Société


Société
Lundi 8 Juillet 2019 - 16:30

Sur initiative de l’entreprise, les travailleurs ont mis à jour leurs connaissances sur des mesures de prévention pour se mettre à l’abri de graves pathologies liées à l’industrie du ciment, à travers une sensibilisation récemment organisée par la direction de l’hygiène et de la promotion de la santé à Mfila, dans le département de la Bouenza.

La société Dangote cement accorde visiblement de l’importance à la santé de ses employés au travail. Une réalité observable à travers la sensibilisation effectuée par la direction de l’hygiène et de la promotion de la santé pour mettre la puce aux oreilles des travailleurs de l’entreprise sur les maladies professionnelles auxquelles ils sont exposés. Celles-ci, précisons-le, seraient contractées par un salarié en rapport avec le métier exercé.

Les affections dermatologiques, les atteintes auditives, ... Lire la suite


Société
Mercredi 10 Juillet 2019 - 22:00

L’organisation non gouvernementale que préside Rockman Oyéké-Valaka a organisé, le 7 juillet, à la faveur de son premier anniversaire, un débat sur les conflits intergénérationnels, réaffirmant à l'occasion son ambition d'œuvrer pour le social. La rencontre a connu la participation de l'adjoint au maire de Brazzaville, Guy Marius Okana.

La rencontre a été organisée sur le thème « L’engagement citoyen de l’abstrait au concret ». Elle a permis aux participants d’intérioriser plusieurs concepts dont les conflits intergénérationnels, l’engagement citoyen, le respect de l’environnement, le vivre ensemble, le bénévolat-sacrifice et le bénévolat-épanouissement.

Intervenant sur le débat lié aux conflits intergénérationnels, Rockman Oyéké-Valaka a souligné: « Que l’on veule ou pas, jeunes ou vieux, grands ou petits, on est condamné à vivre ... Lire la suite


Société
Jeudi 11 Juillet 2019 - 22:53

Ménagère d’une soixantaine d’années révolues, maman Néné est établie dans une localité du nord du pays où nous l'avons rencontrée. Aux Dépêches du Bassin du Congo, elle explique les différentes étapes de la fabrication du manioc,  déplorant le manque d’engouement des jeunes filles pour ce travail.

Les Dépêches du Bassin du Congo (L.D.B.C.) : A quel âge aviez-vous embrassé ce travail de fabrication du manioc ?

Maman Néné (M.N.) : À notre temps, quand vous atteigniez déjà une douzaine d’années, maman vous apprenait tout ce qui relevait de la division sociale du travail. Et cela se passait dans la plupart des familles africaines en général et chez nous au Congo en particulier. Moi, par exemple, suis arrivée très jeune au mariage et je n’avais pas eu trop de tracasseries en ce qui concerne la gestion du foyer, notamment la fabrication ... Lire la suite


Société
Lundi 8 Juillet 2019 - 14:45

L'institution va renforcer son action en faveur de la personne et de son bien-être, particulièrement auprès des détenus afin qu’ils jouissent pleinement de leurs droits en milieux carcéral et correctionnel.

« Notre travail au quotidien sera l’examen des dossiers concernant principalement les violations des droits de l’homme », a indiqué le président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), Gabriel Valère Eteka-Yemet, le 8 juillet à Brazzaville, lors de la clôture de la deuxième session de l’assemblée plénière de la structure.

Le programme d’activités 2020, adopté à cette occasion, prévoit, en effet, d’intensifier les visites des lieux de détention et de correction pour s’assurer que les droits des détenus sont respectés. Il n’est plus à démontrer que les conditions de détention dans les établissements pénitentiaires, de ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Juillet 2019 - 20:00

La mesure jugée impopulaire par de nombreux Kinois vient d'être prise par l’exécutif provincial de laville capitale.

 Les bars et terrasses sont appelés à fonctionner désormais de 18h à 23 h à Kinshasa. Les samedis, ils ne pourront ouvrir que de 18 h à minuit, et de 11h à minuit les dimanches. C’est dans le cadre de l’opération "Kin bopeto" que le nouveau gouverneur, Gentiny Mbaka Ngobila, et son staff ont été amenés à prendre ces mesures contraignantes, étant entendu que ces sanctuaires d’ambiance sont parmi les principaux vecteurs de la dégradation de l'environnement dans la ville. En effet, chaque matin, après des nuits agitées où la bière a coulé à flot, ces bars et terrasses ressemblent à des dépotoirs avec des quantités d’ordures laissées par des clients peu soucieux de la propreté des lieux.             

