Bouenza (Madingou)


Bouenza (Madingou)
Lundi 23 Novembre 2020 - 16:46

A l’issue de la visite de la salle qui va abriter les travaux et des sites d’hébergement des délégués, le préfet du département de la Bouenza, Jules Monkala Tchoumou, a confirmé, dans une interview à la presse, l’ouverture mercredi 25 novembre de la concertation politique.  

« Depuis que le gouvernement avait décidé de la  tenue de  la concertation politique  à Madingou, nous avons commencé à nous préparer pour accueillir l’événement. S’il y a des responsables des partis politiques qui pensent que notre ville n’a pas de structures appropriées, qu’ils viennent pour toucher du doigt la réalité », a indiqué le préfet de la Bouenza.

Par ailleurs, a-t-il poursuivi, la salle retenue pour la circonstance a une capacité de cinq cents places pour cent quarante-sept délégués attendus. C’est pour dire, a-t-il déclaré, que les autorités ont tenu ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Lundi 23 Novembre 2020 - 12:23

Initialement prévue pour le 23 novembre, la concertation politique va finalement commencer  mercredi 25 du même mois à Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza.

Ces assises sont placées sur le thème : « Consolidons les acquis de la démocratie par les élections libres, transparentes et apaisées ». Les participants vont débattre de la gouvernance électorale et des derniers développements de l’actualité politique nationale, dans la perspective des préparatifs de l’élection présidentielle de l’année prochaine.

La ville qui accueille l’évènement s’apprête pour le rendez-vous. Des ouvriers et autres techniciens de surface procèdent aux derniers réglages. Les hôtels et autres lieux d’accueil révisent leurs prix au gabarit des invités.

 Les services d’hébergement se mobilisent pour offrir  des logements décents aux hôtes de marque. Le ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Lundi 31 Août 2020 - 18:59

La Commission nationale des investissements a tenu sa troisième session de l’année en cours, le 31 août à Brazzaville, sous la direction de son président, Jean Raymond Dirat. Sur les onze dossiers soumis à son approbation, elle a agréé dix et ajourné un seul.

Pour cette session, la Commission nationale des investissements a statué sur onze dossiers, au nombre desquels dix étaient nouveaux et un seul en réexamen. Au terme d’un examen minutieux des dossiers, elle a accordé des agréments définitifs à neuf entreprises et agréé une sous réserve, en attendant qu’elle remplisse la dernière conditionnalité afin de se conformer à la règlementation.

« Pendant cette période où tous les indicateurs économiques sont au rouge, onze sociétés ont sollicité d’investir dans notre pays. Ces sociétés comptent investir pour un total de 120 milliards 477 millions ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Lundi 10 Août 2020 - 15:30

L’ouvrage de franchissement situé à vingt-sept kilomètres de Kayes, dans le département de la Bouenza, a été inauguré, le 8 août, par le Premier ministre, Clément Mouamba, après d’intenses travaux exécutés grâce au Projet d’appui au développement de l’agriculture commerciale (PDAC).

Le pont sur la rivière Louamba est situé à la limite administrative entre les districts de Kayes et de Boko-Songo, sur la route qui mène à la frontière de la République démocratique du Congo. Les travaux lancés en 2013 n’ont pu se réaliser au rythme souhaité à cause des problèmes de financement. Ils ont été au dernier moment confiés au PDAC, un projet cofinancé par le Congo et la Banque mondiale, dans le cadre de l’aménagement de la piste agricole Kayes-Louamba.

L’ouvrage est de type mixte, construit en acier, avec une portée libre de 40 mètres de long et 4,5 ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Samedi 8 Août 2020 - 13:30

Un programme d’aide alimentaire émanant de la coopération multipartite entre le Congo, la Chine et le système des Nations unies a été lancé le 7 août à Djoumouna dans le district de Goma Tsé-Tsé, département du Pool.

 

La crise sanitaire consécutive à la pandémie à coronavirus entraine des difficultés socioéconomiques. L’un des premiers effets de cette pandémie est la crise alimentaire. A cet effet, le premier vaccin contre la Covid-19 reste sans nul doute la bonne nutrition. Ce programme qui s’exécute grâce aux dons alimentaires de la Chine est mis en œuvre par le Programme alimentaire mondial (PAM) en partenariat avec la République du Congo. Il consiste à assister sur le plan nutritionnel les femmes et enfants vulnérables, atteints ou menacés de malnutrition.

Dans le strict respect des mesures barrières contre le coronavirus, les cinq cents ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Mercredi 5 Août 2020 - 13:52

Le président de la Banque africaine de développement (BAD) a été lavé des accusations de corruption et de mauvaise gestion. Cette décision lui ouvre la voie pour un second mandat à la tête de l'institution.

 

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a été disculpé de toute corruption ou mauvaise gestion par un panel d'experts indépendants. Le panel était dirigé par l'ancienne présidente irlandaise Mary Robinson, avocate et ancien Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'Homme de 1997 à 2002. Elle a considéré que les lanceurs d'alerte n'avaient pas apporté de preuves à leurs accusations.

Accusations sans preuves

Certains qui se présentaient comme des "employés préoccupés de la BAD" accusaient Akinwumi  Adesina d'enrichissement personnel, de favoritisme dans de nombreuses nominations de hauts responsables... ... Lire la suite


Bouenza (Madingou)
Samedi 4 Juillet 2020 - 12:47

Prélude à l’ouverture solennelle des audiences publiques ce lundi, le ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion des peuples autochtones, Aimé ange Wilfrid Bininga, a effectué, le 3 juillet, une descente à la Cour d’appel de Brazzaville où il a donné quelques orientations aux magistrats.

Au parquet, le garde des sceaux s’y est rendu pour constater que la Cour d’appel est prête pour démarrer les audiences publiques dès ce lundi. Le premier président de la Cour suprême, Henri Bouka, qui l’a reçu, a rassuré le ministre de la Justice qu’au plan pratique tout était au point pour que la première session criminelle 2020 se tienne comme prevu. Acet effet, Aimé ange Wilfrid Bininga  a invité les magistrats à accomplir leur mission avec professionnalisme conformément à la loi. « Nous félicitons les magistrats qui, malgré ces moments ... Lire la suite

Pages