Championnat national d’élite direct Ligue 1 : victoire expéditive des Diables noirs face à l’Etoile du Congo

Lundi 17 Février 2020 - 15:00

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les Diablotins n’ont eu besoin que de dix-huit  minutes pour mettre, le 15 février au stade Alphonse-Massamba-Débat, les Stelliens KO (3-0) avant de reprendre la quatrième place du championnat qui était jusqu’alors occupée par le Club athlétique renaissance aiglons (Cara).

Il n'y a vraiment pas eu de round d’observation quand les Diables noirs ont reçu l’Etoile du Congo dans le choc au sommet de la 17e journée du championnat national. Le match aux allures d’une revanche pour les Stelliens s’est avéré une confirmation pour les Diablotins déjà vainqueurs à l’aller 1-0.  

Confirmation aussi pour  Racine Louamba. Déjà buteur à l’aller, il a parfaitement lancé les hostilités en ouvrant le score à la 5e minute.  Face à la  défense  stellienne, mal inspirée, tout ce que tentait les attaquants des Diables noirs leur réussissait  comme en témoigne, la frappe dans la lucarne opposée de Ouattara qui oblige Pavhel Ndzila  à  aller chercher le ballon dans les filets pour la deuxième fois à la 13e minute.

Dans les cinq minutes qui suivaient Hardy Binguila se montrait à son avantage grâce à une puissante frappe de plus de 35 m qui se logeait dans la lucarne  de Ndzila. Un but venu d’ailleurs. C’est sûrement l’un des meilleurs de la compétition. Après plus rien. Les Diables noirs en mode gestion ont bien contrôlé les opérations sans être véritablement mis en danger. En plus, ni  les entrées du côté stellien de Gandzé, Kivouri ou encore Goyi n’ont permis à l’Etoile du Congo de sauver l’honneur.  

Grâce à cette brillante victoire, les  Diables noirs montent à la quatrième place  avec une unité de plus que le Cara. Les Aiglons ont tenu en échec l’AS Otoho à Owando sur un score de 0-0 sans conséquence pour l’AS Otoho qui garde son fauteuil de leader avec  43 points. La Jeunesse sportive de Talangaï se maintient à la deuxième place avec 34 points grâce à son succès 3-0 face à Tongo football club le 13 février en ouverture de  la 17e journée.

Wunda Ngana a inscrit un doublé après le but d’Exaucée Nzaou. Le FC Kondzo s’accroche lui aussi à sa troisième place après sa victoire 2-1 sur le Racing club de Brazzaville. Il compte désormais 30 points. Le Cara  se classe cinquième avec 28 points devant  Patronage Sainte-Anne vainqueur de l’AS Cheminots 2-0 à Brazzaville.  Il partage le même nombre de points avec l’Etoile du Congo ( 24).

L’AC Léopards de Dolisie se hisse à la 8e place avec 22 points grâce à sa victoire 1-0 à Dolisie devant Nico-Nicoyé. L’Interclub (21 points)  devient 9e  après sa courte victoire 1-0 devant V Club Mokanda (le désormais 10e avec 19 points). Le RCB reste onzième avec 15 points devant Nico-Nicoyé (15 points), l’AS Cheminots (12 points) et Tongo FC (6 points).

 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

l'Etoile du Congo a fait briller les Diables noirs en l'espace de 13 minutes/Adiac Hardy Binguila auteur d'un somptueux but/Adiac

Notification: 

Non