordre économique. Au nombre de celles-ci, huit étaient proposées par la conférence des présidents et trois autres issues du gouvernement ont été inscrites au cours de la session. Parmi ces affaires, le projet de loi portant création d’un établissement public à caractère administratif appelé Bourse de sous-traitance et de partenariat d’entreprises.

Placée sous la tutelle du ministère des Petites et moyennes entreprises (PME), de l’artisanat et du secteur informel, cette structure publique a pour objectif de relancer et dynamiser le secteur des PME ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 15:20

Dans une déclaration commune publiée le 13 août, les candidats de la famille politique à la magistrature suprême ont formulé quelques préalables avant les élections de décembre  dont le retrait de la machine à voter, le nettoyage du fichier électoral et la libération de tous les prisonniers politiques ainsi que des militants des mouvements citoyens Lucha et Filimbi.

En attendant la publication par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de la liste définitive des candidats à la présidentielle de décembre, des tractations se poursuivent au niveau de l’opposition pour désigner un candidat commun pouvant la représenter à ce challenge électoral. C’est tout le sens à accorder à la réunion du13 août qui a mis autour d’une table quelques leaders de cette famille politique ayant postulé à la magistrature suprême du pays. Cette première ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 15:15

Les quinze membres de l' organe onusien ont appelé, dans une déclaration publiée le 13 août, à une application sincère de l'accord conclu le 31 décembre 2016 qui, selon eux, est essentiel pour la tenue d’élections pacifiques et crédibles, le 23 décembre prochain en République démocratique du Congo (RDC).   

Le processus électoral en RDC était, pour la énième fois, au centre des discussions au Conseil de sécurité des Nations unies lors de sa réunion du 13 août. Au cours de cette rencontre tenue à New York, les quinze membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur attachement à l’accord de la Saint-Sylvestre dont la mise en œuvre efficace, rapide et sincère est, d'après eux, essentielle pour la tenue d’élections pacifiques et crédibles le 23 décembre. Tout en respectant pleinement la souveraineté et l'intégrité territoriale de la RDC ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 15:00

Le coordonnateur du mouvement citoyen Ujana en Belgique, proche du PPRD, estime que la République démocratique du Congo (RDC) a trop souffert dans plusieurs domaines et le processus électoral en cours devra se terminer dans la paix. Entretien.  

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Quelle est l'actualité de la plate-forme Ujana que vous coordonnez ici en Belgique ?

Paty Muangisa (P.M.) : Notre actualité est liée aux enjeux du pays. Le défi à court terme c’est la réussite du processus électoral que nous voulons voir se terminer dans la paix. Notre pays a traversé des moments difficiles dans plusieurs domaines. Cela s’est ressenti même dans la diaspora et occasionna des divisions inutiles entre Congolais. A notre niveau, nous travaillons pour rétablir le dialogue entre Congolais afin de coordonner nos efforts en synergie avec nos compatriotes vivant au pays pour ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 14:00

C’est au terme d’un long processus historique que vint l’indépendance du Congo. Depuis, chaque célébration appelle le peuple congolais à un devoir de mémoire. Pour atteindre cette ligne d’arrivée, plusieurs étapes furent enjambées. Il y eut, tout d’abord, la formation du territoire du Moyen-Congo en 1885, puis la création de la République du Congo, le 28 novembre 1958, ensuite, l’avènement de l’indépendance, le 15 août 1960. Intériorisé et assumé par le peuple congolais comme étant un rassemblement de bonne cause, le Congo n’était à la base qu’une mosaïque de royaumes et de chefferies qui doivent leur fusion en une entité territoriale unitaire à la colonisation.

Naissance de la République du Congo 

Avant la colonisation, le paysage institutionnel et culturel du Congo était composé de peuplements repartis en sept groupes ethniques : kongo ; ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 14:15

L’Institut de recherche en droits humains (IRDH), après avoir pris connaissance de l’enregistrement de vingt-cinq candidats pour le scrutin présidentiel attendu le 23 décembre, relève que le jour du vote, l’électeur devra tenir compte de quatre critères en vue de donner à la République un bon président.

