Chaîne de solidarité : la Fondation Ninon-Gouamba entend mettre le cap sur le Pool

Samedi 7 Décembre 2019 - 16:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Le président de l'organisation non gouvernementale éponyme, député de la quatrième circonscription électorale de Ouenzé, a fait l'annonce le 7 décembre, à l’issue de la remise des dons aux personnes vulnérables des quartiers 58 et 58 bis.

Après Nganga-Lingolo en août dernier, la Fondation Ninon-Gouamba envisage d’étendre sa chaîne de solidarité à Goma Tsé-Tsé, dans le département du Pool. « Après ici, nous serons dans le Pool, précisément à Goma Tsé-Tsé », a annoncé son président.

Organisation philanthropique créée en 2011, la Fondation Ninon-Gouamba poursuit ses actions de solidarité en faveur des personnes vulnérables. En effet, Ninon Pachel Gouamba et plusieurs jeunes, membres de cette ONG, ont parcouru, le 7 décembre, certaines rues du quartier Sukissa (Moukondo) où ils ont remis des vivres aux familles.

Un geste jugé salutaire par les bénéficiaires dont certains n’avaient pas de quoi manger. « Cette visite, la première depuis que nous habitons le quartier, est un plaisir pour nous. Le député est le premier à nous rendre visite, cela me soulage. Merci, que Dieu soit avec lui, qu’il fasse son travail, nous sommes-là pour lui », a déclaré Auguste Missiédi.

Vivant avec sa maman, Bernard Toumi Miyokélé pense que le député a accompli son devoir d’autant plus qu’il a été élu par les habitants des quartiers 58 et 58 bis. « C’est tout à fait normal qu’il passe visiter les parents. C’est pour la première fois que nous recevons un député dans notre parcelle. Je souhaite que cette action soit continuelle, étant donné qu’il est encore très jeune, il doit donc travailler. Si Dieu lui fait grâce à ma maman, l’année prochaine, elle aura 100 ans », a-t-il souligné.

Interrogé sur le bien-fondé de cette action entreprise par cette fondation depuis des mois, Ninon Pachel Gouamba estime que c’est une façon de se mettre au service des Congolais depuis huit ans, conformément aux objectifs que s’est assignés l’ONG, à savoir la concorde, l’unité, la solidarité et la paix. Quant aux sentiments éprouvés chaque fois que l’acte est posé, il  renvoie aux saintes écritures et à la devise de la Fondation Ninon-Gouamba. « La parole de Dieu nous déclare, dans acte 20 : 35, qu’il y a plus de joie à donner qu’à recevoir. Donc, nous sommes joyeux quand nous sommes au service des autres. La parole de Dieu déclare encore, dans Romains 15 : 1, que ceux qui sont forts doivent aller vers ceux qui sont faibles pour pouvoir les aider à se relever. C’est ce que nous faisons tout simplement. Je tenais aussi à dire que la devise de la fondation c’est "Un geste égal à un sourire" », a-t-il rappelé, précisant que chaque acte posé est un objectif atteint, notamment celui de pouvoir donner le sourire aux Congolais.

Parfait Wilfried Douniama

Légendes et crédits photo : 

1-Le président de la fondation au chevet d’un vieillard de 99 ans / Adiac 2- Ninon Pachel Gouamba remettant des vivres à un couple/Adiac

Notification: 

Non