Société


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 19:18

La société de courtage en assurance et réassurance a paraphé une convention,  le 4 avril à Pointe-Noire, avec la société de téléphonie mobile afin de permettre à sa clientelle de recevoir le remboursement des frais de santé instantanément via le service de MTN mobile money.    

Willis Towers Watson a décidé de s’associer à MTN Congo, pour alléger les souffrances de ses clients. Les deux sociétés, très présentes dans le pays, ont conclu un partenariat grâce auquel elles pourront faciliter l’accès au remboursement des frais de santé aux assurés de Willis Towers Watson via le système MTN mobile money.

Il s’agit là, en fait, d’une vision commune qui met le client au cœur des préoccupations à travers un service de proximité. Finis donc les allers-retours, les heures perdues dans les files d’attente ou encore les démarches administratives trop ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 19:46

L’Institut de recherches en droits humains (IRDH) répertorie et détaille, dans le document, tous les griefs portés à charge de chacune des entreprises accusées par leurs employés respectifs.

L’IRDH affirme, dans son bulletin électronique du 4 avril, avoir été saisi par des dizaines de travailleurs de certaines sociétés de la province du Katanga, alléguant des violations graves des droits de l’Homme, notamment des droits aux salaires et aux pensions de retraite. Après enquêtes et approfondissement du sujet, cette association avait accepté d’accompagner ces travailleurs pour des actions visant à recouvrer leurs droits.

Au terme des réunions d’évaluation de la situation, les travailleurs avaient choisi de faire entendre leur voix par un sit-in, le 27 mars dernier. De son côté, l’autorité provinciale, informée de cette initiative, avait promptement ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 20:39

Albert Londres, pour ne pas se priver d’un propos laudateur à son endroit, en s’exprimant avec la langue du grand poète Aimé Césaire, est "un nom à réchauffer dans la paume d’un souffle fiévreux". Originaire de la ville de Vichy sur l’Allier, à quelque 350 km au sud-est de Paris, en France, où il naquit dans les dernières années du XIXe siècle, en 1884, Albert Londres aspirait à une carrière de parnassien, d’esthète du mot et de la phrase quand la vocation de journaliste d’investigation lui tendit les bras.

La fonction de lanceur d’alerte dont il définissait le crédo en écrivant « notre métier n’est pas de faire plaisir, non plus de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie » le rendit célèbre devant l’opinion française qui découvrait scandalisée, à travers ses publications dans Le Petit Journal, Le Petit Parisien, Le ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 19:05

La situation que traverse la République démocratique du Congo (RDC), après ses élections de décembre 2018, a poussé certaines associations à la réflexion, étant donné que presque tous les scrutins organisés sur le continent ne produisent que des résultats contestables. Les juridictions envisagées auraient une force contraignante  et éviteraient au continent les hold-up électoraux qui constituent une menace contre la paix et le bien-être des peuples.

Un groupe de réflexion composé des membres des ONG de défense des droits de l’homme et des syndicats s’est penché sur la situation du Congo, après les élections de décembre 2018, planchant sur les espoirs et les craintes de la population au terme de ces échéances. « Plus de deux mois se sont écoulés après la tenue des élections générales en République démocratique du Congo. Les moments des ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 20:40

A l’exemple de son créateur, les champagnes Dian Diallo dégagent des qualités réelles. La nouvelle marque à destination du marché africain vient bousculer les codes et les idées reçues.

Avant de se lancer en 2017 dans une aventure personnelle, Dian Diallo, Guinéen de 40 ans, a travaillé une dizaine d’années pour des grandes marques de champagne en France. Il y a étudié le management, les sciences économiques et le marketing, en se forgeant un meilleur écosystème de ce marché.

C’est en 2006 que débute vraiment sa carrière lorsqu’il intègre la société Partema (Agence d’animation commerciale de produits de luxe), en tant que représentant pour des produits et des marques luxes et haut de gamme. Ses qualités indéniables, ses connaissances dans le monde économique, son investissement et son intérêt pour le champagne lui prévalent une évolution sur ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 20:30

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action du projet, une session inaugurale s’est ouverte le 4 avril, sous l’égide du préfet Pierre Cébert Ibocko-Onangha, qui a réaffirmé l’intérêt particulier que le président de la République accorde à la lutte contre les antivaleurs qui gangrènent les services publics.

