Action humanitaire : l’Ordre de Malte France poursuit ses actions au Congo

Jeudi 12 Septembre 2019 - 19:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans le souci d’améliorer les conditions de vie de la population isolée, l’association internationale développe depuis des années, des projets d’assistance médicale et sociale au profit des peuples autochtones et des bantous, dans le département de la Likouala, au nord du Congo.

Au terme du premier projet d’une durée de trois ans (2016-2019), l’Ordre de Malte France (OMF) s’apprête à lancer un autre de 2020 à 2023, selon Steiner Guy, directeur des projets au Congo. A ses côtés, les conseillers Philippe Mauclere et Alex Ramel.

« En 2016, nous avons signé une convention avec l’Agence française de développement qui finance à 50% ce projet, avec l’appui d’autres bailleurs. Cette aide nous a permis d’animer une activité santé au profit de ces personnes démunies », a expliqué Steiner Guy.

Le premier projet lancé en partenariat avec l’association des Pères Spiritains du Congo vise à améliorer les conditions de vie de la population autochtone, en développant un système de soin de santé primaire mobile dans le district d’Enyellé, dans le département de la Likouala.

Trois équipes composées chacune d’un infirmier et d’un chauffeur, encadrées par un médecin, circulent quotidiennement le long des axes préalablement définis en fonction des priorités sanitaires.

Tout le long de ces axes, environ quarante personnes ont été formées par les infirmiers afin qu’elles assurent la fonction de relais communautaire, et sont ainsi capables d’effectuer des actions préventives et de garantir le suivi des traitements des patients des villages voisins. Ils font ensuite office de relais avec l’équipe d’infirmiers mobiles.

Au total, quinze mille consultations sont effectuées chaque année par les équipes mobiles de l’OMF. La plupart des pathologies traitées sont le paludisme (35%), les maladies respiratoires (15%), les maladies diarrhéiques et autres maladies tropicales négligées comme la lèpre ou le pian. Les enfants de moins de 10 ans représentent la tranche majoritaire des patients, sachant que plus de 35% des patients ont moins de 5 ans.

Les priorités 2020-2023

Dans la Likouala, les équipes des cliniques mobiles de l’OMF sont parfois confrontées à d’énormes difficultés dues à l’absence de moyens de télécommunication, démontrant la nécessité de poursuivre et d’intensifier les efforts.

A Enyellé, l’OMF projette de mettre en place un laboratoire pour améliorer les diagnostics, d’ouvrir une pharmacie et un bloc opératoire pour des césariennes et de renforcer les unités mobiles.

Parmi les priorités, l’association a cité, entre autres, le maintien des missions anthropologiques ; la poursuite de la formation de relais communautaires ; le développement des actions de sensibilisation aux droits humains ; le développement de l’apiculture et de l’activité de la miellerie créée lors de la première phase, en partenariat avec l’association ApiflorDev.

Par ailleurs, la deuxième phase du projet vise également à améliorer les conditions de vie de l’ethnie Aka en proposant des activités génératrices de revenus portant sur le domaine agricole, grâce à l’inclusion d’une association congolaise pour la promotion et la valorisation des produits forestiers et subsidiaires. Elle sera chargée de communiquer et de former la population aux pratiques de structuration et d’organisations paysannes.

L’OMF compte mettre en place des actions destinées à sensibiliser cette population aux droits fondamentaux de citoyens congolais, et de créer une radio communautaire afin de communiquer sur les activités du projet et diffuser des informations dans la langue autochtone et en lingala.

L’objectif poursuivi par l’OMF est de continuer à soutenir la population de la Likouala, région frontalière avec la République centrafricaine et la République démocratique du Congo.

A Brazzaville, la délégation de l’OMF a mis à profit son séjour pour visiter le musée Galerie du Bassin du Congo.

 

 

Encadré : Qu’est- ce que l’Ordre de Malte France ?

Issu du plus ancien organisme caritatif au monde, l’Ordre de Malte France est une association catholique hospitalière fondée en 1927. Elle a pour objet d'apporter, tant en France que dans les pays avec lesquels la République Française  entretient des relations diplomatiques, une aide aux personnes affectées notamment par la maladie, le handicap, etc.

L’Ordre de Malte France dispose d’un programme visant à aider la population atteinte de la lèpre et d’autres pathologies comme le pian, les infections respiratoires, le paludisme.        

 

 

 

Yvette Reine Nzaba

Légendes et crédits photo : 

-Philippe Mauclere; Steiner Guy et Alex Ramel / Adiac

Notification: 

Non