Art-Culture-Média


Art-Culture-Média
Jeudi 17 Octobre 2019 - 18:39

Le comité d’organisation du festival des images (Festim) de Brazzaville a attribué, le 17 octobre, un prix de gratitude à l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire au Congo.

La distinction honorifique récompense le soutien et les efforts tant matériels, techniques, financiers que moraux consentis par la Côte d'Ivoire, lors de la deuxième édition du Festim Brazza, organisée du 1er au 10 août dernier, à Brazzaville.

« Ce prix est une réelle marque d’honneur du promoteur de Festim Brazza par rapport à la participation effective et assidue de la Côte d’Ivoire à ce festival. Nous en sommes satisfaits et disposés à l’accompagner davantage lors des prochaines éditions de cet événement», a évoqué Thérèse Ndri-Yoman, ambassadeu extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire.

A travers ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:57

Dans le panégyrique ou même l’exégèse d’un être d’exception, il est des moments charnières particulièrement symboliques et appropriés à commémorer. La décennie, le cinquantenaire et le centenaire sont de ceux-là, assurément !

Déjà une décennie, depuis que la Parque et le trépas sonnèrent à sa porte. Et que les vagues esseulées, en cadence, accompagnèrent plaintives, sa barque fugitive quittant la rive du fleuve Congo qui la vit naître ! Une occasion des plus idoines pour se remémorer les instants privilégiés, ensemble passés. La mémoire, qui sait être sélective, ne retenant souvent que les qualités humaines d’empathie et de prévenance et particulièrement, les faits d’armes. J’ai nommé Edith Bongo Ondimba, née Sassou N'Guesso.

Pour ma part, ceux de la santé, des arts et de la culture sont de ceux-là, qu’accompagnaient ses séduisants ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 17 Octobre 2019 - 19:00

L'écrivain, originaire de la République démocratique du Congo (RDC), a remporté le prix « Émergence » de l'Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF) grâce à son roman  "Sans capote ni kalachnikov".

D’une ironie délicieuse et d’un ton décapant, a indiqué le jury du prix, le livre de Blaise Ndala est aussi une réflexion sensible et raisonnée sur notre société et ses travers. « À la fois courageux et ambitieux, Sans capote ni kalachnikov est un roman qui pousse le lecteur à la réflexion et l’engage sur le point de vue moral. Le style et la structure du livre, en tous points remarquables, font de ce roman une œuvre singulière dont on se souvient longtemps après l’avoir lue », a fait savoir le jury.

"Sans capote ni kalachnikov" raconte l'histoire d'Alex Kiandi, alias Fourmi rouge, et de Petit Che, deux cousins plongés dans ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 17 Octobre 2019 - 22:07

Connue pour son timbre vocal mélodieux et électrisant qui s'accorde considérablement au rythme de la musique congolaise, la chanteuse, auteure, interprète  et ancienne voix angélique du chanteur Karmapa et ex-collaboratrice du label Wanted nous livre son parcours. Interview.

Les Dépêches du Bassin du congo (L.D.B.C).: Parlez nous de vous et de votre parcours.

Tatiana Cruz (T.C.):  Je suis une artiste  musicienne  qui a commencé par le rôle de choriste dans les studios, puis j 'ai intégré le groupe de l'artiste Karmapa où j' y suis restée pendant plus de cinq ans  avant de prendre mon envol, en 2017, pour une carrière solo.

L.D.B.C.: Marie Misamu semblait être votre modèle, était -ce une bonne intuition?

T.C.: Personnellement, ça été la plus parfaite  des intuitions que j'aie eues de toute ma vie car cette dame a marqué l'univers musical gospel africain par ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 18 Octobre 2019 - 12:53

Le 23 octobre à Brazzaville, l'espace la Cafêt’ de l’Institut français du Congo vibrera au rythme de "l’Anticonformisme" de l’artiste musicien. Un concept original auquel il s’identifie au regard de son univers musical éclectique. En effet, au-delà de toute catégorisation, il se considère comme un artiste musicien complet qui pose sa voix avec brio sur tout style de musique.

« Je considère ma musique comme anticonforme parce qu’il est difficile de la catégoriser, c’est-à-dire que je n’ai pas un genre particulier auquel je m’identifie. Je chante ou rappe aussi bien sur de la rumba, l’afrobeat, du zouk, du reggae…il suffit juste que la musique m’inspire et que je puisse me laisser emporter par la vibe », a indiqué Ducé.

