Société


Société
Lundi 11 Juin 2018 - 13:30

Le Dr OLy Ilunga Kalenga s'est réjoui, le 9 juin, au cours d'une conférence de presse animée à l'Hôtel du gouvernement, du fait que 90% des cas déclarés de l'épidémie ont été vaccinés,  indiquant que la vaccination et la qualité des soins dans les sept zones de santé du territoire de Bikoro ont eu un impact positif dans la réponse donnée à la maladie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La République démocratique du Congo (RDC) fait face, depuis le 8 mai dernier, à la neuvième épidémie de la maladie à virus Ébola. Cette situation on ne peut plus préoccupante n'a pas  laissé indifférent  le gouvernement  congolais qui a mis en place un comité de coordination pour la riposte contre cette maladie dont le premier cas a été notifié dans la zone de santé de Bikoro, en Équateur. Un mois après, le constat qui se dégage est que la courbe est à la ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 18:17

Réunis du 6 au 8 juin à l’occasion de l’atelier de formation en méthodologie de collecte, de traitement et d’analyse de données en matière de genre, les cadres et agents ont demandé aux autorités de faire de la formation continue une priorité en vue de les rendre plus performants. 

Animée par le directeur général du Plan et du développement, Franck Corneille Mampouya-M’Bama, la formation avait pour objectif le renforcement des capacités des participants en technique de collecte, de traitement et d’analyse des données relatives au genre. Selon les participants, la qualité des enseignements dispensés leur a permis de compléter des connaissances antérieures. « Ce qui va améliorer nos compétences managériales et les rendre plus performantes dans l’exercice de nos tâches respectives. Cette formation nous a également permis d’acquérir de nouveaux ... Lire la suite


Société
Mardi 12 Juin 2018 - 14:15

Accusés de trouble à l’ordre public et d’incitation à la violence, Jean Ngouabi Akondjo, Jacques Banagandzala, Anatole Limboko Ngoka, Yvon Sendé-Moungondo ont comparu le 5 juin, devant la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Brazzaville.  Le 18 juin, le procès amorcera une autre étape, marquée par les réquisitoires du procureur et les plaidoiries des avocats de la défense avant le verdict.  

Au cours de leur première comparution, les accusés avaient nié en bloc les faits qui leur sont reprochés . Par contre, ils reconnaissent avoir soutenu, pendant la campagne présidentielle de 2016, les candidats de l’opposition Jean-Marie Michel Mokoko et André Okombi Salissa.

Devant la barre, Jean Ngouabi Akondjo, l’un des membres de l’équipe de campagne de Mokoko, a déclaré : « …A bout d’argent et se trouvant à Makoua, j’ai appelé ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 16:45

L'opération a eu lieu, le 8 juin à Brazzaville, sous le patronage du ministre de tutelle, Thierry Lézin Moungalla, qui recevait pour la cause un émissaire dépêché par son homologue Lambert Mende Omalanga.

« J’ai l’honneur à ce jour, au nom de la République démocratique du Congo, de vous informer de la libération effective et de la disponibilité des fréquences, conformément à nos accords et aux recommandations y relatives de l’Union internationale des télécommunications », a souligné Lambert Mende Omalanga, dans son courrier officiel transmis par Sébastien Dino Mandéfo, responsable télé Consult-R D Congo.

Au total, vingt fréquences spoliées, en grande partie par des médias privés de la République démocratique du Congo (RDC), ont été libérées et restituées au Congo-Brazzaville. Il s’agit notamment de cinq canaux de fréquences réservées à ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 15:45

En prélude à l'événement commémoré le 14 juin de chaque année, la Chambre nationale des huissiers de justice du Congo a prévu plusieurs activités, dont un don de sang fait  le 9 juin, au Centre national de transfusion sanguine.

La Journée mondiale de l’huissier de justice est à sa onzièmeédition. Cette année, elle est célébrée sur le thème « Les bonnes pratiques professionnelles ». Pour annoncer déjà les couleurs, les huissiers de justice du Congo, notamment de Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie, ont posé des actes d’altruisme dans leurs villes respectives. « Prélude à cette journée, nous avons bien voulu donner du sang, parce que l’huissier de justice, cet officier ministériel qui, d’habitude, procède aux saisies, expulsions et autres actes d’exécution, est aussi un humain. L’huissier de justice aujourd’hui a bien voulu donner de ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 16:30

Fulgence Mboka et Francis Zokaba ont été rendus coupables par le Tribunal de Ouesso d'abattage d’un éléphant et détention d’une arme de guerre, a-t-on appris, le 9 juin, du Fonds mondial pour la nature.

