Politique


Politique
Jeudi 9 Février 2017 - 17:18

Des propos mal digérés par une certaine opinion politique qui pense qu’avec le décès d’Étienne Tshisekedi, ce poste qui lui a été attribué en tant que personnalité demeure, pour l’heure, ouvert à toutes les ambitions.

Le décès inattendu d’Étienne Tshisekedi Wa Mulumba complique la donne au niveau  de l’application de l’accord du 31 décembre pour avoir créé une vacance au niveau de la présidence du Conseil national de suivi dudit accord, un poste qui lui était attribué en tant que personnalité. Cette disparition a remit sur la sellette la lutte de positionnement entre les différentes forces politiques en présence qui pensent légitimement occuper la présidence de cette institution d’appui à la démocratie en gestation. Pour couper court à cette querelle politicienne, le secrétaire général intérimaire de la Conférence nationale épiscopale ... Lire la suite


Politique
Jeudi 9 Février 2017 - 17:15

Selon la première force politique de l’opposition congolaise, seul le futur gouvernement qui sera issu de l’accord du 31 décembre est habilité à accompagner le deuil de l’illustre disparu.

Alors que les préparatifs évoluaient plutôt bien concernant l’organisation des obsèques de l’opposant historique Étienne Tshisekedi décédé le 1er février à Bruxelles sur fond d’intenses réunions initiées depuis le début de la semaine entre les représentants du gouvernement et ceux de la famille biologique et politique de l’illustre disparu, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) est montée au créneau pour tout remettre en cause. C’est un véritable pavé que vient, en effet, de jeter le parti du défunt en déclarant ne pas se reconnaître dans les tractations en cours avec un gouvernement qui chercherait à tirer des dividendes politiques en ... Lire la suite


Politique
Mercredi 8 Février 2017 - 17:22

Au  cours de l’examen par les sénateurs du projet de loi sur les  conditions de création, d’existence et des  modalités de financement des partis politiques, le 07 février, le ministre de l’intérieur, de la décentralisation et du développement local, Raymond Zéphirin Mboulou a annoncé que jusque-là, dix neufs partis politiques sur les cent cinquante-trois que compte  le Congo bénéficient du financement de l’Etat.

 

Avec les textes actuels faisant état de la reconnaissance des partis politiques selon la loi de 1901, l’Etat prévoit pour cette année 2017, un milliard FCFA  pour leur  financement. Cette aide financière est octroyée aux formations politiques remplissant certains critères dont le plus essentiel est le nombre des élus au niveaux des institutions électives. Cette loi élaborée en application des dispositions de l’article 62 de la ... Lire la suite


Politique
Mercredi 8 Février 2017 - 17:00

Après avoir entretenu les habitants de Poto-Poto, le 14 janvier, l’association « Conscience  républicaine » a été le week-end dernier face  aux habitants de Bacongo. Les responsables de cette dynamique ont saisi cette occasion pour édifier et rafraîchir la mémoire de ceux-ci sur la citoyenneté et les valeurs d' une République.

Cette rencontre citoyenne, qui a réuni plusieurs jeunes de Bacongo, s’est tenue sur le thème : « Le citoyen à la rencontre de la République ». Elle visait à rallumer le flambeau de l’engagement citoyen ainsi que ceux de la justice et la liberté en voie de disparition au Congo.

La causerie-débat qui s’en est suivie a permis au président actif de cette association politique, Yvon Eddy Steeve Mougany, d’éclairer d’abord la lanterne des participants sur les concepts « Citoyenneté » et « République ».

« Notre ... Lire la suite


Politique
Mardi 7 Février 2017 - 19:00

Dans une déclaration politique, le président du Mouvement des volontaires pour le développement, Arthur Amisi, accorde son soutien total à Félix Tshisekedi pour être désigné dans l’urgence comme Premier ministre issu de l’Accord du 31 décembre. Pour lui, Martin Fayulu est à même de reprendre la présidence du Comité national de suivi de l’Accord de la Saint-Sylvestre après la disparition brutale d’Étienne Tshisekedi qui présidait cette institution issue des discussions directes facilitées par la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco).

La disparition tragique le 1er février 2017 à Bruxelles en Belgique du président du conseil des sages du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement (plate-forme politique de l’opposition) et président du parti politique Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Étienne ... Lire la suite


Politique
Mardi 7 Février 2017 - 17:56

Le gouvernement, la famille biologique et politique de l’illustre disparu ont entamé des discussions en vue d’examiner tous les détails organisationnels qui s’imposent et autres précautions à prendre avant l’arrivée de la dépouille à Kinshasa.

