Cinéma : "L’esprit du prophète" sur grand écran officiellement en novembre

Samedi 19 Octobre 2019 - 15:15

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Projeté en avant-première le 18 octobre, à l’Institut français du Congo, le film a été positivement accueilli par le public qui est resté sur sa soif, sa fin n'ayant pas été dévoilée. Sa sortie en salle est prévue le mois prochain.

Pour l’avant-première de son film "L’esprit du prophète", le réalisateur congolais, Rodrigue Ngolo, était entouré de la quasi-totalité des acteurs qui ont travaillé pour ce projet. En outre, de nombreux Congolais, tant de Brazzaville que de Pointe-Noire, ont répondu à l’invitation du réalisateur pour vivre ensemble ce moment inoubliable.  

La projection du film a duré près de 1h 30 mn. Entre rire et frayeur, toutes les tranches d’âges ont salué le travail abattu par le réalisateur. « Je suis très fier de Rodrigue Ngolo qui tente de montrer à la jeunesse congolaise qu’on est capable de bien faire les choses avec peu de moyens. Avec de telles œuvres, je crois fermement que le cinéma congolais est sur la voie de la gloire », a souligné Miranda, une jeune spectatrice.

"L’esprit du prophète" est la continuité du court métrage "Le prix du sang", réalisé en 2014 par Rodrigue Ngolo. Cette œuvre présentait l’histoire d’un jeune ministre nommé Richard. Ne voulant pas être démis de ses fonctions, il ira consulter un prophète sataniste qui l’ordonnera de réaliser un rituel à la vue de personne. Dommage pour lui, sa femme le verra sans qu’il ne le sache et cela causera son échec. Très énervé contre le prophète, Richard le fera tuer par ses hommes de main.

La suite de ce film que le réalisateur a intitulé "L’esprit du prophète" marque la vengeance que le prophète tué réclame à travers son frère Loli. Depuis la mort du prophète, Richard est tombé dans une paralysie profonde face à laquelle même la médecine moderne ne peut rien. Sa belle-sœur, inquiète des songes bizarres à répétition sur le jeune homme, va convaincre sa femme d’aller voir un pratiquant pour tenter de trouver la solution. Tandis qu’elle réfléchit et hésite à y aller, la suite des événements est révélée à Irma, la femme de l’un des assassins du prophète…

« Ce scénario s’inspire d’un passage biblique qui dit que Dieu nous parle, tantôt d’une manière, tantôt d’une autre. Nous devrions faire plus attention aux songes qui le plus souvent nous révèlent des choses cachées. Avec les observations et suggestions du public, nous saurons mieux orienter les touches finales de ce film », a promis le réalisateur du film. Rodrigue Ngolo n’a pas caché sa joie face à l’enthousiasme du public et a annoncé la suite de cette saga à travers le titre "Le retour de l’esprit du prophète".

Notons que le casting de ce film affiche Herman Kimpo, Monie Lékoundzou, Grâce Ngali, Adelberg Matondo, Alaye Safalaye, Weilfar Kaya, etc. Réalisé en six mois au Congo,  Brazzaville, Linzolo et Makana étaient les lieux phares du tournage du film.

Merveille Jessica Atipo

Légendes et crédits photo : 

1- Un cliché du film lors de sa projection 2- Rodrigue Ngolo s'adressant aux spectateurs à la fin de la soirée

Notification: 

Non