À l'issue de l'audience du 31 mai dernier au Tribunal de Ouesso, Fulgence Mboka et Francis Zokaba, deux braconniers, vont purger chacun trois ans de prison ferme et payer une amende de trois cent mille FCFA ainsi que des dommages et intérêts d’un million de FCFA, à verser à la direction départementale de l’Economie forestière, constituée partie civile au cours du procès. 

La détention illégale d'arme de guerre est un délit prévu et réprimé par l'ordonnance n°62/25 du 16 octobre 1962. Par contre, l'abattage d'animaux intégralement protégés dans une aire protégée est une faute prévue et réprimée par la loi 372008 du 28 novembre 2008. Les deux ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 15:30

Vingt officiers des Forces armées congolaises (Fac) et cinq journalistes issus de médias nationaux ont participé, du 5 au 8 juin à Brazzaville, à un séminaire portant sur les relations civilo-militaires.

L'atelier a été organisé par le gouvernement, en collaboration avec le Centre pour les relations civilo-militaires, Naval Postgraduate school Monterey, basé en Californie, aux Etats-Unis. L’objectif visé est de renforcer l’image positive des Fac au niveau mondial et de familiariser les journalistes avec les rouages des forces armées, afin de leur permettre de comprendre certains paramètres et leurs variables.

« Les développements en matière de technologies de l’information et de la mondialisation des médias signifient que l’armée la plus puissante de l’histoire du monde peut perdre une guerre, non pas sur le champ de bataille couvert de poussière et de ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 13:00

La vaste campagne sur  les moyens de se protéger contre  la maladie, menée dans la province de l’Équateur, a permis d’atteindre trois cent mille personnes  sur un total de huit cent mille.

Afin d’éviter le risque de propagation de l'épidémie à virus d'Ébola, l'Unicef et ses partenaires ont travaillé avec plus de deux mille cinq cents enseignants et cinquante trois mille élèves pour les sensibiliser aux mesures de prévention et de protection. Trente enfants reporters ont été aussi formés dans les zones affectées pour informer leurs pairs sur l'importance d'une bonne hygiène afin d’éviter la propagation de la maladie. 

L'Unicef et ses partenaires font également la promotion de l'hygiène dans les écoles, les établissements de santé et au sein des communautés. Quarante-neuf  sites publics, y compris des ports, des marchés et des bureaux, sont ... Lire la suite


Société
Samedi 9 Juin 2018 - 17:15

La rencontre s'est déroulée pendant deux jours, du 7 au 8 juin, suivie de la restitution de l’atelier d’Abidjan sur les nouvelles recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) relatives à la santé maternelle et néonatale.

L’atelier a été dirigé par  le Pr Clotaire Itoua, président de la Société congolaise de gynéco-obstétrique (Socogo), qui avait à ses côtés le Dr Gildas Ngouloubi, directeur des affaires médicales représentant le directeur général de l’hôpital général Adolphe-Sicé  et du Dr Guy Michel Mbemba, conseiller en santé maternelle de l’OMS Congo. Il a eu pour objectifs d’analyser les décès maternels,  néonataux  et infantiles survenus au premier trimestre de l’année 2018 au sein la maternité de cet hôpital, d’identifier les dysfonctionnements, formuler les recommandations et partager les nouvelles ... Lire la suite


Société
Vendredi 8 Juin 2018 - 21:13

Le 10 juin, au Congo, est considéré comme la journée de l’Unité nationale. Elle coïncide avec la fin de la Conférence nationale souveraine de 1991. Voici vingt-sept ans. L’événement aux allures d’ambition est marqué par un certain nombre de symboles. Parmi ceux-ci : « La Forêt de l’unité nationale » faite d’eucalyptus et située à Brazzaville, de part et d’autre du boulevard des Armées, Alfred-Raoul.

Sans réécrire l’histoire, chacun peut comprendre les motivations ayant décidé de l’institution d’une telle journée. Essentiellement le souci de mettre fin à l’exclusion. Une ambition tournée vers ce que d’aucuns appellent aujourd’hui  le « vivre ensemble ».

En effet, ce vœu de l’unité nationale n’a pas attendu la Conférence nationale souveraine pour se concrétiser. Car cette unité des Congolais se vit au quotidien et se traduit dans ... Lire la suite

Pages