On en sait un peu plus sur le programme des obsèques d’Étienne Tshisekedi décédé le 1er février dernier à Bruxelles où il s’était rendu pour une consultation médicale. Des bribes d’informations qui fuitent des sources généralement bien informées laissent entendre que la dépouille de l’illustre disparu pourrait être rapatriée à Kinshasa, sauf changement de programme, le vendredi 10 février. Dès l’arrivée du corps, pourrait débuter la cérémonie d’hommages d’Étienne Tshisekedi. Le corps de l‘illustre disparu pourrait, selon toute vraisemblance, être exposé au Palais du peuple, siège des ... Lire la suite


Politique
Mardi 7 Février 2017 - 17:42

John Mbu Letang est vice-président de la ligue des jeunes du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD). Il est membre effectif et cadre du PPRD depuis 2006. De passage à Bruxelles, il a répondu aux questions des Dépêches de Brazzaville.

Les Dépêches de Brazzaville : La RDC vient de perdre un grand homme politique, en la personne d’Étienne Tshisekedi. Quel souvenir gardez-vous de lui et que pensez-vous qu’il a légué comme héritage à la RDC en général et à la classe politique en particulier ?

John Mbu Letang : Le bon souvenir que je garde de Tshisekedi est qu’il a permis à la démocratie de s’installer en RDC. Mais il lègue à la RDC le goût amer d'un travail non accompli; cafouillage et confusion dans les options et orientations pour l’avancement de la République.  Pour preuve, il laisse la RDC dans une impasse. Il n’a pas ... Lire la suite


Politique
Lundi 6 Février 2017 - 18:07

Les discussions, qui ont eu lieu au Centre interdiocésain autour de l’arrangement particulier censé fixer les modalités pratiques quant à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre, n’ont pas touché le fond du problème qui annihile tout effort d’émancipation de la RDC en tant que nation et mue par le désir de s’affranchir des liens du sous-développement. Les luttes de repositionnement sur fond d’intérêts mesquins auxquelles se livre la classe politique ont, en effet, relégué au second plan l’équation des frustrations qui, depuis l’aube de temps, gangrène l’espace sociopolitique du pays.

Dans un contexte où les ressentiments sont diffus, des communautés entières se sentant marginalisées au profit d’autres dans la gestion de la res publica alors qu’elles ont les mêmes droits, l’espoir d’un dénouement heureux d’un tel processus ne peut ... Lire la suite


Politique
Lundi 6 Février 2017 - 17:15

Le Parti pour l’unité, la liberté et le progrès (Pulp) a tenu sa 3ème session ordinaire le 4 février à Brazzaville, sous la direction de son président, Jean Didace Médard Moussodia. A l’issue des travaux, les participants ont adopté une motion dans laquelle ils invitent le gouvernement à tout mettre en œuvre afin de restaurer définitivement la paix dans le département du Pool.

Trois points  figuraient à l’ordre du jour de cette session. Les cadres et dirigeants du Pulp ont d'abord  fait une analyse diagnostique de la situation politique dans le pays.

Ils ont de ce fait examiné en profondeur la crise qui sévit dans le département du Pool depuis plusieurs mois déjà, pour laquelle les populations continuent de subir les affres, avant de condamner avec véhémence ces agissements.

Ils ont à cet effet invité  de prendre les dispositions nécessaires et ... Lire la suite


Politique
Samedi 4 Février 2017 - 14:14

Le Club 2002, Parti pour l’Unité et la République a commémoré les 2 et 3 février à Brazzaville, les 15 ans de son existence. Bien que jeune, le parti se réjouit du bilan à mis- parcours et se félicite d'avoir atteint l’essentiel des objectifs.

Le Club 2002-Pur a  été créé le 30 janvier 2002, sous forme d’une association politique. Pour célébrer l'évènement, le conseil de surveillance de cette formation politique affiliée à la majorité présidentielle a organisé quelques activités publiques, à la faveur desquelles, a été dressé le bilan à mi-chemin de son parcours politique.

Lors des Universités du Club 2002-Pur marquant l’ouverture officielle des festivités, le secrétaire général du Club 2002-Pur, Juste Désiré Mondélé, qui a animé un panel sur le thème : « Evolution du Club 2002 : de l’Association au parti politique », a ... Lire la suite

Pages