Société


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 16:00

Une demi-dizaine de sites déjà répertoriés pour accueillir les ninjas-nsiloulous, les signaux donnés par les derniers développements de l’actualité dans le Pool semblent positifs. Ils font suite à l’appel lancé par le président de la République, le 10 octobre, lors de sa rencontre avec les sages et notables de ce département, mais vont-ils être exploités à bon escient par les parties en présence ?

En proie à l’insécurité depuis près de deux ans, le département du Pool pourrait connaître une fin d’année plutôt calme, affirme-t-on dans les milieux proches du dossier. On n'y signale plus des attaques contre les militaires, et ces derniers ne mènent plus d’opérations contre les ninjas-nsilulous. Certains d’entre eux ont quitté leurs caches et expriment le désir de déposer les armes et se mettre à la disposition de la République. Ils devront, pour ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 16:28

Pour le commissaire provincial de la Police nationale congolaise (PNC) de Kinshasa, l’auteur du coup de couteau – un fait qui relève d’une infraction de droit commun - sera déféré au Parquet pour subir la rigueur de la loi.

Un fait à la limite insolite que celui qui s’est déroulé le 15 décembre, au Marché central de Kinshasa, aux heures de midi. Des Congolais en furie s’en prenaient aux commerçants chinois dont la plupart ont fermé boutique pour sécuriser leurs biens. La chasse aux Chinois a duré de longues heures. Il a fallu de peu pour que la situation dégénère étant entendu que certains innocents ont vu leurs véhicules être callaissés et même brûlés, à l’image d’une voiture Toyota carbonisée sur l’avenue Bokasa. Quant à l’avenue Rwakadingi qui jouxte le grand marché, elle a été, le temps d’un éclair, littéralement prise d’assaut ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 15:35

La directrice de Norvatis Access pour l’Afrique de l’ouest et l’Afrique centrale explique les avancées du programme en cours initié par la multinationale pharmaceutique Novartis dont l’objectif est de rendre accessibles, au prix d'un dollar, quinze médicaments pour traiter les maladies non transmissibles dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Les huit pays ciblés prioritairement en Afrique sont le Sénégal, le Burkina Faso, le Togo, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria, le Cameroun et la République démocratique du Congo (RDC).

Le Courrier de Kinshasa (L.C.K.) : Où en est-on avec l’implémentation du programme Novartis Acces en Afrique de l’ouest et en Afrique centrale ?

Fayelle Ouane (F.O.) : Depuis l’année dernière, nous avons réalisé des progrès considérables. Les premiers médicaments sont arrivés au Cameroun, avec nos ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 14:31

Le nouveau promu a été installé dans ses fonctions, le 14 décembre à Brazzaville, par le chef d’état-major général des Forces armées congolaises (FAC), le général Guy Blanchard Okoï, au cours d'une cérémonie organisée au Grand quartier général.

Le capitaine de vaisseau René Nganongo succède au contre-amiral André Bouagnabea Moundanza, qui y a passé quinze ans (2002-2017). Il entend poursuivre le travail laissé par son prédécesseur. Selon lui, la marine nationale qui est une composante des FAC jouera sa partition pour que le chef d’état-major général puisse accomplir ses contrats opérationnels. « Une structure a beaucoup de domaines d’actions, nous avons des questions des ressources humaines et la remise en condition opérationnelle. Donc mon rôle sera d’amener la marine nationale à un niveau plus élevé par rapport à tout le travail agréable ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 14:00

Le directeur général de la Centrale d’achat des médicaments essentiels et des produits de santé (Cameps), le colonel Max Maxime Makoumba-Nzambi, a indiqué le 15 décembre que tous les anciens agents de la Congolaise des médicaments essentiels et génériques (Comeg) seront repris.

L'information a été livrée au cours des travaux du premier conseil d’administration dirigés par le Pr Ange Antoine Abena, au ministère des Affaires étrangères à Brazzaville.  Quatre résolutions et trois délibérations ont été prises à l’issue de ce conseil. Celles-ci ont porté sur la prise d’actes des statuts de la Cameps, l’approbation du plan d’action et du budget de la période d’août à décembre 2017, l’approbation du projet des travaux de réhabilitation de la Cameps au titre de l’année 2018.

