Commémoration : la commune de Verquin célèbre en octobre les 80 ans de l'appel du 18 juin 1940

Mardi 18 Août 2020 - 12:30

Abonnez-vous

  • Augmenter
  • Normal

Current Size: 100%

Version imprimableEnvoyer par courriel

Dans le cadre de l’Histoire commune France-Afrique, Verquin abritera, du 21 au 27 octobre, une Semaine socio-culturelle relative au 80e anniversaire de l’Appel du général De Gaulle à Brazzaville, placée sous la présidence du maire de cette commune, Thierry Tassez, et de l’ambassadeur du Congo en France, Rodolphe Adada.

Stèle de Verquin, le premier monument dédié au sacrifice des soldats africains pendant la 2nde Guerre Mondiale, dévoilé en 201927 octobre prochain : 80 ans jour pour jour après que, le 27 octobre 1940, le général de Gaulle lançait, depuis Brazzaville, son Manifeste annonçant la création d’un Conseil de défense de l’Empire. C’est de l’appel de Brazzaville, alors capitale de la France libre, que tous les peuples africains étaient partis, pendant la Seconde Guerre mondiale, pour s’engager à lutter contre le nazisme.

L’année dernière, en reconnaissance de ce pan de l’Histoire, en pure coïncidence avec l’appel d’ Emmanuel Macron depuis le Var aux maires de France, les invitant à célébrer la mémoire des soldats africains qui ont rendu possible cette offensive décisive de la Seconde Guerre mondiale, Thierry Tassez, maire de Verquin, dans le département du Pas-de-Calais, en région Hauts-de-France avait fait élever une stèle en hommage aux soldats africains de cette guerre. Celle-ci représente le général de Gaulle passant en revue les troupes africaines à Brazzaville, « capitale » de la France libre, en 1940.

Cette cérémonie donnera lieu à une semaine socio-culturelle. Elle a pour objectif de faire participer, outre les Verquinois jeunes et vieux, d’autres Français, des Congolais, des amis de la France et de l’Afrique, à cette commémoration mémorielle, avec des activités telles que : conférences, tables rondes, ateliers avec les élèves de Verquin et une exposition guidée autour de la stèle, première du genre en France, rendant hommage aux combattants africains qui se sont sacrifiés pour libérer la France.

Parmi les intervenants ayant déjà donné leur accord de participation, citons : Assia-Printemps Gibirila, Marie Compagne, Brigite Levat, Lydia Evoni, Doherti Juvet Nguiebe, Amiral Kinz et Brice Arsène Mankou qui animera une conférence ayant pour thème « L’Odyssée des soldats africains dans les deux guerres mondiales », suivie d’une dédicace du livre « L’Odyssée des Soldats Noirs de la Guerre de 14-18 ».

Manifeste de Brazzaville, 27 octobre 1940

Le général de Gaulle lance à Brazzaville un manifeste annonçant la création d’un Conseil de Défense de l’Empire composé du général Catroux, de l’amiral Muselier, du général Larminat, des gouverneurs Éboué et Sautot, du colonel Leclerc, du médecin-général Sicé, du professeur Cassin et du grand-père Georges Thierry d’Argenlieu

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo : 

Photo : Stèle de Verquin, le premier monument dédié au sacrifice des soldats africains pendant la Seconde Guerre mondiale, dévoilé en 2019 Crédit photo : Denis Charlet / AFP

Notification: 

Non