Can seniors hommes de handball : le Congo termine à la neuvième place

Mardi 28 Janvier 2020 - 17:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

L’équipe nationale du Congo de handball dans la catégorie de seniors hommes a fait l’essentiel lors de cette compétition qui s’est déroulée du 16 au 26 janvier 2020 en Tunisie. Si son bilan n’est certes pas satisfaisant, il n’est pas aussi médiocre, puisque les Diables rouges ont au moins remporté la Coupe du président.

Le Congo est passé à deux doigts de la Coupe du monde de handball, Egypte 2021. Si la formation congolaise a peiné au début de la compétition, surtout au cours de ses rencontres face aux équipes du Maghreb, elle a cessé de rêver au milieu de la compétition, notamment après son élimination. Mais, c’était trop tard, puisque l’objectif de la Fédération congolaise de handball (Fécohand) qui consistait à obtenir une place pour le mondial n’était pas réalisable. Les handballeurs congolais ont ainsi lutté afin de sauver l’honneur du pays, en remportant la plupart des matchs restants, jusqu’à obtenir la neuvième place. 

Le projet congolais a été brisé après sa double défaite face aux pays du Maghreb. Battus le 16 janvier 25-34 par l’équipe du Maroc, les Diables rouges du Congo ont concédé leur deuxième défaite le jour d’après, 25-31 devant les Fennecs de l’Algérie. 

Par la suite, ils ont dominé le Cameroun, 25-24 avant de se neutraliser avec les Ivoiriens (34-34) puis gagné la Zambie, 37-17. Lors de son dernier match qui équivaut au match de classement de la neuvième et dixième place, la sélection congolaise a, en effet, fait le paquet, remportant ainsi la Coupe du président en dominant la Guinée le samedi 25 janvier (25-23). Cette victoire permet aux Diables Rouges de terminer à la neuvième place et de rentrer à la maison avec un trophée.

La tutelle devrait prendre les précautions afin d'éviter ce genre de désillusion, lors des prochaines éditions, puisque le Congo n'a pas pu battre même son propre reccord de l'édition 2017 au Gabon. Ce classement n'est pas satisfaisant car, au Gabon, lors de la précédente édition de la compétition le Congo était éliminé en quart de finale par l’Egypte.

Éliminée bien plus tôt que prévu lors de cette grand-messe continentale, la sélection congolaise s’est fixée comme objectif de remporter la Coupe du président pour ne pas rentrer bredouille au bercail. Selon nos confrères de la Confédération africaine de handball (Cahb), ce  succès congolais  était acquis grâce à son dernier rempart, Bokoli Dominique, qui a été élu l’homme du match.

« Car menant par un but d’écart à la pause (12-11), il a fallu compter sur les arrêts réflexes de Bokoli, auteur d’un match accompli pour embrasser la coupe. Cette victoire acquise permet aux Diables rouges de terminer à la neuvième place de cette coupe d’Afrique. La Guinée occupe la dixième position », peut –on lire sur le site de la Cahb.

Notons que c’est l’Egypte qui a remporté cette compétition en dominant en finale le tenant du titre et pays hôte, la Tunisie (27-22). L’Algérie et l’Angola sont respectivement quatrième et cinquième. Seize nations ont participé à cette compétition continentale.

 

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Match Congo-Guinée DR

Notification: 

Non