Lekoumou (Sibiti)


Lekoumou (Sibiti)
Jeudi 17 Octobre 2013 - 19:45

Une vingtaine de sociétés ont soumissionné pour la construction d’un hôtel de ville à Zanaga ainsi que des sous-préfectures à Zanaga et à Bambama, localité située à la frontière du Gabon. La cérémonie d’ouverture des appels d’offre relatifs à ce processus de modernisation dans le département de la Lékoumou, a eu lieu le 17 octobre, à la Direction générale des travaux. « Le processus de maillage graduel en infrastructures de base est en train de porter ses fruits, par le biais de la construction et de l’équipement des ouvrages pour l’intérêt public », a souligné l’assistant du ministre délégué aux Grands travaux, Placide Modoudou, présidant la séance. Les montants proposés varient entre un à deux milliards FCFA, pour une durée d’exécution des travaux qui s’étale sur plus d’une année. LBC, CTS, EPB Congo, Cobat et le CIC ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Jeudi 17 Octobre 2013 - 17:32

Quarante-neuf entreprises sont en lice pour la mise en œuvre de ces trois projets qui portent sur la construction et l'équipement de l’hôtel de ville de Komono et des sous-préfectures de Komono et de Mayéyé, dans le département de la Lékoumou

L’ouverture des plis relative à la construction de ces trois nouvelles infrastructures administratives a eu lieu le 16 octobre à la Délégation générale aux Grands travaux. Financés par le budget de l’État, les travaux de construction des trois édifices concerneront essentiellement l’érection d’un bâtiment à un niveau, assorti d’un local technique, d’un mur de clôture et d'une guérite archi moderne, ainsi que des aménagements extérieurs et des équipements. Dans le cadre du même projet, seront également construits deux bâtiments plain-pied avec des aménagements extérieurs.

Pour la construction de ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Samedi 5 Octobre 2013 - 14:15

Près d’une dizaine de sociétés ont présenté le 4 octobre à Brazzaville  leurs offres relatives à la construction des installations terminales de l’aérogare de l’aéroport et de la gare routière de Sibiti dans le département de la Lékoumou

S’agissant des installations terminales de l’aérogare, les travaux préliminaires  porteront sur les terrassements, les gros-œuvres de maçonnerie, d’étanchéité, de peinture, de vitrerie, de revêtement des sols, des murs, de la plomberie sanitaire et de l’aménagement extérieur.

Quant à la gare routière, elle sera dotée de deux hangars, dont un pour les passagers et l'autre qui servira de dépôt, d'un hangar bloc de dépannage et d’un autre qui abritera les  administrations des voiries et de l’équipement.

La durée des travaux est de six à douze mois.


Lekoumou (Sibiti)
Lundi 30 Septembre 2013 - 15:46

L’ouverture des plis s’est déroulée le 27 septembre au siège de la Délégation générale des grands travaux (DGGT), sous l’égide du professeur Placide Modoudou, assistant au sein de cette structure

Cette consultation va se traduire par la construction d’une piste de 2050 mètres de longueur et 30 mètres de largeur, calibrée pour les Boeing 737-300, avec deux prolongements d’arrêt de 60x30 mètres aux deux seuils, ainsi que des accotements de 7,50 mètres de large, de part et d’autre. En effet, les travaux à réaliser portent sur la construction d’une bretelle d’accès de la piste à l’aire de stationnement, d’une aire de stationnement, d’un réseau de drainage et d’évacuation des eaux de ruissellement et de travaux divers, notamment : l’application d’une couche d’anti-kérosène sur l’aire de stationnement ; le marquage de balisages diurnes ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Jeudi 5 Septembre 2013 - 16:30

À l’occasion de la Journée mondiale du cœur, l’association Afrique sans frontières organise une campagne de sensibilisation et de dépistage, destinée au grand public, en vue de combattre les principaux facteurs des maladies cardiovasculaires au Congo

Visuel de la Semaine du Coeur organisée par l'association Afrique Sans FrontièreSelon les estimations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies cardiovasculaires arrivent au premier rang parmi les causes de mortalité dans le monde. Face à ce constat alarmant, du 23 au 28 septembre, en partenariat avec l’association Diabaction, le Centre cardiologique de Brazzaville, de Plasco et sous la tutelle des ministères de la Santé et de la Jeunesse du Congo, les localités de Sibiti, Mouyondzi, Oyo, Owando et Brazzaville pour l’arrondissement de Talangaï, bénéficieront, à titre gratuit, de conseils préventifs, de bilans de santé et de conférences publiques. Une marche sportive sera ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Vendredi 23 Août 2013 - 3:56

Pour rendre effectif le processus de diversification économique au niveau national, des obstacles restent à surmonter dans le département de la Lékoumou en vue de l’émergence de ce secteur

Au nombre des difficultés auxquelles est confronté ce département figurent le manque de personnel et de matériel agricole, ainsi que les moyens de transport pour faciliter le déplacement du personnel. Les agriculteurs évoluant en groupement exercent leur activité grâce aux outils, graines et subventions octroyés par les projets de développement rural puis celui de développement agricole et de réhabilitation des pistes rurales. Selon le directeur départemental de l'Agriculture de la Lékoumou, Jean Paul Mbou, pour développer des cultures comme le café, le cacao, l’hévéa, le manioc et le maïs sur de grande superficies, les travailleurs devraient disposer de moyens mécaniques ... Lire la suite


Lekoumou (Sibiti)
Jeudi 22 Août 2013 - 15:36

La formation des jeunes est la première étape de ce processus de relance de la culture de l’hévéa.  Au total, 50 000 hectares sont prévus à Mbila, village situé à 25 kilomètres de Komono, dans le département de la Lékoumou

C’est dans ce cadre que le directeur général de Lexus Agric, Jérémie Issamou, a effectué une tournée qui l’a conduit, du 18 au 20 août, à Sibiti, Mbila et à Komono où il a organisé des consultations publiques. « À partir du mois de septembre, des Malaisiens et des Sri-lankais, spécialistes de la culture de l'hévéa et du palmier à huile formeront des jeunes qui travailleront dans ces plantations. Vous devez aussi accepter de travailler avec des étrangers pour bénéficier de leur expertise », a indiqué le directeur général de la Lexus Agric.

Outre l’hévéa, il est prévu de développer, sur cet espace dont 25 000 hectares ... Lire la suite

Pages