Assemblée générale de l’ONU : Madagascar souligne les bienfaits du multilatéralisme et de Covid-organics

Mardi 29 Septembre 2020 - 15:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Prenant la parole, le 28 septembre, au débat général de la 75e assemblée générale des Nations unies, le Premier ministre  malgache, Christian Ntsay, a appelé à renforcer la portée du multilatéralisme, dont les insuffisances ont été mises au jour par la crise du coronavirus.  

Le Premier ministre de Madagascar a également mis en exergue la riposte de son pays, axée sur la jugulation de la propagation du virus, l’aide vitale à la population, la protection et la stimulation de l’économie, dont l’investissement dans l’infrastructure de recherche et de production du remède traditionnel, Covid-organics amélioré, développé par Madagascar, pour contrer le nouveau coronavirus. 

Le Covid-Organics est un remède traditionnel à base d'Artemisia et de plantes médicinales pour lutter contre le nouveau coronavirus (Covid-19). 

Alors que l’ordre multilatéral fondé sur le respect du droit international est fragilisé, Madagascar considère que les dirigeants doivent exprimer leur soutien et s’unir pour montrer l’importance du multilatéralisme.

La pandémie de Covid-19, qui a déjà coûté la vie à de milliers de personnes,  représente un défi pour l’ensemble des sociétés et requiert une coopération internationale renforcée et une solidarité à l’échelle planétaire. Elle souligne à quel point les institutions multilatérales sont cruciales pour la santé, la prospérité et la sécurité collective.

Lancée en avril 2019, par les ministres des Affaires étrangères français et allemand, « l’Alliance pour le multilatéralisme » est une association informelle de pays convaincus qu’un ordre multilatéral, fondé sur le respect du droit international, est la seule garantie fiable pour la stabilité internationale et de paix, afin que les défis auxquels nous faisons face ne peuvent être résolus que grâce à la coopération. Elle vise à rassembler des partenaires de bonne volonté capables de s’exprimer et d’agir.

Yvette Reine Nzaba

Notification: 

Non