Dans le but de faciliter l’exercice du droit de vote, les chercheurs du Projet d’application des droits civils et politiques de l’IRDH ont retenu quatre critères de choix du bon président de la République. Ce travail dont fait mention le bulletin électronique n° 123 du 14 août édité par cette association, a été dicté par l’enregistrement, à la Commission électorale nationale indépendante de vingt-cinq candidats pour le scrutin présidentiel du 23 décembre.

Rappelant que le vote était l’expression par excellence du droit politique ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 13:39

Roger Ndokolo, UNIRR« Quand arrive cette date du 15 août, notre vœu le plus ardent pour l’Union pour la refondation républicaine (l’UNIRR), est de célébrer l’union et la réconciliation de tout le peuple congolais, un symbole fort de la paix retrouvée.

 En adéquation avec la déclaration officielle du chef de l’Etat à la nation, Denis Sassou N’Guesso, l’UNIRR adhère au discours d’ajustement face à la crise économique qui frappe notre pays depuis la chute du cours du pétrole.

 Nous demandons à tous les Congolais d’être unis derrière les directives étatiques avec des institutions convenablement agencées. Les enjeux industriels, financiers et politiques sont étroitement liés et doivent être placés sous le contrôle de la démocratie et des citoyens pour éviter toute dérive préjudiciable à la collectivité.

Nous devons, à tous les niveaux, opter pour un train de ... Lire la suite


Politique
Mardi 14 Août 2018 - 12:00

Lors de la conférence de presse qu’elle a aninée le 13 août, à Brazzaville, la famille politique que dirige Pascal Tsaty Mabiala a exigé du gouvernement des mesures rigoureuses afin qu'un programme soit conclu avec l'instititution de Bretton Woods.

Pour la sixième fois, le Fonds monétaire international (FMI) venait de renvoyer sine die l'examen du dossier du Congo, alors qu'il était inscrit dans l'ordre du jour de son derner conseil d'administration. Dans sa déclaration, l’opposition congolaise a estimé que ces négociations avec l’institution de Breton Woods tardent toujours à aboutir, devenant de plus en plus préoccupantes. Selon elle, l'exécutif doit prendre des mesures qui s’imposent afin que ces pourparlers connaissent au plus vite un dénouement heureux.

« Face à la crise, le Congo s’était résolu de solliciter le concours du Fonds monétaire ... Lire la suite


Politique
Lundi 13 Août 2018 - 19:30

Il s’agit des résultats d’un sondage mené au téléphone du 30 juin au 8 août, avec un échantillon de 1154 personnes âgées de 18 ans et plus, et enregistrées sur des tablettes électroniques à l’aide de l’Open Data Kit (ODK).

Le récent sondage publié par le Bureau d’études, de recherches et de consulting international (Berci) et le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) de l’Université de New York donne la tendance générale des Congolais par rapport à la machine à voter pour les scrutins de décembre prochain. Cette étude menée en collaboration avec le Social science research council, basé à New York, a été réalisée sur la base d’un échantillon de 1154 personnes âgées de 18 ans et plus, et enregistrées sur des tablettes électroniques à l’aide de l’ODK.

Il en découle que 66% de personnes interrogées ne sont pas favorables à ... Lire la suite


Politique
Lundi 13 Août 2018 - 17:49

L’évolution de la situation en République démocratique du Congo (RDC), les accords signés au Soudan du Sud pour la paix mais aussi la situation politico-sécuritaire sur le continent occuperont ce mardi l’agenda des chefs d’Etat dans la capitale angolaise.

Luanda sera sous les feux des projecteurs ce mardi à l’occasion du sommet régional qui réunira, autour du président angolais Joâo Lourenço, une belle brochette de ses pairs africains. Sont attendus pour prendre part à cette rencontre, le président gabonais, Ali Bongo; l’Ougandais Yoweri Museveni, le Rwandais Paul Kagame, le Zambien Edgar Lungu , le Congolais Denis Sassou Nguesso et le RD-congolais Joseph Kabila. C’est le ministre angolais des Affaires étrangères, Manuel Agosto, qui, au cours d’une conférence de presse tenue le 10 août, a annoncé la nouvelle de cette réunion de haute portée ... Lire la suite

Pages