Politique


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 15:17

La République démocratique du Congo (RDC) avait introduit une requête à la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) le 20 mars 2019, à propos d’une affaire l’opposant à la Belgique.

La RDC était actionnaire minoritaire dans une société minière de droit zaïrois qui fut liquidée au cours des années 90. En 2005, la RDC s’était constituée partie civile dans une procédure pénale menée à l’encontre de plusieurs personnes et de plusieurs sociétés commerciales pour usage de faux. Elle a ainsi demandé au tribunal de première instance de Bruxelles de lui accorder une indemnisation pour le dommage qu’elle estimait avoir subi. En 2006, le tribunal de première instance s’est déclaré partiellement incompétent concernant la demande de constitution de partie civile et a déclaré prescrites les autres demandes civiles formulées par celle-ci. La RDC a ... Lire la suite


Politique
Mercredi 4 Novembre 2020 - 13:23

Réagissant en marge du congrès de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) tenu à Kinshasa, ce cadre et co-fondateur de ce regroupement politique pense que la réhabilitation de cette plate-forme politique dans ses droits doit commencer à partir de la constitution de l’union sacrée pour la nation appelée par le chef de l’Etat, pour continuer devant la justice ainsi que dans les autres aspects politiques et sociaux.

Roger Balindamwami Nfunebashiga a rappelé l’injustice dont a été victime l’autorité morale de leur plate-forme et ce regroupement politique, à partir de l’élection du président du sénat, début 2019. Dans un entretien du 4 novembre 2020 avec notre journal, ce politicien congolais a réaffirmé sa conviction sur la force et sur le poids politique de l’AFDC-A ainsi que de sa capacité d'influer positivement dans la conduite ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 17:24

Les consultations des forces politiques et sociales initiées par le chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, se sont poursuivies le 3 novembre au Palais de la nation.

 

Pour cette deuxième journée, ce sont les organisations de défense des droits de l’homme qui ont ouvert le bal avec notamment l’Association congolaise pour l’accès à la justice (Acaj) dont les responsables ont été reçus en premier par le chef de l’Etat. S’exprimant à la presse à l’issue de cette audience, le président de l’Acaj, Georges Kampiamba, a indiqué que son association a déposé un cahier des charges en huit points reprenant l’essentiel de ses recommandations.

Parlant de la coalition au pouvoir, FCC-Cach, qui traverse une mauvaise passe ces derniers temps, Georges Kapiamba a indiqué que ce partenariat politique « n’a pas œuvré dans le sens de porter la ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 17:00

Le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, a profité de la visite de son homologue de la RDC, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à Oyo, dans le départment de la Cuvette, les 31 octobre et 1er novembre, pour appeler les acteurs politiques et de la société civile de ce pays frère, à tout mettre en œuvre, en vue de préserver les acquis démocratiques et la cohésion nationale.

Denis Sassou N’Guesso a réaffirmé, au terme de ce cette visite officielle de 48 heures, son soutien « indéfectible » aux efforts du président de la République démocratique du Congo (RDC) en faveur de la paix, de la stabilité et du développement dans son pays et dans la sous-région. « Le chef de l’Etat congolais a saisi l’occasion des consultations politiques nationales engagées par le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le 23 octobre 2020, pour appeler les ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 13:15

Depuis quelque temps, l’autorité urbaine de la ville-province de Kinshasa s’est engagée dans la traque des jeunes délinquants inciviques communément appelés « Kulunas ».

7SUR7L’objectif visé par cette action est de débarrasser la capitale de cette peste qui insécurise au quotidien la population kinoise. Les jeunes délinquants qui tomberont entre les mailles des filets de la police seront, pour les uns, orientés vers la prison pour ceux qui ont commis de crimes et, pour les autres, déversés à Kaniama Kasese dans le Haut-Lomami pour cultiver les champs. C’est, en tout cas, ce qu’avait promis le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, qui, dans ce contexte, agit sur la base d’une instruction du chef de l’Etat.   

