BCPTP : des cadres formés au leadership

Lundi 11 Novembre 2019 - 15:24

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le bureau de contrôle du bâtiment et travaux publics (BCBTP) a ouvert, le 11 novembre à Brazzaville, un séminaire de formation au leadership à l’endroit d’une trentaine de ses responsables.

L’objectif de la formation est de réveiller le potentiel des participants en vue de redorer le blason de l'entreprise. « L’homme sage se forme toujours. Nous sommes ici pour remplir et acquérir de nouvelles connaissances, gage d’un progrès sans fin. L’homme qui arrête d’apprendre, refuse d’avancer. L'on n’arrête pas d’apprendre car chaque jour de nouveaux défis apparaissent et placent l’homme dans toutes sortes d’incertitudes », a déclaré Pierre Nkoua, directeur général du BCBTP.

Cette formation qui vise l’excellence dans le leadership aidera à promouvoir le potentiel humain en mettant l’accent sur les capacités latentes qu’il faille développer. Il sera également question d’amener les participants à une prise de conscience véritable sur ce qu’est la responsabilité de chacun dans le redressement et le développement de cette structure.

Avec pour mission de « sortir le BCBTP de l’abime », Pierre Nkoua sonne un nouveau départ, promettant l’établissement de « tout un programme » sans quoi, il serait difficile de remonter la pente. « Le BCBTP fait face à une crise sans précédent. C’est un challenge qu’il nous faut relever. Il faut des hommes et des femmes formés. La situation actuelle de notre entreprise exige non seulement des compétences dans le domaine technique, c’est-à-dire dans le génie civil, dans l’auscultation des ouvrages et des chaussées, dans les études, contrôle et expertises de laboratoires, mais aussi et surtout des qualités hautement exceptionnelles dans le leadership », a-t-il fait savoir.

Pour rendre efficace le personnel de cette entreprise et plus compétitif ce bureau au niveau sous-régional, Pierre Nkoua a affirmé : « Nous voulons imprimer aux collaborateurs notre vision des choses. Je pense qu’il est démontré que souvent l’homme s’ignore. Il a des compétences, des qualités, des dons inexploités. Dans la situation actuelle, c’est le moment ou jamais de sortir notre potentiel pour propulser cette entreprise ».

Josiane Mambou Loukoula

Légendes et crédits photo : 

Photo: une vue des participants au séminaire

Notification: 

Non