Société


Société
Lundi 6 Avril 2020 - 15:00

Pour l'ONG, ces dispositions, associées à d'autres mesures, constitueront une partie de leur protection alors qu’ils seront sur le terrain pour informer leurs différents publics sur cette pandémie.

 

L’organisation de défense de la liberté de la presse et du droit à l’information, Freedom for journalist (FFJ), plaide, dans une lettre adressée le 3 avril 2020 au ministre de la Santé avec ampliation au gouverneur de la ville de Kinshasa, pour la dotation de masques et gants au profit des journalistes de la capitale pour la couverture des activités en lien direct avec le Covid-19 dans la commune de la Gombe. Pour cette ONG, ces dispositions les protégeront alors qu’ils seront sur le terrain, en vue d’informer leurs différents publics sur cette pandémie.

FFJ appelle ainsi les autorités à accorder un régime particulier aux journalistes appelés par leur ... Lire la suite


Société
Lundi 6 Avril 2020 - 15:00

La décision du ministre chargé de l’Intérieur, qui rentre dans le cadre des mesures visant à combattre la criminalité sur toute l’étendue du pays, interdit également la distribution ou l’acquisition de ces tenues, les accessoires et autres effets similaires.

 

Dans sa décision du 31 mars, le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et des Affaires coutumières, Gilbert Kankonde, interdit à « toute personne, sans qualité ni droit, d’acquérir, de distribuer ou de porter des uniformes, tenues et/ou accessoires  des forces de défense, de l’ordre ou des services de sécurité, ou tous autres effets similaires ». Le contrevenant s’exposera, selon cet arrêté, aux sanctions pénales. Cette interdiction, selon le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, concerne particulièrement les membres et sympathisants des partis ou ... Lire la suite


Société
Lundi 6 Avril 2020 - 13:30

Ce qui porte à cinq le nombre total des guéris depuis le début de l’épidémie le 10 mars en RDC, indique le bulletin du comité multisectoriel de la riposte sur l’évolution du Covid-19 à la date du dimanche 5 avril.

 

La même source indique que cinquante-quatre patients sous traitement connaissent une bonne évolution. Tandis que  le cumul des cas confirmés est de cent soixante et un. Le nombre de décès est de dix-huit. Sept autres nouveaux cas ont été rapportés. Actuellement, le Covid-19 touche cinq provinces du pays, à savoir  Kinshasa,  Ituri,  Nord-Kivu, Sud-Kivu et Kwilu. Dans toutes ces provinces, les autorités renforcent les mesures de protection pour endiguer cette maladie qui endeuille l’humanité. A Kinshasa par exemple, la  commune de la Gombe, considérée  comme épicentre de la maladie, est en confinement de deux semaines soit du 6 au 20 avril.

... Lire la suite

Société
Lundi 6 Avril 2020 - 12:15

Les autorités sanitaires des douze départements du pays se sont retrouvées, du 4 au 5 avril, à Brazzaville pour s’imprégner des procédures de riposte au Covid-19 afin que le travail des coordinations départementales soit en harmonie avec l’ensemble des entités du système national de santé.

« Après les cas importés, nous avons commencé à enregistrer des cas de contamination locale, chose que nous redoutions. Il faut donc conjuguer les efforts pour limiter au minimum la perte en vies humaines », a déclaré la ministre chargée de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, s’adressant aux directeurs départementaux de la santé. Selon elle, la riposte au Covid-19 doit être coordonnée par un comité départemental sous le patronage du préfet de chaque département. Le travail consistera, entre autres, à veiller à l’application des gestes barrières et l’ensemble ... Lire la suite


Société
Lundi 6 Avril 2020 - 12:00

Dans une déclaration lue par le député Gaspard Muntokole au nom du caucus des députés nationaux et sénateurs du Haut-Lomami  le samedi 4 avril au Palais du peuple, siège du Parlement, les élus de cette province exigent que cette enquête soit indépendante et rigoureuse en vue d’identifier et sanctionner  les commanditaires  des actes de violence vécus, le  28 mars, notamment à Lubumbashi, Likasi et Kasumbalesa à la suite de l’incursion de la milice Bakata Katanga de Gédéon Kyungu Mutanga.

 

 

Tout en indiquant qu’ils vont mettre tous les moyens constitutionnels en œuvre afin d’établir les responsabilités politiques des personnes impliquées dans ce carnage, les députés nationaux et sénateurs de la province du Haut-Lomami vivant à Kinshasa condamnent « ce comportement qui méconnaît les valeurs humaines, notamment le droit à la vie et au ... Lire la suite


Société
Lundi 6 Avril 2020 - 12:45

Les mutuelles, encore appelées « moziki ou miziki » ne cessent de prendre de l’ampleur dans les contextes de crise financière au Congo.  Ces nouvelles formes de socialisation suscitent des avis controversés au sein de la société.

