Amélioration du système éducatif : les données statistiques en cours de validation

Lundi 20 Mai 2019 - 14:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’atelier de validation nationale des annuaires statistiques de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, 2017-2018, ouvert le 20 mai à Brazzaville, permettra d’améliorer la qualité de l’éducation et le rendement scolaire dans les deux cycles.

L’ensemble des informations contenues dans les annuaires constituera la base permettant aux autorités gouvernementales d’établir les politiques et les plans d’action dans le but d’améliorer le système éducatif pour les prochains mois et années, a expliqué le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Adolphe Mbou-Maba, ouvrant l’atelier. « Vos contributions permettront de mettre à la disposition de la communauté éducative un produit de qualité », a-t-il fait savoir, s’adressant aux participants.

L’exercice de collecte des données, a précisé Adolphe Mbou-Maba, devra se poursuivre cette année pour la période 2018-2019. Ce qui permettra de disposer davantage de données actualisées. Il a, par ailleurs, souligné le fait que le Congo est à l’orée des réformes importantes du système éducatif pour atteindre notamment l’objectif de développement lié à l’amélioration du rendement scolaire au primaire et au collège et au renforcement de l’efficacité de certains systèmes de gestion.

L’atelier est organisé dans le cadre du Projet d’appui à l’amélioration du système éducatif. Le directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, a salué le soutien des partenaires techniques et financiers, précisément la Banque mondiale, l’Agence française de développement, l’Unesco… Cet atelier ne concerne pas uniquement l’Enseignement primaire et secondaire. Dans les prochains jours, le tour reviendra aux ministères de l’Enseignement technique et professionnel ainsi que l’Enseignement supérieur.

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo : 

Les participants à l'atelier de validation

Notification: 

Non