Alimentation scolaire : le Japon octroie un don d’une valeur de 680 000 000 FCFA au Congo

Jeudi 8 Novembre 2018 - 16:17

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L'aide mise à la disposition du Congo, le 8 novembre à Brazzaville, est composée de cent quatre-vingt-neuf tonnes de boîtes de conserve de poissons.

 

Selon l’ambassadeur du Japon au Congo, Hiroshi Karube, le don de ce pays permet de soutenir le programme d’alimentation scolaire initié par le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM).

« C’est un honneur pour moi de participer à cette cérémonie de remise de ce don. Ce don s’inscrit dans le cadre d’un accord signé entre le gouvernement japonais en septembre 2016 avec le PAM », a déclaré l’ambassadeur du Japon.

Parlant de l’expérience vécue par son pays en matière de cantines scolaires, Hiroshi Karube a précisé qu’elle est une politique qui consiste à fournir une aide alimentaire aux élèves. Mais, elle trouve son origine en 1880 au nord du Japon et était focalisée uniquement sur les enfants pauvres puis s’est généralisée avec l’entrée en vigueur d’une loi en 1883. La stratégie, a-t-il signifié, permet de lutter contre toutes sortes de menaces de la santé des enfants pendant leur éducation primaire.

Pour le diplomate japonais, son pays a déjà contribué à hauteur de vingt millions de dollars depuis 2017 pour appuyer le programme d’alimentation scolaire en République du Congo, en collaboration avec le PAM. « Le Japon s’engage à accompagner le Congo dans ses efforts pour assurer la sécurité alimentaire scolaire et améliorer la situation nutritionnelle des enfants car, les enfants sont une source de développement d’un pays. Ainsi, ce don doit être un symbole du renforcement de l’amitié de nos pays », a-t-il ajouté.     

Appréciant pour sa part ce geste, le représentant adjoint du PAM, Ali Ouattara, a souligné qu'il permettra, en ces moments difficiles, d’apporter une assistance alimentaire dans les écoles pendant six mois à plus  de soixante mille enfants. Trois cent dix-huit écoles rurales reparties dans six départements du Congo, à savoir la Bouenza, les Plateaux, la Cuvette, la Likouala et la Sangha, sont les principales bénéficiaires de ce don.

Faisant une rétrospection sur l’histoire de ce programme d’alimentation scolaire dont il est animateur, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Anatole Collinet Makosso, a déclaré que ce don témoigne l’intérêt que le Japon porte à l’épanouissement de la jeunesse africaine, en général, et du Congo, en particulier. « Ce don est aussi une conséquence positive de la décision prise par le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, d’installer depuis 2001, dans les établissements scolaires, les cantines scolaires », a précisé le ministre, en concluant que l’une des priorités définies par le Congo dans l’atteinte des Objectifs de développement durable est d’assurer à tous les enfants du pays  une éducation de qualité  dans un environnement sain.         

    

Rock Ngassakys

Notification: 

Non