Société


Société
Samedi 19 Janvier 2019 - 16:15

Le groupe a ouvert, le 18 janvier, une nouvelle boutique Canal+ Store au rond-point Mikalou, dans le sixième arrondissement de Brazzaville.

L’événement s’est déroulé en présence d’Aloua Even, conseiller technique de l’administrateur maire du sixième arrondissement de Brazzaville, Talangai. Il vise la poursuite de la politique de modernité, de proximité et de l’expérience du groupe Canal+.

L’ouverture de cette nouvelle agence en plein cœur du quartier populaire de Talangaï s’inscrit bien dans la logique de cette triptyque. «  Après plusieurs mois de mise à niveau de sa boutique, Canal+ est heureux de pouvoir vous présenter le second  Canal+ Store Congo de Brazzaville, après celui de la Tour Nabemba. Cette nouvelle boutique est une vraie vitrine de la modernité que Canal+ Congo souhaite apporter à l’ensemble de son réseau », a précisé Gustave ... Lire la suite


Société
Samedi 19 Janvier 2019 - 15:15

Conçu avec l’appui de l'agence onusienne, le projet  vise, entre autres, à favoriser l’intégration socioéconomique des apprenants du secteur non formel.

Le représentant par intérim de l’Organisation des Nations unies pour la culture et l'éducation (Unesco) au Congo , Vincenzo Fazzino, qui a échangé le 18 janvier avec le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a souligné la nécessité d’utiliser le projet d'alphabétisation fonctionnelle pour mieux servir le processus de Désarmement, démobilisation et réintégration en cours dans le département du Pool. 

« Nous avons évoqué les chantiers qui touchent à l’alphabétisation. Vous savez que c’est un élément très important, en particulier pour les jeunes non scolarisés qui sortent du parcours scolaire, surtout pour les jeunes filles qui, ... Lire la suite


Société
Samedi 19 Janvier 2019 - 13:30

Près de deux semaines après avoir abusé de leur clientèle, les sociétés de téléphonie moblile sont démeurées sourdes aux menaces des associations de défense des droits de l'Homme, comme elles l'ont toujours été chaque fois qu'elles ont interrompu leurs services à la demande du gouvernement, lors des grands événements qui ont émaillé le processus électoral dans le pays.


L’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj), le mouvement citoyen Les Congolais debout et l’Institut de recherche en droits humains (IRDH) ont sommé, début janvier, les entreprises de télécommunication Vodacom, Airtel, Orange et Africel de rétablir sans délai ... Lire la suite


Société
Samedi 19 Janvier 2019 - 14:15

Le nouvel ambassadeur d’Italie au Congo a dévoilé ses intentions, le 18 janvier à Brazzaville, au sortir d’un entretien avec le vice-Premier ministre, chargé de la Fonction publique, de la réforme de l’Etat, du travail et de la sécurité sociale, Firmin Ayessa.

Installé au Congo depuis quelques mois, le diplomate italien entend renforcer la coopération entre les deux pays en y apportant une touche particulière. « Le dossier de la Fonction publique est très important pour nous, il y a beaucoup de choses à faire ensemble. J’ai déjà remarqué que l’Italie et la République du Congo sont des partenaires sûrs, il y a des liens historiques d’amitié stratégiques dans beaucoup de domaines. Je pense qu’aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de connaître mieux en profondeur cette amitié et cette collaboration. J’espère que mon mandat ici sera très fructueux ... Lire la suite


Société
Samedi 19 Janvier 2019 - 14:15

Le montant a été rendu public au terme de la réunion du comité de gestion de l'établissement hospitalier, tenue le18 janvier sous la direction de son président, Samuel Mvouama.

Présentant le projet du budget 2019, Yves Litsingou, chef de service économie et finances de l'hôpital de base de Tié-Tié, a expliqué qu'il s’équilibrait en recettes et en dépenses à la somme d’un milliard trois cent quarante-neuf millions francs cfa repartie comme suit :  recettes propres : deux cent soixante-cinq millions cent quatre-vingt-douze mille cinq cent soixante francs CFA; subventions de l’Etat : huit cent millions deux cent vingt-six mille cinq cent quatre-vingt-sept francs CFA; autres ressources : deux cent cinquante-sept millions cinq cent quatre-vingt-cinq mille huit cent cinquante-trois  francs CFA.