Sous l’influence de la culture bantoue, la famille occupe une place de choix dans la société congolaise. Pour un Congolais, parler de la famille c’est revoir toute la lignée depuis les arrière-grands-parents et toutes les ramifications liées à l’arbre généalogique. Cependant, l’urbanisation et les crises sociopolitiques ont brisé le mythe de l’équilibre et la sécurité censés être garantis dans les familles. Comme refuge, le mutualisme a pris corps. La vie des mutuelles présente autant d’avantages et qu’elle ne crée d’autres problèmes dans la société.

Notamment pour éviter la thésaurisation et suppléer aux ... Lire la suite


Société
Samedi 4 Avril 2020 - 15:45

Le nombre de morts du Covid-19 est passé à cinq tandis que les contaminés sont quarante-cinq dont trente-deux à Brazzaville et treize à Pointe-Noire, selon le point épidémiologie fait en date du 4 avril par le Dr Gilbert Ndziessi, coordonnateur national technique de la riposte contre l’épidémie. Par ailleurs, le nombre des cas de transmission locale est passé de onze à douze dont huit dans la ville océane et quatre dans la capitale. « Nous précisions que les deux derniers décès ont été enregistrés dans les structures sanitaires privées. A ce sujet, nous demandons aux responsables des formations sanitaires privées de se rapprocher de la coordination nationale de la riposte pour mieux encadrer nos interventions », a déclaré le Dr Gilbert Ndziessi. En outre, les services habileté suivent actuellement trois cent neuf personnes contacts soit trente-cinq ... Lire la suite


Société
Samedi 4 Avril 2020 - 15:00

L’homme d’affaires Congolo-Yéménite, Awad Mohammed, et la société SIAT ont respectivement remis le 3 avril, au Premier ministre, Clément Mouamba, une valisette contenant cinquante millions FCFA et un chèque de cinquante millions FCFA.

L’élan de solidarité lancé en vue de contrer la propagation de la pandémie de Covid-19 au Congo se poursuit à travers des dons divers. Résident actuellement à Valence en Espagne, Awad Mohammed a dépêché son frère Hussein Algazi vivant au Congo pour transmettre sa contribution au chef du gouvernement. « Je parle au nom de mon petit frère, Mohamed Awad, qui se trouve à Valence. Il m’a qu’il a suivi le discours du président de la République relatif au Covid-19, notamment la création d’un fonds national de solidarité. Je suis venu remettre un don de cinquante millions FCFA. Je remercie le ministre Pierre Mabiala qui nous ... Lire la suite


Société
Samedi 4 Avril 2020 - 14:15

Le deuxième questeur de l’Assemblée nationale, Leonidas Mottom, a fait un don de vivres au Campus pour permettre aux étudiants de s’alimenter pendant la période difficile de confinement.

« Le don que nous recevons de vous est tombé à point nommé dans cette période de crise sanitaire que nous sommes en train de traverser », a déclaré l'étudiante Dellau Tchystère Vani s’exprimant au nom des étudiants vivant au campus dénommé "La forêt" près de l’Ecole normale supérieure. Dans le mot de circonstance qu'elle a lu, les étudiants ont souligné que les vivres apportés par le député de la deuxième circonscription de Ouesso constituent un soulagement qui leur permettra de tenir pendant la période de confinement. Les étudiants qui sont au campus aujourd’hui sont qualifiés de résistants pour n’avoir pas quitté Brazzaville comme la plupart d’entre eux ... Lire la suite


Société
Samedi 4 Avril 2020 - 13:15

Les membres de l’association « Femmes sans frontières » ont amorcé la sensibilisation dans les marchés de Moungali, quatrième arrondissement de Brazzaville, en vue de faire prendre conscience aux vendeuses du danger que représente le coronavirus (Covid-19). 

Faisant partie des services essentiels, les marchés domaniaux qui demeurent ouverts, de façon réglementée, en cette période de confinement, accueillent des clients venant de toute part, avec des risques de contamination locale.

Le gouvernement a prévu de désinfecter les marchés chaque mercredi et dimanche. Pour contribuer à l’effort national de lutte contre la propagation du Covid-19 dans les marchés, l’association « Femmes sans frontières » a initié les descentes pour vulgariser les mesures barrières qui constituent un moyen efficace pour éviter la contamination.

« Nous nous sommes levées pour ... Lire la suite

Pages