Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Mardi 29 Septembre 2020 - 16:31

Les hommages lui seront rendus le 10 octobre, à travers différents témoignages et un concert.

   L’auteur de l’hymne le Bûcheron, « Ayé Africa, Eh eh africa, Oh liberté (Lipanda) », Franklin Boukaka, devrait totaliser, le 10 octobre, ses 80 ans s’il était encore en vie. Né en 1940 du même mois à Brazzaville et mort le 22 février 1972 à Brazzaville à l’âge de 32 ans. 

L’artiste musicien poète chantait pour l'unité africaine et dénonçait la mauvaise gestion, la politique de certains dirigeants africains. Son dernier disque de 33 tours « Le Bûcheron », réalisé avec Manu Dibango, peint la douleur du bas peuple et exprime son amertume. Ses chants rendent jusqu’aujourd’hui les politiques mal à l’aise.  Les thèmes abordés dans l’une de ses chansons sont toujours d’actualité.  

La musique de Franklin Boukaka éveille sans cesse la ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Mardi 29 Septembre 2020 - 15:09

La 13e édition du festival international du rire, Tuseo, se tiendra du 29 au 31 octobre sous un format numérique diffusé en direct sur la page Facebook de l’Institut français du Congo.

L’arrivée de la pandémie de Covid-19 a conduit à l’annulation ou au décalage de nombreux événements culturels tels que les festivals, foires, expositions et conférences. D’un autre côté, certains organisateurs ont dû faire preuve de résilience pour ne pas voir leurs efforts être réduits à néant. A ce propos, le web est devenu la solution momentanée pour tenir des événements à distance et les partager avec un large public, quoique tous les avantages des rencontres physiques ne soient pas au beau fixe.  

Dans ce même élan, Tuséo s’adapte au contexte et promet de remporter le pari d’une première édition virtuelle impactée par la pandémie de Covid-19. Comme à ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 28 Septembre 2020 - 16:45

Le sujet sur « La situation linguistique dans le département de la cuvette en République du Congo » a fait l’objet d’un débat éclairé, entre le Pr Yvon-Pierre Ndongo Ibara, Pr titulaire CAMES de linguistique au Cerello à la faculté des lettres, arts et sciences humaines (Flash) de l’Université Marien Ngouabi (UMNG), et le public attiré par le thème débattu, le 26 septembre dernier, au Mémorial Pierre Savorgnan de Brazza (PSB).

Dans son mot de circonstance, la directrice générale du Mémorial PSB, Bélinda Ayessa, à qui revient l’initiative d’organiser ces conférences scientifiques qui enrichissent plus d’un participant, a fait savoir que des travaux antérieurs sur la question indiquent que le réservoir de langues qu’on trouve dans cette région du Congo offre un florilège de sous-groupes dont le Pr Ndongo Ibara va s’atteler à monter les ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 28 Septembre 2020 - 15:15

En dépit des difficultés engendrées par la crise sanitaire liée à la Covid-19, toute l’équipe en charge de l’organisation de la « Saison des lettres congolaises » s’est mobilisée pour tenir de façon restreinte sa deuxième édition à Brazzaville. Remise de prix, résidence artistique et conférence-débat sont au menu de cette célébration du livre.

Initialement prévue, du 24 au 28 avril à Brazzaville et à Pointe-Noire, la deuxième édition de la Saison des lettres congolaises avait été programmée en juin, avant d’être repoussée pour mi-octobre.

« Je tiens à vous annoncer que la deuxième édition de la saison des lettres congolaises aura bel et bien lieu cette année. Nous avions dû attendre l’amélioration de la situation sanitaire liée à la Covid-19 avant d’espérer fixer une nouvelle date. La programmation de l’événement sera dévoilée ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Lundi 28 Septembre 2020 - 13:00

Ce haut lieu de culture a toutes les commodités pour recevoir les passionnés des œuvres de l’esprit. Seulement, le fonds documentaire de la bibliothèque qui veut ouvrir ses portes aux élèves avant la rentrée, prévue le 12 octobre, n’est pas pourvu de livres au programme.

Inauguré le 8 novembre 2019 par le vice-Premier ministre, Firmin Ayessa, le Centre culturel de Makoua n’est pas fonctionnel sur l’ensemble de ses compartiments. L’installation des livres acquis par don des partenaires se poursuit. La salle d’exposition des œuvres d’art n’est pas prête à accueillir le public faute de matières premières à contempler qui du reste coûtent excessivement cher.  La salle des conférences, quant à elle, opérationnelle, a accueilli le lancement des opérations de certification des ménages vulnérables et pauvres de la localité devant bénéficier des ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Samedi 26 Septembre 2020 - 16:45

L’ambassadeur permanent du Mali auprès de l’Unesco, Oumar Keita, a reçu lors de la Journée internationale de la paix, le 21 septembre, à Paris (France), au siège de l’Unesco, la médaille d’argent pour ses actions en faveur de la culture.