Le 2 novembre, dans la commune de la Gombe, trois cents jeunes délinquants sur les neuf cent vingt-neuf présents ont été ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 13:33

Débutées le 2 novembre au Palais de la nation, les consultations initiées par le chef de l’Etat, Félix -Antoine Tshisekedi Tshilombo, poursuivent leur bonhomme de chemin.  Ce sont les représentants des confessions religieuses, des acteurs de la société civile et des institutions d’appui à la démocratie qui ont ouvert le bal. Composante non moins importante à avoir été reçue par le chef de l’Etat, la délégation de la Commission d’intégrité et de médiation électorale (Cimé) en a profité pour lui prodiguer quelques conseils en rapport avec la marche du pays.

D’après le président de cette structure, l’Imam Moussa Rachidi, qui s’est confié à la presse au sortir de l’audience, ces consultations dont il a salué l’initiative favoriseront à coup sûr la fin de la crise actuelle. « La Cimé est consciente des difficultés que connaît le pays. Elle ... Lire la suite


Politique
Mardi 3 Novembre 2020 - 12:15

Les conseillers départementaux et municipaux Gilles Latran Ngabangui, Marlin Dominique Okemba et Gerry Mbimba ont échangé, le 31 octobre, avec la population de Ouenzé sur les préoccupations des jeunes.

Lancée le 10 octobre dans le 9e arrondissement de Brazzaville, Djiri, la campagne de proximité sur la lutte contre la délinquance juvénile, notamment le phénomène "bébés noirs", s’est poursuivie le week-end dernier à Ouenzé.

Au programme de cette rencontre citoyenne, des échanges également autour des difficultés de transport en commun dues au phénomène de demi-terrains, ainsi que d’autres problématiques d’intérêt commun qui minent la jeunesse.

Selon les initiateurs, cette campagne, qui prendra fin le 5 février 2021, est une occasion de rendre compte à leurs mandants des textes adoptés au conseil départemental et municipal. Il s’agit aussi d’expliquer ... Lire la suite


Politique
Lundi 2 Novembre 2020 - 17:15

Les consultations des forces politiques et sociales du pays annoncées par le président de la République, lors de sa dernière adresse à la nation, ont effectivement débuté le 2 novembre au Palais de la nation.

7SUR7Pour cette première journée, le privilège a été accordé aux organisations de la société civile ainsi qu’aux institutions d’appui à la démocratie dont les animateurs étaient reçus à tour de rôle. Parmi les premiers à avoir été consultés figure le président sortant de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), Corneille Naanga. Ce dernier en a profité pour donner son appréciation par rapport à tous les enjeux liés au processus électoral après avoir pris connaissance des attentes et de la vision du chef de l’Etat quant à ce.  

S’exprimant à la presse à l’issue de son entretien avec le chef de l’Etat, Corneille Naanga ... Lire la suite


Politique
Lundi 2 Novembre 2020 - 16:55

Le 22 octobre, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation avait annoncé aux responsables des partis politiques congolais reconnus officiellement la tenue, courant ce mois de novembre, à Madingou, dans la Bouenza, d’une concertation politique en prévision de l’élection présidentielle de l’année prochaine. Le but, expliquait Raymond Zéphirin Mboulou, est de capitaliser sur les précédentes rencontres du même type, pour aborder cette échéance électorale majeure dans un climat de quiétude.

Réagissant à cette proposition, le président de l’UDR-Mwinda, Guy-Romain Kinfoussia, considère que ce dialogue voulu par le président de la République est « la seule voie » pour permettre au Congo de relever les défis de la crise économique et sanitaire actuelle. Pour le Collectif des partis de l’opposition congolaise que dirige Mathias Dzon, le ... Lire la suite


Politique
Lundi 2 Novembre 2020 - 17:16

Le membre du bureau politique du Parti congolais du travail (PCT), Pierre Mabiala, a fait le 31 octobre à Dolisie la restitution des orientations du secrétaire général aux membres de la fédération du Niari.

Le message était destiné aux membres du bureau politique, du comité central du PCT, aux cadres et sympathisants du PCT du Niari. Les participants venus de tous les coins du département ont été édifiés sur le mobile de ces orientations. « Nous devons tout mettre en œuvre pour épargner le parti de toutes les antivaleurs », a déclaré Pierre Mabiala. Au cours de cette rencontre, les maux qui minent le bon fonctionnement du parti étaient mis à plat. Il s'agit de l’intolérance, la haine, la guerre de positionnement, l’intrigue, la diffamation  ; l’appartenance à des tendances organisées ; le non-respect de la consigne de vote édictée par la direction ... Lire la suite

Pages