CAN 2022 : cinq pays déjà qualifiés officiellement

Vendredi 20 Novembre 2020 - 13:22

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La quatrième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), Cameroun 2022, a connu son épilogue le 17 novembre avec son lot de surprises : cinq pays sont officiellement qualifiés, les autres pays y sont presque et les surprises augmentent le suspense.

Le Sénégal, le Mali, la Tunisie, l’Algérie et le Cameroun pays hôte ont déjà validé leur ticket pour la phase finale de la plus haute compétition du football africain.

Dans la poule A, le Mali vainqueur 2-1 en terre namibienne a obtenu son billet pour la CAN au pays de Samuel Eto’o grâce à ses 10 pts. La Guinée 2è du groupe (8 pts) jouera sa qualification contre le Mali, le 22 mars prochain. La Namibie 3è avec 3 pts sera face au Tchad (1 pts) à la même date.

Dans la poule F, le Cameroun a déjà son billet. Il domine sa poule (10 pts) qui va qualifier une seule équipe. Le Mozambique (4 pts), le Cap-Vert (4 pts) et le Rwanda (2 pts) vont donc se livrer une guerre sans merci, lors des deux dernières journées.

Le premier pays officiellement qualifié lors de cette campagne est le Sénégal. Vice-champions d’Afrique, les Lions de la Teranga ont été les seuls à gagner quatre matches sur quatre. Avec donc 12 pts, ils sont leaders de la poule I devant le Congo (7 pts), la Guinée-Bissau (3 pts) et l’Eswatini (1 point). Les Diables rouges du Congo ont, en effet, péché le 16 novembre dernier en Eswatini. Ils ont été tenu en échec, 0-0 au moment où le Sénégal leur avait balisé le chemin, la veille, en battant la Guinée-Bissau 1-0. La victoire de l’équipe nationale du Congo, quelques jours avant, 2-0, à Brazzaville, contre le dernier du groupe n’a pas suffi pour booster l’engagement des poulains de Valdo Candido. Le Congo devra tout donner lors du derby de la cinquième journée de ce groupe, face au Sénégal, à Brazzaville, en mars prochain avant d’aller défier son challenger, la Guinée-Bissau chez elle.

Certains pays sont pour leur part sur le bon chemin puisqu’ils sont quasiment en bonne position dans leur groupe. C’est le cas du Maroc, la Tunisie et l’Algérie qui sont, à ce niveau des éliminatoires, les trois autres pays proches de la qualification. Ils ont tous 10 points chacun et respectivement leaders des groupes E, H et J.

Quelques surprises sont possibles dans cette course. Dans la poule C, par exemple, le Soudan a privé le Ghana de sa qualification prématurée, en s’imposant 1-0. Un résultat qui lance le suspense dans ce groupe où trois sélections sont en bonne position pour deux places. Le Ghana leader 9 points, l’Afrique du Sud, co-leader 9 points et le Soudan 3è avec 6 points. Le choc des titans aura lieu entre l’Afrique du Sud et le Ghana, le 22 mars pour sûrement connaître le vrai leader du groupe. Une victoire de l’une des équipes fera les affaires du Soudan. Ce dernier va tout donner pour arracher les trois points à Sao Tomé-et-Principe le même jour pour enfin jouer la  « finale » à domicile contre les Bafana Bafana, lors de la dernière et sixième journée.

Les révélations

Dans le groupe G se trouve l’une des révélations des éliminatoires. Les Comores co-leader avec l’Egypte devant le Kenya et le Togo. L’Egypte a attendu les 3e et 4e journées pour s’offrir 6 points contre le Togo, déjà éliminé. Le 22 mars 2021, on assistera à deux grands matchs pour la bataille de tête. Les Comores face au Togo et le Kenya qui offrira l’hospitalité à l’Egypte. Les Comoriens ont deux possibilités pour se qualifier. Soit ils gagnent le Togo, soit l’Egypte leur offre la CAN en gagnant juste le Kenya. Le pays est vers une qualification inédite.

Dans le groupe L, la Sierra Leone a été le véritable bourreau du Nigeria. Sur deux affiches, elle a totalement surpris et a déjoué tous les pronostics (4-4, au Nigeria et 0-0 à Freetown), la Sierra Leone est très déterminée. Les Super Eagles annoncés comme archi favori du groupe vont devoir attendre les deux prochaines journées pour se qualifier. Leur prochain match, le 22 mars au Bénin, s’annonce comme une finale de la poule entre les deux premiers. Le Nigeria a 8 points et son futur adversaire en compte sept. Il suffit d’un nul, lors des deux affiches pour que les deux actuels leaders se qualifient avant les dernières affiches de poule.

Notons que la Coupe d'Afrique des nations de football 2022 est la 33ᵉ édition. Elle se déroulera sur sept stades au Cameroun et ce, pour la 2ᵉ fois, après l'édition de Coupe d'Afrique des nations de football 1972, une édition remportée par les Diables rouges du Congo.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

¨Photo 1: Le Congo va devoir attendre/Adiac Photo: Les lions de Teranga, première équipe qualifiée

Notification: 

Non