Mégapole de ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Juillet 2019 - 17:00

L’élu du Parti congolais du travail (PCT), dans la troisième circonscription électorale de Poto- Poto, à Brazzaville, a mobilisé ses mandants, le 6 juillet, pour mettre la propreté dans les espaces publics des quartiers 34 et 35.

« Il s’agit pour nous de respecter la directive gouvernementale " Villes, villages et habitations propres" mais surtout d’en faire une large vulgarisation auprès de nos concitoyens. Nous mobilisons toujours les jeunes à travailler et demandons à la population de faire preuve de civisme. Tous les Congolais doivent se sentir concernés, donc, il faut une certaine coercition », a déclaré Ferréol Constant Gassakys.

Au quartier 35, le député de Poto-Poto et ses mandants ont  assaini, entre autres, la rue Bandza et certains espaces publics. Ils ont curé les caniveaux, ramassé les ordures, balayé les rues…

Très enthousiasmé par ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Juillet 2019 - 20:45

Le bourgmestre Bayllon Thierry Gaibene a lancé, le 6 juillet, la campagne d’assainissement de son entité administrative et appelle la population à s’imprégner de la vision du gouverneur Gentiny Ngobila, en vue de revêtir Kinshasa de sa belle robe et faire d'elle une ville où il fait bon vivre.

Le maire de Matete a expliqué qu'il s'agit de répondre favorablement aux instructions du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, qui non seulement a donné une vision mais également a mis des moyens à la disposition de chaque autorité communale de la capitale congolaise en vue de réussir cette opération.

Dans cette optique, l'autorité communale de Matete et toute son administration se sont lancées dans une grande activité d'assainissement. Bayllon Gaibene a personnellement supervisé les travaux et y a participé en vue de donner l’exemple aux ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Juillet 2019 - 13:30

Les assises qui se déroulent du 5 au 21 juillet visent fondamentalement l’ouverture des uns à l’égard des autres, l’écoute, le dialogue, l’identification, la compréhension des problèmes quotidiens et l’élaboration des propositions ainsi que des approches de solutions pour l'essor du deuxième arrondissement de Brazzaville.

La rencontre a été officiellement lancée au cours d’une conférence de presse animée le 5 juillet par le président de la Dynamique citoyenne pour des solidarités nouvelles "Vumbuka », Fabrice Donald Fylla Saint-Eudes. Organisées en partenariat avec les élus et la mairie de Bacongo, les consultations permettront également d’identifier les problématiques de développement communautaire et local ; d’élaborer une approche de solutions susceptibles de contribuer à l’amélioration du cadre de vie . Le but ultime étant de stimuler ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Juillet 2019 - 14:54

Les animaux touchés par la maladie manifestent plusieurs symptômes, notamment des signes hémorragiques, des nécroses, des nodules sur le corps des vaches; une inflammation faciale et des nécroses dans les organes chez les moutons et des croûtes sur la face  chez les chèvres. 

 

Le coordonnateur exécutif du Centre interdisciplinaire de gestion de risque sanitaire (Cigers), le Pr Justin Masumu,  au cours d’un entretien accordé récemment à l’Agence congolaise de presse, a sollicité l’intervention des autorités pour dépêcher sur le terrain une équipe d’experts. Cette équipe composée d’épidémiologistes et des pathologistes devra ainsi prélever les échantillons qui seront analysés par le Cigers au laboratoire vétérinaire, afin d’identifier l'épidémie qui attaque les animaux domestiques à Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

A en croire le ... Lire la suite


Société
Samedi 6 Juillet 2019 - 14:45

Le Réseau des éducateurs des enfants  et jeunes de la rue (Reejer) a appelé, le 5 juillet, à l'occasion de la restitution  des assises tenues dernièrement à Genève, en Suisse, le gouvernement de la République à signer, sans plus attendre, le décret portant organisation et fonctionnement  du Conseil national de l’enfant et sa mise en œuvre.

 

 

 

 

 

 

 

 

En marge des activités marquant la célébration de la Journée de l’enfant africain, le Reejer organise, depuis le 26 juin jusqu’au 12 juillet, la quinzaine de l’enfant. Dans ce cadre, cette structure d’encadrement des enfants de la rue a organisé, le 5 juillet, en son siège dans la commune de Kasa-Vubu, à Kinshasa, la journée de restitution  de son expérience de l’examen périodique universel. Une rencontre qui s'est tenue au Palais des Nations, à Génève, au cours de laquelle  le ... Lire la suite

Pages