Archives nationales : le personnel initié au processus de la numérisation

Mardi 5 Novembre 2019 - 16:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Une session de formation sur les techniques de numérisation à l’endroit des agents de la structure a eu lieu, du 28 octobre au 4 novembre, à l’Institut français du Congo de Brazzaville.

Animée par deux bénévoles de l’Association archivistes sans frontières, à savoir Vincent Boully et Marie Triot, la formation s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de financement, passée en  juillet dernier entre le ministère de la Culture et des arts, et l’ambassade de France au Congo. Celle-ci est relative à la sauvegarde du patrimoine mémoriel de la République du Congo.

Les agents des archives nationales ont été ainsi formés à la maîtrise du processus de numérisation, en vue de leur permettre d’être capables de mener une politique de numérisation en toute autonomie, de faciliter les recherches et de valoriser le patrimoine archivistique congolais.

Cette session de formation, une première pour les agents des Archives nationales, constitue le point de départ du projet de numérisation des archives de l’Afrique équatoriale française qui connaîtra sa phase d’exécution courant cette année. Il s’est agi, au cours de la formation, de doter les participants des pré-requis essentiels de la numérisation et de les aider à se familiariser aux outils de la numérisation, notamment le scanner, l’ordinateur et le disque dur.   

La formation a connu, outre les agents des Archives nationales, la participation de ceux de la Bibliothèque nationale du Congo et des Archives municipales.

Bruno Okokana

Légendes et crédits photo : 

Photo : Les agents en formation

Notification: 

Non