Interrogé sur le budget 2018, le directeur général a indiqué que ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 14:15

Les travaux de la deuxième session de la plate-forme en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes adultes en rupture familiale ont eu lieu, le 14 décembre à Unicongo, sous le patronage de John Tama, directeur du Samu social Pointe-Noire, point focal du  réseau des intervenants dans le phénomène des enfants de la rue (Repiper), en présence des acteurs publics et privés.

Une année après la tenue des premières assises de la plate-forme publique-privée en faveur de la réinsertion professionnelle des jeunes garçons et filles en situation de rue à Pointe-Noire, les responsables des structures œuvrant dans la prise en charge des enfants en rupture familiale, membres du Reiper, ont échangé avec les acteurs publics et privés sur des solutions d’emplois de ces jeunes.

En tenant compte du contexte social, les représentants des entreprises ont souligné que les ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 13:04

Rovela José, Fokouakamba Hermann, Toumi Ali, Djielé Stephane et Sacko, tous de nationalité  étrangère, ont été présentés à la presse, le15 décembre, par les services de police des départements de Pointe-Noire et du Kouilou.

Spécialisés dans la vente d'eau en bouteille, Rovela José, Fokouakamba Hermann, Toumi Ali et Stephane Djielé se servent des emballages des sociétés connues dans la commercialisation d'eau minérale. Ces emballages sont  ramassés dans  des poubelles,  caniveaux ou autres lieux impropres. Ils les remplissent   par la suite avec de l’eau courante et les scellent à l’aide de la colle avant de procéder à la vente. Ces inciviques ont été surpris dans leur habitation remplie de bouteilles vides mal nettoyées et des réserves d'eau impropre à la consommation.

En plus de ces vendeurs d’eau, les services de police du Kouilou et de ... Lire la suite


Société
Samedi 16 Décembre 2017 - 10:01

C’est le lit de malade. Le lit accueille toute personne malade, le temps de son observation par le corps médical ou durant son séjour à l’hôpital. Le lit n’appartient pas au malade. Et dans une expression d’emprunt, on pourrait dire que le malade n’est qu’un locataire. Mieux : un passager qui laissera sa place à un autre malade.

Au Congo, cette expression est autrement utilisée dans le vocabulaire populaire. Ici, en effet, « le lit d’hôpital » (en lingala «« Mobali azali mbeto ya l’hôpital »)  renvoie à l’homme. Notamment à l’homme marié qui, selon les inventeurs de l’expression, n’est pas né pour une femme. L’homme, même marié, appartient à toute femme.  

En réalité, l’expression a une valeur homéopathique pour faire accepter aux femmes l’éventuelle condition de « femmes trahies ». Elle canonise la polygamie des hommes. ... Lire la suite


Société
Vendredi 15 Décembre 2017 - 17:30

L'opération a été organisée le 15 décembre, à l’Hôpital général Adolphe-Sicé de Pointe-Noire, par l’Institut européen de coopération et de développement (IECD).

Dans le cadre de ses actions en faveur des drépanocytaires, l’IECD a prévu la vaccination de cent enfants drépanocytaires contre la fièvre typhoïde au Centre de prise en charge de la drépanocytose de l’Hôpital général Adolphe-Sicé. « L’intérêt de cette activité est de rattraper le calendrier vaccinal pour certains enfants qui n’ont pas pu être vaccinés au vaccin Typhim VI pour la fièvre typhoïde.», a dit le Dr Jean Bertin Tsiba, investigateur principal et coordinateur technique du projet. « Nous avons prévu de vacciner cent enfants. L’idéal aurait été d’associer le Pneumo23 contre les infections à pneumocoques, malheureusement ce vaccin est actuellement en rupture sur le ... Lire la suite


Société
Vendredi 15 Décembre 2017 - 16:30

Pour atteindre un large public, le bureau du Fonds des nations unies pour la population (Fnuap) en République du Congo vient de boucler une campagne sur les réseaux sociaux contre les violences faites aux femmes et aux filles.

Organisée du 25 novembre au 10 décembre, la campagne de sensibilisation s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale pour l’élimination des violences faites à l’égard des femmes et filles, couplée à la journée internationale des droits de l’homme.

Sur le thème « 16 jours, 16 partenaires », ces journées ont permis au Fnuap de valoriser les actions de ses partenaires dans ce combat qui nécessite des ressources accrues et une action coordonnée.

Ainsi, des vidéos et des interviews réalisées notamment par la police, le Fawe, les médecins d’Afrique, l’église évangile et les hôpitaux ont été projetées ... Lire la suite

Pages