Société


Société
Mardi 21 Février 2017 - 16:45

La présidente du Collectif Baaka pour le Progrès (CBP), Melaine Rita Ngokia, a déploré, le 21 février à Brazzaville, le manque de soutien aux écoles ORA (Observer, Réfléchir, Agir), réservées aux enfants autochtones et bantus délaissés.

Les dizaines de ces écoles, actuellement basées dans le département de la Sangha au nord-Congo, sont financées par l’Unicef dont la récente aide financière date de janvier 2017.

« Nous n’avons pas assez de subvention pour soutenir l’œuvre des trente-deux encadreurs. Donc, d’ici à la fin de l’année ces écoles pourront se fermer. Pourtant toutes regroupées peuvent compter jusqu’à mille trois cents élèves et un déficit d’au moins cinquante encadreurs », a affirmé Melaine Rita Ngokia.

Tout au moins, le premier trimestre de cette année a été financé par l’Unicef à travers un protocole d’accord entre ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Février 2017 - 15:29

Des espaces verts appartenant à l’Université de Kinshasa sont convoités par des particuliers qui les occupent illégalement. Certains ont même borné ces espaces qu’ils considèrent comme les leurs. 

Informé de cette situation, le ministre des Affaires Foncières, Félix Kabange Numbi, a effectué une descente sur le site de l'Université de Kinshasa précisément  à coté du home 30 où une bande de terre appartenant à cette institution d’enseignement supérieur est spoliée.

Pour trouver des solutions à ce problème d’occupation illégale de l’espace appartenant à l’Unikin, Félix Kabange Numbi accompagné de ses collaborateurs et les techniciens fonciers, a,  au cours d'une réunion avec le comité de gestion, le conseil d'administration de l'université et le conservateur de la circonscription de Matete, décidé de mettre en place une commission qui devra ... Lire la suite


Société
Mardi 21 Février 2017 - 16:07

Manque de personnel qualifié, de financements adéquats et d’équipements modernes, vétusté du matériel, telles sont, entre autres, les difficultés auxquelles est confronté le Centre de recherche géographique et de production cartographique (Cergec) qui fête ses 31 ans d’existence, ce 22 février

Créé le 22 février 1986, le Cergec, basé dans le 2e arrondissement de Brazzaville, Bacongo, est en train de tomber en ruine. Cette structure rattachée au ministère de la Recherche scientifique et de l’innovation technologique est devenue l’ombre d’elle-même. A la veille du 31e anniversaire, dédié aux anciens ayant fait valoir leurs droits à la retraite, le directeur du Cergec, Evariste Nombo, a ouvert les portes de cet établissement à la presse. « Il y a des difficultés. Nous lançons un SOS aux autorités pour qu’elles regardent ce qui se passe ici parce ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 18:15

Réélu le 18 février à la tête de l’Association pour le développement du district de Kimongo (ADK), section Brazzaville, Jean Paul Nzambi Dembikissi a été désigné par la même occasion candidat au poste de président national pour succéder à Bernard Yves Mahoungou Massila, décédé en juin 2016. 

L’assemblée générale nationale de l’ADK se tiendra le 1er avril prochain à Brazzaville. L’enjeu majeur est l’élection du successeur de Bernard Yves Mahoungou Massila. Ainsi, pour les ressortissants du district de Kimongo, dans le département du Niari, à Brazzaville, Jean Paul Nzambi Dembikissi remplit les critères pour assumer avec brio cette fonction. En effet, selon les participants à cette rencontre tenue à la Préfecture de Brazzaville, après la mort inattendue du président de l’ADK, Bernard Yves Mahoungou Massila, l’actuel président de Brazzaville ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 18:15

Dans une déclaration rendue publique le 20 février à l’issue d’une assemblée générale tenue dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Brazzaville, les avocats du barreau de la ville capitale ont décidé de la suspension des activités professionnelles à compter du 21 février

Les participants à cette rencontre présidée par le bâtonnier du barreau de Brazzaville, Me André François Quenum, ont exigé la libération immédiate et sans condition de leur confrère, Ludovic Désiré Essou, interpellé le 18 février dernier et placé en garde à vue après la disparition en prison de l’ex-colonel Marcel Ntsourou. D’après eux, cette interpellation s’est faite en violation de l’article 53 alinéa 4 de la loi n°026-92 du 20 août 1992 portant organisation de la profession d’avocat en République du Congo. En effet, cet article stipule, entre autres, ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 16:44

L’usage disproportionné de la force auquel ont eu recours dernièrement les Fardc contre des miliciens de Kamwina Nsapu sans armes dans le Kasaï central a ému plus d’un dans la séquence filmée de près de sept minutes postée sur les réseaux sociaux.  

