Sangha (Ouesso)


Sangha (Ouesso)
Jeudi 6 Août 2020 - 14:50

L’information a été donnée à la ministre du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan-Nonault, par les habitants de la localité de Zoulabouth, située à 65 kilomètres de Ouesso dans la sous-préfecture de Mokéko, département de la Sangha, au cours d’une rencontre citoyenne qui a eu lieu, le 4 août.  

La rencontre citoyenne a débuté par la présentation de la cartographie participative du terroir villageois de Zoulabouth et Aboya Makambo, à la ministre, afin qu’elle s’imprègne de la situation sur le terrain et surtout du calvaire des riverains. Une initiative louée par Arlette Soudan-Nonault, qui n’a jamais vu pareille chose partout où elle est passée déjà. Elle a salué également le nouvel éveil des populations en ce qui concerne les questions environnementales.  

A Zoulabouth, les ressources naturelles sont dégradées depuis 2016 par ... Lire la suite


Sangha (Ouesso)
Jeudi 6 Août 2020 - 15:30

La ministre du Tourisme et de l'Environnement, Arlette Soudan-Nonault, a effectué le 3 août dernier une visite de travail à la société Industrie forestière de Ouesso (IFO) dans le département de la Sangha où elle a accordé trois mois aux responsables de cette entreprise pour se conformer aux prescriptions environnementales.

C'est après avoir reçu les plaintes des ONG et parlementaires que la ministre en charge de l'Environnement s'est rendue sur le terrain pour constater la dégradation des ressources naturelles, causée par la société IFO.

Située dans la bourgade de Ngombé dans la sous-préfecture de Mokéko, à 60 km de Ouesso, chef-lieu du département de la Sangha, la société IFO, avec ses 1.159.642 hectares, exploite les ressources forestières depuis 2001. Elle ne répond pas à certaines dispositions de la loi 1991 sur la protection de l’environnement.

La ... Lire la suite


Sangha (Ouesso)
Samedi 20 Juin 2020 - 15:16

Lancé par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 18 juin, au Pullman Grand Hôtel, ce programme qui s’étend sur une durée de neuf mois est évalué à deux milliards six cent dix millions six cent vingt-deux mille dollars américains.

 

La mise en œuvre du programme permettra de renforcer, coordonner et  concrétiser les mesures sanitaires idoines et urgentes prises par le chef de l’Etat ; limiter la détérioration du bien-être social et servir de balise à la relance pour revenir à la trajectoire de référence du Plan national stratégique de développement, une fois la pandémie sous-contrôle.  La covid-19 n’est pas seulement une urgence sanitaire mais aussi socio-économique. A travers le monde, le nombre de personnes infectées s’accroit à une vitesse exponentielle.  « Au stade actuel de l’évolution de la covid-19, plus de huit ... Lire la suite


Sangha (Ouesso)
Mardi 24 Mars 2020 - 12:15

Les communautés urbaines des districts de Sembé, Souanké et Ngbala ont mis en place une plateforme de gouvernance pour la gestion concertée des ressources naturelles de l’Espace Tridom Interzone Congo (ETIC) dont le massif forestier Messok-Dja.

La plateforme instaurée est un espace d’échange, de dialogue et de recherche de solutions au système de gestion des ressources naturelles (faune, flore, or etc..) dont regorge l’Espace Tridom Interzone Congo (ETIC) en général et en particulier le massif forestier Messok-Dja.

Ce cadre opérationnel a réuni les acteurs locaux notamment les délégués des administrations décentralisées et déconcentrées, les opérateurs économiques, la société civile et les communautés locales ainsi que les autochtones.

« La mise en place d’une plateforme de gouvernance avec l’implication des communautés locales et autochtones dans la ... Lire la suite


Sangha (Ouesso)
Lundi 9 Mars 2020 - 17:59

Facteur indéniable du développement, les routes transfrontalières permettent l’interconnexion des axes routiers reliant le Congo aux pays limitrophes. Celles-ci accélèrent ainsi le processus d'intégration sous-régionale en facilitant les échanges.

La route revêt une importance capitale puisqu’elle permet la jonction entre localités, mieux entre pays voisins. Dans la sous-région d'Afrique centrale, plusieurs capitales sont reliées par des routes entièrement bitumées à l’instar de Kigali au Rwanda et Bujumbura au Burundi, Yaoundé au Cameroun et Libreville au Gabon. Yaoundé et Bata en Guinée équatoriale, Brazzaville et Libreville via l'axe Obouya-Okoyo-Franceville.

« Notre pays, malgré les difficultés conjoncturelles, a déployé et déploie des efforts pour exécuter sa part de travail, en réalisant d’année en année des tronçons routiers dans le but de ... Lire la suite


Sangha (Ouesso)
Lundi 9 Mars 2020 - 17:39

Sur 112 km de route, 44 km seulement ont été réalisés par la Société industrielle et forestière du Congo (Sifco) depuis le lancement des travaux en novembre dernier.

Le constat a été fait lors d'une visite inopinée de ce chantier routier par le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Emile Ouosso, le 4 mars. Sur les lieux, à part quelques engins placés aux abords de la route, aucun technicien de l’entreprise attributaire du marché.

Alors que la durée des travaux d’aménagement de la route Sémbé-Ngbala-Bolozo a été estimée à six mois, l’entreprise Sifco traîne les pas. Et pour cause : matériel défaillant, problème d’approvisionnement en carburant, en témoigne les habitants du village Zouoba, situé à 45 km de Sémbé et 22 km de Ngbala.

Les travaux d’aménagement de la route Sembé-Ngbala-Bolozo (112 km) ne satisfont pas les habitants ... Lire la suite


Sangha (Ouesso)
Lundi 9 Mars 2020 - 17:20

Pour améliorer la gouvernance de l’entretien routier, le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Emile Ouosso, a préconisé le transfert de compétences aux collectivités locales.

« Des décisions concrètes ont été prises pour le transfert de compétences aux collectivités locales. Grâce à la collaboration avec les ministres de l’Intérieur, de la Décentralisation, et des Finances, nous avons inscrit et fait adopter au budget de l’Etat de cette année des lignes budgétaires au profit des Conseils départementaux, à raison de 500 millions FCFA par Conseil, et des Conseils communaux et municipaux, à raison de 250 millions FCFA par Conseil », a fait savoir Emile Ouosso, le 6 mars à Souanké (Sangha), au cours de la cérémonie d’inauguration du deuxième module de la route Ketta-Ntam.

Les infrastructures routières sont essentielles à la ... Lire la suite

Pages