CAF-C2/Phase des groupes : DCMP perd le nord devant RS Berkane

Jeudi 2 Janvier 2020 - 14:04

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

En déplacement en terre chérifienne, les Immaculés de Kinshasa n'ont pas du tout fait le poids face aux Oranges de Berkane pour leur troisième sortie dans cette phase des groupes de la C2 africaine, même ce naufrage est sans conséquence sur le classement du groupe car DCMP conserve encore sa deuxième place.

Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) est passé totalement à côté de son match, le dimanche 29 décembre au stade municipale de Berkane au Maroc, face à la Renaissance sportive de Berkane, en match de la troisième journée de la phase des groupes de la 17e édition de la Coupe de la Confédération. Les Immaculés conduits par l'entraineur congolais de Brazzaville Isaac Ngata ont sombré par zéro but à trois face aux Oranges de Berkane, supérieurs dans pratiquement tous les compartiments de jeu. Alain Traoré, l'international burkinabé du club marocain a ouvert la marque à la 29e minute de jeu, concrétisant une domination à outrance des joueurs du coach Tarik Sektioui. Zaid Krouch à la 41e minute et Hamdi Laachir à la 67e minute ont inscrit les deux autres buts de RS Berkane.

Pour cette rencontre, le coach Issac a fait confiance au gardien de but international congolais de Brazzaville Barel Mouko, et dans le champ, Bayide Tshombe, Kayembe Ndotoni, Dezy, Mangindula (remplacé par Inonga Baka à la 72e minute), Peter Ikoyo Iyembe, William Likuta Luezi (remplacé par Junior Mbele à la 60e minute), Doxa Gikanji, l'Ivoirien Junior Koné; Rachidi Kwamambu (remplacé par le Nigérian Peter Kolawole à la 46e minute) et Vinny Bongonga Kombe. DCMP a été méconnaissable, multipliant des pertes de balles, en manque de solidité défensive. On a constaté des écarts entre les lignes. Les joueurs n'ont visiblement pas respecté les consignes du coach Isaac Ngata. «Nous avons voulu stopper l'équipe de Berkane tactiquement mais cela a été difficile. L'équipe marocaine est supérieure et a remporté la majorité des duels. Le score reflète la physionomie du match », a avoué Isaac Ngata à la conférence d'après match. Au niveau des statistiques, RS Berkane a bénéficié de 57 % de possession de balle contre 43 % pour DCMP.

Notons que DCMP garde toutefois la deuxième place de son groupe car, dans l'autre match, la formation d'ESAE du Bénin a été tenue en échec par Zanaco de la Zambie sur le nul de zéro but partout. Au classement donc, RS Berkane est premier avec sept points, suivi du DCMP (quatre points). Zanaco est troisième avec trois points, devant ESAE qui compte deux points. La quatrième journée est prévue pour le 12 janvier 2020 au stade des Martyrs à Kinshasa où DCMP va accueillir RS Berkane alors que Zanaco offrira son hospitalité à ESAE du Benin.

Martin Enyimo

Légendes et crédits photo : 

RS Berkane a laminé DCMP le dimanche 29 décembre 2019

Notification: 

Non