Beni: l'épidémie d'Ebola sur le point d'être maîtrisée

Mercredi 20 Février 2019 - 14:13

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La République démocratique du Congo est en voie d’éradiquer la maladie qui sévit dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri,  depuis le 1er août 2018. 

Selon le ministère de la Santé,  le 19 février marquait le 21jour sans nouveau cas confirmé d’Ebola dans la zone de santé de Beni. Il s’agit donc d’une avancée majeure après la flambée épidémique qui avait atteint des pics importants entre septembre et novembre 2018. Actuellement, il n’y a aucun cas confirmé rapporté dans cette ville.

Outre cette zone de santé,  d'autres comme Kayina, Mandima, Musienene, Nyankunde et Tchomia n’ont pas aussi notifié de nouveaux cas confirmés d’Ebola au cours des vingt-et-un derniers jours.

Toutefois, le ministère de la Santé note qu’il y a risque de reprise de l’épidémie à Beni, en raison des déplacements fréquents de la population entre cette ville et les zones voisines où l’épidémie reste active, notamment Butembo et Katwa.  Ces deux zones de santé restent présentement les principaux foyers de l’épidémie. Au cours des vingt-et-un derniers jours, quatre-vingt-douze nouveaux cas confirmés d’Ebola ont été enregistrés, dont cinquante-huit (soit 63%) étaient à Katwa et seize (soit 17%) à Butembo. 

La situation épidémiologique révèle qu’à la date du 19 février, le cumul des cas s’élevait à  huit cent quarante-quatre, dont sept cent soixante-dix neuf confirmés et soixante-cinq probables. Au total, il y a eu cinq cent vingt-huit décès  dont quatre cent soixante-trois confirmés et soixante-cinq probables.

Pour rappel, l’épidémie sera officiellement déclarée vaincue lorsque le pays n’aura enregistré aucun nouveau cas pendant quarante-deux jours  qui correspondent à la période d’incubation du virus. 

Blandine Lusimana

Notification: 

Non