Politique


Politique
Jeudi 26 Mars 2020 - 16:30

La ministre en charge de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, a indiqué le 25 mars à Brazzaville que sept nouveaux cas suspects attendent d'être confirmés. Elle s'est exprimée lors d’une rencontre entre le gouvernement et les deux chambres du parlement. Une fois ces cas identifiés confirmés, le nombre de cas positifs sera porté à onze. 

Selon Jacqueline Lydia Mikolo, en dehors des quatre premiers cas déjà affirmés, les services techniques du ministère de la Santé ont identifié sept autres cas suspects. Les tests cliniques ont été effectués sur ces personnes qui présenteraient des signes viraux et les résultats attendent la confirmation.

« Le ministère de la Santé a mis en place un dispositif technique lui permettant d’effectuer le dépistage. A ce jour, plus de deux-cent personnes ont été testées avec quatre cas confirmés. Ce nombre risque ... Lire la suite


Politique
Jeudi 26 Mars 2020 - 14:45

Le chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a signé le mardi 24 mars, l'ordonnance proclamant l’état d’urgence sanitaire pour faire face à la pandémie du coronavirus en République démocratique du Congo. Voici ce qui en découle en termes de dispositions pratiques.

*Article 1er : Des dispositions générales

L’état d’urgence sanitaire est proclamé sur l’ensemble du territoire national pour faire face à l’épidémie de coronavirus, Covid-19 qui met en péril, par sa nature et sa gravité, la santé de la population. L’état d’urgence est proclamé pour une durée de trente jours prenant cours à la date de la signature de la présente ordonnance. Il peut être mis fin à l'état d'urgence sanitaire par décision du président de la République avant l'expiration du délai fixé par la présente ordonnance lorsque les circonstances le ... Lire la suite


Politique
Mercredi 25 Mars 2020 - 17:15

La chambre haute du parlement conduite par son président Pierre Ngolo, a échangé le 25 mars à Brazzaville avec le gouvernement sur la pandémie du coronavirus (Covid-19).

Le Sénat a exprimé des préoccupations liées au fonds sur le coronavirus alimenté par l'exécutif à hauteur d'un milliard cinq cents millions francs CFA, à la création d’un comité scientifique chargé de conseiller le gouvernement à la prise des décisions sur la pandémie.

Les membres de la chambre basse voudraient savoir si le gouvernement a mis en place ce comité composé de médecins, biologistes et épidémiologistes.

 Les deux parties ont aussi parlé de la capacité du pays à dépister et détecter les cas suspects, de la situation actuelle des personnes mises en quarantaine, ainsi que des sujets contacts et des mesures d’accompagnement des structures commerciales dont les activités sont ... Lire la suite


Politique
Mercredi 25 Mars 2020 - 16:15

La police nationale congolaise et l’armée seront mises à contribution pour faire respecter les mesures édictées.

Au cours de son message à la nation du mardi 24 mars, le président de la République démocratique du Congo a décrété l’état d’urgence dans le cadre des mesures complémentaires devant permettre de freiner la propagation rapide de la pandémie de coronavirus. Il a promis de mettre à contribution la police nationale congolaise et l’armée pour faire respecter toutes les mesures édictées au sommet de l’Etat. « Devant la gravité et le caractère dangereux que comporte cette situation, je décrète l’état d’urgence, en tenant compte de la situation sécuritaire qui prévaut en ce moment dans notre pays… », a-t-il déclaré.

Face à la situation qui prévaut en RDC, Félix Tshisekedi n’a pas exclu le recours au traitement à base de la ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Mars 2020 - 17:45

L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads) a, dans une déclaration rendue publique le 24 mars à Brazzaville, demandé au gouvernement de « satisfaire aux besoins élémentaires des Congolais par la fourniture gratuite en eau potable et en électricité jusqu’à la fin de la crise. »

Avec officiellement quatre cas déclarés de Coronavirus, la République du Congo a pris plusieurs mesures appropriées en vue de riposter contre cette pandémie mondiale. En effet, saluant les nouvelles décisions prises par les autorités, l’Upads s’est interrogée sur les mesures d’accompagnement qui devraient en découler, notamment concernant le secteur socioéconomique. Il s’agit précisément de la fermeture des bars-dancing, boîtes de nuit, VIP et/ou caves. Selon le parti socle de l’opposition congolaise, la fermeture de ces établissements commerciaux employant un ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Mars 2020 - 17:45

Le deuxième secrétaire de l’Assemblée nationale parle, dans cette interview exclusive, de la huitième session ordinaire en cours, des mesures prises par le gouvernement dans la prévention de la pandémie du Coronavirus et la possibilité pour la chambre basse du Parlement de recueillir l’avis de la Cour constitutionnelle.

