Apprentissage de la langue anglaise: du matériel didactique offert aux clubs d’anglais de Pointe-Noire et du Kouilou

Samedi 15 Décembre 2018 - 12:26

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Des boîtes contenant des enseignements d'anglais ont été remises aux clubs des deux départements, le 13 décembre, par l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  des Etats-Unis d’Amérique au Congo, Todd P. Haskell, dans le cadre du nouveau programme de son  ambassade.

Chacune des boîtes contient une radio, des CD avec des leçons d’anglais, un lecteur mp3, des dictionnaires anglais-français et  des livres.

Dégageant l’importance du programme English in a box (l’anglais dans une boîte), Todd P. Haskell a indiqué qu'il fait partie des initiatives de l’ambassade de permettre aux jeunes congolais de maîtiser la langue anglaise en ce XXIe siècle, afin de leur assurer un avenir plein d'opportunités.

«Comme nous savons tous, aujourd’hui l’anglais est la langue la plus utilisée dans le monde des affaires, les relations internationales, la technologie et l’innovation, spécialement dans le tourisme. Le programme English in a box vise à renforcer les capacités d’enseignement de la langue anglaise au sein de cinquante clubs d’anglais dans des zones rurales à travers la distribution de boîtes contenant du matériel didactique. En plus de Pointe-Noire et le Kouilou, ces boîtes seront distribuées dans d’autres départements. Ainsi, grâce à ce programme, nous espérons élargir l’accès à l’apprentissage de l’anglais et atteindre les zones rurales où la demande pour cet apprentissage est forte » a signifié le diplomate américain.

Saluant pour leur part cette initiative de l’ambassade des Etats-Unis, Dilou Antoine et Sosthène Bakenga, respectivement responsable des clubs d’anglais à Hinda et Madingo-Kayes, ont eu les mots suivants : «Ce matériel permettra de combler quelques difficultés rencontrées dans nos clubs, notamment le manque des bibliothèques et du matériel sonore  en vue de mieux apprendre la langue anglaise ».  

Séverin Ibara

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille après la cérémonie / Adiac

Notification: 

Non