Pierre Cébert Ibocko-Onangha a invité les membres du conseil de discipline à jouer pleinement leur rôle dans la lutte contre les antivaleurs. « En effet, ils devraient d’abord se connaître en tant que tels, ensuite prendre la mesure de leurs tâches à travers les textes règlementaires existants à cet effet. Ils devront aussi assurer la large connaissance de ces mesures à l’endroit des autorités administratives intéressées dans la même lutte contre les antivaleurs », a-t-il poursuivi, martelant: «  Les antivaleurs sont là; elles ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 17:15

La convention de diffusion des programmes de la Radio Africa en République du Congo a été signée, le 4 avril à Brazzaville, entre le Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC) et cette société de radiodiffusion.

Le CSLC a été représenté par son président, Philippe Mvouo, et la Radio Africa par son directeur général, Dominique Guihot.  La convention a pour objet, en application de l’article 6 de la loi organique du 18 janvier 2003, de fixer les règles applicables pour l’exploitation duquel l’autorisation d’exercice est délivrée par les prérogatives dont dispose le CSLC pour assurer le respect par le titulaire de ladite autorisation de ses obligations.

 Le titulaire est responsable des contenus des programmes diffusés par sa chaîne. La durée du contrat étant de trois ans renouvelables, sa révision se fait d’accord-parties par les ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 17:02

Les trois villages constituent  les principaux foyers de l’épidémie au cours de ces vingt et un jours  pour avoir enregistré 62,5%  de tous les cas récemment repertoriés.  

A Katwa, sur quarante-quatre cas notifiés, vingt-trois, soit plus de la moitié, proviennent de l’aire de santé de Muchanga. Les autres aires de santé de cette zone ont toutes signalé moins de six  nouveaux cas confirmés au cours des vingt-et-un derniers jours. Le taux de décès communautaires reste très élevé avec vingt-deux décès sur les quarante-quatre  cas notifiés, soit 50%. Parmi les cas d’Ebola rapportés dans cette zone, trois agents de santé ont été contaminés. 

A Vuhovi, dix-sept des trente-deux cas notifiés, soit 53,1%, proviennent de l’aire de santé de Mutendero. La deuxième aire la plus affectée est Isonga, avec sept cas, soit 21,9%. Les autres ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 20:41

Victime de préjugés sociaux, l’enfant infirme moteur cérébral (IMC) est impunément tué aussitôt ou graduellement par ses parents et par la société. A tort, il  est à l’origine de plusieurs dislocations familiales. Sa prise en charge, trop onéreuse et longue, ruine même les parents les plus aisés. Pourtant, une intervention précoce peut améliorer significativement sa condition de vie.

« La fierté d’une mère est de voir son fils être en bonne santé et être accepté par les siens. Ça n’a pas été le cas de mon fils qui est né avec une malformation et dont la santé au fil des jours s’est dégradée », a fait savoir Gislande Pamy, la vingtaine révolue, qui est venue récupérer son fils au centre médico-psychopédagogique (Medipsyp).

Abandonnée par ses proches, qui l’encourageaient à mettre fin à la vie de son fils, Gislande Pamy a dû partir ... Lire la suite


Société
Jeudi 4 Avril 2019 - 20:41

Parce que la photographie est un art encore peu valorisé et une profession souvent sous-estimée, parce que le pays regorge de magnifiques endroits peu connus, Christian Mpea tente de raccorder les deux par le tourisme, en mettant en avant dans ses clichés la beauté, la richesse et la biodiversité de son pays.

Après des études en droit et sciences politiques en France, Christian Mpea s’est installé à Pointe-Noire depuis 2013, où il évolue dans le domaine de la responsabilité sociétale d’entreprise au sein d’une société pétrolière. Célibataire et sans enfant, il s’emploie pendant son temps libre à combiner ses deux passions : la photographie ainsi que les voyages au Congo et dans le reste du monde.

C’est derrière sa page Facebook Kiki Lawanda que Christian Mpea s’est niché pour partager ses prouesses. « La création de cette page résulte de nombreux ... Lire la suite

Pages