Les Dépêches de Brazzaville (LDB) : Depuis l’ouverture de la session le 1er février, vous êtes à peine à une séance plénière. Ne craignez-vous pas une huitième session ordinaire administrative blanche ?

Joseph Kignoumbi Kia Mboungou (JKKM) : Je ne crois pas à une session blanche puisque, outre le vote des lois, le Parlement a aussi pour mission le contrôle de l’action du gouvernement. Nous avons, bien sûr, arrêté un ordre du jour, mais vous savez très bien que l’examen des projets ou des propositions de loi passent d’abord par ... Lire la suite


Politique
Mardi 24 Mars 2020 - 18:15

Après son retrait de l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), le 14 mars dernier, le président fondateur du Mouvement pour la solidarité et le développement (MSD), René Serge Blanchard Oba, a annoncé la tenue dans les prochains jours, du Conseil national de son parti.

« Je vais convoquer tous les conseillers y compris ceux qui sont à l’intérieur du pays et comme nous avons l’habitude de le faire, nous allons nous prononcer publiquement s’il faut ou non demeurer à l’IDC », a dit René Serge Blanchard Oba.

Dans une interview accordée aux Dépêches de Brazzaville, le 23 mars, le président du MSD est revenu sur les raisons qui l’ont amené à se retirer de cette plateforme.

« C’est un complot qui a été fait à l’IDC. J’ai convoqué un conseil national. Etant à Pointe-Noire ces derniers temps pour des raisons un peu particulières, je suis ... Lire la suite


Politique
Lundi 23 Mars 2020 - 16:00

La présidente de la plateforme de l’opposition, Claudine Munari, a invité le 21 mars les populations au respect strict des mesures édictées par les autorités pour vaincre le coronavirus. 

La Fédération de l’opposition congolaise (FOC) a, dans une déclaration rendue publique à Brazzaville, appelé les Congolais à la solidarité nationale. Pour elle, les populations devraient suivre, partout où elles se trouvent sur le territoire national, les consignes d’hygiène annoncées par le gouvernement. « Face à un mal pour lequel aucun endroit est assez éloigné pour être un abri sûr, la solidarité et la responsabilité sont les seules valeurs-refuges. Le rassemblement de toute une nation, la conjugaison des efforts et du travail de tous : gouvernement, parti politique, société civile sont requis pour vaincre ce fléau qui nous menace individuellement et ... Lire la suite


Politique
Samedi 21 Mars 2020 - 14:45

L’alerte avait été donnée après la controverse suscitée autour du test effectué sur Acacia Bandubola, ministre de l’Économie nationale dont le directeur de cabinet adjoint, atteint du Coronavirus, a succombé le vendredi 20 mars.

Plus les jours passent, plus la psychose prend du volume à Kinshasa où il devient fréquent d’apercevoir, à chaque mètre, des personnes arborant des masques couvrant leur nez. Infectés ou non, les Kinois sont devenus friands de ces babioles qui, autant que les savons liquides, ont pulvérisé la demande sur le marché. L’heure est grave et chacun veut se prévenir contre la pandémie. L’inquiétude est d’autant plus exacerbée par le décès, le vendredi 20 mars, du premier cas de décès lié au coronavirus qui se trouve être le directeur de cabinet adjoint de l’actuelle ministre de l’Économie nationale et, partant, son frère ... Lire la suite


Politique
Samedi 21 Mars 2020 - 13:45

Dans une déclaration publiée le 20 mars, le président du comité de la Force montante congolaise (FMC) du sixième arrondissement, Herman Koumou Ollessongo, conscient de l’ampleur que prend la pandémie dans le monde, a appelé la jeunesse au strict respect des mesures restrictives prises par le gouvernement.

Depuis quelques jours, Brazzaville vit dans l’émoi, suite à trois cas confirmés du Covid-19, annoncés récemment par le gouvernement. Ainsi, pour éviter sa propagation, le gouvernement a pris une série de mesures auxquelles tout le monde doit observer.

A ce titre, conformément à ses missions régaliennes dans l’encadrement et la conscientisation des jeunes militants du mouvement de jeunesse du Parti congolais du travail (PCT) à Talangai, Hermann Koumou Ollessongo les a exhortés à la prise de conscience face à cette pandémie. Il leur a demandé notamment de ... Lire la suite

Pages