Championnats d’Afrique des clubs champions de handball: la DGSP prépare la compétition à Kinshasa

Samedi 21 Septembre 2019 - 14:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Invitée à participer à la quarante-et-unième édition, l’équipe de la  Direction générale de la sécurité présidentielle (DGSP), tout comme Abo-sport (dames) et Etoile du Congo (messieurs) ont connu  leurs adversaires des groupes, le 20 septembre, à l’issue du tirage au sort.

La DGSP, vice-championne du Congo,  participera à la quarante-et-unième édition des championnats  d’Afrique des clubs champions de handball. La compétition se déroulera, du 4 au 14 octobre, à Praia, au Cap-vert . 

« Lorsqu’on a reçu une invitation de l’instance supérieure du handball  africain pourquoi déclarer forfait. Nous avons une invitation et nous sommes là pour préparer cette compétition à la quarante-et-unième édition des championnats d’Afrique des clubs », avait répondu à une question, Célestin Mpoua, l’entraîneur de la DGSP, le 18 septembre lors d'une séance d’entraînement.

Le club, a-t-il expliqué, y participera, dans le but d’améliorer le classement obtenu à Oujda, au Maroc, lors des trente-cinquiièmes championnats d’Afrique des vainqueurs de coupes. «  Nous y allons pour améliorer le podium. Si on était au premier niveau (3e place) , il faut penser au deuxième niveau. Voilà notre objectif », avait-il ajouté.

Pour se  donner les chances d’atteindre ses objectifs, la DGSP a décidé d’aller voir ailleurs  dans la dernière phase de sa préparation. Elle a bénéficié d’une  mise au vert de trois jours  à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo(RDC).

Là-bas, l’équipe ne chôme pas. Elle  livrera deux rencontres amicales, notamment le  21 septembre avec les Léopards de la RDC qui affûtent leurs armes pour le tournoi qualificatif aux Jeux olympiques de Tokyo 2020,  puis le 22 du même mois, face à un club.

 « Localement tout est mort. On se disait qu’on devrait amorcer le tournoi international comme la fois passée. Ce programme a glissé. Mais la plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu’elle a, nous allons nous contenter de notre mise au vert à Kinshasa où j’ai quand même la mainmise sur les Léopards qui se préparent pour le tournoi qualificatif des Jeux olympiques. On aura au moins deux matches avec les équipes kinoises, cela me permettra de jauger le niveau des enfants,  afin d'apporter quelques corrections, avant d’amorcer la compétition proprement dite », avait précisé le coach,  au gymnase Etienne-Monga.  

L’équipe de la DGSP est restée presque la même que celle détentrice de la médaille de bronze à Oujda, au Maroc. Elle n’a perdu que  quatre filles qui étaient à cette campagne.  Cette formation s’est renforcée grâce à ses trois nouvelles recrues. Il s’agit de la gardienne des Lionnes indomptables, Noelle Isabelle Mben Bediang, de l’arrière camerounaise, Jacky  Baniomo, et d’une autre arrière ivoirienne, Fatima Koko Fofana. L’apport de deux renforts extérieurs(Alphonsine Ngoulou et Medibe Vanessa Djepmou)  lui permettra d’élever ses objectifs.

En attendant les résultats  du tirage au sort, la DGSP qui sera internée à partir du 24 septembre, a travaillé en fonction des adversaires qu’elle pourraient affronter dans cette compétition.

« Nous avons amorcé la dernière phase, qui est beaucoup  consacrée  sur les entraînements ciblés. Nous connaissons nos adversaires de la compétition , notamment les équipes phares comme Primeiro, Petro, les  Fap du Cameroun. Actuellement nous avons amorcé les entraînements ciblés par rapport à ces grandes équipes », a précisé Celestin Mpoua.

Les clubs congolais engagés aux 41es championnats d’Afrique des clubs champions connaissent, depuis le 20 septembre, leurs adversaires à l’issue du tirage au sort effectué par la Confédération africaine de football.   Abo sport, championne du Congo, et la DGSP participeront à cette compétition chez les dames alors que l’Etoile du Congo est l’unique représentante chez les messieurs.

Abo sport  est logée dans le groupe B en compagnie de Pétro atlético d’Angola,  Evabuka de la République démocratique du Congo et Atletico de Mindelo de Cap vert. La DGSP,  logée dans le groupe A, a  pour adversaires  Héritage de la RDC, le Cap et Bandama HBC  de la Côte d’Ivoire.

L’Etoile du Congo est  dans le même groupe que le Zamalek d’Egypte, Widad Smara du Maroc, Fap du Cameroun et Desportivo Praia. Le Sporting club, Interclub d’Angola, la JSK de la RDC,  Red star  de la Côte d’Ivoire et Altletico Mindelo sont dans le groupe A. 

James Golden Eloué

Légendes et crédits photo : 

La formation de la DGSP/Adiac

Notification: 

Non