C’est le président de l’organisation non gouvernementale (ONG) du département des Affaires économiques et sociales de l’Organisation des Nations unies (ONU), pour la promotion des échanges culturels entre la France et la Chine, Bernard Sok qui a remis à Oumar Keita ce diplôme de la médaille d’argent pour ses actions en faveur de la culture du Mali, de l’Afrique et de l’humanité. Mais aussi pour avoir partagé la connaissance du savoir et savoir-faire du processus de la création mis en évidence par le Cercle d’études scientifiques Rayer (CESR).

En effet, cette découverte qui a vu le jour grâce à la Sculpture du ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 25 Septembre 2020 - 15:55

Le chanteur est convoqué au Parquet de la Gombe ce vendredi 25 septembre alors que le titre est déjà sous le coup de la censure quelques heures à peine après sa sortie en ligne au motif qu’il ternit l’image de l’Hôpital général de référence de Kinshasa.

 

 Le Kramapa dans un extrait de Mama Yemo publié sur le net avant sa sortie (DR)Mama Yemo n’est semble-t-il pas du goût du personnel hospitalier outragé au point qu’il aurait résolu de déférer à la justice le chanteur. « Sur la convocation, on a mentionné que les médecins, les infirmiers, bref le corps médical n’est pas d’accord avec cette chanson. Je ne sais pas si ce sont eux qui ont porté plainte. Je le saurais demain », a fait savoir le « Prince de la rumba » sur les ondes de Top Congo FM. L’on comprend d’autant plus l’étonnement du chanteur que les internautes sont légion à aimer ce nouveau titre que l’un d’eux tient pour de « la dénonciation dans le ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 25 Septembre 2020 - 13:03

Livre fabriqué à la main par Carnets-livres paru en 2009, « Souvenirs des années de guerre » est une collection de dix récits traversés par trois périodes. Il s’agit des guerres de 1993, 1997, 1998 dont les Congolais ont payé un lourd tribut.

La couverture est soigneusement recouverte d’un pagne sur lequel est agrafé une photo et une note de l’auteur intrigue. Ce livre qui ressemble à un petit coffret regorge dix magnifiques textes de l’auteur écrits avec frénésie et où les mots résonnent comme des ombres. «  Et à tous ces morts qui cherchent à quel endroit la balle s’est mise à traquer la vie, et comment tenir malgré qu’on reste mort, quel langage fabriqué avec ce corps. Et tous ceux qui se sont tus avec la peur de transpirer, à ceux avec qui nous avons regagné l’asile urbain et que les massacres de la jungle habitent encore la couenne…Aux ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 24 Septembre 2020 - 16:47

Après la réalisation de plusieurs films, le réalisateur congolais Albe Diaho opte cette fois-ci pour une série intitulée « Somo » dont la date de sortie est prévue pour bientôt.

« Somo », qui signifie ce qui suscite l’émoi, est une série musicale congolaise qui rassemble en parallèle plusieurs profils comme des mannequins, des acteurs de cinéma avérés, des comédiens, danseurs et stylistes. Ainsi, le casting affiche entre autres : Herman Kimpo, Nestelia Forest, Mixiana Laba, Wisdom Mouagal, Christelle Nanda, Lionel Mabiala, Skrix, Karel Kouélany, etc. Pour mener à bien ce projet, Albe Diaho a travaillé en étroite collaboration avec les réalisateurs Dinel Desouza et Neuvrax Vocer, ainsi qu’avec la scénariste Roxiane Helena.

« Nous avons reçu près de deux cents personnes lors du casting et au final nous avons jugé bon de donner la chance aux jeunes ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 25 Septembre 2020 - 13:28

Impératrice de la chanson congolaise, Mamie Claudia a su imprimer la musique congolaise version féminine dans les mémoires des mélomanes africains. « Nazoki », son titre éblouissant s’est propagé au-delà du continent africain.

« Nazoki », en Lingala se traduit  par « je suis blessée ». C’est l’expression d’un cœur éclopé suite à une déception amoureuse. Après avoir connu la bérézina due au divorce d’avec son époux qu’elle aimait tant, Mamie Claudia écrira cette chanson devenue culte pour les amoureuses déçues. D’une voix chaude et sensuelle l’artiste chante avec exaspération : « Soki ndé to yébaka mayé ma ko yéla biso kasi to fina bouton ya destin po manso mabonga oh mama munu eh. Soki ba victimes ya l’amour ba yébaka suka na yango kasi ndé ba zua ba précautions po manso mabonga oh mama munu eh, oh po ésimba, oh suka sé ... Lire la suite

Pages