 Une récente vidéo postée sur le Net continue à faire le buzz sur les réseaux sociaux. Elle montre des hommes en uniforme de l’armée tirer à bout portant sur des personnes sans armes, des femmes et des enfants y compris. Le plus écœurant dans ce film de près de sept minutes est l’usage disproportionné de la force par les présumés éléments des Fardc contre ceux qui, visiblement, étaient les miliciens de Kamwuina Nsapu juste munis d’armes blanches. Ce qui a suscité des réactions en sens divers stigmatisant le côté bestial, brutal et cynique de ce massacre. Qu’est-ce qui a bien pu se passer ? ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 17:45

La ministre de l’Economie forestière et du développement durable, Rosalie Matondo, a ouvert le 20 février à Brazzaville, l’atelier de validation du Plan d’action national pour l’ivoire (Pani) et d’élaboration du Plan d’action national pour l’éléphant (Pané).

 L’atelier qui réunit les ONG internationales de conservation de la nature, les partenaires au développement et les décideurs s’inscrit dans la perspective de consolider la gestion de la biodiversité, d’adopter et de valider le document du Pani (2015-2016) et d'amorcer la rédaction des grandes lignes d’élaboration du Pané.

Le plan d’action national pour l’ivoire vise la réduction à l’horizon 2025 du braconnage de l’éléphant de forêt et le trafic illicite de l’ivoire. L’adoption des Pani comme par les pays signataires de la Cites pourra être entreprise lors de la 64e session ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 16:16

Déjà la veille circulaient à Kinshasa des tracts appelant à la destruction des écoles et églises catholiques si l'application de l'accord n'était pas effective d’ici là.

L’église Saint-Dominique située dans la commune de Limete a été vandalisée, le 19 février, par des individus non autrement identifiés. C’est tôt le matin aux alentours de 5 h que ces inciviques ont fait irruption dans l’enceinte de l’église après avoir forcé l’entrée. Ils « ont cassé l'autel, fait tomber le tabernacle et dispersé les espèces consacrées, cassé la statue de la Vierge Marie, cassé même la tête de Jésus » sur le crucifix, s’est plaint le curé de la paroisse, le père Cyrille Kombelo. C’est avec stupéfaction sur fond de désolation que les fidèles ont pu découvrir le spectacle affligeant que leur renvoyait au visage leur lieu de culte à leur arrivée ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 17:00

La ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Hermella Doukaga, et la délégation des Anciens collègues pilotes d’Ecair, conduite par son président, Prince Passy Tsatou, se sont entretenus, le 20 février, sur les questions relatives à la jeunesse, notamment à l’appui de ce groupement dans l’accomplissement de ses tâches.

Pour le président de ce groupement, « Nous pourrons mettre à sa disposition notre expertise, nos compétences acquises durant nos formations et quelques conseils en cas de besoin ».

Il a été aussi question, au cours de l’entretien, des problèmes que rencontre la jeunesse congolaise au niveau de l’emploi, des valeurs morales et de l’instruction civique. « Sur cette base, il suffit de faire montre d’un engagement sévère et d’être aussi rigoureux dans le travail que l’on fait. Je dirais qu’il n’est pas ... Lire la suite


Société
Lundi 20 Février 2017 - 16:15

Difficile de ne pas regarder avec attention la foule de gens qui se massent sur le pont de la Tsièmé ce matin 20 février aux environs de neuf heures. Ils sont tous du côté opposé du marché qui jouxte la caserne des Sapeurs-pompiers et plongent du regard sous la passerelle. Au fond de là git un étrange colis puant enroulé dans un sac de farine. On lâche : « C’est un cadavre jeté à l’eau par des inconnus ! ». La nouvelle court la place, les passants la reprennent à leur compte et l’intensifient. Quand, au final, les plus sceptiques éventrent le fameux colis, ils découvrent qu’il s’agit d’un chien. Avant que la foule se disperse.  

 

Pages