CAF-C2/16es de finale aller : DCMP hypothèque sa qualification face à San Pedro

Samedi 15 Décembre 2018 - 18:47

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Un but partout, c'est le score peu favorable au club congolais qui accueillait, le 15 décembre à Kinshasa, celui de la Côte d'Ivoire. Le match retour dans une semaine s'annonce trouble pour les joueurs d'Andréa Agostinelli, virtuellement éliminés, sauf un exploit en terre ivoirienne.

Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) a été accroché, à domicile, par San Pedro  par un but partout. Le match s’annonçait difficile et son coach, l'Italien Andréa Agostinelli, l’avait pressenti. « Comme lors du premier tour, nous ne connaissions pas notre adversaire, c’est le cas pour San Pedro dont nous possédons peu d''informations. Nous sentons qu’il y a beaucoup de pression pour ce match comme si c’était un derby contre V.Club. Notre équipe est bien sur le plan mental et physique. Ce qui est important pour nous est  que nous voulons gagner. Si ce match sera difficile pour nous, il sera également pour notre adversaire », déclarait-il à la conférence d’avant match. Et la pression a justement été perceptible chez ses joueurs.

DCMP a encaissé le premier, à la 18e mn, sur une frappe sèche de Thierry Ruffin, reprenant de plein fouet un centre venu de la gauche. Le gardien international congolais de Brazzaville des Immaculés de Kinshasa, Mouko Barel, a été surpris par la puissance de la frappe de l’attaquant ivoirien. Mais les coéquipiers du capitaine Ricky Tulengi ne se sont pas éteints pour autant. À la 32e mn, Ricky Tulengi , se retrouvant sur le flanc gauche, a adressé un centre à l’Ivoirien Junior Koné, qui a effectué un contrôle somptueux, avant de se jouer d’un défenseur sur une touche et de mettre le ballon hors de portée du gardien Eliezer de San Pedro. Superbe but du meneur de jeu ivoirien du DCMP pour l’égalisation, avant la fin de la première période.

À la 39e mn, Dago Tshibamba a été fauché dans la surface de réparation par le gardien de but Eliezer qui a écopé d’un carton jaune. Voulant se faire justice, l’attaquant du DCMP a d’abord tiré sur le gardien mais l’arbitre centrafricain de la partie a fait recommencer le penalty pour irrégularité. Dago Tshibamba a, à nouveau, buté sur le portier de San Pedro, loupant ainsi l’occasion de donner l’avantage aux siens dès la première période.

En seconde période, DCMP a multiplié des assauts dans le camp advesre mais, procédant plus par un jeu direct, le premier ballon a souvent été récupéré par les défenseurs de San Pedro qui ont veillé au grain. Avec ce résultat d’un but partout, il va effectuer un déplacement périlleux en terre ivoirienne pour le week-end du 21, 22 et 23 décembre, ayant encaissé un but à domicile.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

Poignée de main entre le capitaine Tulengi du DCMP et Ouattara de San Pedro, le 15 décembre 2018 / Photo Papy Ngandu

Notification: 

Non