Action humanitaire : lancement de l’opération "Opticiens du Cœur" à Lens

Vendredi 17 Janvier 2020 - 15:01

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’année 2020 démarre à Lens, en France, par l’opération consistant à collecter des lunettes  anciennes en faveur des populations congolaises.

Une des séquences de la récupération de lunettes par les organisateurs de l'opération "Opticiens du Cœur"

Une fois collectées et rendues utiles à l'usage, ces lunettes seront ensuite acheminées au Congo où une distribution sera faite dans les centres de santé et hôpitaux des douze départements du Congo traitant la déficience visuelle.

Pour les initiateurs, cette opération est motivée par le constat, à la suite de leur récent voyage au Congo, de Brice Mankou et Brigitte Levat. Il ressort que certaines personnes, souffrant de pathologies résultant de l'albinisme ou de la lèpre par exemple, rencontraient des difficultés à acquérir des lunettes. « Pendant ce temps, en France, près de 3 millions de lunettes périmées encombrent les tiroirs de particuliers ou sont jetées alors qu'elles pourraient être utiles à d'autres », s’indigne Brice Mankou.

Une indignation qui permettra une action solidaire entre le collectif des opticiens du Nord Pas de Calais, en appui de la chaîne télé Odopal TV et du cercle des Amis du Congo. Celle-ci consistera  à donner une seconde vie aux lunettes données gracieusement par les Lensois et recueillies par les opticiens. .

La collecte s’étend auprès des opticiens de Lens et ses environs. A Saint Omer par exemple, Laurent Delannoy, dirigeant du magasin Opticien de la place, a rejoint l'opération "Opticiens du Cœur" en espérant que susciter l’adhésion de tout le territoire du Pas-de-Calais.

De son côté, Jacky Humez, de la télé Odopal, s’est dit prêt à venir en appui de la campagne de sensibilisation de ses téléspectateurs jusqu’à faciliter un éventuel partenariat avec Aviation sans Frontières afin d’assurer le transport de ces lunettes jusqu’au Congo.

« Le collectif a d’ores et déjà reçu plusieurs cartons de lunettes », assure-t-on. A terme, les initiateurs comptent récupérer également, auprès d'opticiens et d'ophtalmologues, du matériel spécifique pour la création d'ateliers de lunettes sur place, au Congo.

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Une des séquences de la récupération de lunettes par les organisateurs de l'opération "Opticiens du Cœur"

Notification: 

Non