Il saisira l'opportunité de son spectacle du 23 octobre pour faire comprendre à son public, à travers sa musique, pourquoi il ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 17 Octobre 2019 - 21:58

Kokola Kennedy Frankly Lange dit Key Kolos est un rappeur du Congo Brazzaville qui chante en plusieurs langues : lingala, kituba, français et anglais. Polyvalent, l'artiste s’adapte à plusieurs styles de musique. Depuis juillet, il a lancé un plan B pour sa visibilité après un bref passage à Vibe Unit.

Le plan B que Key Kolos a mis en place est un vaste champ qui s’étend sur une période de six mois et prendra fin en janvier 2020. Son absence prolongée sur scène, en solo, l’a amené à revoir sa carrière autrement pour mieux satisfaire ses fans.

Ce projet englobe un ensemble de stratégies. Il met en exergue un mécanisme qui rappelle à son public qu’il est présent malgré les contre- temps dans la marche. L’artiste rappeur est en train de travailler pour sa visibilité  à travers le passage dans des médias, le tournage des clips et les concerts en ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 18 Octobre 2019 - 12:55

Sociologue et géographe, l’auteur de l'opuscule se donne la tâche de divertir et d’éduquer la société à travers des contes du Congo-Brazzaville.

« Heureux pays que celui qui possède un Jean de La Fontaine pour instruire ses enfants », s’exclamait René Leguy. Comme le fabuliste français, Bernard N’Kaloulou puise dans le patrimoine culturel congolais treize contes dans lesquels une variété d’animaux remplit les fonctions d’actants.

Dans ce recueil, le lecteur y découvre un vocabulaire riche de noms d’animaux, d’oiseaux et d’arbres. Aussi l’auteur poursuit-il deux objectifs, l’un ludique et l’autre pédagogique. Le caractère ludique de ses contes se traduit par le divertissement qui peut produire des réactions diverses sur le lecteur, selon sa sensibilité.

A travers la trame de ces contes où le merveilleux s’invite parfois, soit pour ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 18 Octobre 2019 - 12:57

A Pointe-Noire, Schapy Premier, de son vrai nom Schappy Conckot, s’apprête à sortir un album de variétés jazz. Une partition différente de celle que l’on peut entendre au Congo Brazzaville.

C’est toujours une agréable surprise que d’entendre des musiques et sonorités venues du Congo et comme sorties des sentiers battus. C’est aussi parfois un pari osé et risqué pour l’artiste qui minimise les chances d’entrer dans les playlists de Trace Africa. Car, pour le public du Congo Brazzaville, Trace Africa reste inévitablement l’indicateur de tendance, l’unité de mesure du succès d’un titre et, pour l’artiste, un signe de reconnaissance absolue. Aux antipodes du buzz, parfois trop criant, apparaissent ici et là des artistes qui n’en ont cure et qui ne suivent qu’un seul chemin, fut il de croix, balisé par la prise de risque et un esprit sans doute moins ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Jeudi 17 Octobre 2019 - 11:00

Le nouveau concours littéraire, dont les inscriptions ont été lancées le 1er octobre, est destiné à faire émerger les nouvelles voix du continent, est organisé par les éditions JC Lattès en partenariat avec la Radio France internationale​.

Le concours  est ouvert à toute personne physique majeure de moins de 30 ans, résidant dans un pays d’Afrique dont le manuscrit n’a jamais été publié.  Chaque participant doit rédiger un roman en langue française de 250 000 signes au maximum. Les textes doivent refléter la situation d’un pays, une actualité politique, économique ou sociale.

Le manuscrit soumis au concours ne doit pas faire l'objet d'un contrat, notamment un contrat d'édition papier ou numérique, un contrat d'option ou d'adaptation audiovisuelle. Il ne doit pas non plus être couvert par un droit de préférence vis-à-vis d'un éditeur.   ... Lire la suite


Art-Culture-Média
Vendredi 18 Octobre 2019 - 12:58

Le film d’animation est l’adaptation cinématographique d’un conte camerounais, réalisée par Claye Edou. Produite par le studio Cledley productions, l’œuvre est sortie en 2017.

D’une durée d’environ 1h 20 min, " Minga et la cuillère cassée" met en scène les aventures d'une orpheline, nommée Minga. La jeune fille est hébergée par sa marâtre, Mami Kaba, qui la tourmente et l’accable de corvées au quotidien. Un jour, pendant qu’elle fait la vaisselle, Minga casse, par inadvertance, une petite cuillère. Cet acte irritera tellement Mami Kaba qu’elle n’hésitera pas une seule seconde à la mettre à la porte. « Tu ne reviendras dans cette maison qu’à condition que tu ne me remplaces ma cuillère, par celle de ta mère », lui lance-t-elle méchamment.

Perdu dans le brouillard de la vie, Minga va devoir se battre pour s’en sortir toute seule. Débute ... Lire la suite

Pages