Championnats d'Afrique de karaté 2020 : le Congo termine à la sixième place

Mardi 11 Février 2020 - 15:45

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Les Diables rouges se sont contentés de sept médailles dont deux en argent et cinq en bronze, au terme de la compétition qui s’est déroulée du 7 au 9 février à Tanger, au Maroc.

La délégation congolaise qui était composée des valeurs sûres du Karaté congolais a fait l’essentiel puisqu’elle avait glané lors de la derniere edition de ces championnats, à Botswana en 2019, trois medailles (1 d'argent et 2 en bronze).

Selon les sources proches de la Fédération congolaise de karaté et arts martiaux affinitaires (Fécoka-Ama), l’équipe était composée de plusieurs athlètes notamment chez les dames avec Diabaté Pembe Fatoumata, Babindamana Bijou Candide, Pacelie Yan Ronson. Chez les hommes, il y avait Kamba David, Alain Agossou, Kamba bonny et Daïvel vardy Ndinga.

Plus de quatre cents participants représentants dix-neuf pays africains ont pris part à ces championnats organisés par la Fédération royale marocaine de karaté et disciplines associées (FRMK) en partenariat avec l’Union des fédérations africaines de karaté. L’édition 2020 était la dix-neuvième des seniors, la onzième chez les juniors et la treizième pour les cadets.

Au classement général, le podium a été occupé par le trio du Maghreb, à savoir le Maroc qui s'est adjugé le titre grâce aux 37 médailles décrochées dont 15 en or, 13 en argent et 9 en bronze, devançant ainsi l'Egypte avec 39 médailles (11 en or, 19 en argent et 9 en bronze) et l'Algérie, troisième avec 20 médailles (9 en or, 4 en argent et 7 en bronze). La Tunisie et le Sénégal sont respectivement placés quatrième et cinquième tandis que l’Afrique du Sud arrive en septième position, derrière le Congo.

Outre les compétitions officielles, ce tournoi a servi de cadre de recyclage aux acteurs du karaté africain puisqu’il y a eu des sessions de formation pour les arbitres, l'examen de classification des arbitres et l'accréditation des entraîneurs africains dans les disciplines de kata et de kumité. 

Ces championnats ont également permis aux différents pays  de glaner des points susceptibles de les qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Rude Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Quelques Diables rouges de karaté/DR

Notification: 

Non