Championnat national d’élite direct Ligue 1 : les Diables noirs perdent le pari

Samedi 15 Août 2020 - 14:24

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Sept fois champions du Congo, les Diablotins dont leur dernier titre remonte en 2011 se contentent depuis neuf saisons à jouer les seconds rôles comme en témoigne leur prestation au cours de la saison qui vient de s’achever.

Les Diables noirs ont perdu la main la saison qui a suivi leur dernière consécration. Ils ont passé le relais à l’Athlétic club Léopards qui a régné pendant plusieurs saisons avant de laisser lui aussi la place à l’AS Otoho, champions des trois dernières saisons.  Durant toutes ces années, les jaune et noir ont pu sauver les meubles en terminant au moins sur la deuxième marche du podium ou encore à la troisième  avec pour seule déception la 13e place occupée au terme de la saison 2017. Depuis lors, Diables noirs a su trouver la formule pour ne plus réveiller les vieux démons.  Le bilan de la saison 2019-2020 est bien plus meilleur que lors  des deux dernières saisons.   La position occupée en dit long.

A défaut de gagner le titre, les Diablotins  terminent sur la deuxième marche du podium avec 42 points obtenus après vingt –deux jours, une position qu’ils n’avaient plus occupée depuis 2016.  Durant cet exercice, l’équipe la plus populaire du Congo a, en effet, enregistré douze victoires, six matches nuls contre quatre défaites.  Elle a débuté timidement la saison par une mauvaise série d’une victoire sur quatre premières rencontres avant de retrouver ses appuis.  Les Diables noirs dominaient l’Interclub 2-0 lors de la 2e journée avant d’enregistrer une deuxième victoire face à l’AS Cheminots 1-0 comptant pour la 5e journée. Ce qui leur a permis d’enchaîner les succès contre  le FC Kondzo 2-1 pendant la 6e journée. Les Diables noirs ont ensuite dominé  la Jeunesse sportive de Talangaï (JST) 2-1 lors de la 9e journée et V Club Mokanda 1-0 au cours de la 14e journée. L’AC Léopards de Dolisie s’est lourdement incliné 0-3 lors de la 20e journée.  Le Racing club de Brazzaville (RCB) a été dominé 0-1 pendant la 21e journée  et Patronage Sainte-Anne a courbé l’échine 0-2 lors de la 22e journée.  

Les Diablotins ont dominé Tongo football club en aller et retour (2-1 lors de la 8e journée puis 3-2 lors la 19e journée). Ils ont aussi laissé bonne impression face à leur éternel rival l’Etoile du Congo qu’ils ont battu en deux manches aussi .  Lors de la 10e journée, les Diables noirs se sont contentés de l’essentiel en s’imposant sur un score étriqué 1-0. Mais au cours de la 17e journée, ils ont  terrassé leur adversaire 3-0 au terme des quinze premières minutes de la rencontre.  C’est le seul derby remporté cette saison. Car les Diables noirs ont perdu leur deux rencontres qui les opposaient à l’AS Otoho sur le score identique de 0-1 respectivement lors des 12e  et 15e journées.  Ils ont aussi courbé l’échine face au Club athlétique renaissance aiglons (Cara) 0-2 pendant la 4e journée. Même Patronage Sainte-Anne leur a infligé une défaite de 0-2 au terme de la 3e journée.  

Les Diables noirs ont, par ailleurs, partagé les points avec  le RCB et l’AC Léopards de Dolisie sur le score identique de  0-0 lors de la 1ere et 7e journée. Ils n’ont pas pu battre Nico-Nicoyé  lors de leur deux rencontres (2-2 lors de la 11e journée puis 1-1 au terme de la 16e journée). Les jaune et noir ont également partagé les points avec  V Club Mokanda (1-1 lors de la 13e journée) puis  avec la JST (0-0 lors de la 18e journée).

Sept fois championne l’équipe des Diables noirs est la deuxième la plus titrée du Congo au championnat après l’Etoile du Congo (11 titres nationaux).  Les Diables noirs ont remporté leur premier titre national en 1961 avant de connaître le même succès en 1976 puis enchaîner avec les sacres de 1991, 2004, 2007, 2009 et 2011. Entre 2004 à 2011, les jaune et noir n’ont pas longtemps patienté pour voir le titre national leur revenir (trois ans maximum en 2004-2007). Aujourd’hui, le temps d’attente a été multiplié par trois puisque cela fait neuf saisons que ce bonheur ne visite plus les Diables noirs. Dauphins de l’ AS Otoho cette saison, les Diables noirs ont occupé la 3e place en 2018 et 2019. Treizième en 2007,  ils ont été vice-champions en 2016, 2013 et 2012. Les Diablotins tenteront de mettre un terme à cette longue série la saison prochaine. Si cela fera une décennie qu’un club de Brazzaville passe à côté d’un titre national.

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

les Diables noirs dauphins de l'AS Otoho/Adiac

Notification: 

Non