Politique


Politique
Jeudi 30 Mars 2017 - 18:15

Le secrétaire général du Parti congolais du travail (PCT), Pierre Ngolo, a présidé le 30 mars à Brazzaville la cérémonie d’ouverture de la 4e session extraordinaire du comité central de sa formation politique.

 Selon Pierre Ngolo, cette session extraordinaire du comité central du PCT est considérée, par les membres du parti et l’opinion nationale, comme un moment de responsabilité du fait qu’elle est dictée par l’impératif d’une meilleure mobilisation dans la perspective des prochaines consultations électorales, prévues cette année.

« De la justesse et la pertinence de ses délibérations seront jaugées la hauteur, la maturité et la capacité de dépassement des membres du comité central (…). Que chaque membre à quelque niveau où il se trouve devrait faire montre de responsabilité afin que nos assises soient le lieu et le moment d’une réflexion ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Mars 2017 - 18:35

La représentante personnelle du Chef de l’Etat de la RDC, Isabel Machik Tshombe, a porté au Conseil permanent de la francophonie​ (CPF) des éclaircissements en faisant écho de la dernière rencontre entre le président Joseph Kabila et les évêques du Congo.

Les représentants personnels des chefs d’Etat et de gouvernement, membres de la Francophonie se sont réunis le 29 mars à Paris, en France pour la 100 ème session du Conseil permanent de la francophonie (CPF). Parmi les sujets abordés il y a  eu notamment les questions politiques dans l’espace francophone. La situation politique en RDC, avec les discussions sous la médiation de la Cénco avait notamment été évoquée.

Cette rencontre a été une occasion pour la représentante personnelle du chef de l’Etat de la RDC, Isabel Machik Tshombe, de porter au CPF des éclaircissements, en faisant écho de la ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Mars 2017 - 17:05

Le bureau politique du Parti congolais du travail (PCT)  a tenu du 28 au 29 mars à Brazzaville sa quatrième session extraordinaire. La participation effective aux échéances électorales de 2017, a été l’unique point saillant inscrit à l’ordre du jour de cette réunion.

Cette réunion du bureau politique, dirigée par le secrétaire général, Pierre Ngolo, s’est tenue conformément à la décision prise lors de la 6ème réunion ordinaire du comité central, tenue en décembre dernier.

« Nous avons eu l’unique point phare à l’ordre du jour : la participation victorieuse du parti aux échéances électorales de 2017. Le bureau politique a donc examiné ce document que nous soumettrons à la prochaine réunion du comité central », a précisé Serge Michel Odzocki, porte-parole du PCT, à la clôture de la réunion tenue à huit clos.

Aucun commentaire n’a ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Mars 2017 - 15:15

La coalition de l'opposition annonce un plan d’actions pour exiger la mise en œuvre de l’Accord du 31 décembre et appelle les Congolais à se prendre en charge et à répondre aux actions pacifiques programmées dans les prochains jours.

Le mois d’avril s’annonce sous des prismes de violence et de subversion si l’on s’en tient aux récentes déclarations des leaders du Rassemblement tenues devant la presse le mercredi 29 mars dernier à la résidence d’Etienne Tshisekedi. Face aux journalistes, Martin Fayulu, Félix Tshisekedi et Pierre Lumbi ont évalué la participation de leur plate-forme aux discussions du Centre Interdiocésain sur les modalités de mise en œuvre de l’accord politique censé permettre la cogestion d’une transition jusqu’à l’organisation des élections en décembre. L’échec des négociations directes sur l’Arrangement particulier qui ... Lire la suite


Politique
Jeudi 30 Mars 2017 - 14:29

Après l’échec des discussions directes sur l’arrangement particulier officiées par les évêques catholiques, le président de la République, en sa qualité de garant du bon fonctionnement des institutions, s’adressera à la Nation à travers les deux chambres du Parlement conformément à l’article 77 de la Constitution.