En plus du budget, les membres du comité de gestion ont aussi ... Lire la suite


Société
Samedi 19 Janvier 2019 - 11:30

La volonté de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF)  a été réaffirmée par Achille Benjamin, au cours d’une séance de restitution organisée le 17 janvier à Brazzaville, visant à relancer avec plus d’ardeur la mobilisation des étudiants qui hésitent encore à s’inscrire à des cours en ligne appelés actuellement Massif open online course (Mooc).

La formation en ligne, a souligné le représentant du Campus numérique francophone (CNF), avait permis, entre autres, aux participants à se connecter au Mooc, une plate-forme diffusant les activités et ressources pédagogiques. « L’année passée, l’AUF est parvenue à accompagner plus d’une centaine d’étudiants et des non-académiques. Une dizaine a pu obtenir un certificat de Mooc », a expliqué Achille Benjamin, tout en indiquant que le CNF de Brazzaville ne peut se satisfaire de ... Lire la suite


Société
Jeudi 17 Janvier 2019 - 18:42

Ayant reçu leur carte d’identité professionnelle, quelques vieilles icônes de la presse congolaise, ravies de cette marque de reconnaissance, ont exprimé, de tout leur cœur, leur gratitude à l’endroit du Conseil supérieur de la liberté de communication, le régulateur et principal concepteur de cette pièce d’identité du journaliste.  

 Bernard Makiza

En réalité, c’est une opération qui n’aurait pas dû être faite comme cela se passe aujourd’hui car, c’est une opération de routine. La loi prévoit que les journalistes honoraires puisent bénéficier aussi de la carte de presse, c’est une très bonne chose, parce que cela permet aux autres professionnels des médias de décider de pratiquer le métier de journaliste jusqu’au bout. Cette carte nous permet d’exercer notre métier sans être embêtés et cela nous réjouit énormément.

Marcel ... Lire la suite


Société
Jeudi 17 Janvier 2019 - 18:15

La deuxième vague des finalistes des écoles professionnelles de l’enseignement déployés dans les deux départements a quitté Brazzaville le 17 janvier par la route nationale n°2.

Les soixante-dix enseignants finalistes affectés dans la Cuvette ouest et les quarante-huit autres dans la Likouala sont transportés par la société Océan du Nord. Il s’agit du deuxième convoi mis en route par le gouvernement après le premier constitué de cent soixante-deux affectés dans les départements de Pointe-Noire, Kouilou et Lékoumou. Ceux des départements des Plateaux, de la Sangha et du Niari prennent leur départ ce 18 janvier pour regagner leurs lieux d’affectation.

Sortis de l’Ecole normale supérieure, de l’Ecole nationale des instituteurs, de l’Ecole nationale des beaux-arts et du Collège d’enseignement technique féminin, ils sont affectés au préscolaire, au ... Lire la suite


Société
Jeudi 17 Janvier 2019 - 18:26

Au terme de son installation le 17 janvier patronnée par le directeur de cabinet du ministre de la Santé et de la population, Florent Balandamio, Ulrich Judicaël Biez entend, avec le concours de tous, sortir la maison du gouffre dans lequel elle se trouve aujourd’hui.

En vertu des dispositions du décret n°88/622 du 30 juillet portant organisation et fonctionnement du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Brazzaville et du décret n°2002-39 du 30 novembre 2002 fixant les attributions et la composition des organes de gestion et de tutelle, le nouveau directeur général adjoint aura en charge plusieurs dossiers importants. Ceux-ci se rapportent, entre autres, au volet n°1 relatif au climat social et satisfaction des usagers. Il s'agit de contribuer à établir un dialogue franc et constructif avec les partenaires sociaux et les représentants des différentes ... Lire la suite


Société
Jeudi 17 Janvier 2019 - 17:15

Le ministère public, principal accusateur qui a formulé la demande à la Cour, a évoqué des raisons d’Etat sans en donner plus de détails.

La première audience publique dans l’affaire qui oppose le ministère public et l’Etat congolais à André Okombi Salissa, accusé d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, de détention illégale d’armes et munitions de guerre, ouverte le 17 janvier, n’a duré qu’une dizaine de minutes. A la demande du procureur général près la Cour d’appel de Brazzaville, Michel Oniangué, qui a insisté sur la manifestation de la vérité, l’affaire a été renvoyée au 31 janvier, a-t-il dit,  pour des raisons d’Etat.

Une demande qui n’est pas contraire aux intérêts de la partie civile, a indiqué Me Emmanuel Oko, l’un des avocats de l’Etat. Sans avoir les mêmes sentiments que la partie civile, Me Éric Yvon ... Lire la suite

Pages