Chambre de conciliation d’arbitrage du sport : une équipe pour relever de nouveaux défis

Lundi 10 Février 2020 - 17:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Après avoir présenté son bureau le 8 février au siège du Comité national olympique sportif congolais, la Chambre de conciliation d’arbitrage et du sport (Ccas) s’apprête à relever un autre défi : adopter le budget de fonctionnement et d’autres documents qui permettront à la chambre  de fonctionner régulièrement.

Le bureau élu pour un mandat de quatre ans (2020-2024) affiche désormais complet.  Le président Michel Kaboul Mahouta sera assisté dans l’exercice de ses fonctions par des personnes qui connaissent bien  la maison. Le premier vice- président Michel Miambi  assume les fonctions du président de la section arbitrage alors qu'Albert Mboussa, le deuxième vice- président  est en tête de la section conciliation.  

Le secrétariat de la Ccas est géré par Raymond Koud Okouo. Ferdinand Koulangou est le rapporteur général et Guy Noel Mouaya est le rapporteur chargé des finances et de la comptabilité. 

La Ccas a été créée  par le Cnosc en 2012 avant que ses premiers membres ne prêtent serment le 1er février 2013. C’est un organe habileté à trancher  les litiges en milieu sportif.   Il compte actuellement vingt –et-un  arbitres.

Le nouveau président a annoncé  aux nouveaux membres  la tenue d’une séance d’imprégnation, précisant d’ailleurs que la Ccas va au cours de sa session inaugurale adopter son budget de fonctionnement et d’autres documents qui lui permettront de relever un certain nombre de défis dans les deux domaines : la conciliation et l’arbitrage.

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Une vue des arbitres de la Ccas/Adiac

Notification: 

Non