Alors que généralement, c’est vers la fin de l'année qu’il s’adresse aux deux chambres législatives réunies en Congrès conformément à la Constitution, le président de la République pourrait déroger à la règle pour s’adonner à cet exercice dans les jours qui viennent. Sa prestation devant la représentation nationale est donc imminente, à en croire un communiqué de la présidence diffusé dans la foulée de la fin de la mission de bons offices de la Cenco en rapport avec les pourparlers pour l’application de l’accord signé le 31 ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mars 2017 - 18:58

Gouverneur de l’Equateur, Tony Bolamba abat depuis son investiture un travail de titan consistant à tirer cette province de l’état d’apathie qui la gangrène depuis des lustres. Tout un défi personnel pour cet homme ambitieux, fils du terroir, qui entend matérialiser la vision de modernisation du pays chère au Chef de l’Etat, à travers le programme C.E.S.E.E : Communication, Energie, Santé, éducation et emplois. Nonobstant les chants de sirène et les embûches tendues sur son chemin, il avance d’un pas rassuré vers la réalisation des objectifs qu’il s’est assignés dont celui de rendre à l’Equateur sa fierté d’antan. Entretien.    

Les Dépêches de Brazzaville : Comment se porte la province de l’Equateur en ces temps de basse conjoncture que connait le pays ? Comment évaluez-vous à ce stade votre action à la tête de la province ?

Tony ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mars 2017 - 17:15

Le secrétaire général Guterres a souligné que son organisation honorerait la mémoire de Zaida Catalán et de Michael Sharp en continuant à soutenir le précieux travail du groupe d'experts et toute la famille onusienne en RDC.

Après plusieurs recherches, les corps des deux experts des Nations unies disparus le 12 mars, à la suite d’une embuscade leur tendue par les miliciens Kamuina Nsapu sur la route de Tshimbulu en pleine forêt du Kasaï, ont été découverts enfouis dans un grand trou. C’est le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, qui l’a annoncé, sans pour autant donner de plus amples précisions quant au sort des Congolais qui les accompagnaient dans leur itinérance, en l’occurrence, un interprète et trois conducteurs de taxis-motos. C’est dans un état piteux que les deux cadavres ont été découverts, dont l’un complètement mutilé. La ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mars 2017 - 16:54

Le président de la République s’est engagé, en tant que garant de la nation, à trouver un consensus sur les divergences ayant émaillé les discussions sur la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016.

Peut-être qu’une nouvelle issue est en train de se dessiner pour la mise en œuvre de l’accord de la St sylvestre, après le constat d’impasse auquel sont parvenus les évêques catholiques, le lundi 27 mars, à la suite de la non-signature, comme prévu, des arrangements particuliers. C’est du chef de l’Etat, en tant que garant de la nation, que pourrait provenir l’éclaircit censé décanter la situation de blocage que connait cet accord, devant définir les modalités de la cogestion du pays pendant la transition et, qui peine à s’appliquer. C’est à juste titre que les évêques assurant la facilitation dans les discussions sont allés rendre compte ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mars 2017 - 15:00

Le nouveau président fédéral du Parti pour la solidarité et le progrès(PSP), Edgard Tinianga,  est à ce poste  à l’occasion d’une rencontre de restructuration  des organes de cette formation politique tenue le 28 mars dans la ville océane en présence de Barthélémy Barhel Mahoukou, secrétaire général de ce parti. 

Dévoilant à la presse ses principaux objectifs conformément à ses nouvelles responsabilités, Edgard Tinianga a expliqué que sa principale tâche consiste à la redynamisation de ce parti à travers les cellules et les sections de tous les quartiers de la ville, en vue de donner un nouveau sang à celui-ci dans le département de Pointe-Noire. «Je demande  à tous les membres de ce département de rester sereins pour la réorganisation du parti », a -t-il déclaré.

Pour sa part, le secrétaire général du PSP, Barthélémy Barhel Mahoukou, ... Lire la suite


Politique
Mercredi 29 Mars 2017 - 11:01

Ces vaillants policiers sont tombés vendredi dans une embuscade tendue par des miliciens Kamwina Nsapu à Kamuesha, à environ 75 km au nord-est de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Les faits remontent à vendredi 24 mars dernier. Une quarantaine des policiers sont tombés dans une embuscade tendue à leur convoi par les miliciens Kamuina Nsapu, alors qu’ils se rendaient à Kananga en provenance de Tshikapa. L’incident se serait produit à Kamuesha, à environ 75 km au nord-est de Tshikapa, une ville du Kasaï alors que la province connaît un mouvement d'insurrection depuis le mois d'août.

L’information qui faisait état de la décapitation des policiers a été confirmée le lundi 27 mars par la police nationale congolaise qui accuse la milice Kamuina Nsapu d’avoir massacré trente-neuf de ses agents en mission dans la région. Des sources locales, il appert ... Lire la suite

Pages