Championnat national d’élite direct Ligue 1 2019-2020 : les attaquants peu bavards devant les buts

Jeudi 28 Mai 2020 - 17:32

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

La compétition qui vient d’être arrêtée à cause de la pandémie du coronavirus a été le moins prolifique en termes des buts marqués comparée à celles des quatre précédentes années.

Moins de trois cents buts ont été inscrits cette saison contre plus de quatre cent- vingt pour la saison 2018-2019. Cela s’explique par l’arrêt de la compétition à quatre journées de la fin. Avec plus de cinquante matches qui restaient encore à jouer, le bilan aurait pu s’alourdir. Il y a un autre fait qui a contribué à ce faible bilan : le nombre de forfaits enregistrés. Le FC Kondzo a été battu sur le tapis vert par la Jeunesse sportive de Talangaï(JST). L’AS Cheminots qui ne s’est pas rendue à Dolisie a été battue aussi par forfait. De même Patronage Sainte-Anne avait gagné  l’Etoile du Congo par forfait à cause des actes posés par les supporters stelliens au terme de la rencontre qui s’était soldée sur un score de parité d’un but partout.   Sans ces deux buts, le compteur n’a pas franchi la barre des trois cents buts inscrits selon nos calculs.

Visiblement, les attaquants sont peu bavards devant les buts  car  il y a eu dans  l’ensemble beaucoup de matches qui se sont soldés sur des scores étriqués d’un but à zéro (trente-neuf au total) contre  vingt nul blanc (0-0).  Les matches les plus prolifiques n’ont été que le nul de trois buts partout concédé par le Cara face à l’Interclub en match comptant pour la 20e journée,  le 5-1 que l’AS Otoho a infligé au FC Kondzo, dans le cadre de la 4e journée  et l’éclatante victoire de la JST face à Nico-Nicoyé ( 6e journée). Les chiffres sont en déça de ceux de la dernière saison. Avec  plus de cinquante-six  matches que  ceux de la saison  2020, les attaquants ont dépassé la barre de quatre cents ( 421 buts). L’AS Otoho qui avait la meilleure attaque avec cinquante-cinq buts marqués n’a cette fois-ci que quarante.  Parmi les matches les plus prolifiques au cours de cette saison on peut noter le 6-2 infligé par le FC Kondzo à La Mancha, le 4-3 de Cara face à la JST puis le 6-0 de l’As Otoho face à V Club Mokanda.

Lors de la saison 2017-2018, l’AS Otoho était certes sacrée championne mais ce sont les Diables noirs qui avaient obtenu le prix de la meilleure attaque de la compétition avec soixante- huit buts contre soixante- six. Au cours de cette saison, les attaquants avaient  inscrit  quatre cent quatre -vingt buts lors du championnat  à seize équipes. La saison la plus prolifique de ces cinq dernières années a été celle de 2015-2016 au cours de laquelle plus de huit cents buts ont été inscrits. L’AC Léopards champion de l’époque avait franchi la barre de quatre-vingts buts en trente-huit matches disputés. Notons aussi que plus de six cent quatre-vingts but ont été marqués lors de la saison 2016-2017 (soixante-dix buts pour les Léopards).

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

Ismaël Akobo l'un des meilleurs buteurs de la compétition/ZAdiac

Notification: 

Non